Yahoo Web Search

  1. Jean Reno - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Jean_Reno

    Juan Moreno y Herrera–Jiménez (born 30 July 1948), known as Jean Reno (French: [ʒɑ̃ ʁeno]), is a French actor of Andalusian Spanish descent. He has worked in French, English, Japanese, Spanish and Italian productions; Reno appeared in films such as Crimson Rivers, Godzilla, The Da Vinci Code, Mission: Impossible, The Pink Panther, Ronin, Les Visiteurs, Wasabi, The Big Blue, Hector and ...

  2. Jean Reno — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Reno
    • Personnalité
    • Carrière
    • Enfance
    • Débuts
    • Commentaire
    • Parcours
    • Production
    • Culture populaire
    • Critiques
    • Vie personnelle

    Juan Moreno y Herrera-Jiménez, dit Jean Reno1, est un acteur français d'origine espagnole né le 30 juillet 1948 à Casablanca (Maroc).

    Découvert par Luc Besson qui lui permet d'accéder à la célébrité en lui offrant des rôles principaux dans Le Grand Bleu, Nikita et Léon, il connaît également une grande popularité grâce à la comédie de Jean-Marie Poiré, Les Visiteurs et ses suites. Il est l'un des rares acteurs français à faire une carrière importante aux États-Unis, tournant notamment dans Mission impossible avec Tom Cruise, Godzilla avec Matthew Broderick, Ronin avec Robert De Niro, La Panthère rose avec Steve Martin ou encore Da Vinci Code avec Tom Hanks. C'est en 1988 avec le film Le Grand Bleu que l'acteur connaît véritablement le succès, à quarante ans. Son interprétation d'Enzo Molinari, sous la direction de Luc Besson, lui permet de s'imposer comme un acteur majeur du cinéma français, et de décrocher sa première nomination au César du meilleur acteur dans un second rôle . Le succès du film au Japon le conduit à tourner des publicités pour la marque automobile Honda Orthia (1996)3,4. Il retrouve le cinéaste l'année suivante pour prêter ses traits à Victor, le « nettoyeur », dans le film d'action Nikita. Mais c'est un cinéaste plus populaire qui l'amène à percer sur le terrain de l'humour. En effet, après l'avoir choisi pour incarner l'espion Philippe Boulier dit « le Squale » dans la comédie d'action L'Opération Corned-Beef, Jean-Marie Poiré lui confie le rôle de Godefroy de Montmirail dans sa comédie d'aventures fantastiques Les Visiteurs. Sorti en 1993, le film connait un immense succès commercial, et fait du tandem Reno / Christian Clavier un tandem désormais classique de la comédie française. Reno reçoit même une nomination au César du meilleur acteur. En 1996, il est à l'affiche de deux projets très attendus : d'abord la comédie d'aventures Le Jaguar, qui marque le retour en France de Francis Veber. Reno y prête ses traits à Jean Campana, face à Patrick Bruel dans le rôle de François Perrin. Puis il prête ses traits à l'espion Franz Krieger dans le thriller d'action Mission impossible, adaptation de la série éponyme signée Brian De Palma. Reno y donne la réplique à la méga-star Tom Cruise, mais également à sa compatriote Emmanuelle Béart. L'année 1997 est marquée par deux projets plus mineurs : la comédie fantastique Un amour de sorcière, de René Manzor, d'abord conçue autour de la jeune vedette hexagonale Vanessa Paradis ; puis la comédie dramatique britannique Pour l'amour de Roseanna, de Paul Weiland. L'acteur prépare en effet une année 1998 bien plus conséquente. Il ré-endosse la cotte de maille de Godefroy de Montmirail pour Les Couloirs du temps : Les Visiteurs 2 ; puis joue les mercenaires français à l'accent bien tranché pour le blockbuster de science-fiction hollywoodien Godzilla, de Roland Emmerich ; pour ce film, il décline le rôle de l'agent Smith dans le thriller de science-fiction Matrix (qui sera finalement confié à Hugo Weaving)5. Enfin il est dirigé par John Frankenheimer dans le thriller d'action Ronin. Il partage l'affiche du long-métrage avec Robert De Niro. Cette crédibilité acquise à l'international lui permet de monter des projets ambitieux financièrement, de retour en France. Il débute l'année 2000 en portant l'ambitieux thriller Les Rivières pourpres, de Mathieu Kassovitz, face à Vincent Cassel. Le succès du film, pourtant très noir, confirme le star power de l'acteur. Il revient néanmoins en 2001 vers la comédie potache avec Wasabi, réalisée par Gérard Krawczyk, révélé par l'énorme succès commercial de Taxi 2. Ce projet lui permet également de s'adresser au public japonais ; l'acteur y donne d'ailleurs la réplique à Ryōko Hirosue. Par ailleurs, il partage l'affiche de la comédie romantique Décalage horaire avec une autre actrice française adoubée à l'international, Juliette Binoche. Le succès du film permet d'éclipser le four critique de l'adaptation Les Visiteurs en Amérique, toujours de Jean-Marie Poiré, où il incarne cette fois Thibault de Malfète. Enfin, en 2002, il fait partie de la distribution internationale du thriller d'action Rollerball, réalisé par le maître du cinéma d'action américain John McTiernan. L'année 2005 est particulièrement chargée : côté européen, il porte l'ambitieux L'Empire des loups, adaptation à gros budget co-écrite et réalisée par Chris Nahon, d'après l'œuvre de Jean-Christophe Grangé. L'acteur est entouré des jeunes Jocelyn Quivrin et Arly Jover. Il participe ensuite à la comédie familiale italienne de Roberto Benigni Le Tigre et la Neige ; enfin il retrouve Hollywood pour la comédie potache La Panthère rose, de Shawn Levy, et le blockbuster Da Vinci Code, de Ron Howard, où il donne notamment la réplique à sa compatriote Audrey Tautou. En 2008, il fait partie de la distribution quatre étoiles du thriller Cash, de Éric Besnard et enchaîne avec les tournages de plusieurs projets hollywoodiens, prévus pour 2009 : d'abord La Panthère rose 2, de Harald Zwart, puis la comédie chorale Thérapie de couples, de Peter Billingsley ; et enfin le thriller d'action Blindés de Nimród Antal.

    Juan Moreno y Herrera-Jiménez (patronymes de son père et de sa mère, conformément à l'usage espagnol) naît à Casablanca, au Maroc alors sous protectorat français, de parents espagnols originaires d'Andalousie (son père était de Sanlúcar de Barrameda, sa mère de Jerez de la Frontera) et ayant fui le régime de Franco.

    La famille s'installe ensuite en France métropolitaine en 1970. Naturalisé français, il continue par la suite de se sentir avant tout espagnol, car « [ses] racines sont avant tout espagnoles, andalouses »2. Il décide de se lancer dans une carrière de comédien et, une fois revenu de son service militaire en Allemagne, monte une compagnie théâtrale avec Didier Flamand.

    En 1994, Reno confirme sur un terrain plus noir en jouant le rôle-titre de Léon, qui marque sa quatrième collaboration avec Luc Besson. Le film, qui l'oppose à une jeune Natalie Portman, s'exporte particulièrement bien à l'étranger, permettant à ses acteurs d'être repérés par Hollywood. Côté critique, l'acteur reçoit sa troisième nomination au César du meilleur acteur. Il préfère ce rôle mineur à un autre, plus important, dans Matrix Reloaded et Matrix Revolutions. L'acteur préfère en effet rester en France avec sa famille6. L'année 2003 lui permet d'ailleurs de confirmer son investissement dans le cinéma français : il retrouve d'abord Francis Veber pour la comédie Tais-toi !, pour laquelle il est allié à un autre monstre du cinéma français, Gérard Depardieu. Puis il prête de nouveau ses traits à Pierre Niemans pour Les Rivières pourpres 2 : Les Anges de l'apocalypse, cette fois sous la direction de Olivier Dahan et avec Benoît Magimel. Et enfin il retrouve Christian Clavier pour l'adaptation L'Enquête corse, dont la mise en scène est confiée à Alain Berberian.

    L'année 1995 est marquée par un film mineur - la comédie Les Truffes, de Bernard Nauer - mais aussi par deux films confirmant la position de l'acteur - le drame choral Par-delà les nuages, où il évolue notamment aux côtés de Sophie Marceau et John Malkovich, sous la direction de Michelangelo Antonioni ; et enfin la comédie romantique américaine French Kiss, réalisée par Lawrence Kasdan, et menée par le tandem Meg Ryan / Kevin Kline.

    Il accepte donc de tourner pour la télévision : la co-production internationale Jo est une série télévisée policière lancée en 2013 par la chaîne TF1.

    En 2015, il porte le remarqué film d'action français Antigang, de Benjamin Rocher, et retrouve un personnage voisin de Avis de Mistral en acceptant d'être la tête d'affiche de L'Aigle et l'enfant, drame d'aventures de Gerardo Olivares.

    En 2016, deux films attendus reçoivent des critiques désastreuses : d'abord Les Visiteurs : La Révolution, suite des précédents films réalisée par Jean-Marie Poiré ; puis le mélodrame The Last Face, mis en scène par la star hollywoodienne Sean Penn.

    Jean Reno est le père de six enfants, issus de trois mariages différents. De son union avec Geneviève, épousée en 1977, sont issus Sandra (née en 1977) et Michael (né en 1980). Ils divorcent en 1988. Le 29 juillet 2006, l'acteur se marie avec Zofia Borucka7,8, mannequin britannique, avec laquelle il a deux enfants, Cielo (né en 2009) et Dean (né en 2011).

    • Juan Moreno y Herrera-Jiménez
    • Français
  3. Ronin (film) - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Ronin_(film)

    Ronin is a 1998 American action thriller film directed by John Frankenheimer and written by John David Zeik and David Mamet, under the pseudonym Richard Weisz.It stars Robert De Niro, Jean Reno, Natascha McElhone, Stellan Skarsgård, Sean Bean, and Jonathan Pryce.

  4. Jean Reno – Wikipédia, a enciclopédia livre

    pt.wikipedia.org/wiki/Jean_Reno

    Jean Reno, nome artístico de Juan Moreno y Herrera-Jiménez, (Casablanca, 30 de julho de 1948) é um ator francês, nascido no Marrocos. Descoberto por Luc Besson, que lhe permitiu alcançar a fama, oferecendo-lhe papéis principais em Le Grand Bleu, Nikita e Léon, também obteve grande popularidade graças à comédia de Jean-Marie Poiré, Les Visiteurs e suas suítes. É um dos raros ...

    • Juan Moreno y Herrera-Jiménez
    • francês
  5. Jean Reno - Wikipedia

    sh.wikipedia.org/wiki/Jean_Reno

    Jean Reno; Jean Reno u Cannesu 2002: Biografske informacije; Rođenje: Juan Moreno y Herrera Jiménez 30. jul 1948. (dob: 72) Casablanca: Supružnik: Zofia Borucka: Opus; Djelatni period: 1980 - Znamenite uloge

    • Zofia Borucka
  6. Wasabi (film) - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Wasabi_(film)

    Wasabi is a 2001 French action-comedy film directed by Gérard Krawczyk and written and produced by Luc Besson.The film stars Jean Reno, Michel Muller and Ryōko Hirosue.In France, it was released as Wasabi, la petite moutarde qui monte au nez ("Wasabi, the little mustard that gets right up your nose").

  7. Jean Reno – Wikipédia

    hu.wikipedia.org/wiki/Jean_Reno

    Jean Reno (eredeti nevén Juan Moreno y Herrera-Jiménez) (Casablanca, Marokkó, 1948. július 30. –) francia színész . Francia , angol , japán , spanyol és olasz nyelven dolgozik; olyan filmekben szerepelt, mint a Bíbor folyók , a Godzilla , A Da Vinci-kód , a Mission: Impossible , a Ronin és a Léon, a profi .

  8. Jean Reno – Wikipedie

    cs.wikipedia.org/wiki/Jean_Reno

    Jean Reno (vlastním jménem Juan Moreno y Herrera Jiménez, někdy též Juan Moreno y Jederique Jiménez, * 30. července 1948) je francouzský herec španělského původu. Hrál v mnoha úspěšných filmech nejen z produkce Hollywoodu, ale rovněž i evropské provenience (např. Tygr a sníh – The Tiger and The Snow z roku 2005

  9. Jean Reno – Vikipedija

    lt.wikipedia.org/wiki/Jean_Reno

    Jean Reno. Žanas Reno (g. 1948 m. liepos 30 d. Kasablankoje, Maroke) – prancūzų aktorius. Gimė Maroke, kai valstybė buvo Prancūzijos protektoratas. Kartu su ...

  10. Jean Reno – Wikipedia

    fi.wikipedia.org/wiki/Jean_Reno

    Jean Reno ja Luc Besson tekivät yhdessä monta elokuvaa, melko vaihtelevalla menestyksellä. Tunnetuimpia näistä elokuvista ovat muun muassa Suuri sininen , Le grand bleu , elokuva sukeltamisesta, ja Leon , kuvaus palkkatappajasta, joka saa huolehdittavakseen perheensä menettäneen nuoren tytön.