Yahoo Web Search

  1. Louis Malle - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Louis_Malle

    From Wikipedia, the free encyclopedia Louis Marie Malle (French: [mal]; 30 October 1932 – 23 November 1995) was a French film director, screenwriter and producer.

    • Personal life

      Malle was married to actress Anne-Marie Deschodt from 1965...

  2. From Wikipedia, the free encyclopedia Louis Malle (30 October 1932 – 23 November 1995) was a French movie director, screenwriter, and producer. His movie, Le Monde du silence, won the Palme d'Or and Academy Award for Best Documentary in 1956. He was also nominated multiple times for Academy Awards later in his career.

  3. Louis Malle — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Malle
    • Personnalité
    • Origines
    • Enfance
    • Formation
    • Production
    • Commentaire
    • Analyse
    • Controverse
    • Polémique
    • Synopsis
    • Vie personnelle
    • Famille

    Louis Malle est un cinéaste français, né le 30 octobre 1932 à Thumeries (Nord) et mort le 23 novembre 1995 à Beverly Hills.

    Né à Thumeries dans le Nord en 19321 au milieu d'une fratrie de trois frères et deux sœurs, Louis Malle est issu d'une grande famille d'industriels du sucre : son père, Pierre Malle (1897-1990), ancien officier de marine, est l'époux de la sœur de Ferdinand Béghin, Françoise (1900-1982)2. Les deux hommes sont directeurs de l'usine Béghin-Say de Thumeries.

    Il grandit dans le milieu de la grande bourgeoisie et traverse l'Occupation dans différents internats catholiques dont celui qu'il évoque plus tard dans Au revoir les enfants. Dès l'âge de 14 ans, il s'initie à la réalisation avec la caméra 8 mm de son père.

    Il est élève à l'IEP de Paris de 1950 à 19523, mais c'est à ce moment que germe sa carrière de cinéaste. Il est reçu au concours de l'IDHEC en 19534.

    Jacques-Yves Cousteau recherche alors un jeune assistant pour réaliser avec lui un documentaire sur les fonds marins. Parmi les jeunes étudiants que la direction de l'IDHEC lui propose, il choisit Malle. Plusieurs mois de travail sur la Calypso aboutissent au Monde du Silence (1955), récompensé par la Palme d'or à Cannes en 1956 (premier film documentaire à en être lauréat et encore aujourd'hui le seul avec Fahrenheit 9/11 de Michael Moore) et l'Oscar du meilleur film documentaire en 1957.

    C'est alors l'essor de la Nouvelle Vague. Le cinéma des débuts de Malle partage avec la Nouvelle Vague plusieurs caractéristiques mais le réalisateur suit ensuite son chemin seul, guidé par ses propres motivations. Dans Les Amants, une nouvelle fois interprétée par Jeanne Moreau, qui s'inspire lointainement de Point de lendemain de Vivant Denon, il s'attaque à l'hypocrisie de la société bourgeoise à travers le récit d'une relation adultère. Suivent l'adaptation légère, ludique et enthousiaste d'un roman de Raymond Queneau, Zazie dans le métro (1960), Vie privée avec Brigitte Bardot, et, sur la suggestion de Roger Nimier, celle d'un récit de Pierre Drieu la Rochelle, Le Feu follet (1963), qui traite de la dépression et du suicide.

    Le Voleur porte un regard cynique sur la bourgeoisie et les élites politiques, qui restent les cibles favorites de Louis Malle. Le Voleur du titre personnifie l'homme libre, extérieur à ce système empli de préjugés et sournois. Une acerbe critique sociale sourd dans la peinture psychologique des personnages. De retour d'Inde, Malle tourne un film vaguement inspiré de Ma mère de Georges Bataille, qui provoque un tollé : Le Souffle au cœur6. Il y évoque la relation incestueuse et romantique entre une mère et son fils. Ce thème est traité sans aucun jugement moral, ce qui sera une constante chez le réalisateur pour qui la vie s'apparente à une série de situations complexes. Il n'y a ni innocents ni coupables ou représentants du bien d'un côté et du mal de l'autre. Pour Malle, le spectateur doit être capable de se faire une opinion, sans condamner d'avance.

    Trois ans plus tard, en 1974, Lacombe Lucien provoque une autre controverse. Le film décrit le progressif engagement d'un jeune homme désœuvré dans la collaboration après une tentative avortée d'entrer dans la Résistance. Là encore, Malle ne porte aucun jugement, et montre un individu dont l'engagement est essentiellement dû au hasard des circonstances. Même si une partie de la critique salue le film comme un chef-d'œuvre, une autre reproche au réalisateur de ne pas avoir vécu assez durement la guerre et juge son travail comme un affront à la mémoire des Résistants.

    Cette polémique décide Malle à s'expatrier aux États-Unis. Il y tourne notamment à La Nouvelle-Orléans un drame sur la prostitution enfantine, La Petite (1978), avec la jeune Brooke Shields, puis part pour Hollywood réaliser Atlantic City (1980), avec Burt Lancaster, Susan Sarandon et Michel Piccoli, qui raconte les mésaventures d'un truand à la retraite et de sa voisine dans la ville des casinos de la Côte Est des États-Unis.

    Lorsqu'il revient en France en 1987, c'est pour s'attacher au thème qui l'avait fait partir : l'Occupation. C'est alors la consécration de sa carrière avec Au revoir les enfants. Dans un collège catholique, un garçon issu de la bourgeoisie découvre qu'un de ses camarades est juif. Une amitié, qui se construit entre les deux adolescents, ne peut empêcher une fin tragique7.

    Au début des années 1960, il a une liaison avec le mannequin brésilien Vera Valdez8. Marié à Anne-Marie Deschodt de 1965 à 1967, Louis Malle se lie ensuite à l'actrice allemande Gila von Weitershausen dont il a, en 1971, un fils, Manuel Cuotemoc, à l'actrice franco-canadienne Alexandra Stewart qui lui donne, en 1974, une fille Justine Malle, puis, entre autres, à Susan Sarandon à la fin des années 1970. Il épouse l'actrice Candice Bergen en 1980, leur fille, Chloé Malle, nait en 1985. Ils sont restés mariés jusqu'à sa mort en Californie, en 1995.

    Sa cousine, Françoise Béghin (née en 1938), fille benjamine de son oncle maternel Ferdinand Béghin, est l'épouse de l'écrivain et académicien Jean d'Ormesson2.

  4. People also ask

    Who is Louis Marie Malle?

    What does Louis Malle mean?

    Where did Malle Malle live?

    What awards did louis malle win?

  5. Louis Malle – Wikipedia

    www.wikipedia.org/wiki/de:Louis_Malle

    Louis Malle (* 30. Oktober 1932 in Thumeries , Frankreich ; † 23. November 1995 in Los Angeles ) war ein französischer Filmregisseur und Drehbuchautor .

  6. The Lovers (1958 film) - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Les_Amants

    The Lovers (French: Les amants) is a 1958 French drama film directed by Louis Malle which stars Jeanne Moreau, Alain Cuny, and Jean-Marc Bory. Based on the novel Point de Lendemain by Dominique Vivant, the film concerns a woman involved in adultery who rediscovers human love. The Lovers was Malle's second feature film, made when he was 25 years ...

  7. Murmur of the Heart - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Murmur_of_the_Heart

    Director Louis Malle wrote Murmur of the Heart in part as an autobiography. As Malle said, "My passion for jazz, my curiosity about literature, the tyranny of my two elder brothers, how they introduced me to sex— this is pretty close to home." Malle also suffered from a heart murmur and shared a hotel room with his mother during treatment.

  8. Louis Malle – Wikipédia, a enciclopédia livre

    pt.wikipedia.org/wiki/Louis_Malle

    Louis Malle (Thumeries, 30 de outubro de 1932 — Beverly Hills, 23 de novembro de 1995) foi um diretor de cinema francês.

  9. Louis Malle - Biography - IMDb

    www.imdb.com/name/nm0001501/bio

    Louis Malle, the descendant of a French nobleman who made a fortune in beet sugar during the Napoleonic Wars, created films that explored life and its meaning. Malle's family discouraged his early interest in film but, in 1950, allowed him to enter the Institute of Advanced Cinematographic Studies in Paris.

  10. Louis Malle – Wikipédia

    hu.wikipedia.org/wiki/Louis_Malle

    Louis Malle A Wikipédiából, a szabad enciklopédiából Louis Malle (Thumeries, 1932. október 30. – Beverly Hills, 1995. november 23.) francia filmrendező, forgatókönyvíró, operatőr, a francia újhullám egyik jeles alakja.

  11. Frédéric Malle - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Frédéric_Malle

    Frédéric Malle was born in Paris and is the son of Marie Christine Hetfler-Louiche and Jean-François Malle. Marie was the former Art Director at Parfums Christian Dior, whilst Jean-François was a film producer who worked alongside his brother, director Louis Malle.