Yahoo Web Search

  1. Multics - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Multics

    Multics ("Multiplexed Information and Computing Service") was an influential early time-sharing operating system based on the concept of a single-level memory. Multics "has influenced all modern operating systems since, from microcomputers to mainframes."

    • 12.6f / December 2016; 3 years ago
    • GE-645 mainframes, Honeywell 6180 series machines
  2. Multics - Wikipedia

    ja.wikipedia.org/wiki/Multics

    Multicsの高信頼性・可用性・セキュリティ機能を強化したもので、高信頼トランザクション処理をサポートするフォールトトレラントシステムで採用されている。VOSはMulticsの直接の子孫として、今も活発に開発が続けられている。 参考文献

  3. Multics – Wikipédia, a enciclopédia livre

    pt.wikipedia.org/wiki/Multics

    O Multics ou Multiplexed Information and Computing Service foi o primeiro sistema operacional de tempo compartilhado (CTSS - Compatible Time-Sharing System).Criado em 1964, quando seu projeto teve início, a última instalação operacional do Multics foi desligada apenas em 31 de outubro do ano de 2000.

  4. Multics - MIT

    web.mit.edu/multics-history
    • Overview
    • History of Multics
    • Multics Source and Documentation

    Multics (MultiplexedInformation and Computing Service)was a mainframe timesharing operating system that began at MIT as aresearch project in 1965. It was an important influence on operatingsystem development.

    The plan for Multics was presented to the 1965 Fall Joint Computer Conference in a series of six papers. It was a joint project with M.I.T., General Electric, and Bell Labs. Bell Labs dropped out in 1969, and in 1970 GE's computer business, including Multics, was taken over by Honeywell (now Bull). MIT's Multics research began in 1964, led by Professor Fernando J. Corbató at MIT Project MAC, which later became the MIT Laboratory for Computer Science (LCS) and then Computer Science AndArtificial Intelligence Laboratory (CSAIL). Starting in 1969, Multics was provided as a campus-wide information service by the MIT Information Processing Services organization, serving thousands of academic and administrative users. Multics was conceived as a general purpose time-sharing utility. Itwould be a commercial product for GE, which sold time-sharing services.It became a GE and then Honeywell product. About 85 sites ran Multics.However, it had a powerful impact in the computer field, due to its...

    In order to preserve the ideas and innovations that made Multics so important in the development of computer systems, Bull HN has provided the source code for the final Multics release,MR 12.5 of November 1992 to MIT. It is a generous contribution to computer science knowledge and is provided for academic purposes. Additionally, we intend this site to become a repository for many papers and documents that were created during the Multics development as a complement to the other Multics sites. 1. Multics Source and Listings

  5. Multics – Wikipedie

    cs.wikipedia.org/wiki/Multics

    Multics (anglicky Multiplexed Information and Computing Service) byl inovativním předchůdcem dnešních operačních systémů, které používají multitasking.Projekt byl zahájen v roce 1964 a poslední známá instalace Multicsu ukončila činnost 31. října 2000 v Kanadském úřadu národní obrany.

  6. Multics — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Multics
    • Évolution
    • Techniques
    • Commercialisation
    • Conséquences
    • Fonctionnement
    • Programmation
    • Caractéristiques techniques
    • Objectifs
    • Historique
    • Enseignement
    • Développement

    Ken Thompson et Dennis Ritchie, issus des équipes de Multics, en développèrent une version simplifiée : Unix. Cet héritier direct implémenta la plupart des avancées de son aïeul, et a influencé la plupart des systèmes d'exploitation modernes, qui implémentent à leur tour nombre de concepts mis en place par Multics.

    La très grande majorité du système d'exploitation (> 90 %) était écrite en PL/I (langage développé initialement par IBM). Seules les parties du système d'exploitation pour lesquelles l'efficacité est cruciale (gestion de la mémoire) étaient codées en assembleur natif. Multics était écrit en langage PL/I. Multics a emprunté de nombreux concepts au système d'exploitation CTSS, dont il dérive. Il a lui-même exercé une influence majeure sur UNIX.

    À la suite du rachat de la branche informatique de General Electric par Honeywell, ce fut cette société qui commercialisa Multics à partir de 1970 et jusqu'à son propre rachat par Bull en 1975. La société française distribua Multics jusqu'en 2000, et ouvrit son code en 2006.

    Ainsi, tous les sites utilisant Multics commencèrent à changer de système d'exploitation[précision nécessaire]. Le dernier système Multics connu a été arrêté le 30 octobre 2000 au Ministère de la Défense nationale du Canada, à Halifax.

    Pour assurer l'intégrité des données et la sécurité entre les utilisateurs simultanés, Multics a introduit la notion d'anneaux (Rings) destinés à sécuriser le système d'exploitation6. Le principe était d'avoir obligation de passer par des portes (gateways) pour accéder à l'anneau de niveau inférieur. Le nombre d'anneaux était de 7, le niveau 0 (zéro) étant le plus protégé (noyau), le niveau 6 étant l'espace réservé aux applications des utilisateurs. Pour accéder à des \\"services systèmes\\" E/S par exemple, il fallait obligatoirement passer à un niveau inférieur par une des portes de l'anneau concerné.

    Multics supportait la segmentation de la mémoire, la mémoire virtuelle, l'implémentation de langages de haut niveau (not. Multics PL/I et Algol7 ), la pluralité des langages de programmation (nouveauté par rapport à ses contemporains). Il fut en outre le premier système d'exploitation à intégrer la notion de sécurité informatique (liée au multiutilisateurs) dès sa conception. Cependant la première version de sa sécurité était défaillante et fut repensée à la fin des années 1960.

    Multics a été le premier système d'exploitation à implémenter certaines caractéristiques qui ont été reprises par Unix avant de devenir des éléments standards aux systèmes d'exploitation. Parmi ses caractéristiques, il était doté d'un système de fichier hiérarchique8,9 dont les chemins pouvaient avoir une taille et des caractères arbitraire. Il permettait en outre les liens symboliques, les périphériques amovibles et leur branchement à chaud.

    Multics fut conçu pour distribuer du calcul à la façon dont se fait la distribution d'électricité et du téléphone, avec une ressource centrale sur laquelle les utilisateurs sont connectés. En conséquence, nombre de ses composants se centraient sur la haute disponibilité.

    Bull, partenaire de Honeywell, vendit des configurations sur 31 sites pour succéder aux Iris 80 de CII. Bull développa le système d'exploitation GCOS 6 dérivé de Multics. Ce fut un succès financier (et technique), avec des centaines de clients dans les années 1980 et 90[réf. nécessaire].

    En France, en 1973, Multics était toujours enseigné à l'Université Paris VI - Jussieu au sein de \\"l'Institut de Programmation, DEA de Programmation et Recherche Opérationnelle\\".

    Les premières conversations (Chat) entre deux terminaux télétypes l'un à Billerica près de Boston et l'autre au siège de Honewell-Bull (au 64, avenue Gambetta à Paris 20) ont été réalisées sous Multics en mai 1974 et avaient lieu quotidiennement pour dialoguer sur l'état d'avancement du développement du DPS7 (GCOS-64 ou GCOS7). Les mainframes utilisées des deux côtés étaient des GE-645, version évoluée du GE-635.

  7. Multics – Wikipédia

    hu.wikipedia.org/wiki/Multics

    A Multics /Máltiksz/ (Multiplexed Information and Computing Service) egy korai időmegosztó, többfelhasználós, többfeladatos operációs rendszer, amely nagy hatással volt a mai elterjedt operációs rendszerek többségére, többnyire a Unixon keresztül, vagy közvetlenül, mint a Linux és a macOS esetében, vagy közvetve, például a Microsoft Windows NT.

  8. Multics - Wikipedia

    ast.wikipedia.org/wiki/Multics

    Multics tamién foi notable pol so innovador énfasis nel so diseñu pa llograr seguridá informática, y foi posiblemente'l primer sistema operativu diseñáu como un sistema seguru dende'l so entamu. Independientemente d'esto, les primeres versiones de Multics amosáronse vulnerables, non una vegada, sinón de forma repitida.

  9. Multics — Вікіпедія

    uk.wikipedia.org/wiki/Multics

    Multics була однією з перших операційних систем, що реалізувала плоску модель зберігання даних, чітко розділяла концепції файлів (званих в системі Multics сегментами) і пам'яті обчислювальних ...

  10. Unix - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Unix

    Unix (/ ˈ j uː n ɪ k s /; trademarked as UNIX) is a family of multitasking, multiuser computer operating systems that derive from the original AT&T Unix, development starting in the 1970s at the Bell Labs research center by Ken Thompson, Dennis Ritchie, and others.