Yahoo Web Search

  1. Humour - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Humour

    Humour (British English) or humor (American English; see spelling differences) is the tendency of experiences to provoke laughter and provide amusement.The term derives from the humoral medicine of the ancient Greeks, which taught that the balance of fluids in the human body, known as humours (Latin: humor, "body fluid"), controlled human health and emotion.

    • Theories

      Many theories exist about what humour is and what social...

    • Views

      Some claim that humour should not be explained. Author E.B....

    • Sociological factors

      As with any art form, the acceptance of a particular style...

  2. Wikipedia:Humor - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Wikipedia:Humor

    Humor needs indicators. Humor that is counter to the truth or verifiability of an article used in Wikipedia requires clear and concise indicators, as decided by the community in a 2013 RfC. Text can be marked inline with {{april fools}} or {}.

  3. Humour or humor (Greek: Χιούμορ) is the way that some experiences can make people laugh or feel happy. Most people can amused (laugh or smile at something funny) and have a sense of humor . You can use puns with words that sound similar but have different meanings, or a word that has two meanings. [1]

  4. CollegeHumor - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/CollegeHumor

    CollegeHumor is an internet comedy company based in Los Angeles.Aside from producing content for release on YouTube, it was also a former humor website owned by InterActiveCorp until January 2020 when IAC withdrew funding and the website shut down.

    • 37,374 (as of September 25, 2019[update])
    • Sam Reich (majority), IAC (until January 2020)
  5. People also ask

    What are the different types of humour?

    What is humor in greek?

    What is the meaning of humor?

    What is the difference between humour and comic?

  6. Humor styles - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Humor_styles

    Aggressive humor is a style of humor that is potentially detrimental towards others. This type of humor is characterized by the use of sarcasm, put-downs, teasing, criticism, ridicule, and other types of humor used at the expense of others. Aggressive humor often disregards the impact it might have on others.

  7. Category:Humour - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Category:Humour

    Pages in category "Humour" The following 103 pages are in this category, out of 103 total. This list may not reflect recent changes ().

  8. Good Humor - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Good_Humor

    Good Humor is a Good Humor-Breyers brand of ice cream started in Youngstown, Ohio, USA in the early 1920s with the Good Humor bar, a chocolate-coated ice cream bar on a stick sold from ice cream trucks and retail outlets. It was a fixture in American popular culture in the 1950s when the company operated up to 2,000 "sales cars".

  9. Black comedy - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Black_comedy

    Black comedy, also known as black humour, dark humor, dark comedy, morbid humor, or gallows humor, is a style of comedy that makes light of subject matter that is generally considered taboo, particularly subjects that are normally considered serious or painful to discuss. Writers and comedians often use it as a tool for exploring vulgar issues ...

  10. 64 Of The Funniest Wikipedia Edits By Internet Vandals ...

    www.boredpanda.com/funny-wikipedia-edits

    While Wikipedia is usually a reliable source of factual information, from time to time people hack Wiki and slip some alternative facts in there too. And since it's a free encyclopedia, created entirely by collaborators, it turns out that some of them have quite a knack for humor.

  11. Humour — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Humour
    • Définition
    • Philosophie
    • Étymologie
    • Évolution
    • Commentaire
    • Historique
    • Apparitions
    • Objectifs
    • Recherches
    • Santé
    • Enseignement
    • Critique

    L'humour est distingué par plusieurs concepts : cest un langage, mais aussi un moyen dexpression. Lhumour peut être employé dans différents buts et peut, par exemple, se révéler pédagogique ou militant. Sa forme, plus que sa définition, est diversement appréciée d'une culture à l'autre, d'une région à une autre, d'un point de vue à un autre, à tel point que ce qui est considéré par certains comme de l'humour peut être considéré par les autres comme une méchante moquerie, une insulte ou un crime. Pour Henri Bergson, le rire est avant tout proprement humain : un objet ou un animal font rire uniquement quand ils ont une expression ou une attitude humaine8. Avoir le sens de l'humour, ou simplement avoir de l'humour, c'est mettre les difficultés de la vie à distance, les atténuer par un mot d'esprit. Cette forme d'indifférence a été décrite par Joseph Addison en distinguant le vrai du faux humour : « De même que le vrai humour a l'air sérieux tandis que le monde rit autour de lui, le faux humour rit tout le temps tandis que le monde a l'air sérieux autour de lui »9,10. Dans son sens strict, lhumour est une nuance du registre comique qui vise « à attirer lattention, avec détachement, sur les aspects plaisants ou insolites de la réalité »5,11. Toutefois, dans le langage courant, le sens du terme s'est élargi pour désigner le comique, c'est-à-dire l'ensemble des procédés visant à susciter le rire ou le sourire12,13. L'humour est indissociable du comique, c'est-à-dire de « ce qui est propre à faire rire » ; le comique est, parmi les tonalités littéraires, ce qui permet l'humour ; il en existe principalement 6 formes (situation, mots, gestes, caractère, mœurs, répétition). En sorte, l'humour utilise nécessairement une forme de comique, mais toute manifestation comique n'est pas forcément humoristique. Pour Paul Reboux, l'humour consiste tout simplement à « traiter à la légère les choses graves, et gravement les choses légères ». L'humour noir est une forme d'humour qui s'appuie sur des éléments tristes ou désagréables et les tourne en dérision et « rire jaune » un rire forcé et amer. De fait, l'humour n'est pas nécessairement lié à la joie. L'humour pince-sans-rire est une forme particulière d'humour, caractérisée notamment par l'air sérieux de la personne qui en fait preuve, que l'on peut rapprocher de l'humour noir. Lhumour d'observation est une forme d'humour se basant sur la caricature de situations du quotidien. C'est la forme d'humour la plus répandue dans le domaine du one-man-show, particulièrement dans le stand-up.

    L'humour permet à l'Homme de prendre du recul sur ce qu'il vit, comme le remarque Joseph Klatzmann dans son ouvrage L'Humour juif2 en souhaitant « rire pour ne pas pleurer ». Beaumarchais écrivit « Je me presse de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer »3. Plus pessimiste, Nietzsche affirme « L'homme souffre si profondément qu'il a dû inventer le rire », se rapprochant du cynisme. De même, pour Fred Kassak, grand maître du roman noir humoristique, « l'humour [...] est une tonalité de l'ironie »4.

    Le mot humour provient de l'anglais humour, lui-même emprunté du français « humeur »5. L'humeur, du latin humor (liquide), désignait initialement les fluides corporels (sang, bile) pensés comme influençant sur le comportement. L'humour a ainsi longtemps été associé à la théorie des humeurs avant d'être relié à l'histoire de la subjectivité à l'âge moderne et contemporain6.

    Vers 1760, les Anglais utilisent le terme humour dans le sens « tempérament enjoué, gaîté, aptitude à voir ou à faire voir le comique des choses » pour se vanter de posséder un certain état d'esprit actuellement nommé humour anglais. À la même époque, le sens du mot français « humeur » suit une évolution semblable5.

    À la fin du XIXe siècle, quand les auteurs français s'interrogeaient encore sur le sens exact de l'humour anglais, Félix Fénéon définissait ainsi celui de Mark Twain :

    Auparavant, il était question de trait d'esprit dans le domaine littéraire. Le trait d'esprit se définissait plus comme une forme d'ironie acide et pince-sans-rire, constaté chez des auteurs du siècle des Lumières comme Voltaire, Diderot ou Crébillon fils. Sigmund Freud a étudié le trait d'esprit (Witz) dans Le trait d'esprit et sa relation à l'inconscient (1905). L'humour tel que pratiqué par les Britanniques se révélait cependant plus proche d'une forme de regard absurde et détaché sur les événements, sans forcément conduire à la malveillance vers laquelle tendait souvent l'esprit français.

    Les apparitions les plus connues de l'humour se font dans les histoires amusantes, qualifiées de « drôles », désignées fréquemment sous le vocable de blagues. Il se manifeste cependant de manières très diverses et n'est pas toujours explicite (c'est le cas de l'ironie, de la pointe, de la remarque pince-sans-rire) ; des gestes même peuvent être comiques. Si l'humour est toujours volontaire, un individu peut être comique sans le vouloir. L'humour apparaît aussi sous forme de bande dessinée (pour adultes ou jeune public).

    Lhumour a pour but de souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité.

    L'étude de l'humour et ses effets (gélotologie) entre dans le champ disciplinaire de la psychologie, de la philosophie, de la linguistique, de la sociologie, de l'histoire, de la littérature et de la médecine.

    Il est empiriquement reconnu que l'humour et son effet direct, le rire, a des effets positifs sur la santé. La science contemporaine a découvert que l'humour et le rire participaient, entre autres, à la décontraction des muscles, à la réduction des hormones de stress, à l'amélioration du système immunitaire, à la réduction de la douleur14.

    L'humour est également un outil à part entière de l'hypnose ericksonienne. Il permet au thérapeute une communication à plusieurs niveaux : au-delà du sens premier perçu consciemment, une seconde possibilité, voire un champ de possibilités peut être perçu inconsciemment15, et donc envisagé. Mettant sur la voie du changement, l'humour génère ainsi du recadrage. L'humour peut se révéler être un outil intéressant pour l'enseignement16. Des études ont montré que l'utilisation de l'humour, accompagné d'analogies et de métaphores, permet de mieux mémoriser l'information17,18.

    On ne saurait enfin, bien sûr, passer sous silence son rôle en philosophie, à la fois proche et distinct de celui de lironie. Sans même remonter à Hippocrate et surtout aux cyniques grecs, il faudrait se référer à Soeren Kierkegaard. À sa suite, Henri Bergson et Vladimir Jankelevitch ont critiqué l'esprit de sérieux (mais non le sérieux lui-même) dont se couvrent parfois les penseurs19.