Yahoo Web Search

  1. Instrument à cordes — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Instrument_à_cordes
    • Définition
    • Origines
    • Principes
    • Généralités
    • Évolution
    • Système de jeu
    • Types
    • Mécanisme
    • Technique
    • Historique
    • Introduction

    Un instrument à cordes est un instrument de musique dans lequel le son est produit par la vibration d'une ou plusieurs cordes. L'organologie les classe dans la catégorie des cordophones.

    L'histoire des instruments à cordes est vieille de plusieurs milliers d'années. Les premiers n'avaient probablement qu'une seule corde, comme l'arc musical. Dès l'Égypte ancienne, on connaissait les joueurs de harpe. Au Moyen Âge, les ménestriers s'accompagnaient au luth, etc.

    La vibration de la corde seule est peu audible. Une plaque couplée aux cordes, la table d'harmonie, prélève une partie de l'énergie vibratoire de la corde pour la transmettre à l'air et obtenir un son. La table d'harmonie peut être une peau de tambour, comme dans le banjo ou la kora. Dans la plupart des cas, on frotte les cordes avec un archet. La surface légèrement adhésive déplace la corde, jusqu'à ce que la force de rappel à sa position de repos dépasse la limite d'adhérence. La corde revient alors vers sa position de repos, la dépasse et revient dans l'autre sens ; à un certain moment, la vitesse de la corde par rapport à l'archet est nulle, et elle adhère de nouveau. Ce processus produit une vibration, qui a la particularité d'avoir une fréquence fondamentale légèrement différente de celle de la corde vibrant sans excitation. Cette différence dépend des autres paramètres, comme la nature de l'enduit sur l'archet, en général, une résine appelée colophane, la force d'appui, la vitesse du mouvement, contrôlés par l'instrumentiste, comme le paramètre principal, la longueur de la corde, que le musicien règle, dans le cas du violon, en appuyant une ou plusieurs cordes sur le manche. Les vibrations se transmettent par le chevalet à la caisse de résonance. La vielle à roue frotte les cordes avec la tranche d'un disque mu par une manivelle. La construction et le réglage de l'instrument déterminent la force d'appui sur la corde.

    La fréquence fondamentale de la vibration dépend des caractéristiques de longueur, de masse et de tension de la corde.

    Les cordes ont subi de nombreuses évolutions, du fait notamment des techniques disponibles et de critères esthétiques et symboliques. On a utilisé des fibres végétales, des produits animaux comme le crin de cheval, le boyau ou la soie, des fils métalliques, et plus récemment les fibres synthétiques comme le nylon. Dans la Bible, les civilisations orientales, la Grèce ainsi qu'au Moyen Âge, on retrouve les traces du psaltérion. Le psaltérion est joué avec une plume, c'est l'ancêtre de la famille d'instruments du genre clavecin. L'ajout d'un clavier au psaltérion donne naissance à l'épinette, terme qui désignait autant le clavecin que l'épinette contrairement à l'acception moderne. Ce système sera perfectionné plus tard avec l'invention de l'échappement simple qui porte le nom de mécanique viennoise ; la barre fixe est remplacée par un élément muni d'un ressort qui se retranche dès que le marteau a frappé et permet ainsi de rejouer la note aussitôt. Ce système d'échappement va s'améliorer dans le courant du XIXe avec le double échappement. Ceci est la première génération de piano, qui en compte trois, jusqu'au piano actuel.

    Il existe trois modes de jeu principaux sur les cordophones, correspondant aux possibilités d'excitation de la vibration de la corde :

    Dans chacun de ces trois cas, il existe des instruments où un mécanisme excite la corde. Certains instruments comportent de plus des cordes excitées indirectement, sans que le musicien ne les actionne, qu'on appelle cordes sympathiques (viole damour, Sitar).

    En y adaptant un clavier et un mécanisme nommé sautereau muni d'un plectre pour pincer les cordes, le clavecin et l'épinette sont apparus au XIVe siècle. Les claviers de trois octaves se sont agrandis jusqu'à cinq octaves (63 notes) au cours des siècles ce qui a donné de grands instruments ; qui parfois ont voulu rivaliser avec l'orgue en multipliant les registres et en ajoutant, un deuxième clavier (Flandre, France) voire un troisième clavier ou un pédalier (Allemagne).

    Par exemple le piano, le cymbalum, le clavicorde. Les cordes sont frappées avec un marteau lorsqu'on appuie sur la touche.

    Le piano utilise des cordes tendues sur une caisse de résonance en bois. Pour faire sonner les cordes, le piano les frappe avec des petits marteaux. Le tympanon, le cymbalum apparaissent au Moyen Âge. Le tympanon, joué à l'aide de mailloches, donnera par la suite au XVe siècle le clavicorde muni d'un clavier. Au bout de la touche du clavier de clavicorde est fichée une lame métallique qui vient directement percuter la corde. Cette pièce est appelée tangente car elle divise la corde en deux parties, dont l'une est étouffée pour ne pas vibrer. Le clavicorde est le premier instrument à clavier et à cordes frappées. Au XVIIe siècle Bartolomeo Cristofori (1655-1731) invente le piano, mais ce piano-forte équipé d'une transmission claviermarteau est très éloigné du piano actuel : à la place de la tangente est disposée une fourche dans laquelle s'articule un levier dont la grande extrémité est munie d'un marteau garni de peau, la petite extrémité est retenue par une barre fixe, il faut relâcher la touche pour répéter la note.

    Ce sont les violons et les instruments similaires de l'orchestre symphonique européen, et de nombreux instruments de musique populaire ou érudite de par le monde, comme le erhu chinois.

  2. Liste des instruments à cordes — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_instruments_à...

    Instruments à cordes frottées. Le musicien fait vibrer les cordes à l'aide d'un archet.Remarque : le professionnel chargé de la fabrication et de l'entretien de cette première famille d'instruments est appelé luthier.

    Nom de l'instrument
    Type
    Origine
    Cordes pincées à l'aide des mains ou d'un plectre
    Bénin
    Cordes pincées à l'aide des doigts ou d'un plectre
    Ouganda
    Cordes pincées à l'aide des doigts ou d'un plectre
    Mongolie
    Cordes frottées
    Italie
  3. Psalterium (instrument) - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Tambourin_à_cordes

    A psalterium / s ɒ l ˈ t ɪər i əm /, or tambourin à cordes, is an ancient stringed musical instrument, the name of which is synonymous with the psaltery.In specific usage, this name denotes a form of long psaltery that is tuned to provide drone chords.

    • Psaltery
  4. Liste des instruments à cordes (musique classique)

    fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_instruments_à...

    Octobasse (instrument le plus grave dans la famille des cordes) Instruments à cordes (pour la plupart, instruments baroques) : Arpeggione (créé vers 1800, appelé aussi guitare-violoncelle) Baryton (instrument à cordes frottées avec la possibilité de pincer des cordes sympathiques) Lyrone (de la famille des violes de gambes, avec quinze ...

  5. String instrument - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/String_instruments

    String instruments, stringed instruments, or chordophones are musical instruments that produce sound from vibrating strings when the performer plays or sounds the strings in some manner. Musicians play some string instruments by plucking the strings with their fingers or a plectrum —and others by hitting the strings with a light wooden hammer ...

  6. Kantele — Wikipédia

    www.wikipedia.org/wiki/fr:Kantele

    Le kantele (prononcé [ˈkɑntele] en finnois) est un instrument à cordes pincées traditionnel de Finlande et de Carélie [1].Des instruments proches existent dans de nombreuses régions du monde comme le kannel (en) estonien, le kusle (en) Maris, le gousli Russe, le kokles (en) letton, ou le kanklės lituanien.

  7. Instrument à cordes pincées — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Cordes_grattées

    Instrument à cordes modifier Un instrument à cordes pincées est un instrument de musique dont les cordes sont pincées, le plus souvent manuellement (à mains nues ou à l'aide de plectre (s)), ou mécaniquement.

  8. Mandolin - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Mandolin

    Vivaldi created some concertos for mandolinos and orchestra: one for 4-chord mandolino, string bass & continuous in C major, (RV 425), and one for two 5-chord mandolinos, bass strings & continuous in G major, (RV 532), and concerto for two mandolins, 2 violons "in Tromba"—2 flûtes à bec, 2 salmoe, 2 théorbes, violoncelle, cordes et basse ...

  9. Instrument à cordes frappées — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Instrument_à_cordes_frappées

    Un instrument à cordes frappées est un instrument de musique dont les cordes sont frappées manuellement ou mécaniquement, à mains nues ou à l'aide de marteaux, mailloches ou baguettes.

  10. Liste des instruments à cordes - Wikimonde

    wikimonde.com/article/Liste_des_instruments_à...

    Instruments à cordes frottées. Le musicien fait vibrer les cordes à l'aide d'un archet. Remarque : le professionnel chargé de la fabrication et de l'entretien de cette première famille d'instruments est appelé luthier. Instruments à cordes pincées. À l'aide des doigts ou d'un plectre : Instruments à cordes frappées

  11. People also search for