Yahoo Web Search

  1. About 4,580 search results
  1. Adresse. Nieul-sur-l'Autise, Vendée. France. Coordonnées. 46° 25′ 19″ N, 0° 40′ 48″ O. modifier - modifier le code - modifier Wikidata. L' abbaye Saint-Vincent de Nieul-sur-l'Autise est une ancienne abbaye romane située en France dans le Poitou .

  2. Apr 25, 2020 · Category:Abbaye Saint-Vincent de Nieul-sur-l'Autise. This building is classé au titre des monuments historiques de la France. It is indexed in the base Mérimée, a database of architectural heritage maintained by the French Ministry of Culture , under the reference PA00110180 .

  3. Abbaye Saint-Vincent de Nieul-sur-l'Autise. 0 references. Identifiers. Mérimée ID. PA00110180. 1 reference. stated in. Base Mérimée . Sitelinks. Wikipedia (1 ...

  4. Géographie. Le territoire municipal de Nieul-sur-l’Autise s’étend sur 2 274 hectares. L’altitude moyenne de la commune est de 29 mètres, avec des niveaux fluctuant entre 6 et 58 mètres,. La commune possédait trois lieux dits nommmés Denant, Sauvéré et Puyletard.

  5. Abbaye Saint-Vincent. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page d’ homonymie répertorie différentes abbayes partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint-Vincent . Abbaye Saint-Vincent peut faire référence en France à : l’ abbaye Saint-Vincent de Chantelle ; l’ abbaye Saint-Vincent de Laon ;

  6. Wikipedia Abbaye Saint-Vincent de Nieul-sur-l'Autise Cet article est une ébauche concernant une abbaye ou un monastère et le département français de la Vendée .

    • Géographie
    • Toponymie
    • Histoire
    • Démographie
    • Lieux et Monuments
    • Personnalités liées à La Commune
    • Évènements
    • Voir aussi

    Le territoire municipal de Nieul-sur-l’Autise s’étend sur 2 274 hectares. L’altitude moyenne de la commune est de 29 mètres, avec des niveaux fluctuant entre 6 et 58 mètres[1],[2]. La commune possédait deux lieux dit nommé denant et puyletard.

    Niolum et Niolium au XIesiècle. Il s'agit ici d'un toponyme composé dont les deux parties sont d'origine gauloise : novio- = "nouveau" et -ialo = "clairière", mais plus tard -ialoprend aussi le sens d'"habitation, village". Nieulest donc une « nouvelle clairière » ou plus simplement un « nouveau village ».

    Préhistoire

    Le territoire communal de Nieul-sur-l'Autise est occupé depuis le Paléolithique supérieur comme en témoignent les découvertes de silex taillés réalisées en plusieurs endroits sur le plateau dominant l'Autize. Plusieurs sites datés du Néolithique ont été localisés dont l'enceinte préhistorique de Champ Durand découverte par photographie aérienne par Maurice Marsacet fouillée par Roger Joussaume. Le dolmen de la Pierre Levée, daté du Néolithique moyen, a fait l'objet d'une étude complète au déb...

    Époque contemporaine

    Le 1er janvier 2019, la commune fusionne avec Oulmes pour former la commune nouvelle de Rives-d'Autise dont la création est actée par un arrêté préfectoral du 4 décembre 2018[3].

    Évolution démographique

    L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population e...

    Pyramide des âges

    La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (24,1 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) tout en étant toutefois inférieur au taux départemental (25,1 %).À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (50,8 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %). La répartition de la population de la commune par tranches d...

    L'abbaye royale Saint-Vincent est établie au XIe siècle par des chanoines augustins engagés dans les travaux d'assainissement du marais. De caractère roman poitevin l'ensemble est remarquable mais il a été profondément restauré au XIXe siècle. La construction de la voûte du chœur, sur un terrain mal stabilisé, a provoqué une déformation importante de la verticalité des piliers, compensée par les culées des bas-côtés. Le portail a conservé son caractère initial mais le clocher est un ajout récent qui rompt le caractère roman de l'église. Le cloître roman attenant avec sa salle capitulaire est un des rares resté intact. L’édifice est classé aux monuments historiques depuis 1862, ajout du cloître en 1875[12]. Le village abrite aussi une maison de la meunerie dans un moulin à eau restauré, qui assure des animations sur le travail du meunier, elle est située sur la rivière l'Autise. Le moulin, a priori le seul moulin artisanal en activité permanente de la Vendée, produit des farines de m...

    Aucun document pour l'instant ne prouve qu'Aliénor d'Aquitaine, duchesse d'Aquitaine, reine de France puis d'Angleterre soit née à Nieul-sur-l'Autise, plutôt qu'à Poitiers ou à Bordeaux comme des biographies modernes le supposent, ou même ait visité l'abbaye, mais c'est fort possible comme aiment le signaler des brochures touristiques. Sa mère, Aénor de Châtellerault, serait inhumée dans l'abbaye royale Saint-Vincent.

    Fête de la Meunerie, week-end de la Pentecôte tous les deux ans (fête traditionnelle dans le parc du Vignaud : école de 1900, village africain, etc.).
    « Nieul, village de Lumière », animations (spectacles de danses, de capes et d'épées, de musiques, bal traditionnel) dans le bourg et le parc du Vignaud avec illuminations des rues et monuments com...

    Articles connexes

    1. Liste des communes de la Vendée 2. Anciennes communes de la Vendée

    Liens externes

    1. Nieul-sur-l'Autise sur le site de l'Institut géographique national 2. Site de La fête de la Meunerie 3. Site officiel de la commune 1. Portail de la France 2. Portail de la Vendée 3. Portail des communes de France

  1. People also search for