Yahoo Web Search

  1. Sacha Baron Cohen - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Sacha_Baron_Cohen

    Sacha Baron Cohen Baron Cohen at the premiere of Hugo in 2011 Birth name Sacha Noam Baron Cohen Born (1971-10-13) 13 October 1971 (age 49) Hammersmith, London, England Medium Stand-up film television Alma mater Christ's College, Cambridge Years active 1995–present Genres Improvisational comedy character comedy black comedy cringe comedy physical comedy satire Spouse Isla Fisher (m. 2010 ...

    • Who Is America

      Who Is America? is an American political satire television...

    • Erran Baron Cohen

      Erran Boaz Baron Cohen (born 1967) is an English composer...

    • Simon Baron-Cohen

      Simon Baron-Cohen FBA FBPsS FMedSci (born 15 August 1958) is...

    • Ali G

      Alistair Leslie Graham, better known as Ali G, is a...

  2. Sacha Baron Cohen - Simple English Wikipedia, the free ...

    simple.wikipedia.org/wiki/Sacha_Baron_Cohen

    Sacha Noam Baron Cohen CBE (born 13 October 1971) is an English comedian, writer and actor.He was born in Hammersmith in London.. He made a television series called Da Ali G Show, in the series he had three characters:

  3. Sacha Baron Cohen — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Sacha_Baron_Cohen
    • Personnalités
    • Commentaires
    • Origines
    • Études
    • Enfance
    • Carrière
    • Vie personnelle
    • Famille
    • Style
    • Médias
    • Influence
    • Critique
    • Synopsis
    • Apparitions

    Sacha Noam Baron Cohen (né le 13 octobre 1971 à Londres) est un acteur et humoriste britannique, connu pour ses personnages comiques controversés et populaires, dont Ali G, une parodie de MC et gangsta, Borat, un journaliste kazakh, Brüno, un journaliste de mode homosexuel autrichien, et enfin l'amiral général Hafez Aladeen dans The Dictator.

    Les trois premiers personnages sont issus du Da Ali G Show, un programme improvisé dans lequel Sacha Baron Cohen se met dans la peau d'un de ses trois personnages pour interviewer une célébrité ou une personne anonyme convaincue qu'il s'agit d'un véritable entretien. Son talent a été récompensé d'un BAFTA award et d'une nomination aux Emmy Awards. Sacha Baron Cohen crée également d'autres personnages populaires, qui chacun, seront les personnages principaux de films portant leur nom. Ainsi Borat, un reporter kazakh de la télévision, sexiste, homophobe, raciste, antisémite et naïf. Borat, leçons culturelles sur l'Amérique au profit glorieuse nation Kazakhstan film où Borat est le personnage central, est apparu au Festival international du film de Toronto de 2006 et sortit sur les écrans en Grande-Bretagne le 2 novembre 2006, aux États-Unis le 3 et en France le 15. Le film raconte le voyage à travers les États-Unis dans un camion de glace de Borat obsédé à l'idée de se marier avec Pamela Anderson, qui représente selon lui le « rêve américain ». Il s'agirait d'un faux documentaire ou « mockumentary » improvisé, mais qui comporte des interviews avec divers habitants américains, mettant en valeur de façon humoristique les aspects de la société américaine les plus sombres, le chauvinisme, sexisme, racisme, homophobie, etc. La première semaine de sa sortie sur les écrans américains, il prend la tête du box-office avec 26,4 millions de dollars pour seulement 837 salles, ce qui fait environ 31,000 $ par salle, le troisième plus gros score par salle de tous les temps parmi les films sortis sur plus de 500 écrans, et derrière Pirates des Caraïbes : Le Secret du coffre maudit et Spider-Man. Contre toute attente, il dépasse le succès prévu Super Noël 3 : Méga Givré de Disney, qui du coup se trouve à la deuxième place du box-office avec seulement 20 millions de $ pour 3,458 salles de cinéma. Sacha Baron Cohen gagne le Golden Globe du meilleur acteur pour ce film en 2007. En décembre 2007, il annonce dans une interview au Daily Telegraph qu'il ne jouerait plus le rôle de Borat à la suite de nombreuses plaintes14. Sacha Baron Cohen crée également un troisième alter ego, « Brüno », un présentateur de mode autrichien gay, qui leurre souvent les personnes qu'il interviewe par des formulations sans en avoir l'air provocatrices et qui révèle leur comportement ambigu, en les amenant à se contredire, souvent dans la même entrevue. Brüno demande aux personnes qu'il questionne de répondre 'yes or no' avec « vassap » pour 'yes' ou « Ich don't think so » pour 'no', ou sur leur avis, « ach ja » ou « nich nich ». C'est un personnage qu'il a rénové d'une ancienne création jouée par Sacha Cohen dans les années 1990 sur la Paramount Comedy Channel, qui avait les cheveux blonds blanchis et était un interviewer incompétent, qui souvent ratait complètement ses entrevues lorsqu'il était trop sous pression. Les deux personnages comiques possèdent la même volonté à travers la naïveté ou la provocation de faire apparaître, de révéler le « véritable visage » des hommes qu'il interviewe et indirectement de critiquer les problèmes que la société rencontre (racisme, homophobie, sexisme, etc. et bêtise humaine en général).

    Sacha Baron Cohen est né dans le quartier de Hammersmith, à Londres, d'une famille juive orthodoxe1. Il est le second des trois fils de Gerald Baron Cohen et Daniella Weiser. Son père tient un magasin de vêtements pour homme à Piccadilly et est originaire du pays de Galles ; sa mère, née en Israël, est d'origine allemande.

    Les Baron Cohen vivent une confortable existence de classe moyenne. Le jeune Sacha a l'occasion d'aller à la (en)public school dHaberdashers Aske, une école privée pour garçons située à Elstree. Il étudie ensuite l'histoire au Christ's College de l'université de Cambridge et écrit son mémoire sur le rôle des Juifs dans l'American Civil Rights movement, en s'intéressant particulièrement aux meurtres de 1964 de James Chaney, Andrew Goodman et Michael Schwerner à Philadelphia, dans l'État du Mississippi.

    En 1989, Sacha Baron Cohen apparaît dans une pièce de Neil Simon Biloxi Blues, qui devient le détonateur de sa passion pour l'art dramatique. Son projet de devenir comédien est mis en veilleuse lorsqu'il quitte Londres pour Israël, où il passe une année au kibboutz de Rosh HaNikra2.

    Il rejoint la troupe de théâtre de l'université de Cambridge, les « Footlights », et joue alors dans plusieurs pièces telles que Cyrano de Bergerac et Un violon sur le toit (Fiddler on the Roof). Il fut beaucoup moins actif dans la troupe que son collaborateur de longue date Dan Mazer, et n'apparut pas lors des spectacles importants.

    Il est marié depuis le 15 avril 2010 à l'actrice australienne Isla Fisher (vue dans Serial noceurs et Confessions d'une accro du shopping). Celle-ci s'est convertie au judaïsme avant leur mariage, et a reçu la bénédiction des parents de Sacha, fervents religieux3. Selon le producteur de cinéma Jay Roach, Sacha Baron Cohen est lui-même très pratiquant, mange strictement cacher et n'utilise pas le téléphone le jour de Shabbat4. De leur union sont nées deux filles, Olive (2007) et Elula (2010), et un garçon, Montgomery (2015).

    Sacha Baron Cohen est le cousin germain de Simon Baron-Cohen, professeur de psychologie du développement à l'université de Cambridge5.

    Il est également connu pour sa passion pour la prestidigitation et est un membre du célèbre Magic Circle (cercle de magie) de Londres.

    En 1995, la chaîne de télévision anglaise Channel 4 projette de remplacer son programme The Word (en) et fait appel à de nouveaux présentateurs. Baron Cohen envoie une vidéo dans laquelle il apparaît sous les traits de « Carrique », un journaliste de télévision fictif d'Albanie, plus tard développé en reporter kazakh « Borat », qui attire l'attention d'un producteur. Sacha Baron Cohen attendait son heure en travaillant dans une chaîne de télévision basée à Swindon, et sa première apparition dans un film a lieu à cette période.

    Les interviews d'Ali G avec des personnes connues, souvent des hommes politiques, ont renforcé sa popularité, en partie parce que le personnage comique joué par Baron Cohen ne se prive pas de faire des plaisanteries. Au moins à une occasion, l'interviewé dit simplement quAli G possède un programme populaire sur MTV que les enfants regardent. Le résultat de la bonne volonté des cibles d'Ali G à répondre à ses questions fréquemment risquées crée souvent de surprenantes conversations. Les interviewés notables sont l'astronaute Buzz Aldrin, l'écrivain Gore Vidal, le milliardaire Donald Trump, l'un des plus célèbres Surgeon General of the United States C. Everett Koop, le joueur de basket Shaquille O'Neal, le millionnaire égyptien Mohamed Al-Fayed, le président de la Chambre des représentants des États-Unis Newt Gingrich, le commentateur politique Pat Buchanan, le professeur de linguistique Noam Chomsky, le footballeur David Beckham, l'ancien secrétaire général de lONU Boutros Boutros-Ghali, quAli G appelle 'Boutros Boutros Boutros Boutros - Ghali', l'ancien politicien britannique Neil Hamilton et le journaliste Andy Rooney (en), l'une des dernières personnalités qui mit fin à l'interview après qu'Ali G l'a questionné sur son insensibilité de « racialist »13.

    Hormis les éléments comiques de ses personnages, les rôles de Sacha Baron Cohen sont interprétés par certains comme révélateurs d'inconfortables vérités de son public qui ne saisirait que le premier degré. Il utilise sa propre origine juive pour exprimer l'antisémitisme du personnage de Borat. Dans un de ses sketches, Borat chante une chanson antisémite dans un bar, appelée Throw the Jew Down the Well (Jette le juif dans le puits), pendant que la plupart des clients chantent avec lui15. De même, certaines critiques argumentent que si Sacha Baron Cohen est pris pour quelqu'un qui révèle des préjugés, les interviewés s'en sortent bien et leurs idées sont fortement médiatisées16.

    Dans l'épisode 2, Sacha piège une participante mal aimée du public d'une téléréalité. Il lui fait prendre des photos suggestives pour les insérer sur une photo de bénévoles au Sierra Leone transportant un cadavre d'une personne morte de la maladie à virus Ebola. La candidate pose la poitrine largement exposée et grand sourire. Il organise alors une entrevue dans laquelle il demande à cette participante d'expliquer son engagement pour les causes humanitaires. Et elle n'hésite pas à dire qu'elle a été au Sierra Leone pour aider les gens... durant un mois. Sacha Baron Cohen demande à un élu républicain de l'État de Géorgie de prendre une photo du dessous d'une personne portant une burqa pour s'assurer qu'elle ne serait pas finalement un homme musulman terroriste, car cet élu est l'auteur d'une demande de législation pour interdire la burka dans l'espace public et ses sorties médiatiques avaient fait grand bruit alors. Il arrive à lui faire baisser son pantalon et à menacer un terroriste (simulé par Sacha) en marchant à reculons et en criant que s'il le touche avec ses fesses il deviendra alors homosexuel. Sacha pointe le ridicule de la situation, de l'homophobie, de l'islamophobie et du racisme de ce député qui finit par démissionner le lendemain de la diffusion de l'épisode.

    Sacha Baron Cohen apparaît en guest-star du finale de la cinquième saison de Larry et son nombril (Curb Your Enthusiasm), avec Dustin Hoffman en tant que guide du paradis. Il a également prêté sa voix au roi lémurien, King Julian, dans le film d'animation de DreamWorks SKG Madagascar (2005), et apparaît dans le rôle de rival « Jean Girard » de Will Ferrell dans le film sorti en 2006 Ricky Bobby : Roi du circuit. Sacha Baron Cohen a présenté deux fois les MTV Europe Music Awards, la première fois en tant quAli G le 8 novembre 2001 à Francfort, Allemagne puis en tant que Borat le 3 novembre 2005 à Lisbonne au Portugal. Il a aussi fait le discours du « 2004 Class Day » à l'université Harvard, le jour précédant la cérémonie de remise des diplômes, en tant qu'Ali G. Aux MTV Movie Awards de 2006, Borat tient le rôle de Gnarls Barkley Crazy. Le public se met à le huer quand il se lance dans des commentaires antisémites. L'apparition de Borat est donc coupée lors des rediffusions suivantes.

    • Sacha Noam Baron Cohen
    • Britannique
  4. The Spy (TV series) - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/The_Spy_(TV_series)

    The Spy is an Israeli espionage streaming television miniseries, written and directed by Israeli director Gideon Raff and Max Perry, based on the life of Israel's top Mossad spy Eli Cohen, who is portrayed by Sacha Baron Cohen. The series is a production by French company Légende Entreprises for Canal+ and Netflix.

    • September 6, 2019
    • OCS (France), Netflix (international)
  5. Borat - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Borat

    Borat: Cultural Learnings of America for Make Benefit Glorious Nation of Kazakhstan is a 2006 British-American mockumentary comedy film directed by Larry Charles and starring Sacha Baron Cohen. Baron Cohen stars as Borat Sagdiyev , a fictitious Kazakhstani journalist who travels through the United States to make a documentary which features ...

  6. Sacha Baron Cohen – Wikipédia, a enciclopédia livre

    pt.wikipedia.org/wiki/Sacha_Baron_Cohen

    Sacha Baron Cohen fazia sketches de dois minutos com a personagem do repórter de moda Brüno no Paramount Comedy Channel em 1998. O ator ganhou fama com a personagem de Ali G, um junglist ignorante e mal-educado natural de Staines (uma cidade nos subúrbios de Surrey, a oeste de Londres).

  7. Sacha Baron Cohen – Wikipedia

    sv.wikipedia.org/wiki/Sacha_Baron_Cohen

    Sacha Baron Cohen, född 13 oktober 1971 i Hammersmith, London, är en brittisk skådespelare och komiker.Han är bland annat känd för rollfigurerna Borat (kazakisk reporter), Ali G (gangster och rappare) och Bruno (eller Brüno Gehard, österrikisk homosexuell modereporter).

  8. People also search for