Yahoo Web Search

      • From Wikipedia, the free encyclopedia 1er Mai is a transfer station serving the Line 1 of the Algiers Metro.
      en.wikipedia.org/wiki/1er_Mai_Station#:~:text=From Wikipedia, the free encyclopedia 1er Mai is,serving the Line 1 of the Algiers Metro.
  1. 1er mai — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/1er_mai

    Le 1er mai est le 121e jour de l' année du calendrier grégorien, le 122e en cas d' année bissextile, et symbolise à ce titre la formation de la Voie lactée, dans le calendrier cosmique de l'astronome Carl Sagan (en proportion, déjà quatre mois, après le Big bang du 1er janvier). Il reste 244 jours avant la fin de l'année.

  2. 1er Mai Station - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/1er_Mai_Station

    From Wikipedia, the free encyclopedia 1er Mai is a transfer station serving the Line 1 of the Algiers Metro.

  3. Talk:1er Mai Station - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Talk:1er_Mai_Station

    This article is within the scope of WikiProject Trains, an attempt to build a comprehensive and detailed guide to rail transport on Wikipedia. If you would like to participate, you can visit the project page, where you can join the project and/or contribute to the discussion.

  4. Grote 1-MeiPrijs - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Grand_Prix_du_1er_mai...

    From Wikipedia, the free encyclopedia (Redirected from Grand Prix du 1er mai - Prix d'honneur Vic De Bruyne) The Grote 1-MeiPrijs (also named Ereprijs Victor De Bruyne) was a European single-day cycle race held in the Belgian region of Flanders, around Hoboken. From 2005, the race was organized as a 1.2 event on the UCI Europe Tour.

    • 1 May
    • Road
  5. Fusillade de Fourmies - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Fusillade_de_Fourmies

    Madeleine Rebérioux, Fourmies et les Premier mai, Fourmies Colloquium 1891/1991 (1991), Éditions de l'Atelier, 1994, ISBN 2-7082-3077-8 Odette Hardy-Hémery, L'envers d'une fusillade : Fourmies, 1er mai 1891 , L'Harmattan, coll. « Collection Chemins de la mémoire », 2000 ISBN 2738442226

    • French citizens
  6. 1er mai wikipedia - Yahoo Search Results Yahoo Search Results

    uk.search.yahoo.com/yhs/search?ei=UTF-8&type=hdr...

    From Wikipedia, the free encyclopedia 1er Mai is a transfer station serving the Line 1 of the Algiers Metro.

  7. 1er mai translation English | French dictionary | Reverso

    dictionary.reverso.net/french-english/1er+mai

    With Reverso you can find the French translation, definition or synonym for 1er mai and thousands of other words. You can complete the translation of 1er mai given by the French-English Collins dictionary with other dictionaries such as: Wikipedia, Lexilogos, Larousse dictionary, Le Robert, Oxford, Grévisse

  8. Clermont-Ferrand tramway - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Clermont-Ferrand_Tramway

    The Clermont-Ferrand tramway distinguished itself from other systems as it was the first to use electricity in France. The first 1,000 mm (3 ft 3 3 ⁄ 8 in) metre gauge tram track ran from Montferrand to Jaude. Shortly after this, an extension was opened to Royat on l'Avenue des Thermes. A total of 22 two-axle tramcars were put into service.

  9. Fête du Travail — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Fête_du_Travail
    • Médias
    • Typologie
    • Célébrations
    • Origine
    • Conséquences
    • Controverse
    • Contexte historique
    • Synopsis
    • Effets
    • Économie
    • Évolution
    • Symbolique
    • Utilisation

    La fête du travail est chômée (fériée) dans certains pays comme la Belgique, l'Allemagne, la France, lItalie, le Luxembourg, le Brésil[réf. nécessaire] ou le Burkina Faso[réf. nécessaire].

    On peut remarquer des différences dans plusieurs pays sur la façon dont la fête du travail est pratiquée. Au Canada et aux États-Unis, la fête du travail est un jour férié du mois de septembre1,2. En Australie, elle est fêtée à différentes dates proches du printemps ou de lautomne.

    Dans certains pays, comme la France et la Suisse, elle se confond avec la journée internationale des travailleurs, fête internationale instaurée à l'origine comme journée annuelle de grève pour revendiquer la journée de huit heures, qui devint au XXe siècle une journée de lutte et de célébration des combats des salariés. Célébrée le 1er mai dans de nombreux pays du monde, elle est loccasion dimportantes manifestations du mouvement ouvrier. Cette journée est souvent un jour férié. Elle est parfois associée à dautres festivités ou traditions populaires. Les premières célébrations de « fêtes du travail » existent dès la fin du XVIIIe siècle, leur date varie selon le lieu et les époques3. En France, dès 1793, le calendrier républicain de Fabre dÉglantine proposait une fête du Travail au 3e jour des sansculottides4. Cette journée des travailleurs fut instituée au 1er pluviôse (20 janvier) par Saint-Just, et fut célébrée pendant quelques années5. Le 1er mai 1890, l'événement est ainsi célébré dans la plupart des pays, avec des participations diverses. En 1920, la Russie bolchévique décide que le 1er mai sera désormais chômé et deviendra la fête légale des travailleurs. Le pape Pie XII institue en 1955 la fête de saint Joseph artisan, patron des travailleurs, célébrée le 1er mai. Aujourdhui, la fête du Travail ou des Travailleurs est commémorée par un jour férié chômé14 le 1er mai dans la plupart des pays ayant institué une telle fête, comme la France15. Au Canada, la fête du Travail est célébrée le premier lundi de septembre depuis 189416. Au Québec, les grandes centrales syndicales ainsi que quelques partis et organisations de gauche manifestent le 1er mai. Plus récemment, les institutions syndicales québécoises ont tendance à célébrer la fête des travailleurs par des rassemblements festifs le samedi ou le dimanche précédant ou suivant le 1er mai, plutôt que la journée même lorsque celle-ci tombe un jour ouvrable. Malgré cette nouvelle tendance, des manifestations sont organisées le 1er mai de chaque année par des collectifs et organismes anticapitalistes. Traditionnellement, lorsquil y a une augmentation du salaire minimum au Québec, cela a lieu le 1er mai. À Trinité-et-Tobago, la fête du Travail (Labour Day) est marquée le 19 juin depuis 1973 pour commémorer les émeutes populaires de 1937. En République dominicaine, la « fête des Travailleurs » est célébrée le 30 avril et est un jour férié. À Cuba, el día de los trabajadores est célébré le 1er mai et est un jour férié. Durant ce jour, de nombreux défilés de travailleurs ont lieu dans les rues du pays. En Indonésie, la fête du Travail[réf. nécessaire] a commencé à être célébrée en 1920 à l'époque coloniale. Sous le régime Suharto, fêter le 1er mai était une activité subversive. Depuis la démission de Suharto en 1998, le 1er mai est célébré par les syndicats mais n'est toujours pas jour chômé. En Iran, les ouvriers iraniens demandent tous les ans depuis 2007 lautorisation de se réunir le 1er mai pour célébrer la Fête des travailleurs ; ils l'ont obtenue pour la première fois en 2015, « rendue possible très probablement par lapproche moins sécuritaire du président Hassan Rohani, au pouvoir depuis août 2013 »17. En Jordanie, aussi souhaite bonne fête aux travailleurs le 1er mai. La fête du Travail[réf. nécessaire] est une fête nationale célébrée au Liban le 1er mai de chaque année ; jour légalement férié. Quand ce jour férié tombe un dimanche, le lendemain est chômé. Officiellement, la Chine célébrait auparavant la fête du Travail[réf. nécessaire] (劳动节 Láodòngjié) pendant trois jours, sauf depuis 2008, où les travailleurs n'ont que le 1er mai. Cependant une grande partie des magasins restent ouverts. La Chine, le Vietnam, le Laos et la Corée du Nord s'inscrivent dans la tradition ouvrière du 1er mai chômé introduit par la IIe Internationale; le Parti Unique s'y retrouve politiquement et symboliquement. Quant à la Corée du Sud, elle reste l'un des seuls pays asiatiques qui donnent au 1er mai le même symbole occidental et démocratique à la fête du Travail (노동절, No Dong Jeol). Au Japon, la fête du travail (勤労感謝の日, Kinrō Kansha no Hi) est célébrée le 23 novembre, jour férié. Ce jour de congé fut établi en 1948, pour louer le travail et célébrer la production. Avant cela, le 23 novembre était célébré comme une fête de la moisson impériale appelée Niiname-sai (新嘗祭). En Belgique, le 1er mai est un jour férié national18  c'est-à-dire qui est férié dans les trois régions belges, y compris, en ce qui concerne la Wallonie, en Communauté germanophone  et chômé19 ; lorsque le 1er mai coïncide avec un dimanche ou un jour habituel d'inactivité, il est remplacé par un jour habituel d'activité19 ; le jour de remplacement peut être fixé par les organes paritaires, tel le conseil d'entreprise ou la commission paritaire19. Le travail le 1er mai ne peut être autorisé que dans des cas où le travail du dimanche peut lui-même être autorisé ; le travailleur qui a été occupé le 1er mai a droit à un repos compensatoire qui doit lui être octroyé dans les six semaines qui suivent19. Le 1er mai, avant d'être la journée des travailleurs, était célébré en Europe par les coutumes de l'arbre de mai. Il en subsiste quelque chose dans certains des premiers défilés. La loi no 46-828 du 26 avril 1946 fait du 1er mai 1946 un jour chômé et payé25. En avril 1947, sur proposition du député socialiste Daniel Mayer et avec le soutien du ministre communiste du Travail Ambroise Croizat, le 1er mai est réinstitué jour chômé et payé dans le code du travail, sans être une fête nationale26 (mais il nest pas officiellement désigné comme fête du Travail). La loi no 48-746 du 29 avril 1948 fait du 1re mai un jour férié et chômé mais payé27. Ce nest que le 29 avril 1948 quest officialisée la dénomination « fête du Travail » pour le 1er mai.

    En 1867, au familistère Godin de Guise naît une fête du travail6, alors que Jean-Baptiste André Godin venait tout juste d'achever la rédaction de Solutions sociales. La date de la manifestation est fixée au 5 juin ; elle est toujours célébrée aujourd'hui. La première proposition de Labor Day serait due, selon le département du Travail des États-Unis, à Peter J. McGuire (en), secrétaire général de la Confrérie des charpentiers et des menuisiers avec l'aide d'un cofondateur de la Fédération américaine du travail (American Federation of Labor ou AFL), afin d'honorer « Ceux qui de la nature brute ont taillé et ouvragé toute la splendeur que nous contemplons. »7. Les ouvriers new-yorkais manifestèrent pour la première fois le mardi 5 septembre 1882. De l'hôtel de ville à la place des syndicats, 10 000 ouvriers marchèrent, inaugurant le tout premier défilé de la fête du Travail.

    À Chicago, la grève se prolonge dans certaines entreprises, et le 3 mai 1886, une manifestation fait trois morts parmi les grévistes de la société McCormick Harvester. Le lendemain a lieu une marche de protestation et dans la soirée, tandis que la manifestation se disperse à Haymarket Square, il ne reste plus que 200 manifestants face à autant de policiers. Cest alors qu'une bombe explose devant les forces de lordre. Elle fait un mort dans les rangs de la police. Sept autres policiers sont tués dans la bagarre qui sensuit. À la suite de cet attentat, cinq syndicalistes anarchistes sont condamnés à mort (Albert Parsons, Adolph Fischer, George Engel, August Spies et Louis Lingg) ; quatre seront pendus le vendredi 11 novembre 1887 (connu depuis comme Black Friday ou « vendredi noir ») malgré linexistence de preuves, le dernier (Louis Lingg) sétant suicidé dans sa cellule. Trois autres sont condamnés à perpétuité. Lors du procès, le procureur Julius Grinnel déclare dans sa plaidoirie : Quelques mois plus tard, à Bruxelles, l'Internationale socialiste renouvelle le caractère revendicatif et international du 1er mai. Le 11 mai 1894, les ouvriers de Pullman Palace Car Company à Chicago protestent contre des réductions de salaire et le licenciement des représentants des syndicats. Ils cherchent l'appui de leur syndicat central mené par Eugene V. Debs. Le 26 juin, l'Union américaine des chemins de fer appelle à un boycott de toutes les voitures ferroviaires de Pullman. Dans les jours qui suivent, 50 000 ouvriers du rail se conforment à cette directive et la circulation ferroviaire à Chicago sarrête. Le 4 juillet, le président américain Grover Cleveland envoie 12 000 hommes de troupe pour briser le mouvement, s'ensuivent des émeutes et des affrontements violents. Deux hommes sont tués au cours de ces affrontements, à Kensington, près de Chicago. La grève est déclarée terminée le 3 août 1894, les ouvriers de Pullman prenant même lengagement de ne plus se syndiquer13. En raison de la brutalité démontrée, les représentants s'émeuvent et ceux de Washington réussissent à faire passer la proposition dun jour chômé (le 1er lundi de septembre) pour honorer les travailleurs. Le président lui-même signe le projet de loi instaurant officiellement le Labor Day (six jours à peine après lintervention de larmée) dans lespoir de se faire réélire la même année, mais cet espoir sest avéré vain13. Le 23 avril 1919, le Sénat ratifie la journée de huit heures et fait du 1er mai suivant une journée chômée.

    En 1893, le gouverneur de l'Illinois John Peter Altgeld gracie les 3 syndicalistes encore détenus, en raison de la fragilité de l'enquête et du processus judiciaire9. Il déclare également qu'il suspecte le chef de la police de Chicago d'avoir organisé et peut-être même commandité l'attentat10. Un extrait de ce pardon est gravé sur sa stèle au Graceland Cemetery de Chicago.

    En 1889, la IIe Internationale socialiste se réunit à Paris, à l'occasion du centenaire de la Révolution française et de lexposition universelle.

    Le 1er mai 1891, à Fourmies, dans le Nord, en France, la manifestation tourne au drame : la police tire sur les ouvriers et fait neuf morts (voir la Fusillade de Fourmies et affaire de Clichy). Avec ce nouveau drame, le 1er mai senracine dans la tradition de lutte des ouvriers européens. Les militants épinglent une églantine écarlate (Rosa rubiginosa), fleur traditionnelle du Nord, en souvenir du sang versé et en référence à Fabre d'Églantine12.

    C'est avec la résolution suivante prise dans l'été de 1885, par le Central Labor Union fondé à New York en mars 1882 que le 1er mai se changea en 1er lundi de septembre aux États-Unis. Alors que dautres organisations syndicales avaient déjà voté et adopté une proposition visant à honorer le 1er mai 1886.

    Aujourd'hui, une tolérance de l'administration fiscale dans certaines communes permet aux particuliers et aux organisations de travailleurs de vendre les brins de muguet sans formalités ni taxes sur la voie publique22 en respectant toutefois les autres obligations légales (il s'agit par exemple de muguet du jardin ou des bois et non pas de muguet acheté, sinon ce serait de la revente).

    Cette fête disparaît dans les années 1950 et 1960, les défilés étant interdits lors des guerres dIndochine et d'Algérie, il faut attendre le 1er mai 1968 pour que la CGT organise une grande manifestation dans les rues de Paris28.

    En Allemagne, le 1er mai est chômé. On porte traditionnellement un œillet rouge à la boutonnière pour la fête du Travail (Tag der Arbeit). Cette tradition remonte au 1er mai 1890, où pour répondre à l'appel de la IIe Internationale malgré linterdiction de manifester prévue par la Sozialistengesetz, les militants décident de se retrouver dans des parcs en portant un œillet rouge en signe de reconnaissance.

    Plutôt délaissé en République fédérale d'Allemagne, ce symbole était très utilisé en République démocratique allemande, entre autres par les organisations de jeunesse.

  10. People also search for