Yahoo Web Search

  1. Volodymyr-Volynskyi - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Volodymyr-Volynskyi

    Volodymyr-Volynsky stayed within Russian Partition till 1917. In the 19th century, as part of anti-Polish repressions, Russians demolished the Dominican church and Capuchin monastery, and the former Jesuit and then Basilian church was converted into an Orthodox church.

    • +380 3342
    • Ukraine
  2. Volodymyr-Volynsky Historical Museum - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Volodymyr-Volynsky...

    The Volodymyr-Volynsky Historical Museum owns one of the oldest collections of Volynian antiquities.It was founded in 1887. The community of Volodymyr-Volynskyi established this Collection preserve history and promotescientific research.

  3. Volodymyr-Volynskyi - Wikipedia

    sco.wikipedia.org/wiki/Volodymyr-Volynskyi

    Volodymyr-Volynsky (Ukrainian: Володимир-Волинський, Pols: Włodzimierz Wołyński, Roushie: Влади́мир-Волы́нский, Yiddish: לודמיר ‎, Laitin: Lodomeria) is a ceety locatit in Volyn Oblast, in north-wastren Ukraine. Twin touns - Sister ceeties. Volodymyr-Volynsky is twinned wi:

    • 10t century
    • Ukraine
  4. Volodymyr-Volynskyj – Wikipedie

    cs.wikipedia.org/wiki/Volodymyr-Volynskyj

    Volodymyr-Volynskyj (ukrajinsky Володимир-Волинський; rusky Владимир-Волынский; polsky Włodzimierz Wołyński), známý také jako Vladimir nebo Vladiměř, je jedno z nejstarších měst na Ukrajině.

  5. volodymyr volynskyi : definition of volodymyr volynskyi and ...

    dictionary.sensagent.com/volodymyr volynskyi/en-en

    Churches in Volodymyr-Volynsky. The oldest place of worship in the town was the so-called Khram of Volodymyr, erected several kilometres from the modern town's centre and first mentioned in a latopis (chronicle) of 1044. The oldest existing church is the Assumption Cathedral built by Mstyslav Izyaslavovych in 1160.

  6. Volodymyr-Volynsky — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Volodymyr-Volynsky
    • Localités
    • Géographie
    • Histoire
    • Contexte historique
    • Conséquences
    • Archéologie

    Volodymyr-Volynsky (en ukrainien : Володимир-Волинський) ou Vladimir-Volynski (en russe : Владимир-Волынский ; en polonais : Włodzimierz Wołyński) est une ville historique de l'oblast de Volhynie, en Ukraine. Sa population s'élevait à 39 141 habitants en 2017.

    Volodymyr-Volynsky est arrosée par la rivière Louha et se trouve à 11 km de la frontière polonaise, à 72 km à l'ouest-nord-ouest de Loutsk, à 115 km au nord de Lviv et à 440 km à l'ouest-nord-ouest de Kiev1.

    La première mention de la ville remonte à 884, sous le nom de « Ladomir », d'où le nom de Lodomérie jadis donné à la Volhynie. En 988, elle s'appelait Volodimir, en l'honneur du grand prince Vladimir Ier2. De 988 à 1336, elle fut temporairement la capitale de la Galicie-Lodomérie. Des attaques répétées des Tatars, en 1240, 1260, 1491 et 1500, entrainèrent le déclin de la ville. En 1336, elle fut incorporée au Grand-duché de Lituanie et reçut des privilèges urbains (droit de Magdebourg) en 1431. En 1569, Volodimir passa sous la domination de la République des Deux Nations (Pologne-Lituanie), puis en 1795, à l'occasion de la troisième partition de la Pologne, de l'Empire russe. À la fin du XIXe siècle, sur 8 336 habitants, la communauté juive représentait 6 122 personnes3, dont les descendants furent assassinés lors de la Shoah.

    Après la guerre soviéto-polonaise de 1919, elle redevint polonaise. Pendant la Seconde Guerre mondiale, conformément au pacte Hitler-Staline, Volodymyr-Volynsky fut prise par l'Armée rouge le 19 septembre 1939 puis incorporée à la république socialiste soviétique d'Ukraine : le terreur rouge s'abattit alors sur la ville et tous les anciens fonctionnaires de l'état polonais, les enseignants, les prêtres, les commerçants furent déportés. La ville fut bombardée le 22 juin 1941, jour du déclenchement de l'Opération Barbarossa, et occupée dès le lendemain par l'Allemagne nazie. Un camp de prisonniers soviétiques, le « Nord-Oflag 365 », fut établi à proximité de la ville : privés de soins et de nourriture, 56 000 militaires de l'Armée rouge y trouvèrent la mort.

    Pendant l'occupation, 15 000 civils, des jeunes pour la plupart, furent déportés en Allemagne et soumis au travail forcé. La ville ne comptait plus que 7 000 habitants en 1944. L'Armée insurrectionnelle ukrainienne (UPA) fut très active dans la région de 1943 à 1946. La ville fut reprise par l'Armée rouge le 20 juillet 1944 et redevint soviétique. Pendant la guerre froide, une base aérienne fonctionna à Khovtnevoï, près de Volodymyr-Volynsky.

    En 2010, des archéologues ukrainiens découvrirent près de la ville un charnier contenant les restes de 367 suppliciés dont la nationalité était inconnue. On pensa d'abord que c'étaient, comme à Vinnytsia ou à Katyn, des victimes du NKVD, la police politique soviétique, mais en 2013, les chercheurs ont découvert que les responsables étaient les Einsatzgruppen et des collaborateurs locaux, les victimes étant des partisans, des civils accusés de les soutenir et des juifs4.

  7. Artemy Volynsky • Vladimir-Volynsky • Volodymyr-Volynsky. Wikipedia. Volynsky ... This entry is from Wikipedia, the leading user-contributed encyclopedia.

  8. Volodymyr-Volynskyj – Wikipedia

    nn.wikipedia.org/wiki/Volodymyr-Volynskyj

    Land Ukraina oblast Volyn oblast: Høgd 174 moh. Koordinatar Areal 16,47 km² Folketal 38 688 (2012) Folketettleik 2 349 / km²: Grunnlagd 900-talet - Magdeburgrettar 20. juli 1324

  9. Volodymyr-Volynskyj – Wikipedia

    sv.wikipedia.org/wiki/Volodymyr-Volynskyj

    Volodymyr-Volynskyj är en stad i Volyn oblast i västra Ukraina.Volodymyr-Volynskyj, som för första gången nämns i ett dokument från 900-talet, hade 38 111 invånare år 2005.

  10. Volhynia - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Volhynia

    The alternative name for the region is Lodomeria after the city of Volodymyr-Volynsky (previously known as Volodymer), which was once a political capital of the medieval Volhynian Principality. According to some historians, the region is named after a semi-legendary city of Volin or Velin , said to have been located on the Southern Bug River ...