Yahoo Web Search

  1. Hirundo rustica - Wikipedia, la enciclopedia libre

    es.wikipedia.org › wiki › Hirundo_rustica

    4 days ago · La golondrina común es un ave de campo abierto que normalmente utiliza estructuras construidas por el ser humano para reproducirse y que, en consecuencia, se ha diseminado con la expansión humana. Construye nidos en forma de taza, [ 8 ] con bolitas de barro en graneros y construcciones similares, y se alimenta de insectos que atrapa en vuelo.

  2. List of poisonous plants - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › List_of_poisonous_plants

    5 days ago · Mentha pulegium: Known commonly as pennyroyal or pennyrile. It is toxic to humans and has differing effects dependent on the volume and concentration ingested. The most concentrated and toxic form of the pennyroyal plant is pennyroyal oil. The oil contains 80% to 92% of cyclohexanone pulegone.

  3. Origanum vulgare L. Lamiaceae | Request PDF

    www.researchgate.net › publication › 339571597

    5 days ago · Por otra parte, la clasificación por género puso de manifiesto que Prunus es el género más utilizado por su número de especies seguido por los géneros Euphorbia, Lavandula y Solanum.

  4. Buy SOME BY MI - Cica Peptide Anti Hair Loss Derma Scalp ...

    www.asianbeautywholesale.com › some-by-mi-cica

    6 days ago · Lo mejor es que solo necesitas 3 minutos y listo. Al usarlo siento el cabello fresco, brillante sin enredos, nutrido desde la raíz, también me ha ayudado al frizz. Lo que si veo es que es un tamaño pequeño para la cantidad de cabello que tengo, necesito unos cuantos para ver el resultado en cuanto a la caída de cabello.

    • (47)
    • SOME BY MI
  5. 6 days ago · Search for Cosmetics Ingredients & Suppliers with SpecialChem - Free access to INCI names, technical datasheets, selection guides, tutorials, brochures…

  6. Main Page - Linux Mint

    linuxmint.com

    6 days ago · Monthly News – February 2021. This article was posted on Sun, 28 Feb 2021 13:37:44 +0000. Thank you for your donations and for your support. Applying Updates An announcement was made last week to explain why security updates are important and to remind people to update their computer.

  7. Menthe poivrée — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Menthe_poivrée
    • Flore
    • Utilisations
    • Histoire
    • Taxonomie
    • Origine
    • Description
    • Taxinomie
    • Culture
    • Produits
    • Production
    • Fabrication
    • Toxicité
    • Composition
    • Santé
    • Propriétés
    • Gastronomie
    • Usage

    La Menthe poivrée, Mentha × piperita, est une plante herbacée de la famille des Lamiacées. C'est une menthe issue d'une hybridation spontanée, hexaploïde, entre la menthe aquatique et la menthe verte (Mentha aquatica et Mentha spicata), cultivée en Angleterre à partir du XVIIe siècle.

    En raison de la saveur poivrée de ses feuilles, elle est assez peu utilisée en cuisine et réservée à un usage médicinal. Son huile essentielle est utilisée dans l'industrie alimentaire pour parfumer bonbons, dentifrices, chewing-gums, confiseries et boissons alcoolisées. Les feuilles de la plante fraîches ou sèches sont utilisées en infusion (de 6 à 9 g/jour). L'huile essentielle extraite de la plante par hydrodistillation est utilisée en usage interne (0,6 à 1,8 ml/jour). Au début du XIXe siècle, « elle est regardée comme apéritive, désobstruante, diurétique... On l'emploie aussi comme stomachique, résolutive, emménagogue, et surtout comme antispasmodique »7,31. La Commission Européenne précise qu'en Allemagne la menthe poivrée est utilisée en cas de spasmes de la région gastro-intestinale, de la vésicule et des voies biliaires. Autres utilisations possibles par voie externe de l'huile essentielle : soulager les maux de tête (EMEA), migraines et sinusites, les démangeaisons cutanées, les algies rhumatismales et musculaires (usage reconnu en Allemagne) (se renseigner auprès d'un aromathérapeute, médecin ou pharmacien par précaution car c'est une substance très active). Précautions d'emploi (pour l'huile essentielle) : La plante est utilisée en France10, par voie orale (en infusion), dans : L'huile essentielle de menthe poivrée est utilisée dans l'industrie alimentaire pour parfumer bonbons (polkagris), dentifrices, chewing-gums, confiseries et boissons alcoolisées. Le sirop de menthe verte Marie Brizard base sa publicité sur son goût en bouche « caractéristiques de la menthe poivrée ». En Angleterre, l'huile essentielle est associée au chocolat dans les célèbres After eight (Couplan15, 2009). En Catalogne, on l'ajoute parfois aux soupes, aux salades et aux légumes. Ainsi quelques gouttes d'huile essentielle peuvent être rajoutées à un velouté de petits pois35. Dans l'arrière-pays niçois, toujours d'après Couplan, on l'emploie sous le nom de « basilic sauvage » dans les sauces avec l'huile d'olive et de l'ail. La menthe poivrée est utilisée aussi dans la fabrication du schnaps en Alsace par macération (le peppermint schnapps36).

    Les peuples de l'Antiquité babylonienne, égyptienne et gréco-romaine connaissaient et utilisaient plusieurs espèces de menthes. Durant l'Antiquité européenne, de nombreux phytonymes ont été utilisés pour décrire les menthes, mais les auteurs gréco-romains s'appuyant sur des considérations plus utilitaires que botaniques, il est maintenant difficile de retrouver derrière leurs dénominations les espèces linnéennes de l'époque moderne1.

    En 1753, au début de la nomenclature moderne, Linné reconnaissait Mentha piperita, une menthe pourvue d'une forte saveur piquante, comme une espèce à part entière parmi 10 espèces de menthes du genre Mentha2. Les naturalistes ont longtemps accepté son statut d'espèce croissant naturellement dans les milieux humides, avant de se rendre compte qu'elle était issue d'une hybridation. Au XXe siècle, Murray et al.3 (1972) croisèrent Mentha aquatica (2n=96) avec Mentha spicata (2n=48) et sur les 32 000 pieds qui survécurent, ils procédèrent à des analyses organoleptiques suivies par des analyses chromatographiques de l'huile essentielle pour sélectionner finalement quelques hybrides proches du cultivar 'Mitcham' poivré (2n=72=96/2+ 48/2), complètement stérile. Le caractère hybride de la menthe poivrée a été confirmé4 par des études de marqueurs génétiques AFLP (Gobert et al., 2002) et les données sur les flavonoïdes (Voirin et al., 1999). Les études taxonomiques du genre Mentha ont produit depuis 1753 (marquant le début de la nomenclature moderne avec Linné) plus de 3 000 noms. Il est possible qu'environ 95 % de ces noms soient des synonymes ou des appellations illégitimes4. La systématique du genre est en effet, particulièrement difficile en raison de la facilité des hybridations, compliquée par le polymorphisme, la culture, la polyploïdie, et la propagation végétative. The Plant List recense une trentaine de synonymes bien établis13 :

    Les données génétiques et historiques permettent de reconstruire l'histoire de l'apparition de la menthe poivrée suivant le scénario possible suivant. Peu avant le XVIIIe siècle, apparut en Angleterre, une menthe poivrée « peppermint », réputée pour sa saveur fraîche et épicéen 1. On en trouve des spécimens caractéristiques conservés dans l'herbier du British Museum à Londres. Le naturaliste anglais John Ray (1628-1705) en avait obtenu des pieds du comté de Hertfordshire, en 1696 et l'avait décrite5 dans la seconde édition de sa Synopsis methodica Avium & Piscium. Considérée comme une plante médicinale digestive et aromatique6, elle fut admise dans la London Pharmacopoeia sous le nom de « Mentha piperitis sapore » en 1721. Les apothicaires français la considérèrent bonne pour l'estomac et l'appelèrent la « menthe anglaise »7 parce qu'elle venait d'Angleterre où elle poussait \\"naturellement\\".

    La menthe poivrée est une plante herbacée, vivace à drageons, hémicryptophyte. Elle se dresse de 10 cm jusqu'à 75 cm, voire 1 m de hauteur. Les tiges et les rameaux sont rougeâtres, à section carrée9. Les feuilles sont opposées et décussées. Ce sont des feuilles simples, pétiolées, 4 à 10 cm de long, velues et d'un vert foncé sur la face supérieure, se teignant de nuances rougeâtres au soleil et de rouge cuivré à l'ombre. Elles sont ovales-lancéolées à marge dentée. Elles sont recouvertes de poils sécréteurs à pied unicellulaire et à tête constituée d'une seule cellule ou de 8 cellules rayonnantes formant une tête renflée ovale, dans laquelle s'accumule l'huile essentielle10. La plante fleurit mais ne produit pas de graines. Les inflorescences sont des faux verticilles de fleurs rapprochés en épis terminaux très raccourcis, comparables à des capitules. Les fleurs sont petites, violet pâle, presque régulières. Elles comportent un calice tubuleux, parcourus par de nombreuses nervures saillantes. Faiblement velu, il est terminé par 5 dents lancéolées et acuminées. La corolle est formée de 4 lobes presque égaux. La lèvre supérieure, émarginée, est issue de la soudure des 2 pétales dorsaux. La lèvre inférieur est formée par les 3 pétales ventraux. Les 4 étamines sont saillantes. Sur un disque nectarifère, reposent 2 carpelles.

    Les études phylogénétiques contemporaines s'accordent sur l'existence de 18 espèces et 11 hybrides dénommés, répartis en quatre sections. La menthe poivrée est dans la section Mentha.

    En France, la menthe poivrée est cultivée dans l'Essonne (Milly-la-Forêt), en Maine-et-Loire (Chemillé), dans la Drôme (pour l'herboristerie) et les Alpes-de-Haute-Provence (pour la distillation)9. La plantation de la menthe poivrée se fait au printemps ou à l'automne suivant les régions. Elle apprécie un sol riche et plutôt frais. On la récolte de mai à octobre. Elle doit, de préférence, être plantée dans un endroit ensoleillé. Elle nécessite un sol drainé, fertile et frais. Elle requiert un pH entre 6 et 7. Elle peut être attaquée par les acariens, les chenilles et les nématodes.

    Cette culture commerciale est faite essentiellement pour produire de l'huile essentielle, qui sert à parfumer boissons, dentifrices, chewing-gums, confiseries et liqueurs15.

    Actuellement les quatre principaux producteurs d'huile essentielle de menthe poivrée sont l'Inde, l'Italie, l'Argentine et l'Australie14.

    Pour produire de l'huile essentielle, la récolte mécanique se fait à 10 % de floraison. La plante coupée est laissée en andains pour lui permettre de sécher, à la manière du foin16.

    La feuille de menthe poivrée contient de nombreux métabolites secondaires aromatiques : des acides-phénols (jusqu'à 7 %), des flavonoïdes (glycosides de la lutéoline, de l'apigénine), des monoterpènes et des triterpènes. Le métabolisme des terpènes est fortement influencé par les facteurs environnementaux.

    On extrait des feuilles une huile essentielle par distillation à la vapeur d'eau. Sa composition varie fortement avec les conditions climatiques, culturales et la date de la récolte. Elle est principalement constituée10 de

    Les esters mentholiques de (5 à 10 %) sont responsables de la flaveur mentholée et rafraîchissante de l'huile de menthe9. Les feuilles de bonne qualité destinées à un usage pharmaceutique donnent de 10 à 30 ml d'huile essentielle par kg de feuilles sèches10.

    Comme à toutes les menthes, la tradition attribue à la menthe poivrée des propriétés aromatiques (toniques, stomachiques) et des propriétés digestives (combattre les lourdeurs, les ballonnements, les gaz).

    En Grande-Bretagne, la menthe poivrée est utilisée dans la confection de quelques plats. La mint sauce s'obtient en hachant finement la menthe poivrée dans du vinaigre et du sucre33. Mais quelques cuisiniers considèrent pourtant qu'elle donne une saveur trop forte aux plats34 et lui préfèrent la menthe verte (Mentha spicata).

    Elle sert aussi à préparer des cocktails comme le schnaps à la menthe poivrée et au Baileys irish cream.

  8. Testosterona - Wikipedia, la enciclopedia libre

    es.wikipedia.org › wiki › Testosterona

    1 day ago · La testosterona es una hormona esteroidea sexual del grupo andrógeno y se encuentra en mamíferos, reptiles, [1] aves [2] y otros vertebrados.En los mamíferos, la testosterona es producida principalmente en los testículos de los machos y en los ovarios de las hembras, y las glándulas suprarrenales segregan también pequeñas cantidades.

  9. Plantas Medicinais de Köhler – Wikipédia, a enciclopédia livre

    pt.wikipedia.org › wiki › Plantas_Medicinais_de_Köhler

    3 days ago · Plantas Medicinais de Köhler (em alemão: Köhler's Medizinal-Pflanzen in naturgetreuen Abbildungen mit kurz erläuterndem Texte: Atlas zur Pharmacopoea germanica, austriaca, belgica, danica, helvetica, hungarica, rossica, suecica, Neerlandica, British pharmacopoeia, zum Codex medicamentarius, sowie zur Pharmacopoeia of the United States of America) [1] [2] [3] é um atlas ilustrado das ...

  10. Hybrid (biology) - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Hybrid_(biology)

    1 day ago · The term hybrid is derived from Latin hybrida, used for crosses such as of a tame sow and a wild boar.The term came into popular use in English in the 19th century, though examples of its use have been found from the early 17th century.

  11. People also search for
  1. Ads
    related to: ¿Qué es Mentha spicata?