Yahoo Web Search

  1. 1656 — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › 1656

    La peste atteint Gênes, Rome et Naples (1656-1657) [25]. Naples , la ville la plus importante d'Europe (300 000 habitants au début du siècle), perd 50 % de sa population. Gênes et la Ligurie , 20 % (90 000 âmes sur 440 000).

  2. 1656 en France — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › 1656_en_France
    • Janvier
    • Février
    • Mars
    • Avril
    • Mai
    • Juin
    • Juillet
    • Août
    • Septembre
    • Octobre
    2 janvier : sur le conseil du pape, Retz désigne comme vicaire général le curé de Saint-Leu-Saint-Gilles, André du Saussay, préconisé depuis 1649 comme évêque de Toul et tout dévoué à Mazarin. Il a...
    3 janvier : mort de Mathieu Molé, chancelier de France. Le lendemain Pierre Séguier, conseiller au Parlement de Paris, reprend les Sceaux et les garde jusqu’à sa mort le 28 janvier 1672[2].
    14 janvier : la Sorbonne vote la censure du Grand Arnauld sur la question de fait[3]. La faculté de théologie dégrade le Grand Arnauld. Fait sans précédent, il est rayé de la liste des docteurs.
    27 janvier : parution de la première des Lettres écrites à un provincial à un de ses amis, sur le sujet des disputes présentes de la Sorbonne de Pascal, datée du 23 janvier[3] (fin le 24 mars 1657)...
    Début février : Mazarin envoie à Blois Alphonse Mancini, son neveu de dix ans, cornaqué par le duc de Damville, premier écuyer de Gaston. La paix de Gaston d’Orléans avec la cour est faite[5].
    3 février : Henriette-Marie, veuve de Guillaume de Nassau, prince d’Orange, arrive à la cour[6].
    5 février : publication de la Seconde lettre écrite à un provincial de Pascal datée du 29 janvier[4]. Dispute entre un jésuite et un janséniste à propos de la grâce suffisante.
    12 février : publication de la Troisième lettre écrite à un provincial de Pascal datée du 9 février[4]. Elle dénonce l’injustice commise envers Arnault par la Sorbonne[7].
    19 mars : le surintendant Nicolas Fouquet acquiert la terre de Largouët[10] ; la même année, avec l’accord de Mazarin, il achète la charge de capitaine gouverneur de Concarneau avec deux vaisseaux...
    20 mars : dispersion des élèves des Petites écoles de Port-Royal des Champs[12].
    24 mars : miracle de la sainte épine à Port-Royal. Guérison de Marguerite Périer, nièce de Pascal, après avoir touché le reliquaire de la Sainte Épine[13].
    10 avril : Sixième lettre écrite à un provincial de Pascal[16].
    25 avril : Septième lettre écrite à un provincial de Blaise Pascal[16].
    27 avril : « édit du roi portant établissement de l’Hôpital général pour le renfermement des pauvres mendiants de la ville de Paris »[17]. Un édit de juin 1662, étend cette mesure à toutes les vill...
    7 mai : Bossuet prononce le Premier Sermon sur la Providence, en la sainte Chapelle de Dijon, devant le duc d’Épernon[19].
    15 mai : Du Saussay ayant administré le diocèse de Paris en collaboration avec l’évêque de Coutances Claude Auvry (trésorier de la Sainte-Chapelle, héros du Lutrin de Boileau), ami de Mazarin, est...
    25 mai : ascension de Fouquet ; il reçoit toute la cour à Saint-Mandé[21].
    28 mai : Huitième lettre écrite à un provincial de Pascal[16].
    1er juin : le roi donne les pleins pouvoirs à Hugues de Lionne pour entamer des pourparlers de paix secrets à Madrid avec don Luis de Haro. Elle n’aboutissent pas et Lionne quitte Madrid en septemb...
    10 juin : Retz retourne à San Casciano pour fuir la peste qui arrive de Naples[8].
    12 juin : une émeute antifiscale éclate à Etaples à propos d’un dépôt de sel soupçonnée d’être une officine des gabelles. Le 14 juin, deux receveurs des traites de passage à Boulogne, accusé de vou...
    15 juin : début du siège de Valenciennes, levé le 16 juillet de la même année[25].
    3 juillet : Neuvième lettre écrite à un provincial de Pascal, mise en circulation le 9 juillet[13].
    8 juillet : le serment de fidélité au roi du cardinal de Retz est affichée dans Paris[31],[30].
    9 juillet : l’Assemblée du clergé blâme la révocation de Du Saussay et les curés de Paris promettent de ne pas reconnaître les grands vicaires de Retz. Ce dernier n’a plus de partisans parmi les ec...
    Lettre écrite à une personne de condition sur la conformité des reproches et des calomnies que les jansénistes publient contre les pères de la Compagnie de Jésus, avec celles que le ministre Du Mou...
    5 - 7 août : séjour de Gaston d’Orléans à La Fère en Picardie. Il achève sa réconciliation avec la cour[40].

    1er - 2 septembre : à l’exception de trois évêques, l’Assemblée du clergé fait sien le jugement d’Innocent X concernant les cinq propositions et demande au nouveau pape son opinion[41].

    22 octobre : sentence d’approbation du miracle de la Sainte-Épine par Hodencq, vicaire général de l’archevêché de Paris[47].
    23 octobre : Quatorzième lettre écrite à un provincial de Pascal[16].
    31 octobre : une lettre mystérieuse signée de Retz arrive à Paris ; elle nomme vicaire général le chanoine de Contes, doyen du chapitre, à la place de Chevalier[1]. Après quoi, Retz ne donne plus s...
  3. 1656 en arts plastiques — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › 1656_en_arts_plastiques

    1656 en arts plastiques. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article est une ébauche concernant l’ art et une chronologie ou une date. Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ?) selon les recommandations des projets correspondants . Cette page concerne l'année 1656 en arts plastiques .

  4. Bataille de Varsovie (1656) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Bataille_de_Varsovie_(1656)

    La bataille de Varsovie se déroula près de la capitale polonaise du 28 au 30 juillet 1656, opposant l'armée polonaise à celles de la Suède et du Brandebourg.Ce fut l'une des principales batailles de la première guerre du Nord et elle se termina par la victoire de la Suède et du Brandebourg.

    • Victoire de la Suède et du Brandebourg
    • près de Varsovie, Pologne
  5. 1656 in France - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › 1656_in_France

    April 12 – Benoît de Maillet, French diplomat and natural historian (d. 1738) May 31 – Marin Marais, French composer and viol player (d. 1728) June 5 – Joseph Pitton de Tournefort, French botanist (d. 1708) July 18 – Joachim Bouvet, French Jesuit active in China (d. 1730) July 20 – Johann Bernhard Fischer von Erlach, Austrian ...

  6. 1656 - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › 1656

    1656 ( MDCLVI) was a leap year starting on Saturday of the Gregorian calendar and a leap year starting on Tuesday of the Julian calendar, the 1656th year of the Common Era (CE) and Anno Domini (AD) designations, the 656th year of the 2nd millennium, the 56th year of the 17th century, and the 7th year of the 1650s decade.

  7. Mathieu Molé (1584-1656) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Mathieu_Molé_(1584-1656)
    • Biographie
    • Famille
    • Iconographie
    • Références
    • Liens Externes

    Mathieu Molé fait des études de droit à l'université d'Orléans. Admis comme conseiller au parlement de Paris en 1606, il devint président aux requêtes en 1610, procureur général en 1614 en remplacement de Nicolas de Bellièvre, et participa à l'assemblée des notables convoquée à Rouen en 1617. C'est lui qui fit enfermer le poète Théophile de Viau à la Conciergerie en 1623, sur des accusations de blasphème et d'athéisme portées par les Jésuites. Il s'opposa en vain à la création de tribunaux d'exception pour juger les affaires politiques. En raison de son obstination à défendre la cause des frères Louis et Michel de Marillac, il fut suspendu en 1631, et convoqué à Fontainebleaupour se justifier. Les relations entre Molé et le cardinal de Richelieu avaient été satisfaisantes, malgré l'inclination du premier pour les doctrines de Port-Royal. Mais ce n'est qu'après la mort de Richelieu que Molé parvint à obtenir la libération de son ami, l'abbé de Saint-Cyran. En novembre 1641, Molé fut...

    Mathieu Molé, seigneur de Lassy et de Champlâtreux, est issu d'une ancienne famille de robe originaire de Troyes mais fixée à Paris au XVIe siècle. Il est le fils d'Édouard Molé (1540-1614), qui fut procureur général au parlement de Paris. En 1608, il épousa Renée de Nicolaï (†1641)[2], seconde fille de Jean II de Nicolaïet de Madeleine de Billy. Ils eurent dix enfants : 1. Édouard Molé, (1609-1652) abbé de Sainte-Croix de Bordeaux, évêque de Bayeux; 2. Édouard-Jean Molé (1610-1682), seigneur de Lassy et de Champlâtreux, président à mortier au parlement de Paris et conseiller d'État; 3. François Molé (1625-1712), marquis de Porquerolles, maître des requêtes; 4. Mathieu Molé (†1658), chef d'escadre ; 5. Jeanne Gabrielle Molé (†1637) ; 6. Madeleine Molé (1607-1681), religieuse bénédictine en l'abbaye de Chelles, puis abbesse de Saint-Antoine-des-Champs de 1652 à sa mort, survenue le 28 avril 1681; 7. Françoise Molé, moniale de Chelles, coadjutrice de sa sœur dès 1652, puis abbesse de...

    Statue en marbre par Étienne Gois père (v. 1785-1789), Paris, Musée du Louvre : [archive].
    Molé a sa statue parmi les Hommes illustres (Louvre)

    Sources

    1. Les Mémoires de Molé ont été édités par Aimé Champollion-Figeac pour la Société de l'histoire de France (Paris, J. Renouard et Cie., 4 vol. , 1855-1857). 2. Voir aussi les Mémoires du cardinal de Retz et d'Omer Talon. 3. (en) « Mathieu Molé (1584-1656) », dans Encyclopædia Britannica, 1911 [détail de l’édition] [Molé (1584-1656) (en) Lire en ligne sur Wikisource[archive]]

    Bibliographie

    1. A.G.P. de Barante, Le Parlement et la Fronde, 1859.

    Généalogie de la famille Molé[archive]
  8. 1656 en France - Wikimonde

    wikimonde.com › article › 1656_en_France

    Le duc de Guise, envoyé à sa rencontre, la rejoint à Lyon où elle entre le 14 août,. Juillet 1656 - septembre 1657 : Bossuet est à Paris où il siège à la Faculté de théologie (août, 1er et 8 septembre, 2 octobre, 4 novembre, 2 décembre, 2 janvier 1657, 1 er février 1657, avril, 1 er juin 1657, 1 er septembre 1657).

  9. 1656 - Wikipédia

    ban.wikipedia.org › wiki › 1656

    Denominasi 1656 antuk warsa puniki sampun kaanggén saking periode Abad Pertengahan awal, dugas Era kalender Anno Domini (Warsa Masehi) dados metode kapara ring Éropa antuk pearanan warsa. Nyumunin awal warsa 1656, kaléndér Grégorian maitung 10 rahina sesampun kalénder Julian, sané tetep kaanggén ring makudang-kudang négari nganti warsa ...

  10. Les Ménines, 1656 - Diego Vélasquez - WikiArt.org

    www.wikiart.org › fr › diego-velasquez

    Les Ménines (en espagnol : Las Meninas, les demoiselles d'honneur), également connu sous l'appellation La famille de Philippe IV, est le portrait le plus célèbre de Diego Velázquez et a été peint en 1656. Le tableau est présenté au musée du Prado de Madrid. La composition complexe et énigmatique de la toile interroge le lien entre ...

  11. People also search for