Yahoo Web Search

  1. Aaron Sorkin - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Aaron_Sorkin

    1 day ago · For writing 2010's The Social Network, he won an Academy Award for Best Adapted Screenplay and Golden Globe Award for Best Screenplay. He made his feature film debut as a director in 2017 with the crime drama Molly's Game , which garnered mostly positive reviews and earned him a third Academy Award nomination for Best Adapted Screenplay.

    • 1
    • 1984–present
  2. Nat Faxon - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Nat_Faxon

    5 days ago · Nathaniel Faxon (born October 11, 1975) is an American actor, voice actor, director, comedian, and screenwriter. A frequent presence on comedic films and TV series, he won the Academy Award for Best Adapted Screenplay for co-writing The Descendants (2011) and starred in the Fox comedy series Ben and Kate (2012–2013), the FX comedy series Married (2014–2015) and voices Elfo in the Netflix ...

    • Actor, voice actor, comedian, screenwriter
    • 1999–present
    • Meaghan Gadd ​(m. 2007)​
    • Nathaniel Faxon, October 11, 1975 (age 44), Boston, Massachusetts
  3. Emma Thompson - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Emma_Thompson

    2 days ago · Thompson scripted and starred in Sense and Sensibility (1995), which earned her numerous awards, including an Academy Award for Best Adapted Screenplay—which makes her the only person to receive Academy Awards for acting and writing—and a second BAFTA Award for Best Actress.

  4. Aaron Sorkin, Chloe Zhao to Be Honored at San Francisco Film ...

    www.yahoo.com/entertainment/aaron-sorkin-chloe...

    2 days ago · San Francisco Film has selected filmmakers Aaron Sorkin and Chloe Zhao for honors at its annual San Francisco Film Awards ceremonies, due to be livestreamed on Dec. 9. Sorkin, whose "Trial of the ...

  5. Film Review: Borat Subsequent Moviefilm | Disc Dish

    www.discdish.com/2020/10/21/film-review-borat...

    1 day ago · Since then, he has been stuck in prison for all the grief and negative attention he brought to his native country from his hit film, 2006’s Borat: Cultural Learnings of America for Make Benefit Glorious Nation of Kazakhstan. Upon release from jail, Borat ventures back to the United States—aka “Yankee Land”– on a new mission.

  6. Celebrity splits and breakups of 2020 | Gallery | Wonderwall.com

    www.wonderwall.com/celebrity/couples/celebrity...

    Today · Taika thanked Chelsea for her work producing best picture Oscar nominee "Jojo Rabbit" when he took the stage to accept the best adapted screenplay Academy Award for his work on the same film at ...

  7. Oscars du cinéma — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Oscars_du_cinéma
    • Introduction
    • Histoire
    • Historique
    • Format
    • Principe
    • Fonctionnement
    • Controverses
    • Critiques
    • Description
    • Organisation
    • Évolution
    • Financement
    • Analyse

    Les Oscars du cinéma (Academy Awards) sont des récompenses cinématographiques américaines décernées chaque année depuis 1929 à Los Angeles1 et destinées à saluer l'excellence des productions américaines et internationales du cinéma. L'attribution de ces distinctions dans les domaines choisis pour représenter les métiers de la création cinématographique (réalisation, interprétation, scénario, technique) est organisée, gérée et dirigée par l'association professionnelle Academy of Motion Picture Arts and Sciences2. Les récompenses sont décernées aux films et aux personnes qui représentent, aux yeux de l'Académie, les meilleures réalisations, ouvrages et travaux artistiques de l'année écoulée. Si cette compétition est ouverte aux films du monde entier à partir du moment où ceux-ci sont distribués dans le comté de Los Angeles l'année précédant la cérémonie, elle se veut avant tout une célébration de l'industrie hollywoodienne. En conséquence, elle met presque systématiquement à l'honneur des films américains et anglophones : il n'existe un Oscar du meilleur film en langue étrangère que depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et on ne recense que deux longs métrages, récompensés par l'Oscar du meilleur film, dont le financement n'est pas essentiellement américain : le film du réalisateur italien Bernardo Bertolucci Le Dernier Empereur3 en 1988 (film italien coproduit avec la Chine et le Royaume-Uni4) et le long métrage français The Artist en 20125. Les Oscars spéciaux (Academy Special Awards) récompensent des personnalités du cinéma pour leur carrière ou pour une occasion particulière. Depuis 2009, ces Oscars sont remis dans une cérémonie séparée (au mois de novembre), les Governors Awards. Les Oscars scientifiques et techniques (Academy Scientific and Technical Awards ou Sci/Tech Awards) sont décernés de façon irrégulière depuis 1931. Leur remise, depuis 1977, fait l'objet d'une cérémonie séparée, non télévisée, précédant généralement la cérémonie principale. On distingue trois classes : La cérémonie récompensant les films sortis au cours de l'année civile précédente, elle est désignée plutôt par son numéro que par son année40. Les prix honorifiques attribués par le conseil des gouverneurs sont l'Oscar d'honneur, le Jean Hersholt Humanitarian Award et l'Irving G. Thalberg Memorial Award. Ils sont remis dans une cérémonie distincte depuis 2009, au mois de novembre précédant la soirée des Oscars. Toutes les soirées des Governors Awards ont lieu dans des salles de réception du Hollywood and Highland Center, où est également présent le théâtre Dolby. Par ailleurs, plusieurs grands cinéastes (Charles Chaplin, Orson Welles, Alfred Hitchcock, Stanley Kubrick, etc.) n'ont jamais obtenu l'Oscar du meilleur réalisateur et l'Académie est passée à côté d'œuvres fondatrices du cinéma à l'instar de Citizen Kane, récompensé en 1942 uniquement pour son scénario original ou de 2001 : L'Odyssée de l'espace (1968) qui ne fut distingué que pour ses effets spéciaux avant-gardistes. De même, plusieurs acteurs de légende ne furent jamais nommés (comme Marilyn Monroe), n'obtinrent pas la statuette (Kirk Douglas, Cary Grant, Montgomery Clift, Greta Garbo) ou ne furent célébrés par l'Académie que pour leur carrière (Buster Keaton, Groucho Marx)64. Le comédien Matt Damon, qui a activement participé à la campagne des votes pour que Martin Scorsese obtienne enfin l'Oscar du meilleur réalisateur en 2007 après 5 tentatives infructueuses73, estime que « le meilleur moyen de juger un film est de le faire 10 ans après sa sortie. [...] Les Oscars se trompent plus souvent qu'ils n'ont raison »74.

    L'Academy of Motion Picture Arts and Sciences (AMPAS), association dédiée à la promotion et la préservation mondiale du cinéma, a initialement été créée le 11 mai 1927 par Louis B. Mayer, alors patron de Metro-Goldwyn-Mayer, dans le but de promouvoir les productions des studios, établir une feuille de route dans le financement et la distribution de longs métrages sur le sol américain et aider à la médiation dans les conflits sociaux. En 2012, l'Académie des arts et sciences du cinéma compte plus de 6 000 membres et représentants possédant le droit de vote7. Parmi l'ensemble des membres liés à l'industrie du cinéma, les acteurs représentent près d'un quart des votants. Les collèges professionnels de votants sont au nombre de 17.

    Même si l'association est ouverte aux personnalités mondiales, l'essentiel de ses membres reste originaire des États-Unis. De 2013 à 2017, la directrice marketing Cheryl Boone Isaacs (en) est la troisième femme après Bette Davis et Fay Kanin et la première personnalité afro-américaine à présider l'Académie14.

    Selon les règles 2 et 3 du règlement actuel, un film peut être nommé aux Oscars s'il est sorti en salle dans le comté de Los Angeles en Californie entre le 1er janvier et le 31 décembre de l'année précédant la cérémonie15. Le film doit durer au moins 40 minutes (à l'exception des Oscars récompensant les courts-métrages) et être au format 35 mm ou 70 mm. Depuis les années 2000, le format numérique en 24 ou 48 images par seconde, avec une définition minimum de 1280 x 720, est éligible. L'élection des gagnants s'organise, par correspondance, sur deux tours de scrutin13.

    Le premier tour sert à élaborer les nominations, fixées autour des cinq noms ou titres les plus proposés pour chaque catégorie (en nombre illimité à l'origine, elles ont finalement été limitées par la suite à cinq dans la plupart des disciplines). Les membres de l'Académie choisissent les candidats uniquement dans la catégorie des Oscars liée à leur branche professionnelle : les comédiens votent pour les meilleurs acteurs et actrices dans un premier ou un second rôle, les réalisateurs pour la meilleure réalisation, les décorateurs pour les meilleurs décors, les ingénieurs du son pour les disciplines sonores (meilleur montage de son et meilleur mixage) etc. En revanche, tous proposent cinq titres pour l'Oscar du meilleur film (dix depuis 2010). Les sélections pour l'Oscar du meilleur film étranger, du meilleur documentaire, du meilleur film d'animation et celles du court métrage (fiction, animation, documentaire) font l'objet d'une exception : elles sont statuées par un comité spécial de l'AMPAS, composé de membres issus de tous les collèges de votants16,13. Les formulaires sont envoyés aux votants fin décembre et doivent être renvoyés à la mi-janvier17.

    Lorsque les nominations sont établies, les lauréats sont désignés, dans toutes les catégories, par un second tour de vote au scrutin uninominal auquel participe la totalité des membres, sans distinction professionnelle. Le vote se clôt généralement le week-end qui précède la cérémonie17. Pour faciliter le processus de votes, l'Académie organise des séances spéciales, exonère ses membres du tarif de projections commerciales et leur poste un coffret de DVD contenant les films éligibles16. Le dépouillement des bulletins se fait, depuis 1935, au sein de la firme d'audit PricewaterhouseCoopers dont deux représentants apportent les enveloppes contenant les résultats à la dernière minute lors de la soirée18,19.

    Chaque année, la période précédant le scrutin est l'objet d'une campagne intense de la part des studios pour promouvoir leurs productions et leurs stars auprès des votants. D'importants enjeux financiers sont en effet en cause, l'attribution d'un Oscar permettant généralement à son récipiendaire de revoir très nettement son cachet à la hausse, aux films d'attirer plus de public et aux majors de multiplier les ventes sur support vidéo22,23. Plusieurs plans de communication, de marketing et de lobbying sont mis en place pour attirer l'attention des membres de l'Académie et rassembler le plus de voix : présentation des longs métrages dans les festivals de fin d'année, cocktails, déjeuners, rencontres, publicité dans différents médias, sollicitation d'interviews pour les célébrités dans les émissions de variété, projections privées, parrains prestigieux, consultants influents24 En général, une bonne campagne en vue des sélections est évaluée à 5 millions de dollars13. Harvey Weinstein, ex-président, avec son frère Robert, de Miramax et fondateur de la Weinstein Company est généralement considéré comme le champion des campagnes pré-Oscars : en 2012, les films qu'il a produits ou distribués totalisent 300 nominations et 86 statuettes remportées25. À noter qu'à la suite du témoignage de nombreuses personnalités féminines accusant Weinstein d'agression sexuelle, de harcèlement ou parfois de viol, l'Académie décide, le 14 octobre 2017, de l'exclure à titre conservatoire après avoir publié un communiqué dans lequel elle « juge la conduite décrite dans les accusations portées contre Harvey Weinstein répugnante, odieuse et contraire à l'éthique des hauts standards de l'Académie »26,27,28. Après Carmine Caridi en 200429, il devient la deuxième personne à être exclue de l'Académie depuis sa création. Plusieurs incidents et débordements ont marqué l'histoire des cérémonies, participant à sa notoriété. En 1973 notamment, Marlon Brando envoie une jeune Amérindienne, Sacheen Littlefeather (en), qui se présente à sa place pour refuser la récompense et dénoncer le rôle réservé aux Autochtones d'Amérique du Nord dans les films américains. En 1978, le discours de remerciement de Vanessa Redgrave, connue pour ses sympathies vis-à-vis de la cause palestinienne, provoque également plusieurs remous dont une manifestation improvisée devant le bâtiment où se déroule la soirée puisqu'elle s'en prend violemment au sionisme et aux associations pro-israéliennes qui avaient appelé à boycotter la cérémonie. Elia Kazan, réalisateur controversé à cause de ses positions pendant l'époque du maccarthysme, doit essuyer la désapprobation d'une partie du public lorsqu'il reçoit en 1999 un Oscar pour l'ensemble de sa carrière. L'un des reproches récurrent des Oscars est le lobbying, très présent, notamment chez Harvey Weinstein, par ses sociétés Miramax et The Weinstein Company, très persuasif au point d'être surnommé « L'Homme aux 80 statuettes »55,56,57. La première grande polémique vient des neuf nominations de L'Extravagant Docteur Dolittle en 1968. Le studio 20th Century Fox fit une campagne marketing monstre, avec des cérémonies et projections privées pour les membres votants, pour aboutir à ce résultat, malgré le fait que le film est un échec commercial et critique58,59. L'Academy en a conscience et depuis la 34e cérémonie des Oscars (la cérémonie précédente était marquée par le lobbying d'Alamo chapeautée par le super-publicitaire d'Hollywood Russell Birdwell), envoie une note à part dans le règlement annuel du vote, au derrière de la couverture, faisant part de sa déception à cause d'une « sollicitation irrégulière, excessive et vulgaire des suffrages »60. En 2016, l'Académie fait l'objet d'une vive controverse lors de l'annonce des nominations pour la 88e cérémonie : la presse note que, pour la seconde année consécutive, les 20 acteurs cités dans les quatre catégories d'interprétation sont blancs68. Plusieurs personnalités à l'instar de Spike Lee et Jada Pinkett Smith annoncent leur mécontentent sur les réseaux sociaux et leur intention de boycotter la soirée69. Face à l'ampleur de la campagne médiatique « Oscar so white » (« des Oscars si blancs ») dirigée contre elle, l'Académie décide d'amender ses conditions d'adhésion et promet de doubler en son sein d'ici 2020 le nombre de femmes et de personnes non-blanches69, quand bien même certains soulignent que le problème n'est pas seulement celui des Oscars mais de tout Hollywood70. Elle promet également d'accroître l'adhésion de votants non-américains ou issus de la jeune génération71. Le droit de vote à vie pour chaque membre est aussi modifiée : désormais, seuls peuvent y prétendre, parmi les plus âgés, les nommés, lauréats ou professionnels ayant travaillé sans discontinuer dans l'industrie cinématographique lors de la dernière décennie. Si cette condition n'est pas remplie, le votant reste membre de l'AMPAS mais devient adhérent émérite, sans plus de possibilité de prendre part à la désignation des candidats et des lauréats72. Certains gagnants aux Oscars ont d'ailleurs refusé leur trophée et boycotté la cérémonie. Le premier fut Dudley Nichols, lauréat en 1936 de l'Oscar de la meilleure adaptation pour Le Mouchard. Il manifestait ainsi sa désapprobation de l'AMPAS, alors en conflit avec le Syndicat américain des scénaristes (American Guild of Writers)75. Il fut suivi en 1971 du comédien George C. Scott qui déclara au sujet de cet évènement : « Tout ça n'est qu'un satané défilé de viande. Je ne veux absolument pas y prendre part. »76.

    Pour limiter les excès de ces campagnes et empêcher les conflits d'intérêts ou trafics d'influence, l'Académie a pris certaines mesures, comme la restriction des réceptions privées et l'interdiction d'envois de messages électroniques publicitaires en faveur d'un candidat dénigrant de manière agressive la concurrence16. Récemment, la direction de l'AMPAS a appliqué des sanctions contre certaines personnalités. Ainsi, Nicolas Chartier, producteur français du film Démineurs de Kathryn Bigelow a été interdit de présence à la 82e cérémonie en 2010 à la suite de l'envoi d'un courriel appelant à choisir Démineurs, une production indépendante et non un « long métrage à 500 millions de dollars », visant Avatar de James Cameron, le principal adversaire30. En 2014, la nomination à l'Oscar de la meilleure chanson d'Alone Yet not alone est annulée à la suite de la découverte de nombreux messages envoyés par Bruce Broughton, ancien gouverneur de l'Académie et membre du comité de direction de la branche des compositeurs, aux adhérents de son collège afin de les informer que sa chanson était éligible pour le premier tour de vote qui fixe les nominations31. L'existence même des Oscars suscite un certain nombre de critiques. Quelques voix, comme celle du réalisateur William Friedkin, s'élèvent contre le fait que les récompenses soient essentiellement décernées entre personnalités de l'industrie hollywoodienne, s'autocongratulant ainsi sans réelle objectivité. Il qualifie la cérémonie de « plus gros plan de promotion que l'industrie ait pu concevoir pour elle-même »61 et ajoute que l'on ne peut pas élire un « meilleur » parmi des rôles et des travaux artistiques aussi différents les uns des autres. La majorité des films récompensés provient des grandes firmes américaines qui, selon certains journaux, se servent de la cérémonie pour « célébrer la victoire d'un marketing conquérant, laissant à la trappe les productions les moins médiatisées et reléguant le 7e art à un rôle de figurant »62. En conséquence, plusieurs médias dénoncent le fait que seules les majors puissent assurer une onéreuse campagne médiatique pour toucher le plus grand nombre de votants63 et que, nonobstant la qualité de leur catalogue de films, les producteurs et distributeurs modestes ou indépendants restent en dehors de la course, faute de moyens et de sphères d'influence64. Une autre critique récurrente contre les Oscars porte sur la propension des votants à récompenser un même film présent dans plusieurs catégories au détriment d'un palmarès équilibré. À l'inverse, certains films n'ont obtenu aucun Oscar malgré un grand nombre de sélections : Le Tournant de la vie (11), La Couleur pourpre (11), Gangs of New York (10), True Grit (10), American Bluff (10), La Vipère (9), Les Plaisirs de l'enfer (9), Quo Vadis (8), Au risque de se perdre (8), La Canonnière du Yang-Tse (8), Elephant Man (8), Ragtime (8), Les Vestiges du jour (8), etc. Le Parrain 3 n'a obtenu aucun Oscar sur ses 7 nominations alors que Le Parrain a remporté 3 Oscars pour 10 nominations et Le Parrain 2, 6 pour 11 mentions. L'AMPAS a souvent été fustigée dans la presse pour son manque de diversité : en 2012, le Los Angeles Times publie une étude sur une liste de 5 765 votants gardée secrète, révélant que 94 % d'entre eux sont blancs (contre 2 % de Noirs et autant d'Hispaniques), 77 % sont des hommes et 54 % ont plus de 60 ans66,67.

    Le trophée représente un chevalier sur un socle, debout sur une bobine de film et tenant une épée dans ses mains gantées24. Il est constitué de britannium (alliage d'étain, d'antimoine et de cuivre), plaqué d'or. Il a été dessiné par Cedric Gibbons, cofondateur de l'AMPAS, et responsable artistique de la MGM entre 1924 et 195632. D'une hauteur de 34 centimètres (13½ pouces) pour un poids de 3 kg (8½ livres), il a été sculpté par George Stanley et est réalisé par la société R. S. Owens & Company à Chicago qui a l'exclusivité de sa réalisation24. La fine couche d'or recouvrant la statuette est de 24 carats. Son prix est d'environ 850 dollars (687 euros) 24. Dix heures de travail sont nécessaires pour obtenir une sculpture parfaite24.

    Initialement organisée sous forme de banquet, la première cérémonie, présidée par Douglas Fairbanks, a lieu le 16 mai 1929 à l'Hollywood Roosevelt Hotel et réunit 270 personnes38. La cérémonie n'est au départ pas faite pour durer : la première soirée se clôt en dix minutes et la place coûte quelques dollars24. Le film muet Les Ailes (Wings) de William A. Wellman, mélodrame aérien sur fond de premier conflit mondial, remporte le tout premier trophée du meilleur film24. Avant 1934, la statuette n'a pas de nom, elle n'est qu'une récompense professionnelle intitulée lAcademy Award of Merit39. À l'époque, on la surnomme le « Trophée d'or », l'« Homme d'acier » ou encore la « Statue du mérite »24.

    Le système de banquet perdure pendant quelques années. Mais cet évènement réunissant toujours plus d'invités, la formule est abandonnée en 1944 au profit d'une remise de prix plus traditionnelle au Grauman's Chinese Theatre d'Hollywood, sous une forme qui a perduré, à quelques détails près, jusqu'à nos jours.

    En 2007, la chaîne ABC évalue le coût de la cérémonie à 30 millions de dollars. Ce montant comprend l'organisation de la soirée mais également l'acheminement et le dépouillement des bulletins de votes, l'envoi de DVD des films cités aux votants, les soirées données en amont du grand soir, le bal des gouverneurs de l'Académie et le déjeuner des nommés13.

    Naomi Watts évoque, quant à elle, le plaisir d'être « reconnue par ses pairs » mais estime que « le travail d'une personne ne devrait pas être jugé par rapport à un autre. »65.

  8. Essay:Greatest Conservative Movies - Conservapedia

    conservapedia.com/Essay:Greatest_Conservative_Movies

    4 days ago · Rated R for violence and language. Winner of six Academy Awards: Best Picture, Director (the first time a woman, Kathryn Bigelow, won the Academy Award for directing), Original Screenplay, Sound Mixing, Film Editing, and Sound Editing. $12,647,089 I Am David: 2003 PG

  9. 140 Essential Action Movies To Watch Now << Rotten Tomatoes ...

    editorial.rottentomatoes.com/guide/140-essential...

    3 days ago · 140 Essential Action Movies To Watch Now. Welcome to our guide to the most Essential Action Movies! Where everyone enters…and only 140 leave. Which sounds like a lot, but when you’re considering thousands of action movies, it’s only the most thrilling, the most exciting, the most brutal, and the influential who make the cut!

  10. ORIGINAL SOUNDTRACK catalogue of Rare Vinyl Records ... - eil.com

    eil.com/shop/PrinterFriendly.asp?Artist31=...

    6 days ago · ORIGINAL SOUNDTRACK Beats (2019 UK limited edition 13-track double vinyl LP featuring the motion soundtrack to the film by Scottish director Brian Welsh who adapted the screenplay together with Kieran Hurley who wrote the original play which is set in 1994 in Scotland, against the backdrop of the Criminal Justice and Public Order Act 1994 ...