Yahoo Web Search

  1. Fred Miller (animateur) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Fred_Miller_(animateur)

    Jan 06, 2021 · Fred Miller (animateur) ... Artiste de storyboard ... Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., ...

  2. Claude Lafortune - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Claude_Lafortune

    6 days ago · Claude Lafortune (5 July 1936 – 19 April 2020) was a Canadian paper artist, set decorator, and television personality. Biography. A graduate of the ...

    • Artist
    • 19 April 2020 (aged 83), Longueuil, Quebec, Canada
  3. Deaths in November 2020 - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Ekom_Udofia

    The following is a list of notable deaths in November 2020.. Entries for each day are listed alphabetically by surname. A typical entry lists information in the following sequence:

  4. Deaths in November 2020 - Simple English Wikipedia, the free ...

    simple.wikipedia.org/wiki/Deaths_in_November_2020

    Jan 09, 2021 · The following is a list of deaths that should be noted in November 2020.For deaths that should be noted before the month that the world is in, please see "Months". Individuals listed must have no

  5. Deaths in April 2020 - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Deaths_in_April_2020

    Jan 09, 2021 · The following is a list of notable deaths in April 2020. Entries for each day are listed alphabetically by surname. A typical entry lists information in the following sequence: Name, age, country of citizenship at birth, subsequent country of citizenship (if applicable), reason for notability, cause of death (if known), and reference. April 2020

  6. Discussion:Liste de peintres canadiens — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Liste_de...

    Dec 22, 2020 · Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisance régie par le paragraphe 501(c)(3) du code fiscal des États-Unis. Politique de confidentialité À propos de Wikipédia

  7. NRJ Music Awards — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/NRJ_Music_Awards

    6 days ago · Les NRJ Music Awards 2011 sont arrivés en tête des audiences devant France 2 qui a réuni 5,5 millions de téléspectateurs au même moment. En Belgique : 447 000 téléspectateurs. L'émission arrive en tête des audiences et voit son audience augmenter de 50 % par rapport à l'édition 2010 [ 49 ] .

  8. Guy A. Lepage — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Guy_A._Lepage

    2 days ago · Guy A. Lepage, né le 30 août 1960 à Montréal, est un humoriste, acteur, scénariste, animateur, réalisateur et producteur canadien.Depuis 2004, il est surtout connu pour l'animation de la version québécoise de l'émission Tout le monde en parle.

  9. Dorothée (animatrice) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Dorothée_(animatrice)
    • Personnalité
    • Enfance
    • Carrière professionnelle
    • Production
    • Commentaires
    • Historique
    • Médias
    • Programmation
    • Synopsis
    • Récompenses
    • Commercialisation
    • Polémiques
    • Controverses
    • Carrière
    • Hommages
    • Origine

    Dorothée, de sa véritable identité Frédérique Hoschedé, née le 14 juillet 1953 à Paris, est une chanteuse, actrice, et animatrice de télévision française.

    Frédérique Hoschedé naît dans le 16e arrondissement de Paris et passe son enfance à Bourg-la-Reine dans les Hauts-de-Seine. Son père Maurice est ingénieur, sa mère Jacqueline, femme au foyer. Elle a un frère aîné, Jean-François (né en 19461 et décédé en 2009[réf. nécessaire]). Pendant son enfance, elle prend des cours de danse et de piano, ce qui lui permet d'obtenir le troisième prix du concours Nérini à l'âge de onze ans2. Deux ans plus tard, lors de vacances en Angleterre, elle découvre, fascinée, la musique pop (Les Beatles et Simon and Garfunkel en particulier)3, se passionnant en outre pour les comédies musicales américaines et le cinéma (Fred Astaire, Ginger Rogers et Katharine Hepburn)4. Projetant une carrière dans le tourisme, elle se lance dans des études de langues et obtient une licence d'anglais en 1972[réf. nécessaire]. Attirée par un autre domaine, l'archéologie, elle envisage un temps d'en faire son métier[réf. nécessaire], avant d'être happée par la télévision.

    Après une période d'un an sans travailler à la télévision, pendant laquelle elle enchaîne les petits emplois (secrétaire dans une société de robinetterie, animatrice dans les supermarchés et doublure lumière7), Dorothée retrouve la télévision en devenant speakerine sur Antenne 2. Elle fait sa première annonce le 1er avril 1977 et assurera cette fonction jusqu'en juillet 1983.

    En 1979, Dorothée devient actrice et joue dans L'Amour en fuite, film réalisé par François Truffaut qui l'a remarquée lorsqu'elle était speakerine. Elle a pour partenaire le comédien Jean-Pierre Léaud. En 1984, François Truffaut souhaite travailler une nouvelle fois avec Dorothée et lui propose un rôle important dans son nouveau film aux côtés de Fanny Ardant et Richard Bohringer. Le scénario est déjà écrit mais le cinéaste décède quelques semaines seulement avant le début du tournage en octobre 19848.

    En 1980, Dorothée joue le premier rôle féminin du film Pile ou face de Robert Enrico, dans lequel elle donne la réplique à Michel Serrault et Philippe Noiret sur des dialogues signés Michel Audiard. Le film attire 1 200 000 spectateurs en salle.

    Au même moment, elle rencontre Jean-Luc Azoulay et Claude Berda, dirigeants de la société AB Productions, qui lui proposent de chanter, mais elle refuse. Ils parviennent à la convaincre d'enregistrer un conte pour enfants dont elle serait simplement narratrice. Au fil de l'enregistrement de l'album, en décembre 1979, elle finit par accepter de chanter plusieurs chansons. Ce premier album, Dorothée au pays des chansons, sort en mars 1980 et sera adapté en comédie musicale, sur scène et à la télévision. À partir de mars 1985, Dorothée devient productrice déléguée de sa propre émission et lance Récré A2 matin. Avec Télématin (dont elle partage le studio), l'émission devient l'un des premiers programmes d'Antenne 2 à être diffusé le matin en plateau et en direct.

    À la télévision, Dorothée devient une animatrice populaire. Antenne 2 lui confie la présentation d'une émission en première partie de soirée pour les fêtes de Noël 1983, intitulée Dorothée : Le Show, où elle reçoit Michel Drucker, Bernard Pivot, Philippe Bouvard, Carlos et Jane Birkin. Le Club Dorothée atteint une audience considérable avec des pointes dépassant 60 % de parts de marché. Dorothée anime sur TF1 près d'une trentaine d'heures d'antenne par semaine et quarante en période de vacances scolaires. Pendant dix ans, Dorothée est omniprésente sur TF1. En plus du Club Dorothée, d'autres rendez-vous font leurs apparitions : Terre, Attention, Danger, une émission sur l'écologie et le monde animal qu'elle co-présente avec le vétérinaire Michel Klein de 1991 à 1995, ainsi que le Club Sciences qu'elle co-anime avec Michel Chevalet. Elle met en avant des associations caritatives dans l'émission Des millions de copains qu'elle présente de janvier 1993 à janvier 1997, et chaque fin d'année pour Le Noël de l'amitié, une opération humanitaire destinée à récolter des cadeaux de Noël pour les enfants défavorisés. Dès 1998, des dizaines de sites Web consacrés à l'artiste voient le jour. Ils sont l'occasion pour le public de Dorothée de partager souvenirs, anecdotes et collections. Une émission nostalgique, Les années Club Do, est présentée le 16 mai 2006 sur AB1, avant de devenir quotidienne pendant quelques mois. En novembre 2006, Dorothée réapparaît sur Internet dans des extraits d'un pilote d'émission de cuisine réalisé par son ami Pat Le Guen (qui était chargé de la réalisation du Club Dorothée et de la plupart des émissions associées).

    En plus de son rôle de speakerine sur Antenne 2 et de la présentation quotidienne de Récré A2, elle présente des émissions consacrées à l'univers des films de Walt Disney, notamment SVP Disney avec William Leymergie à partir de 1979 et Disney Dimanche de 1979 à 1987. TF1 lui propose également d'animer plusieurs émissions en prime time, comme Dorothée Show en 1987, Le Cadeau de Noël en 1991, Le cadeau de la rentrée en 1992 et les trois Dorothée Rock'n'roll Show en 1993 et 1994. Des shows télé attirant jusqu'à 8 000 000 de téléspectateurs. Elle y chante en duo avec des stars internationales : Ray Charles, Chuck Berry, Henri Salvador, Cliff Richard, Percy Sledge, Screamin' Jay Hawkins, et Jerry Lee Lewis avec qui Dorothée interprète Great Balls of Fire, titre figurant sur son album Une histoire d'amour (1992).

    En 1985, lors d'un voyage aux États-Unis, elle découvre une émission qui l'émeut, le Téléthon, qu'elle veut importer en France avec l'accord de son créateur, Jerry Lewis9. Elle s'investit dans ce projet qu'elle prépare avec le réalisateur Jean-Pierre Spiero, mais Antenne 2, selon ses dires, lui répond que ce genre de programme ne marchera jamais en France et qu'elle n'est pas assez célèbre pour le présenter. Jacqueline Joubert lui fera signe elle aussi de « se calmer », déclarera-t-elle également10.

    En 1985, Dorothée reçoit la Victoire de la musique du meilleur album pour enfants pour l'album Allô allô Monsieur l'ordinateur grâce à la chanson Les petits Ewoks qui y est incluse. L'année suivante, Récré A2 remporte le 7 d'or de la meilleure émission jeunesse.

    Elle s'exporte en Chine où elle se produit en 1990 et 1991 lors de deux tournées à succès ainsi qu'à la télévision asiatique pour l'ouverture du Festival de Shanghai devant 650 000 000 téléspectateurs.

    En France, même si Dorothée reste une des personnalités préférées du public, son omniprésence et sa suractivité agacent. De plus, sa popularité est quelque peu entachée par les vives polémiques suscitées par la violence de certaines séries d'animation programmées dans le Club Dorothée (Les Chevaliers du Zodiaque, Ken le Survivant et Dragon Ball Z), dont certains passages sont censurés. Des associations de défense des téléspectateurs comme Les Pieds dans le PAF, relayées par certaines personnalités politiques telles Catherine Tasca, se plaignent auprès du CSA qui met en demeure et sanctionne TF1 à plusieurs reprises pour manquements aux obligations d'un opérateur de télédiffusion. Des communiqués de décisions des sages de l'audiovisuel sont diffusés avant le journal de 20 heures de la chaîne privée. Une rumeur tenace présente, à tort, Ségolène Royal comme la responsable directe de l'arrêt du Club Dorothée. Une légende urbaine propagée lors de l'élection présidentielle de 2007 par des personnes politiquement orientées et relayée par certains protagonistes de l'émission eux-mêmes[réf. nécessaire]. Alors députée, Ségolène Royal a consacré un chapitre à l'émission dans son ouvrage Le ras-le-bol des bébés zappeurs, paru en 1989, qui décortique l'éventail des programmes télévisés destinés aux plus jeunes. Parallèlement, les nombreux projets destinés à relancer la carrière de Dorothée peinent à aboutir. Plusieurs projets de chaînes de télévision émergent sans finalement parvenir jusqu'à l'antenne : Dorothée Channel (évoqué par les dirigeants d'AB Sat dès 1997), ainsi que Do TV en 2002 et sa seconde mouture Club Récré en 2005, des dossiers que l'animatrice a présentés auprès du CSA en avril 2005, n'obtenant pas de canal sur la TNT. Toutefois, Dorothée n'aurait été que conseillère éditoriale de la chaîne, déclarant préférer laisser l'antenne à de jeunes animateurs.[réf. nécessaire] En 2004, elle tourne un épisode pilote de la série télévisée L'Instit pour remplacer Gérard Klein, mais la responsable de la fiction de France 2, Perrine Fontaine, s'opposera à ce projet12, malgré la bonne appréciation du réalisateur Jean Sagols et les échos positifs concernant son interprétation13.

    Malgré l'implication de TF1 dans la création de dessins animés français (Les Misérables, Sophie et Virginie, Les jumeaux du bout du monde...), le Club Dorothée souffre d'un déficit d'image auprès des parents. En pleine quête de sens, TF1 charge dès 1995 Dominique Poussier de préparer doucement l'après-Dorothée. La première chaîne profite opportunément de la fin de contrat la liant à AB Productions pour refondre son offre de programmes jeunesse. Courant mars 1997, l'annonce de son non-renouvellement par TF1 est publiée dans la presse à la date effective du 31 août 1997. Une des raisons officieuses de cet arrêt est le conflit d'intérêts opposant AB Productions et TF1 sur les bouquets satellites (AB Sat et TPS).

    Le single d'un troisième remix, Allô allô Monsieur l'ordinateur, est mis en vente le 4 décembre 2006 ; son succès mitigé fait annuler la sortie d'un album de tubes remixés de la chanteuse. Néanmoins Dorothée met sa notoriété au service de nouveaux talents : en décembre 2006, elle est la marraine de la comédie musicale pour enfants Éric le roi des bêtises et le Professeur Je-Sais-Tout au Royaume des Bonbons.

    En octobre 2007, un livre intitulé Les Années Dorothée est publié. Il évoque vingt années de sa carrière au travers des événements marquants des années 1978-1997. L'ouvrage, écrit par le journaliste Jacques Pessis et dont la couverture est réalisée par Cabu, donne l'occasion à Dorothée d'en faire la promotion dans les médias, en particulier le 4 novembre 2007 sur France 2 où elle est cette fois-ci l'invitée d'honneur de Michel Drucker dans un Vivement dimanche qui lui est entièrement consacré. C'est un succès d'audience, avec près de 3 000 000 de téléspectateurs14.

    Le 24 septembre 2007, Jean-Luc Azoulay annonce sur Europe 1 le retour de Dorothée et de son équipe du « Club » (à l'exception de Corbier, mais avec Ariane, Jacky et Patrick Simpson-Jones) sur la chaîne IDF1, lancée le 20 mars 2008 sur la TNT parisienne et certains réseaux câblés. L'équipe anime Choisissez vos animateurs, un concept imaginé par Ariane Carletti, qui vise à découvrir de nouveaux talents de la télévision. L'émission est diffusée tous les jours de la semaine et les samedis soirs en prime time.

  10. Patrick Sabatier — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Patrick_Sabatier
    • Médias
    • Vie personnelle
    • Carrière
    • Concept
    • Programmation
    • Carrière professionnelle
    • Polémique
    • Controverse
    • Parcours
    • Commentaires

    Patrick Sabatier a marqué l'histoire de la télévision française en présentant diverses émissions de divertissement, surtout en première partie de soirée. Après avoir eu un grand succès dans les années 1980 sur TF1, il a connu une relative traversée du désert. Il a exercé sur des chaînes du câble, puis est revenu en 2008 sur une grande chaîne, France 2, pour animer régulièrement le jeu Mot de passe jusqu'en 2016. Pour TF1, il commente en direct le Concours Eurovision de la chanson le 19 avril 1980 à La Haye (Pays-Bas) et le 4 avril 1981 à Dublin (Irlande). Entre septembre 2005 et juin 2007, il anime le programme Tous Ensemble sur la station France Bleu19.

    Marié le 12 novembre 1988 avec Isabelle Laburthe1, ils ont ensemble une fille Margaux (née en 1988), qui a fait de la télé avec Évelyne Thomas sur Direct 82, et un fils, Thomas3.

    En 1976 il arrive sur RTL le matin où il restera sur cette station jusqu'en 1993. À la télévision, il présente de 1976 à 1980 sa première émission sur TF1 Les visiteurs du mercredi. Il présente aussi La bonne conduite en 1978 et Les inconnus de 19h45 de 1979 à 1980. De 1980 à 1982, sur TF1, il présente Avis de recherche. Cette émission, composée de nombreuses surprises, permet à l'invité vedette de retrouver des amis.

    De septembre 1982 à juin 1984, Sabatier présente Atout Cœur chaque midi sur TF1. Dans ce jeu, des couples racontent comment ils se sont rencontrés et les téléspectateurs votent pour élire le meilleur.

    De 1983 à 1987, il présente plusieurs émissions : À la rentrée 2008, il anime une émission de divertissement en prime time le samedi soir, L'aventure inattendue, dont le premier invité est Laurent Gerra le 25 octobre 200823. Il s'agit de retracer les grandes étapes de la vie et de la carrière de l'invité du jour, sous la forme d'« un road-movie où le présentateur ne regarde jamais la caméra et parsème le chemin d'une vingtaine de surprises24 » selon le quotidien Le soir. À partir du 3 janvier 2009, il anime l'émission de divertissement Les Stars du rire. En plus, il anime à partir du 10 janvier 2009, le jeu Mot de passe, tous les samedis. Le 28 mai 2011, il anime l'émission Chère Maman, à 20 h 35, en compagnie de certaines mamans. À l'été 2011, il occupe, de nouveau, la plage 19h-20h du lundi au vendredi, avec le jeu Mot de passe. À partir du 3 septembre 2011, l'émission Les Stars du rire change de nom pour devenir Les Stars du rire s'amusent. Elle est diffusée jusqu'au 23 juin 2012. D'octobre 2012 à mai 2013, Patrick Sabatier présente l'émission de variétés Simplement pour un soir, diffusée à 20 h 50, et qui a comme principe de mêler passé et présent en chansons avec des reprises décalées, des duos virtuels, des rencontres exclusives entre des artistes de différentes générations, etc. En 2013, le jeu Mot de passe est diffusé du lundi au vendredi puis, à partir de 2014, tous les samedis, pour deux numéros (à 18 h 45 et à 19 h 20). Bien que réalisant des audiences satisfaisantes[réf. nécessaire], l'émission est arrêtée par la chaîne à la fin de la saison 2015-201626 et Patrick Sabatier ne se voit pas proposer de nouvelles émissions par la direction de France 227. Entre septembre 2016 et juin 2018[réf. nécessaire], il est présent sur MFM Radio pour animer une émission hebdomadaire qui s'intitule Samedi Sabatier28.

    Son passage sur La Cinq est de courte durée et il retrouve TF1. De janvier à juin 1988, il présente l'émission Les uns et les autres. Il y reçoit des personnalités qui font l'actualité du moment (sauf politique), « les uns », et des vedettes du passé, « les autres ». Des artistes interprètent également des chansons. Après ce mini-échec il relance le 5 septembre 1988 Avis de recherche7. Cette nouvelle session dure également deux ans.

    Sa carrière télévisuelle a pris un coup d'arrêt net le 16 septembre 1992, à la suite du procès intenté par des familles de malades escroquées par le « mage » Philippe Sauvage, dit Gouezh, qui prétendait guérir le SIDA et le cancer et qui avait été invité le 28 décembre 1990 dans le cadre de l'émission Et si on se disait tout ?13. À la suite de cette émission, le mage reçoit de nombreux dons et Patrick Sabatier et sa femme sont poursuivis pour complicité descroquerie. RTL et TF1 le limogent alors.

    Le 14 septembre 1993, il est condamné à 4 ans de prison avec sursis et 250 000 francs d'amende pour une fraude fiscale portant sur 27,3 millions de francs (4 millions d'euros) dont 5 millions sur ses revenus personnels et 22,3 millions de sa société Télévasion14.

    « Boycotté » par les grandes chaînes, Patrick Sabatier trouve refuge sur le câble, sur TMC, de 1997 à 2003. Il présente tout d'abord Parole de femme en 1997-1998, puis une émission d'interview en face-à-face intitulée Pendant la pub de 1998 à 2003. Grâce à cette émission, il reçoit en 2000 le 7 d'or du meilleur animateur du câble-satellite. Congédié par TMC en 200318, il rejoint Match TV.

    En mars 2008, Patrick Sabatier arrive sur Cap 24, nouvelle chaîne de la TNT en Île-de-France, pour un talk-show hebdomadaire intitulé À Chacun sa vérité20. Depuis cette date, et jusqu'à fin 2016, Patrick Sabatier a poursuivi sa carrière sur France 2.

  11. People also search for