Yahoo Web Search

  1. Avatar 2 - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Avatar_2

    1 day ago · Avatar 2 is the first of four planned sequels to Avatar; Avatar 3 started filming simultaneously with Avatar 2 in New Zealand on September 25, 2017. Avatar 2 cast members Worthington, Saldana, Lang, Weaver, Pounder, Curtis, Ribisi, Moore, Rao, Gerald and Chaplin have all been announced for Avatar 3.

    • $250 million
    • James Cameron, Jon Landau
  2. Jennifer Lopez fought to be treated as an equal in Hollywood ...

    tulsaworld.com/people/jennifer-lopez-fought-to...

    1 day ago · Sigourney Weaver had 'concerns' about underwater scenes in Avatar 2 Updated Oct 20, 2020 Sigourney Weaver has opened up about the challenging underwater scenes for 'Avatar 2'.

    • Avatar 2 Full Movie
      youtube.com
    • Avatar 2 movie trailer
      youtube.com
    • AVATAR 2 MOVIE FINAL TRAILER
      youtube.com
    • Avatar 2 movie Trailer
      youtube.com
  3. This Hollywood Actress Inspired Shweta Tripathi's Action ...

    www.news18.com/news/movies/this-hollywood...

    1 day ago · Actress Shweta Tripathi Sharma has channelised her inner Uma Thurman to reimagine for her character Golu Gupta as an action heroine in the second season of Mirzapur. Thurman is remembered for her alpha action heroine role of Beatrix Kiddo in Quentin Tarantino's pop classic film series, "Kill Bill ...

  4. Lily James' Spice Girls 'tantrum' | People | tulsaworld.com

    tulsaworld.com/people/lily-james-spice-girls...

    1 day ago · Sigourney Weaver had 'concerns' about underwater scenes in Avatar 2 Updated Oct 20, 2020 Sigourney Weaver has opened up about the challenging underwater scenes for 'Avatar 2'.

  5. Zoe Saldana - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Zoe_Saldana

    1 day ago · Avatar was well-received by critics, accumulating an approval rating of 83% on the review aggregator Rotten Tomatoes. It grossed $2.7 billion worldwide to become the highest-grossing film of all time, as well as in the United States and Canada. It also became the first film to gross more than $2 billion worldwide.

  6. Machete (película) - Wikipedia, la enciclopedia libre

    es.wikipedia.org/wiki/Machete_(película)

    1 day ago · Machete es una película de 2010 dirigida por Robert Rodríguez y Ethan Maniquis, protagonizada por Danny Trejo, la cual narra las andanzas de Isador Cortez "Machete" un ex agente federal mexicano que tiene que emigrar a Estados Unidos para buscarse la vida y que se verá implicado en el intento de asesinato de un senador corrupto.

  7. Alexandra Daddario - Wikipedia, la enciclopedia libre

    es.wikipedia.org/wiki/Alexandra_Daddario

    1 day ago · Alexandra Anna Daddario (n.Nueva York; 16 de marzo de 1986) es una actriz y Youtuber estadounidense, más conocida por interpretar a Annabeth Chase en Percy Jackson y el ladrón del rayo también apareció en su secuela, Percy Jackson y el mar de los monstruos, a Heather Miller en Texas Chainsaw 3D y a Summer Quinn en Baywatch.

  8. In our interview with The Boys creator Eric Kripke, we learn some fascinating details about what to expect in Season 2, including how they made that bonkers scene involving a whale and The Deep.

  9. Joker (comics) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Joker_(comics)
    • Origines
    • Personnalité
    • Culture populaire
    • Production
    • Influence
    • Apparitions
    • Médias
    • Évolution
    • Synopsis
    • Mort
    • Morphologie
    • Commentaires
    • Techniques
    • Analyse

    Le Joker est un personnage de fiction, super-vilain dans les comic books de DC Comics. Créé par Jerry Robinson, Bill Finger et Bob Kane, il apparaît initialement dans Batman #1, au printemps 1940. Le créateur du personnage est contesté, Kane et Robinson ayant à la fois revendiqué la conception du Joker mais reconnu l'écriture du personnage de la main de Finger. Destiné à être tué lors de sa comparution initiale, le Joker a été épargné par l'intervention éditoriale, ce qui permet au personnage de devenir le pire ennemi du super-héros Batman. Batman apparaît dans le comic book Detective Comics en 1939, puis le super-héros acquiert un titre à son nom en 1940. C'est dans ce premier numéro de Batman que le Joker apparaît pour la première fois7. Aucune origine ne lui est attribuée et durant des années, cet aspect du personnage n'est pas traité. Par la suite, plusieurs scénarios ont diversement relaté la jeunesse du personnage, sans coïncider entre eux, proposant plusieurs identités d'origines diverses.

    Tout au long de ses apparitions, le Joker est dépeint comme un personnage très intelligent, maître du crime. Initialement introduit comme un psychopathe avec un sens déformé et sadique de l'humour, le personnage est devenu un farceur maladroit dans les années 1950 en réponse à la réglementation du Comics Code Authority, avant d'être ramené à ses racines sombres. Connu comme étant l'ennemi juré de Batman, le Joker a été responsable de la plupart des histoires qui définissent ce personnage, y compris la paralysie de l'alliée de Batman et la fille du commissaire James Gordon, Batgirl (Barbara Gordon) et l'assassinat présumé de Jason Todd, le second Robin. Le Joker a donné plusieurs versions de son passé tout au long de ses sept décennies de publication, mais la plus commune est la chute dans une cuve de déchets toxiques, qui blanchit sa peau, transforme ses cheveux verts et ses lèvres rouge sang. Sa défiguration le rend fou. Présenté comme l'antithèse complète du personnage de Batman, le Joker a été analysé à plusieurs reprises par la critique comme l'adversaire parfait pour le super-héros. Le personnage est extrêmement manipulateur et conçoit des plans qu'il est capable d'adapter et de modifier constamment selon les circonstances. Il est capable de contrôler ou de faire douter n'importe qui. Il utilise ses souvenirs pour faire croire aux gens qu'il a mal tourné sans avoir eu le choix, ce qui est contradictoire avec le personnage, car il affirme, lors de son interrogatoire avec Batman dans The Dark Knight, que le meurtre est un choix. Il aime se lancer à lui-même des défis macabres et soudains et n'éprouve aucune peur de souffrir ou mourir. Dans Joker d'Azzarello, il joue à la roulette russe sur lui-même avec un revolver en plein milieu d'une rue sur un coup de tête et y survit, ce qui ne manquera pas de lui octroyer un énorme fou rire ; dans The Dark Knight, il donne un pistolet chargé à Harvey Dent et laissera celui-ci jouer sa vie à pile ou face. Le Joker connaît parfaitement les faiblesses de Batman et il s'est fait une idée de la psychologie de ce dernier. Il sait par exemple que Batman a enduré d'énormes souffrances pour devenir ce qu'il est. Sa personnalité est fondamentalement liée à celle de Batman : l'un rit sans cesse, l'autre est austère. L'un est blanc, l'autre est noir. Mais chacun, à sa façon, détourne la loi et l'ordre établi pour assouvir sa vengeance : Joker sur les innocents, Batman sur les coupables. Dans Batman : Assaut sur Arkham, Batman, la série télévisée d'animation (2004) et Batman: Arkham Asylum, le Joker est qualifié comme « étonnamment fort au combat à main nues »10 au contraire de la version de Batman de 1989 (où il se trouve être un piètre combattant). Il est un bon combattant aux armes à feu ou même à l'arme blanche. Manipulateur et très intelligent, il est très doué pour échafauder des plans et sa force se résume souvent à lutilisation sournoise de gadgets mortels.

    C'est l'un des personnages les plus emblématiques et reconnus dans la culture populaire. Classé comme le 2e plus grand méchant de l'histoire de la bande dessinée[réf. souhaitée], Le Joker a été reconnu à maintes reprises comme l'un des meilleurs méchants de la bande dessinée. Il s'est vu adapté en divers produits dérivés tels que des vêtements et articles de collection, des attractions, des jouets, etc. Le Joker a été incarné par plusieurs acteurs à l'écran, notamment par Cesar Romero dans la série Batman et le film de 1966, Jack Nicholson dans le Batman de Tim Burton et Heath Ledger dans The Dark Knight, pour lequel il a gagné à titre posthume lOscar du meilleur acteur dans un second rôle. Mark Hamill, Brent Spiner et Michael Emerson ont également prêté leurs voix au personnage dans des adaptations animées. Dans les nouvelles adaptations de l'univers DC, c'est l'acteur Jared Leto qui enfile le costume du Joker, notamment dans le film Suicide Squad de 2016. Dans la série Gotham, il est interprété par Cameron Monaghan à travers les personnages des jumeaux Jerome et Jeremiah Valeska. Dans le film Joker, il sera joué par Joaquin Phoenix. Dans le jeu vidéo Batman: Arkham Asylum qui met en avant le Joker (avec une histoire de Paul Dini, auteur de la série animée des années '90), on apprend que tous les psychiatres qui l'ont examiné ont conclu à chaque fois qu'il souffrait d'une pathologie mentale différente. Dans Batman: Arkham Knight, alors que le Joker a pris le contrôle de l'esprit de Batman, on découvre qu'il a peur de tomber dans l'oubli et finalement d'être seul. Sans oublier le pistolet d'où sort un drapeau \\"BANG!\\", qui fait parfois office de symbole. Dans le film Batman la relève : le retour du Joker, le pistolet est capable de tirer le drapeau (en V.O seulement).

    Bill Finger, Bob Kane et Jerry Robinson sont tous les trois crédités de la création du Joker mais leurs versions du processus de création du personnage diffèrent3. Néanmoins, tous reconnaissent d'une part que Bill Finger a soumis aux deux autres une photo de l'acteur Conrad Veidt incarnant le personnage de Gwynplaine, un homme au visage défiguré et affichant un sourire permanent, dans l'adaptation cinématographique tirée du roman hugolien en 19284 ; et d'autre part que Robinson a soumis un dessin d'une carte à jouer Joker5,6.

    Le personnage de Gwynplaine est considéré par beaucoup comme l'ancêtre du Joker ; cette ressemblance poussera DC Comics à publier en février 2005 une nouvelle version du premier récit du Joker intitulé Batman : L'Homme qui rit, scénarisé par Ed Brubaker et dessiné par Doug Mahnke5.

    Dans Batman: Dark Knight (The Dark Knight Returns : Partie 2) de Frank Miller, le créateur, scénariste et dessinateur relate un futur hypothétique de Batman et du Joker. Batman s'est retiré de son rôle de justicier et le Joker reste dans un état catatonique dans l'asile d'Arkham. Mais le retour du justicier va provoquer chez le Joker le besoin de s'évader pour l'affronter de nouveau, et conduira au combat final.

    Dans la série animée Batman, le Joker compte parmi ses pseudonymes Jack Napier. Il travaille d'abord pour le compte des mafieux Salvatore Valestra, Buzz Bronski et Chuckie Sol, avant de former son propre gang. À la tête de ce gang, il supervise le cambriolage de l'usine Ace Chemicals, où il rencontre Batman ; Jack Napier engage le combat contre ce dernier mais Batman le fait tomber dans une cuve d'acide. Défiguré, rendu complètement fou, il se donne le surnom de Joker.

    En 2011, avec les New 52 par DC Comics, qui consiste à renouveler les anciennes séries DC et à en proposer de nouvelles, le passé du Joker est à nouveau modifié. Le Joker était déjà un psychopathe, ayant créé un gang basé sur le chantage et la torture pour apporter le chaos à Gotham. Les new 52 donnent une nouvelle jeunesse au personnage, le montrant comme un enfant maltraité par sa tante.

    Dans l'univers alternatif de Flashpoint, Bruce Wayne est celui qui a été assassiné dans la ruelle et non ses parents. Bouleversée par la mort de leur enfant, Martha Wayne devient alors le Joker (elle se tranche les joues pour se créer un sourire permanent8) et Thomas Wayne devient Batman. Après moult péripéties, Thomas se confronte à sa femme9 et lui apprend quil est sur le point de réécrire lhistoire. Il empêchera la mort de leur fils mais signera ainsi leur fin. Lorsque Martha réalise que son fils Bruce deviendra alors Batman, elle prend la fuite et meurt en tombant dans la Bat-cave8. Dans la série télévisée Gotham, le Joker est Jerome Valeska, fils illégitime d'une charmeuse de serpent et d'un médium. Vivant dans un cirque ambulant, il finit par tuer sa mère violente et instable avant de disparaître. Il réapparaît plus tard en tant qu'homme de main de Theo Galavan, le futur Azrael, au sein d'un groupe appelé les Maniaxs. Alors que Jerome s'apprête à tuer le jeune Bruce Wayne durant un gala de charité, Galavan le tue traîtreusement pour gagner la confiance de la ville. Mais la folie de ce dernier se transforme en un virus qui affecte de nombreux délinquants et enfants maltraités à travers Gotham. Les adorateurs de Jerome surgissent dans différents endroits de la ville, jusqu'à ce qu'un culte ne récupère son corps pour prendre son visage. Il revient d'entre les mort et reprend son visage, qu'il fixe par des agrafes. Sa folie se répand parmi les patients de l'asile d'Arkham, dont il s'évade pour retrouver son jumeau, Jeremiah, qu'il expose à son gaz de folie en cadeau posthume. Jeremiah devient un nouveau Joker, plus froid et calculateur, obsédé comme son frère par Bruce Wayne.

    Il y a plusieurs versions de la mort du Joker suivant le support où il apparaît. En règle générale, dans le dessin animé ou les comics, le corps du Joker n'est pas retrouvé, c'est le cas notamment dès sa première apparition (à la suite d'une chute dans le vide par exemple ou dans une explosion) et ce dernier réapparaît dans un épisode ultérieur sans trop d'explication. Cependant il y a plusieurs cas où sa mort est clairement identifiée.

    Sa peau est blanche et ses cheveux sont verts. Il arbore également un large sourire. Dans Batman: Dark Knight (The Dark Knight Returns) de Frank Miller comme dans The Dark Knight de Christopher Nolan, la couleur écarlate des lèvres du Joker est due à l'utilisation d'un rouge à lèvres, alors que dans la plupart des autres comics, elle est une conséquence du bain d'acide.

    Dans la série animée Batman, le Joker a une apparence assez différente des adaptations précédentes, avec des yeux rouges et des cheveux longs. Au début de la série, le Joker ressemble à un clown bariolé mais au fil de la série il adopte un look plus conforme au comics. Le Joker évolue selon le support et l'époque, ainsi le Joker décrit dans la série télévisée des années 1960 est différent de celui des comics Jeph Loeb et de ses versions cinématographiques.

    Le Joker utilise aussi des armes portant les signes du clown, qu'il transforme en armes mortelles, comme des tartes au cyanure ou explosives, des poignées électriques mortelles, des cartes à jouer tranchantes ou sa fleur qui projette un jet d'acide, ou parfois son Venin Joker. Dans le dessin animé, il utilise une bombe à son effigie dans l'épisode de l'anniversaire du commissaire Gordon. Le Joker utilise aussi des armes plus conventionnelles, telles des mitraillettes ou d'autres fusils lourds. Il a une prédilection pour les couteaux divers et variés, car ils permettent \\"de tuer plus lentement\\" pour que la victime comprenne ce qui lui arrive.

    Le Joker affiche un goût particulier pour les farces macabres. Son premier coup d'éclat consista à empoisonner les réserves d'eau de Gotham City. Les armes chimiques n'ont pas de secret pour lui et il porte en permanence plusieurs sortes dacides ainsi que son venin de Joker. Le but du Joker est de rendre fous ses ennemis afin que le monde entier lui ressemble.