Yahoo Web Search

  1. List of film score composers - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/List_of_film_score_composers

    3 days ago · David Fanshawe (1942–2010) – When the Boat Comes In, The Feathered Serpent, Flambards Robert Farnon (1917–2005) – Maytime in Mayfair , Captain Horatio Hornblower R.N. , It's a Wonderful World

  2. Nov 17, 2020 · デビッド・サーディの新作映画、写真、画像、動画、関連ニュースの情報。

  3. Much Against Everyone's Advice - Wikipedia bahasa Indonesia ...

    id.wikipedia.org/wiki/Much_Against_Everyone's_Advice

    5 days ago · David Sardy: Kronologi Soulwax; Leave The Story Untold (1996) Much Against Everyone's Advice (1998) Any Minute Now (2004) Much Against Everyone's Advice adalah ...

  4. Queens of the Stone Age - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Queens_of_the_Stone_Age

    5 days ago · Queens of the Stone Age (commonly abbreviated QOTSA) is an American rock band formed in 1996 in Palm Desert, California. The band was founded by vocalist and guitarist Josh Homme , who has been the only constant member throughout multiple line-up changes.

  5. End of Watch - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/End_of_Watch

    3 days ago · End of Watch is a 2012 American action thriller film written and directed by David Ayer. It stars Jake Gyllenhaal and Michael Peña as Brian Taylor and Mike Zavala, two Los Angeles Police Department officers who work in South Los Angeles. The film focuses on their day-to-day police work, their dealings with a certain group of gang members ...

    • $7–15 million
    • John Lesher, David Ayer, Nigel Sinclair, Matt Jackson
  6. Zombieland – Wikipédia, a enciclopédia livre

    pt.wikipedia.org/wiki/Zombieland

    6 days ago · David Sardy: Direção de fotografia: Michael Bonvillain Direção de arte Maher Ahmad Figurino Magali Guidasci Edição Peter Amundson Alan Baumgarten Companhia(s) produtora(s) Relativity Media Pariah Distribuição Columbia Pictures: Lançamento 2 de outubro de 2009 29 de janeiro de 2010: Idioma inglês: Orçamento US$ 23.6 milhões [1 ...

  7. Mettaevolution - Wikipedia

    it.wikipedia.org/wiki/Mettaevolution

    Mettavolution è il quinto album in studio del duo musicale messicano Rodrigo y Gabriela, pubblicato nel 2019.. Nell'ambito dei Grammy Awards 2020 il disco ha ricevuto la candidatura nella categoria "miglior album di musica strumentale contemporanea".

  8. Spider-Man 3 — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Spider-Man_3
    • Adaptation
    • Synopsis
    • Résumé
    • Mort
    • Conséquences
    • Production
    • Commentaires
    • Personnages
    • Sortie

    Spider-Man 3 est un film de super-héros américain réalisé par Sam Raimi, sorti en 2007. C'est le troisième opus de la franchise des films fondée sur les aventures de Spider-Man. Il conclut la trilogie entamée en 2002 avec Spider-Man et poursuivie en 2004 avec Spider-Man 2.

    Peter Parker a retrouvé un équilibre de vie et il veut se marier avec Mary Jane. Pendant une nuit au parc, alors que Peter et Mary Jane sont ensemble, une petite météorite tombe tout près du lieu où ils se trouvent et éclate, laissant échapper une matière visqueuse, le symbiote, qui s'attache à la mobylette de Peter.

    Pendant ce temps, Flint Marko s'échappe de la prison où il était détenu pour cambriolage afin d'aller revoir sa fille qui lui manque terriblement, mais dont il n'a pas le droit de s'approcher à cause de l'injonction d'éloignement obtenue contre lui par son ex-femme ; pendant sa fuite, il tombe dans un accélérateur de particules, qui fond son corps avec le sable et il devient l'Homme-sable. Quant au meilleur ami de Peter, Harry Osborn, il veut venger la mort de son père, et croyant que Spider-Man est la cause de cette mort, l'attaque. La bataille laisse Harry avec un choc à la tête qui le rend amnésique à court terme, lui faisant oublier temporairement sa vengeance. Peter attend Marko pour se battre contre lui, voulant venger la mort de son oncle. Le symbiote se colle sur son costume tandis qu'il est endormi et Peter découvre que ce nest pas seulement son costume qui a changé, mais également ses pouvoirs, qui ont augmenté. Cependant, il ignore que ce costume noir le change psychologiquement et le rend plus violent, plus égoïste et plus enragé : il fait remonter à la surface son côté sombre. Le changement de personnalité de Peter l'éloigne de Mary Jane, qui ne réussit pas à lancer sa carrière d'actrice ; elle se console avec Harry, lequel est guéri de son amnésie (il voit une apparition de son père mort) et pousse Mary Jane à se séparer de Peter. Harry le rencontre dans un restaurant et prétend être le préféré. Plus tard, Peter le trouve chez lui, et avec l'aide de son costume noir, l'affronte dans un combat singulier, qui laisse le visage de Harry défiguré. Influencé par le costume, Peter humilie aussi Eddie Brock, un photographe qui a vendu au Daily Bugle de fausses images montrant que Spider-Man est un criminel afin de prendre la place de Peter comme pigiste. Eddie Brock est licencié à cause de Parker et jure de se venger. Pour rendre Mary Jane jalouse, Peter emmène Gwen au Jazz, le night club où elle travaille comme chanteuse et serveuse. Peter se bat ensuite avec les videurs de la boîte et gifle Mary Jane, la projetant au sol. C'est à ce moment que Peter se rend compte que le costume la changé. Il sort en courant de la boîte de nuit et va à la cathédrale Saint-Patrick pour se débarrasser du symbiote. Au début, il ne peut retirer le costume, mais sans le vouloir, il frappe la grande cloche et la fait sonner. Ses vibrations affaiblissent le symbiote, permettant à Peter de se débarrasser de lui. Eddie Brock se trouve également sur place, priant pour la mort de Peter, quand le symbiote lui tombe dessus et s'accroche à lui. Ce dernier a acquis les pouvoirs de Spider-Man durant le temps qu'il a passé à l'intérieur de Peter et les transmet à Eddie, créant un double maléfique de Spider-Man : Venom2. Eddie, s'étant rendu compte que Peter et Spider-Man sont la même personne, trouve lHomme-sable et lui propose de s'associer avec lui pour détruire Spider-Man.

    Ils utilisent Mary-Jane comme appât pour forcer Spider-Man à les affronter. Peter va demander son aide à Harry, mais celui-ci refuse. Cependant, Harry apprend la vérité au sujet de la mort de son père grâce à son majordome Bernard (il a été tué par son propre planeur et non par Spider-Man). Il arrive à temps pour sauver Peter, s'associant avec lui contre Venom et lHomme-sable. Pendant que le combat progresse, Brock essaye d'empaler Peter, mais Harry s'interpose et est mortellement blessé. Peter se rappelle alors que les vibrations de la cloche de léglise avaient affaibli le symbiote. Contre l'avis d'Eddie, qui voulait délibérément rester sous l'influence de Venom, il le libère en faisant résonner plusieurs tuyaux ensemble. Peter jette une bombe-citrouille au symbiote, qui meurt avec Eddie.

    Après la bataille, Marko dit à Peter qu'il n'avait eu aucune intention de tuer Ben Parker : Marko l'avait fait sortir de sa voiture pour la lui voler après un braquage, mais alors que Ben tentait de le convaincre de rentrer chez lui, son complice, que Peter avait laissé fuir, est arrivé et lui a accidentellement fait presser la détente de son pistolet, tuant Ben et laissant Marko rongé par les remords. Peter pardonne à Marko, qui se désagrège et s'envole au loin. Peter et Harry se pardonnent mutuellement, avant qu'Harry ne meure, de la même manière que son père. Après l'enterrement de Harry, Peter et Mary Jane se retrouvent et commencent à réparer leur relation.

    En janvier 2005, Sony Pictures Entertainment signe un contrat pour plusieurs films avec le scénariste Alvin Sargent, qui a travaillé sur Spider-Man 2, pour écrire Spider-Man 3 et un éventuel quatrième film6. Immediament après la sortie de Spider-Man 2, Ivan Raimi écrit un premier traitement du scénario7 avec Sam Raimi dans lequel ils décident d'explorer une nouvelle facette de Peter ainsi que l'humanité qu'il peut parfois y avoir dans certains criminels8. Le choix du méchant s'est fait selon les préférences de Tobey Maguire, ce dernier ayant un jour affirmé que l'Homme-sable était son méchant préféré. Par ailleurs, Sam Raimi le trouve visuellement fascinant8. Alors que ce n'est qu'un petit criminel dans les comics, il est ici décidé d'en faire le véritable meurtrier de Benjamin Parker9. La présence du Vautour avait un temps été également envisagée et Ben Kingsley était annoncé pour l'incarner. Par ailleurs, Sam Raimi ne voulait pas inclure le personnage de Venom dans cet épisode. Son idée originale étant de confronter dans ce film Spider-Man à des criminels « humains », le forçant à remettre en question son existence en tant que superhéros. Mais la pression des fans additionnée à celle du producteur Avi Arad l'a contraint à céder. Il apprécie malgré tout la façon dont Alvin Sargent l'utilise dans le script10. Elisha Cuthbert et Scarlett Johansson étaient sollicitées pour incarner Gwen Stacy10.. Le choix se porte finalement sur Bryce Dallas Howard, la fille du réalisateur Ron Howard. Thomas Haden Church est engagé pour le rôle de l'Homme-sable grâce à sa prestation dans Sideways (2004). L'acteur accepte le rôle avant d'être d'avoir pu lire le script10. Le tournage débute le 16 janvier 2006 et s'étale sur 100 jours, jusqu'en juillet 2006. Il se déroule à Los Angeles11. La scène du combat entre l'Homme-sable et Spider-Man dans le fourgon est tournée à Cleveland12,7. L'équipe se rend ensuite à Manhattan, entre mai et juillet 2006, notamment au One Chase Manhattan Plaza11. Plus tard, en août, de nouvelles scènes d'action supplémentaires sont tournées, après les premiers montages du film13. Le film a nécessité beaucoup plus d'effets spéciaux que dans les deux précédents volets. Dans les commentaires figurant sur le DVD, il est dit que la seule conception de la scène de la naissance de l'Homme-sable a coûté à elle seule le budget du premier film Spider-Man, à savoir plus de 100 millions de dollars. La musique du film est composée par Christopher Young15, en remplacement du compositeur des deux précédents volets, Danny Elfman, qui n'avait pas apprécié la collaboration avec le réalisateur Sam Raimi pour Spider-Man 216. En décembre 2006, le producteur Grant Curtis annonce cependant que Danny Elfman a collaboré avec Christopher Young pour la musique17,10. Par ailleurs, Christopher Young apparaît également dans le film : il discute avec le pianiste lorsque Mary-Jane arrive dans l'auditorium et se rend compte qu'elle a été remplacée par une autre chanteuse.

    Joe Manganiello, l'interprète de Flash Thompson dans le premier opus, réapparaît en caméo à la fin du film, dans la scène de l'enterrement de Harry. Cela peut laisser penser que l'ancien ennemi du lycée de Peter s'est repenti et est devenu un personnage positif. Cliff Robertson reprend ici brièvement son rôle de Benjamin Parker. Il s'agit de sa dernière apparition au cinéma, avant son décès en 2011. Contrairement aux deux précédents films, les compositions originales ne sont pas publiées en album. Seul l'album Music from and Inspired by Spider-Man 3 est commercialisé.

    La fille de Sam Raimi fait une apparition lors du combat final. C'est la petite fille à qui Jameson achète l'appareil photo et la pellicule.

    En France, il est le 2e meilleur film au box-office annuel de 2007, juste derrière Ratatouille. Aux États-Unis et au Canada, il est le meilleur film au box-office 2007.

  9. System of a Down (album) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/System_of_a_Down_(album)
    • Historique
    • Analyse
    • Style
    • Critiques
    • Commentaires
    • Tournées
    • Composition
    • Citation
    • Source

    System of a Down est le premier album éponyme du groupe de rock arméno-américain System of a Down, paru le 30 juin 1998 et publié par American Recordings ainsi que par Columbia Records. L'album fut certifié disque d'or par la RIAA le 2 février 2000. Deux années plus tard, après la sortie et le succès de Toxicity, il fut certifié disque de platine. En tant que premier album du groupe, il permit à ce dernier de s'imposer sur la scène rock et metal du moment grâce à des titres comme \\"Sugar\\", \\"War ?\\", \\"Mind\\" ou encore \\"P.L.U.C.K\\" qui depuis sont des standards du groupe joués constamment sur scène.

    L'album constitue un ensemble en apparence hétéroclite, car traitant de sujets aussi divers que novateurs. Se mêlent ainsi dans cet album la dénonciation du génocide arménien perpétré par les Ottomans en 1915 (P.L.U.C.K.), l'usage de drogues et leurs conséquences (Sugar), la folie (Mind), la guerre et les Croisades (War?).

    Traiter de sujets aussi variés induit également une variété de styles déconcertante, au point de ne pouvoir qualifier la musique du groupe que d'expérimentale. Cependant il est possible de déterminer plusieurs styles se mêlant ici :

    System of a Down fut acclamé par les critiques musicaux à sa sortie et reçut de très bonnes notes (Drowned In Sound, Ultimate Guitar et Sputnikmusic lui ont attribué la note maximale)

    La main sur la pochette du disque provient d'une affiche faite par John Heartfield pour le Parti communiste d'Allemagne sous le Troisième Reich. Le texte de l'affiche original est : « 5 doigts sont une main ! Avec ces 5, attrapons nos ennemis. ». Le slogan a d'ailleurs inspiré une partie du texte à l'arrière de l'album : « La main a 5 doigts, capables et puissants, en mesure de détruire autant que de créer ». Enfin, il est marqué en caractères gras : « Ouvrez vos yeux, ouvrez vos bouches, fermez vos mains et fermez vos poings. ». Cette phrase sera réutilisée par Serj Tankian dans sa chanson Uneducated Democracy sur son troisième album solo Harakiri.

    L'album demeure une pièce maitresse dans la discographie de System of a Down. Nombreuses sont les prestations live au cours desquelles beaucoup de titres de cet album sont joués, que ce soit de façon régulière ou plus occasionnelle. Parmi les chansons jouées régulièrement, il y a le fameux trio de conclusion War ?, Toxicity et Sugar, cette dernière concluant de manière systématique tous leurs concerts et étant très appréciée des fans. Mind est également souvent jouée, notamment à leur prestation au festival de Rock In Rio en 2011, de même que Suggestions, qui fut notamment jouée pendant tout le Reunion Tour. Toujours pendant cette même tournée, Know fut intégrée à la setlist pour la première étape américaine avant d'être retirée (avant cela, elle fut énormément jouée lors du Mezmerize/Hypnotize Tour). Darts et P.L.U.C.K sont plus rarement jouées, la dernière n'ayant plus été jouée depuis le Wake Up The Souls Tour de 2015. Peephole n'a plus été jouée depuis 2013, au contraire de CUBErt, jouée plusieurs fois pendant la tournée de 2015. Enfin, Suite-Pee marque le début de l'instant \\"Rock and Roll\\" selon Malakian, que le groupe exécute après quelques cris et sauts dudit Malakian. Durant le Reunion Tour, Suite-Pee était jouée avant le trio War ?, Toxicity et Sugar.

    Les chansons Honey et Temper, qui sont dans le CD Demo Tape 2 furent enregistrées pour figurer dans l'album mais n'y figurent finalement pas. Les versions réenregistrées refirent surface plus tard. Dans le livret de l'album, en plus des paroles des treize chansons, plusieurs notes de bas de page apparaissent avant certaines des paroles. Il y en a 7 :

    Government in 1915.\\" / \\"System of a Down voudrait dédier cette chanson à la mémoire du 1,5 million de victimes du génocide arménien, perpétré par le gouvernement turc en 1915.\\" Dans le livret, en dessous des photos des membres du groupe, un long texte est écrit. Voici ce qu'il dit : \\"Annoncez vos hymnes sur le plafond. Nous dansons, annexés par le pouvoir. Les cravates décontractées embrassant, la faim affamée est plus loin, les images règnent à travers les médias, Orwellianisme commercial, produisant des icebergs dévoilés, courant dans des câbles électriques transparents, courbant des ensembles de cordes, témoignant par des tentures venant de mâts d'âmes vengées par le Dr. Clock. Peinture fraîche, figures nues & fondues mélangeant la révolution contre la condamnation de la T.V, dans les mains d'hommes brutaux et de leur business militaire mondial. Laissez-nous inspirer la révolte, vers le bas et avec le système !\\" (\\"Announce your anthems on the ceiling. We dance, annexed by power. Casual neckties embrace, the hungry hunger further, images rule through the media, commercial Orwellianism, producing unveiled icebergs, running transparent electrical cables, curving string ensembles, witnessed by hangings from flagpoles of souls avenged by Dr. Clock. Fresh paint, naked melting figures mixing the revolution against T.V. sentencing, at the hands of brutal men and their military business world. Let us instigate the revolt, down with the system!\\"). Ce message peut être lu dans certains des livrets de l'album Toxicity.

    Cet article est partiellement/totalement inspiré de l'article Wikipédia en anglais intitulé \\"System of a Down (album)\\"

  10. Noel Gallagher — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Noel_Gallagher
    • Présentation
    • Commentaires
    • Enfance
    • Débuts
    • Influences
    • Style musical
    • Historique
    • Conséquences
    • Composition
    • Carrière
    • Récompenses
    • Médias
    • Controverse
    • Sortie
    • Développement
    • Vie personnelle
    • Technique

    Noel Thomas David Gallagher, né le 29 mai 1967 à Manchester (Angleterre), est un multi-instrumentiste, chanteur et auteur-compositeur-interprète anglais d'origine irlandaise. Il fut le compositeur principal, lead-guitariste et chanteur occasionnel du groupe de rock britannique Oasis qui comprenait aussi son frère cadet Liam Gallagher, chanteur principal. Ils formaient une fratrie chamailleuse célèbre dans la presse musicale, c'est une ultime bagarre entre eux deux, à Paris en 2009, avant de monter sur scène qui a mis fin au groupe.

    Dans le milieu des années 1990, Noel Gallagher a été un des acteurs principaux du mouvement britpop durant lequel le groupe Oasis a connu de grands succès critiques et commerciaux.

    Noel Gallagher naît le 29 mai 1967 à Burnage, un quartier de Manchester. Il est le deuxième enfant de la famille : son frère Paul est né en 1966. La naissance de Liam en 1972 provoque le déménagement de la famille à Ashburn Avenue. Noel vit une enfance malheureuse avec un père violent qui bat souvent ses enfants, lui et Paul en particulier, ce qui les rend victimes de bégaiements. À l'adolescence, Paul bénéficie de sa propre chambre. Noel et Liam (qui traitait son aîné de « maboul de la famille ») sont contraints de cohabiter. En 1976, Peggy Gallagher obtient un contrat de divorce, mais se sépare de Tommy six ans plus tard, emmenant les garçons avec elle. Les trois adolescents - et en particulier Noel -, devenus plus indépendants, ont régulièrement à faire avec la police. Noel passe voir sa mère à l'école dans laquelle elle est gardienne tous les midis et la laisse le reste de la journée. Il est renvoyé de son lycée à l'âge de quinze ans pour avoir jeté un sac de farine sur un professeur, et admet avoir plusieurs fois volé des auto-radios dans la rue. Il avait l'habitude de traîner avec les gangs de hooligans Mayne Line Crew, Under-5s et Young Guvnors dans les années 1980, et il est mis en liberté surveillée à l'âge de treize ans pour avoir dévalisé une épicerie.

    Il apprend seul à jouer de la guitare (durant notamment la fameuse mise en liberté surveillée, pendant laquelle sortir était difficile) en écoutant la radio ou des disques des Beatles et des Smiths (particulièrement le single This Charming Man), avec une guitare laissée par son père, puis se perfectionne en prenant des cours avec un professeur, Dayle Robertson. Il avoue que « à partir de ce moment-là ... j'ai voulu être Johnny Marr (NdT : guitariste des Smiths) ». En 1988, il rencontre le guitariste des Inspiral Carpets, Graham Lambert, lors d'un concert des Stone Roses et, après avoir sympathisé et commencé à jouer avec lui, il devient un habitué des concerts du groupe. Lorsqu'il apprend que leur chanteur de l'époque, Steve Holt, quitte la bande, il postule immédiatement pour la place vacante, mais est rejeté2. Néanmoins, il sera engagé comme roadie et sera considéré comme un membre à part entière du groupe, les accompagnant partout pendant deux années1. Le nouveau chanteur, Tom Hingley, assura d'ailleurs que Noel devait sa propre carrière au groupe.

    Il devient également proche d'un des roadies, Mark Coyle, grâce à leur intérêt commun pour les Beatles ; ils passeront alors beaucoup de temps ensemble à disséquer les morceaux du groupe. Mark deviendra plus tard l'un des principaux producteurs du premier album d'Oasis, Definitely Maybe. Parallèlement, le groupe commence à côtoyer les grands noms de la musique tels que Paul Weller (The Jam), Ian Brown, Mani (chanteur et bassiste des Stone Roses), et Noel participe à plusieurs projets musicaux à cette époque, collaborant avec son ami et fan du groupe Johnny Depp et sa petite amie Kate Moss sur The Help Album (en faveur de l'association caritative War Child), intégrant momentanément le supergroupe Smokin' Mojo Filters (Paul McCartney, Paul Weller) pour interpréter le tube Come Together des Beatles. Il joue également avec plusieurs autres groupes comme les Chemical Brothers, The Stands, The Prodigy En 1996, son influence est telle qu'un article du journal musical NME assure que « Quand Noel, le plus grand compositeur de sa génération, [décide] de promouvoir un groupe, il le [destine] à une gloire quasi immédiate et, très probablement, à des ventes plus que convenables. Bien que Noel ne [fasse] pour l'instant l'éloge que d'une demi-douzaine de groupes, ce regroupement [constitue] une puissante institution musicale ». Cet article est suivi de la bannière « Noelrock » qui présente les fameux groupes loués par Gallagher, incluant The Boo Radleys, Ocean Colour Scene ou encore Cast. John Harris, l'auteur de l'article, termine en expliquant que Noel et ces groupes partagent « un amour confus pour les années 1960, un déni des ingrédients les plus basiques du rock actuel et une volonté de croire en la suprématie de la vraie musique » .

    La notoriété grandissante du groupe est en grande partie due au style « Sex, Drugs & Rock'n'roll » que prônent les deux frères Gallagher qui se saoulent en public, prennent de la drogue sans modération et attirent déjà la presse à scandales par leurs accrochages avec leurs fans, leurs collègues et entre eux deux. Devenu soudain richissime, Noel dépense de façon inconsidérée dans les voitures et les piscines de luxe, ne sachant pourtant ni conduire, ni nager. Il nomme ses deux chats Benson et Hedges, en référence à sa marque préférée de cigarettes3.

    Oasis devient donc en 1996 le groupe dont on parle. Drogues, bagarres, chambres d'hôtels saccagées, concerts annulés les producteurs paient au prix fort les frasques de la fratrie Gallagher et leur troisième opus, Be Here Now, est attendu avec impatience. Sa parution (le 21 août 1997) est immédiatement suivie d'un succès colossal autant auprès des fans que des critiques (grâce entre autres aux singles D'You Know What I Mean ?, All Around the World et Stand by Me). Pourtant, l'album paraît s'user avec le temps, la critique devenant de moins en moins complaisante à son égard1, et Noel le considérera finalement comme son plus mauvais car écrit à une époque où l'addiction à la drogue et à l'argent prenaient trop souvent le dessus sur l'unité du groupe. Côté musique, Oasis reste un groupe sous tension permanente et une dispute de trop marque le départ du guitariste rythmique Paul « Bonehead » Arthurs, suivi de près par le bassiste Paul « Guigsy » McGuigan. « Ce n'est pas Paul McCartney quittant les Beatles, non ? » note simplement Noel à propos de « Bonehead », remplacé après l'enregistrement de l'album par Gem Archer1, qui se révélera bien meilleur musicien que son prédécesseur. Standing On The Shoulder Of Giants est donc réalisé par les frères Gallagher et le batteur Alan White, Noel assurant les guitares sur tous les morceaux. L'album sort le 28 février 2000 et est suivi d'une vague de succès mais se révèlera l'échec commercial le plus retentissant du groupe (« seulement » 3 millions de copies vendues à travers le monde). Un peu plus tard, l'ex-guitariste/chanteur de Ride, Andy Bell, complète la formation en tant que bassiste1 mais également en tant que compositeur (A Quick Peep, Keep the Dream Alive paru sur les albums suivants). Le 30 mai 2005 paraît Don't Believe the Truth, sixième opus du groupe marquant un retour aux sources du rock 'n' roll après les « dérives musicales » des précédents. Il ne comporte pas les singles-tubes (tels Wonderwall, Whatever ou Supersonic) des premières années, mais l'ensemble reste efficace et séduit largement le public. Il est à noter que 6 titres sur 15 (en comptant les pistes bonus) sont exclusivement écrites par Liam, Gem ou Andy, Noel devenant plus souple sur le partage des compositions. Du 2 novembre 2006 au 27 mars 2007, Noel Gallagher entreprend une tournée semi-acoustique sans son frère Liam pour promouvoir la sortie du Best-Of du groupe Stop The Clocks, simplement accompagné de Gem et de Terry Kirkbride aux percussions. Un album live, The Dreams We Have as Children (ligne tirée de la face-b Fade Away), sera tiré de cette tournée et constituera son premier album solo. Après six mois de silence depuis la séparation d'Oasis, Noel Gallagher annonce qu'il remonte sur scène pour le Teenage Cancer Trust, œuvre qu'il avait déjà soutenue en 2007 avec Gem Archer. Ces concerts eurent lieu les 25 et 26 mars 2010 à Londres au Royal Albert Hall. Noel fut cette fois accompagné d'une chorale et d'un orchestre, reprenant ainsi les plus grands succès d'Oasis. L'album de Noel Gallagher a été enregistré entre Londres et Los Angeles. Il a repris, dans cet album, des titres qu'ils avaient composés précédemment mais qui n'ont pas pu être insérés dans l'album d'Oasis, Dig Out Your Soul (2008), par manque de temps, tels que I Wanna Live In a Dream In My Record Machine ou encore Stop the Clocks. Son titre Everybody's On The Run s'est écouté plus de cent cinquante mille fois sur Youtube, enregistré par une fan lors des préparatifs d'Oasis à Rio de Janeiro alors que ni maquette, ni démo n'avait été encore déposée.

    L'échec relatif de Be Here Now vient en parallèle avec l'arrivée à une célébrité plus sereine pour Oasis qui passe du statut de groupe de rock « sale » aux membres intenables à celui de groupe plus considéré et attentif à son image. En 1997, Noel est d'ailleurs invité - entre autres célébrités ayant soutenu le Parti travailliste - au 10 Downing Street par le tout nouveau premier ministre Tony Blair. Liam et Damon Albarn (leader de Blur et ennemi virulent d'Oasis) refusent cette invitation, Damon souhaitant « un agréable bavardage » à l'ex working-class hero en train de sourire aux photographes aux côtés de Blair, une coupe de champagne à la main. Quelques années plus tard, il avouera s'être cependant laissé tenté par un rail de coke dans les toilettes de la prestigieuse résidence.

    Le titre Gas panic!, très représentatif de ce 4e opus aux sonorités nouvelles et aux textes oniriques, est inspiré de l'addiction de Noel aux drogues : « J'aimais ça. Plus que n'importe qui. J'en prenais depuis trop longtemps, puis j'ai eu une série de crises d'angoisse [durant 1998] et j'ai arrêté car je le voulais. Une fois la décision prise, c'est vraiment facile de se calmer ». Il prétend cependant aujourd'hui ne se rappeler « presque de rien » entre les années 1992 et 1998.

    Un peu plus tard, Alan McGee quitte Creation Records et le lègue en grande partie à Sony. Noel saisit alors cette opportunité pour créer Big Brother Recordings et le single Go Let It Out est le premier produit du groupe à être mis en vente sous ce label. La distribution internationale du groupe continue cependant à se faire sous le label Epic Records de Sony. Noel crée son propre label en 2001 sous le nom de Sour Mash Records qui distribue actuellement des artistes comme Shack ou Proud Mary.

    Début 2007, Oasis reçoit l'Outstandig Contribution to Music (le prix de la plus remarquable contribution musicale) aux Brit Awards 2007, bien que Noel semble s'intéresser de plus en plus à une carrière solo.

    En mai 2009, le journal The Times en collaboration avec Itunes met en vente la compilation The Dreams We Have as Children (Live for Teenage Cancer Trust), contenant aussi bien plusieurs succès du groupe que des morceaux non-commercialisés ou des reprises (The Beatles, The Smiths), tous interprétés par Noel accompagnés de Gem Archer. Les fonds ont été reversés à la recherche sur le cancer.

    Début 2010, des rumeurs parcourent les tabloïds anglais annonçant que Noel remplacerait bientôt l'animateur Simon Cowell dans le jury de lémission American Idol4 ; il n'en sera rien.

    Le 21 août 2011, le premier single tiré de l'album, intitulé The Death of You and Me, est dévoilé. Précédemment écouté sur YouTube, il reçoit de très bonnes critiques de la part des médias spécialisés. Il arrive en 15e position sur le UK Singles Chart et le clip vidéo est visionné plus de 4,5 millions de fois sur YouTube. Un second single, AKA... What a Life! sort le 19 septembre suivant. Bien reçu par la critique, il arrive en 20e position sur le UK Singles Chart.

    Début 2012, Noel planche déjà sur un second album en collaboration avec le duo électronique Amorphous Androgynous (présents lors de l'enregistrement de ce premier opus et auteurs d'un remix psychédélique de plus de 22 minutes du dernier single de Dig Out Your Soul, Falling Down), qu'il annonce d'abord pour fin 2012, puis pas avant 2013 : « la tournée est suspendue durant juillet, je prévois d'élaborer quelque chose pendant ce temps, puis de le terminer après la tournée, en octobre, explique-t-il au magazine NME en février. Je mets la barre assez haut avec le premier album et je n'en enregistre pas par intérêt personnel. Pour le moment, le second n'est pas assez bon - il ne sortira pas dici qu'il le soit »5.

    En 1988, il part vivre avec Louise Jones qu'il décrit comme son « âme sœur » et pour qui il a écrit Slide Away. Mais ils se séparent en juin 1994, il déclare alors : « Je ne pense pas que je pourrais surmonter cela »7. En juin 1997, il épouse Meg Mathews et le 27 janvier 2000, ils ont une fille, Anaïs. Ils divorcent en 20018. Le 18 juin 2011, il épouse9 Sara Macdonald avec qui ils ont deux fils : Donovan, en 200710, et Sonny Patrick, le 1er octobre 201011.

    Noel utilisait au début d'Oasis un Marshall 80 Watts Valvestate qu'il a remplacé par un double corps Marshall (modèle Slash pour Main Road par exemple où la signature du guitariste des Guns & Roses sur l'ampli avait été cachée par un sticker de John Lennon) et sur de nombreux Oranges. Il a également joué avec des Fender Bandmaster, Princeton et un Blues Junior, qu'il utilise avec des baffles Fender et sur les derniers concert d'Oasis avait troqué ses amplis favoris contre deux Hiwatt.

  11. People also search for