Yahoo Web Search

  1. Jimmi Simpson - Wikipedia

    it.wikipedia.org/wiki/Jimmi_Simpson

    1 day ago · (EN) Jimmi Simpson, su Internet Broadway Database, The Broadway League. Controllo di autorità VIAF ( EN ) 9505538 · LCCN ( EN ) no2002008075 · WorldCat Identities ( EN ) lccn-no2002008075

  2. List of Joe Biden 2020 presidential campaign celebrity ...

    en.wikipedia.org/wiki/List_of_Joe_Biden_2020...

    1 day ago · Steven Kenneth Bonnell (more commonly known as Destiny) American Twitch streamer/YouTube star (read wikipedia page on Destiny for citation) Dan Carlin, podcaster (Independent) Andy Cohen, radio and television talk show host, producer, and writer; S. E. Cupp, television host, conservative political commentator (Republican)

  3. Robin Wright — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Robin_Wright
    • Commentaires
    • Carrière
    • Carrière professionnelle
    • Critiques
    • Apparitions
    • Enfance
    • Vie personnelle
    • Récompenses et distinctions

    Révélée par la série Santa Barbara puis par le film culte Princess Bride (1987) et le succès planétaire Forrest Gump (1994).

    Elle ne revient sur le devant de la scène médiatique que quinze ans après : d'abord en tête d'affiche du film indépendant Les Vies privées de Pippa Lee (2009), puis grâce au rôle de Claire Underwood dans la série télévisée House of Cards, de 2013 à 2018. Parallèlement à la série, elle tourne au cinéma sous la direction de Bennett Miller, Robert Redford, David Fincher, Anne Fontaine, d'Anton Corbijn et Denis Villeneuve. Depuis 2017, elle incarne la générale Antiope dans l'univers cinématographique DC. Elle commence sa carrière à l'âge de 18 ans avec le rôle de Kelly Capwell dans le soap-opera Santa Barbara, puis se dirige vers le grand écran avec des films tels que Princess Bride en 1987, auquel est plus tard reconnu le statut de film-culte, puis Forrest Gump en 1994, son plus grand succès commercial, où elle interprète Jenny, la plus proche amie du personnage simple d'esprit joué par Tom Hanks. En 1996, elle tente de s'imposer en tête d'affiche en jouant le rôle-titre du biopic Moll Flanders, ou les mémoires d'une courtisane, de Pen Densham, qui échoue néanmoins commercialement et ne convainc pas la critique. En 1997, elle retrouve Penn devant la caméra de Erin Dignam pour Loved. Ce film indépendant passe inaperçu, comme le drame She's So Lovely, écrit et réalisé par Nick Cassavetes, toujours avec Penn, mais aussi John Travolta. En 1998, elle fait partie du casting choral réuni pour la comédie dramatique indépendante Hollywood Sunrise, de Anthony Drazan. Penn et elle y évoluent aux côtés de Kevin Spacey. L'année suivante, elle renoue avec la romance pour le mélodrame Une bouteille à la mer, aux côtés de Kevin Costner. Le film marque son retour dans les hauteurs du box-office, mais les critiques sont mauvaises. En 2000, elle joue le principal rôle féminin du thriller fantastique Incassable, de M. Night Shyamalan. Les critiques sont excellentes, mais c'est surtout la prestation de Bruce Willis, dans un registre plus complexe qu'auparavant, qui attire l'attention. L'année 2009 marque un tournant : elle joue d'abord dans le thriller politique State of Play de Kevin Macdonald ; puis Robert Zemeckis la dirige de nouveau dans Le Drôle de Noël de Scrooge. Sa performance en tête d'affiche de la comédie dramatique indépendante Les Vies privées de Pippa Lee lui vaut de nouveau l'attention de la profession. Enfin, elle cultive aussi son image de femme fatale dans un segment du film à sketches New York, I Love You, où elle joue une cinquantenaire esseulée engageant une discussion sur un trottoir de New York, devant la caméra d'Yvan Attal. Elle confirme avec quatre autres films en 2011 : elle tient d'abord un rôle secondaire dans le thriller sportif Le Stratège, de Bennett Miller, où elle joue l'ex-femme du protagoniste incarné par Brad Pitt. Puis fait partie du casting de stars réuni par Robert Redford pour son thriller politique La Conspiration ; donne la réplique à Woody Harrelson et Sigourney Weaver, dans le thriller d'action Rampart, de Oren Moverman. Elle est surtout dirigée par David Fincher dans son adaptation Millénium : Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes. Le cinéaste lui confie dans la foulée un rôle convoité : celui de Claire Underwood, la glaçante et ambitieuse épouse du protagoniste incarné par Kevin Spacey dans la prestigieuse série télévisée House of Cards. Le programme est un succès critique mondial et vaut à la distribution une poignée de nominations et récompenses. L'actrice enchaîne dès lors avec le tournage de la saison suivante, et s'éloigne parallèlement du cinéma. La série lui assure trois nominations aux Emmy Awards, et un Golden Globe. En 2014, elle remporte notamment le Golden Globe de la meilleure actrice dans une série télévisée dramatique. En 2013, elle prête ainsi ses traits à l'expérimental Le Congrès de Ari Folman, où elle joue son propre rôle ; mais s'aventure aussi en Europe avec Naomi Watts pour le thriller sentimental Perfect Mothers, mis en scène par la Française Anne Fontaine. En 2014, elle est à l'affiche du film d'espionnage britannique Un homme très recherché, d'Anton Corbijn. Et en 2015, elle tient l'un des rares principaux rôles féminins de la grosse production Everest. En 2017, elle évolue dans deux blockbusters très attendus : d'abord le film de superhéros Wonder Woman, second long-métrage de Patty Jenkins, où elle prête ses traits au général Antiope ; puis le thriller de science-fiction Blade Runner 2049, réalisé par le canadien Denis Villeneuve.

    Elle se fait néanmoins plus discrète les années suivantes : en 1995 elle est dirigée par son époux Sean Penn dans le drame Crossing Guard, avec Jack Nicholson dans le rôle principal. Parallèlement à sa carrière d'actrice, elle s'essaie à la réalisation. Elle signe d'abord un épisode de la saison 2 de House of Cards. La production lui fait par la suite progressivement confiance : l'actrice réalise 2 épisodes de la saison 3, et enfin 4 de la saison 4. Elle est promue productrice exécutive de la série, à partir de cette même saison.

    Par ailleurs, à l'exception du polar The Pledge en 2001, qui reforme le trio formé avec Sean Penn à la réalisation et Jack Nicholson en acteur principal, et du film choral Nine Lives, de Rodrigo Garcia, ses films suivants passent inaperçus, et les critiques sont très mauvaises.

    Fin 2018, elle est l'unique tête d'affiche de la sixième et dernière saison de House of Cards, suite au licenciement de Kevin Spacey2.

    Robin Wright naît à Dallas, au Texas. Sa mère Gayle (née Gayle Gaston) est commerciale chez Mary Kay, où son père Freddy Wright travaille également. Robin Wright grandit à San Diego, en Californie, et étudie au lycée de La Jolla et au lycée Taft de Los Angeles.

    Elle est l'épouse de Dane Witherspoon (mort le 29 mars 2014) de 1986 à 1988, rencontré sur le tournage de Santa Barbara. Elle épouse ensuite l'acteur Sean Penn le 27 avril 1996, rencontré sept ans plus tôt, avec lequel elle a eu deux enfants : Dylan Frances, devenue mannequin et actrice, et Hopper Jack. Après plusieurs épisodes de tension avec procédures de divorce engagées puis finalement annulées, ils divorcent durant l'été 2010. Elle est, de 2012 à 2014, la compagne de Ben Foster. Depuis 2017, elle accompagne le lorettois Clément Giraudet, directeur des relations VIP chez Yves Saint-Laurent, qu'elle épouse le 11 août 2018 à La Roche-sur-le-Buis, une petite commune de la Drôme.

    Elle est membre du jury du festival de Cannes de 2009 sous la présidence de l'actrice Isabelle Huppert3.

    • Robin Virginia Gayle Wright
    • Américaine
  4. Muhammad Ali – Wikipédia, a enciclopédia livre

    pt.wikipedia.org/wiki/Muhammad_Ali

    1 day ago · Olimpíadas; Ouro: Jogos Olímpicos de Roma-60: Peso meio-pesado Muhammad Ali-Haj, nascido Cassius Marcellus Clay Jr. (Louisville, 17 de janeiro de 1942 — Scottsdale, 3 de junho de 2016), [2] foi um desportista pugilista estadunidense. É considerado um dos melhores da história do esporte, eleito "O Desportista do Século" pela revista estadunidense Sports Illustrated em 1999.

  5. Jessica Biel — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Jessica_Biel
    • Carrière
    • Carrière professionnelle
    • Vie personnelle
    • Débuts
    • Critiques
    • Controverse
    • Activités
    • Généralités

    Elle commence sa carrière en tant que chanteuse, en apparaissant dans de nombreuses productions musicales avant d'être révélée au grand public avec le rôle de Mary Camden dans la série télévisée familiale Sept à la maison, une production d'Aaron Spelling. Au cinéma, elle remporte le Young Artist Awards de la meilleure actrice dans un second rôle dès 1997, à la suite de sa participation au film L'Or de la vie. Au début des années 2000, elle s'installe au cinéma au sein de productions destinées à un public adolescent : la satire Les Lois de l'attraction (2002) puis le film d'horreur Massacre à la tronçonneuse (2003). Elle s'essaie ensuite à des seconds rôles dans des blockbusters éreintés par la critique : Blade: Trinity (2004) et Next (2007). Elle doit son premier rôle au cinéma pour le film musical Its a Digital World, produit et dirigé par Paul Greenberg. À 14 ans, après avoir auditionné pour plusieurs pilotes de télévision, le producteur de Sept à la maison, Aaron Spelling, la remarque et la choisit pour interpréter le rôle de Mary Camden deux ans plus tard, qui la révèle au grand public. En 1997, elle obtient le rôle de la petite fille de Peter Fonda, dans le drame, acclamé par la critique, L'Or de la vie. Son interprétation est récompensée par le Young Artist Awards de la meilleure actrice dans un second rôle. Profitant dune pause pendant le tournage de Sept à la maison, elle fait partie du casting du film I'll Be Home for Christmas3. A ses 17 ans, elle défraie la chronique en apparaissant dans une séance photo sexy pour le magazine Gear, en mars 2000. Les producteurs de Sept à la maison sont scandalisés et intentent une action en justice contre le magazine3. Elle a ensuite exprimé le regret davoir effectué cette séance photo, affirmant avoir été trompé sur le rendu final5. En 2001, elle joue la petite amie de Freddie Prinze Jr. dans la comédie romantique Hot Summer ou Matthew Lillard est également présent . Souhaitant se détacher de son image de jeune fille sage, elle rejoint la distribution du film sulfureux Les Lois de l'attraction, en 2002. Elle y côtoie les acteurs James Van Der Beek et Ian Somerhalder. Le film reçoit, initialement, des critiques mitigées et ne brille pas au box office6 mais il est depuis considéré comme culte7. Cette même année, elle est choisie pour être la nouvelle ambassadrice de la marque de cosmétiques L'Oréal ; elle participe à trois campagnes publicitaires, en 2002, 2003 et 2004. Elle poursuit sur sa lancée en devenant lhéroïne sexy, en 2003, du film d'horreur Massacre à la tronçonneuse, remake du film éponyme de 1974. Le film reçoit des critiques mitigées8 mais remporte un franc succès au box office mondial, décrochant la première place lors de sa semaine douverture et engendre plus de 107 millions de dollars pour un budget « modeste » de 9,5 millions9. Cette même année, elle rejoint le troisième volet de la franchise Blade, popularisée par l'acteur principal Wesley Snipes. Le film est tièdement accueilli par la critique mais est un réel succès au box office, générant près de 130 millions de dollars10. En 2004, elle se concentre sur les thrillers. Elle apparaît dans le film australien Furtif11 et obtient un second rôle dans Cellular, qui signe le retour sur grand écran de Kim Basinger. Le premier fait une piètre performance au box office12 tandis que le second est largement rentabilisé13. En 2005, elle signe sa première incursion dans la comédie romantique pour Rencontres à Elizabethtown et joue dans un film indépendant, London. Cette année-là, elle est élue femme la plus sexy du monde par le magazine Esquire2. Elle considère que son physique avantageux peut lui porter préjudice. Elle pense que sa beauté dite sculpturale n'est pas toujours un atout. Dans une interview avec le magazine Elle du mois de juin 2005, elle déclare : « Un réalisateur m'a dit qu'il ne recherchait pas une femme sexy, mais plutôt une fille normale »14. En 2006, elle incarne une duchesse dans le film fantastique L'Illusionniste avec Edward Norton et Paul Giamatti. Son interprétation est saluée par la critique, elle est jugée étonnante et considérée comme la révélation du film15. Elle est élue meilleure actrice lors du Festival du film de Newport Beach. Le film est également un succès commercial16. Elle joue ensuite un vétéran de la guerre en Irak dans Les Soldats du désert, un drame sur les soldats qui luttent pour se réadapter à la société après avoir fait face aux difficultés de la guerre. Malheureusement, ce projet passe inaperçu17. Cette année-là, elle crée avec son amie productrice, Michelle Purple, sa propre société de production, Iron Ocean Films. Leur première production est un court métrage Hole in the Paper Sky (en) récompensé à de nombreuses reprises lors de festivals de films indépendants. En 2008, elle joue une strip-teaseuse dans Points de rupture produit et interprété par Forest Whitaker avec Ray Liotta et Patrick Swayze. Le film est commercialisé pour la France en 2009. Cette année la, elle arrive première au classement des 100 femmes les plus sexy de lannée par le magazine Stuff, devançant Scarlett Johansson21. Début 2008, Jessica tourne Un mariage de rêve , une adaptation de la pièce de Noël Coward qui se déroule dans les années 1920. Le film est présenté au Festival international du film de Toronto, les critiques font léloge de l'interprétation de Jessica Biel aux côtés de Kristin Scott Thomas et Colin Firth22. Elle est notamment jugée pétillante par le prestigieux magazine Variety23,24 et le Hollywood Reporter décrit son interprétation comme étant une force irrésistible de la nature 25. À noter quelle interprète deux chansons de la bande originale du film Mad About the Boy et When the Going Gets Tough. En 2009, l'actrice prête sa voix au film danimation Planète 51. Elle joue le rôle de Sarah Brown avec lorchestre philharmonique de Los Angeles dans une version modernisée de la pièce Guys and Dolls, au Hollywood Bowl. La dernière représentation est dailleurs acclamée par le public. Elle continue avec le théâtre et se produit au Lincoln Center pendant deux semaines pour une version musicale du classique de Pedro Almodovar, Women on the Verge of a Nervous Breakdown avec Salma Hayek. En 2010, elle rejoint le film chorale Valentine's Day et renouvelle lexpérience pour Happy New Year, les deux films sont dirigés par Garry Marshall, rendu populaire par Pretty Woman. Ses deux productions lui permettent de renouer avec les hauteurs du box office26, à défaut de convaincre réellement la critique. Elle est également le premier rôle féminin du film d'action L'Agence tous risques aux côtés de Liam Neeson, Bradley Cooper, Quinton Jackson et Sharlto Copley. C'est l'adaptation de la célèbre série télévisée du même nom. Le film entre directement à la seconde place du box office américain lors de sa sortie et sera rentabilisé grâce à ses performances sur le marché international27. Fin d'année, la marque de cosmétique Revlon la prend pour ambassadrice28. En 2012, elle joue dans le remake Total Recall : Mémoires programmées avec Collin Farrel et Kate Beckinsale, un carton au box office29. Elle rejoint la prestigieuse distribution du biopic Hitchcock, basé sur le livre dAlfred Hitchcock, avec Anthony Hopkins, Helen Mirren et Scarlett Johansson. Elle y incarne lactrice Vera Miles, le film est très bien accueilli par la critique30. Puis, elle rejoint Gerard Butler, Catherine Zeta-Jones et Uma Thurman pour la comédie romantique Love Coach31. Elle est nommée au titre de meilleure actrice pour deux de ses films lors de la cérémonie des Teen Choice Awards. En 2013, Jessica joue dans le thriller indépendant La Vérité sur Emanuel, présenté au festival du film de Sundance, le 18 janvier 2013 est lauréat dans la catégorie meilleure distribution lors du Ashland Independent Film Festival. En 2014, elle retrouve Patrick Wilson pour un autre thriller A Kind of Murder, sorti dans un nombre de salles très limités, qui ne séduit ni la critique32, ni les spectateurs33. Depuis 2008, elle était rattaché à la comédie romantique Accidental Love avec Jake Gylenhaal. En mai 2009, Jessica explique que malgré les problèmes de production rencontrés, elle ne pouvait refuser ce projet étant une grande fan du réalisateur David O. Russell34. Le film est finalement commercialisé en 201535, mais la critique reste de marbre. Elle continue de faire confiance aux cinéastes indépendants et intègre le drame Bleeding Heart . Elle incarne une instructrice de yoga qui rencontre pour la première fois sa sœur biologique. Le film est présenté le 17 avril 2015 au festival du film de Tribeca ou il séduit majoritairement la critique et l'interprétation de Jessica est à nouveau saluée36, signant une interprétation intériorisée et très subtile37. En 2016, elle double l'un des personnages du film d'animation Spark avec Susan Sarandon et Hilary Swank. Elle continue d'évoluer dans le genre dramatique et joue dans The Book of Love, basé sur le livre The Devil and the Deep Blue Sea. Le film est réalisé par Bill Purple et produit par Jessica Biel. Il sort en janvier 201738.

    Durant les années 2010, elle enchaîne les productions ouvertement commerciales : les romances chorales Valentine's Day (2010) et Happy New Year (2011) mais aussi les remakes L'Agence tous risques (2010) et Total Recall : Mémoires programmées (2012). Finalement, en 2017, elle opère un retour télévisuel remarqué en occupant le premier rôle de la première saison de la série dramatique The Sinner (2017) qui lui vaut une citation lors des Golden Globes et lors des Primetime Emmy Awards. L'année 2017 marque son retour à la télévision, elle prête ses traits à Cora Tannetti, une mère qui a commis soudainement un acte de grande violence pour la série The Sinner. Ce projet est tiré d'un roman éponyme, sorti en 2007, véritable best seller de son auteur allemande. Elle partage l'affiche avec Bill Pullman et fait également office de productrice déléguée39. La critique est emballée bien quelle soit dérangée par l'ambiance horrifique, gore, lourde et oppressante40,41,42,43. Un retour télévisuel encensé donc qui permet à l'actrice d'être cité, en 2018, pour le Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm44 ainsi que pour le Primetime Emmy Awards de cette même catégorie. Série adaptée au format anthologique, ce succès génère une seconde saison à laquelle Jessica Biel participe encore comme productrice mais dont le rôle principal revient à lactrice Carrie Coon45.

    Ayant des origines allemande, française, anglaise, irlandaise et hongroise1, Jessica Claire Biel est la fille de Kimberly Conroe, une femme au foyer et guérisseuse spirituelle et de Jonathan Biel, consultant en affaires et ouvrier électrique2. Elle a un frère, Justin, né en 1985. La famille de l'actrice déménage fréquemment pendant son enfance. Elle vit notamment dans le Texas, le Connecticut et Woodstock avant de sinstaller finalement à Boulder, dans le Colorado. Elle sinscrit au lycée Fairview. Elle y pratique le football et lathlétisme. De 2000 à 2002, elle étudie à l'Université Tufts, à Medford dans le Massachusetts. De 1998 à 2001, Jessica fréquente l'acteur Adam LaVorgna, elle le présente au producteur de Sept à la maison qui lui offre alors un rôle. De 2001 à 2006, elle partage la vie de l'acteur Chris Evans, avec qui elle tourne à deux reprises. Depuis janvier 2007, Jessica Biel est la compagne de l'acteur et chanteur Justin Timberlake47. Après une pause de mars 201148 à octobre 201149, ils se fiancent en décembre 201150 et se marient en octobre 2012 en Italie51,52. Le 11 avril 2015, elle a donné naissance à leur premier enfant, un garçon prénommé Silas Randall Timberlake53. Depuis, elle utilise dans sa vie privée le nom de Jessica Timberlake54,55. En 2005, Jessica et son père Jon créent le site internet « Make The Difference Network », regroupant de nombreuses associations caritatives auxquelles il est possible de faire des dons en ligne, site maintenant fermé56. En 2006, Jessica met aux enchères un dîner en tête-à-tête en sa compagnie pour permettre à une jeune amputée de payer l'opération dont elle a besoin. La vente aux enchères permet de récolter 30 000 dollars.

    Jessica Biel aspire, dans un premier temps, à devenir chanteuse et s'entraîne dans l'espoir de jouer dans des comédies musicales. Elle apparaît dans de nombreux spectacles comme La Mélodie du bonheur, Annie ou La Belle et la Bête3. En 1994, elle participe à la « International Modeling and Talent Association Conference » à Los Angeles où elle est repérée par une agence, commence une carrière de mannequin et tourne quelques publicités pour des grandes marques telles que McDonalds ou Pringles4.

    En décembre 2018, une étude basée sur les critiques de films agrégées par le site Metacritic lui décerne cependant le titre de l'actrice hollywoodienne ayant eu la seconde plus mauvaise carrière de ces 20 dernières années, juste derrière une autre actrice ayant beaucoup misé sur sa plastique, Jessica Alba46.

    En 2014, après avoir vu le documentaire Blackfish, elle devient le porte-parole de Peta pour interpeller SeaWorld sur les conditions discutables de la captivité des orques dans leurs parcs58.

    Biel sest également associé à lorganisation des soins de santé WomanCare Global pour élaborer des contenus destinés à léducation sexuelles des filles59.

    En France, Julie Turin62 est la voix française régulière de Jessica Biel. Marie Zidi62 et Vanina Pradier l'ont également doublée respectivement à six et quatre reprises.

    • Jessica Biel, Jessica Timberlake
    • Américaine
  6. Jim Parsons - Wikipedia

    it.wikipedia.org/wiki/Jim_Parsons

    15 hours ago · Jim Parsons, all'anagrafe James Joseph Parson (Houston, 24 marzo 1973), è un attore statunitense.. È conosciuto per il ruolo di Sheldon Cooper nella sitcom The Big Bang Theory, che gli è valso quattro Emmy Awards (nel 2010, 2011, 2013 e 2014) e un Golden Globe per il miglior attore in una serie commedia o musicale nel 2011.

  7. Phil Spector — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Phil_Spector
    • Enfance
    • Carrière
    • Influences
    • Composition
    • Technique
    • Historique
    • Vie personnelle
    • Controverse
    • Conséquences
    • Décès

    Phil Spector naît dans une famille juive de la classe moyenne, à New York, dans le quartier du Bronx. Son grand-père a émigré de Russie avec le patronyme « Spekter », puis a anglicisé son nom en « Spector » une fois installé aux États-Unis. Le père de Phil Spector, Ben, se suicide le 20 avril 1949, puis, en 1953, la famille déménage à Los Angeles, en Californie5.

    Il commence sa carrière en 1958 en tant que chanteur du groupe The Teddy Bears. Il écrit et produit notamment la chanson To Know Him Is to Love Him, titre inspiré de l'épitaphe gravée sur la tombe de son père « To Know Him Was to Love Him »6), qui devient no 1 des charts aux États-Unis, alors qu'il n'est âgé que de 19 ans. Il passe ensuite rapidement derrière les consoles et commence à produire. Il connaît à partir du début des années 1960 une série de succès avec Les Ronettes (dont il épousera la chanteuse Ronnie Bennett), The Crystals, Darlene Love, The Righteous Brothers (sur des compositions de Jerry Leiber et Mike Stoller, etc). Chaque chanson produite à l'époque par Phil Spector est inévitablement un succès, il devient de ce fait rapidement richissime, alors qu'il est à peine âgé de 25 ans.

    Il utilise à cette époque les talents de compositeurs des binômes Jeff Barry et Ellie Greenwich, Barry Mann et Cynthia Weil qui écrivent pour ses groupes des chansons qui restent des classiques de la musique pop, maintes fois reprises.

    Il compose le titre Little by Little avec Nanker Phelge, titre qui apparaît dans le premier album des Rolling Stone en 1963.

    Sa technique denregistrement en mono dun grand orchestre incluant violons, cuivres, guitares, batteries et percussions donne un son immédiatement reconnaissable, que lon retrouve sur les versions originales des chansons Be My Baby, Then He Kissed Me, Da Doo Ron Ron, Hes a Rebel, Baby I Love You ou Unchained Melody. Ses techniques de production ont immédiatement une grande influence, notamment sur les Beatles et les Beach Boys. En réenregistrant plusieurs fois les instruments complètement seuls avant de les doubler, tripler, quadrupler et réverbérer pour leur donner de l'amplitude, au mixage par la suite, Spector donne plusieurs couches de son aux musiques qu'il travaille afin de créer un espace sonore encore plus riche, souvent inspiré de la musique classique. En retravaillant les chansons de cette façon, il s'est fait le co-auteur de plusieurs morceaux, et s'est ainsi assuré une multitude de revenus supplémentaires.

    En début de carrière, le célèbre groupe britannique Les Beatles a souvent interprété sur scène la chanson To Know Her Is to Love Her qu'on peut retrouver sur le disque Live at the BBC et le bootleg Live! at the Star-Club in Hamburg, Germany; 1962 ; et, en mars 1970, à la demande d'Allen Klein, puis de John Lennon et George Harrison, Phil Spector produit Let it Be, le dernier album des Beatles, à partir d'enregistrements à l'origine réalisés live en studio en janvier 1969, à la place de George Martin et au grand dam de Paul McCartney. En effet celui-ci n'a jamais apprécié la surcharge orchestrale de Spector, qu'il considérait comme de lesbroufe. Il est désormais possible d'apprécier l'album dans sa version épurée Let It Be Naked parue en 2003. Spector participe ensuite aux albums solo de John Lennon, dont Plastic Ono Band en 1970, Imagine en 1971. Fin 1973, Spector travaille sur l'album Rock 'n' Roll de John Lennon, mais l'entourage de ce dernier est si envahissant que Spector menace tout le monde avec son fusil et emporte les bobines d'enregistrements. Lennon les récupère quelques mois plus tard et complète l'album lui-même7, qui sort en 1975. Spector produit aussi les albums de George Harrison (guitariste des Beatles) All Things Must Pass en 1970 (dont le fameux titre My Sweet Lord) et le The Concert for Bangladesh en 1971.

    C'est à cette époque, en 1973, qu'il divorce de son épouse Ronnie. En 1974, victime d'un très grave accident de voiture, il subit 300 points de suture au visage et 400 autres derrière le crâne. Il portera par la suite toutes sortes de perruques plus extravagantes les unes que les autres. Ses problèmes de bipolarité s'accentuent.

    En 1980, Spector produit également l'album End of the Century pour le groupe punk rock les Ramones, mais son comportement lunatique crée une tension que la moitié du groupe a du mal à accepter. Dans son autobiographie, le bassiste Dee Dee Ramone affirme même que Spector l'aurait obligé à l'écouter jouer Baby, I Love You au piano pendant toute une nuit, après l'avoir menacé d'un revolver. Affirmant avoir quitté le studio avant la fin de l'enregistrement de l'album, Dee Dee Ramone écrit même « Je me demande encore qui joue de la basse sur cet album ! ». Cependant, le tempérament de Spector, connu pour dégainer une arme très facilement quand il est contrarié, n'a pas plaidé en sa faveur lors de son premier procès, qui s'est déroulé à Los Angeles en avril 2007 (le plus médiatique à Los Angeles depuis celui d'O. J. Simpson en 1995). Faute d'unanimité au sein du jury (en) (10 jurés étaient pour la condamnation, et 2 pour l'acquittement), ce premier procès est annulé, et Phil Spector sort libre du tribunal10. Un second procès s'est ouvert le 29 octobre 200811. En mars 2009, il est inculpé pour homicide involontaire. Le 13 avril 2009, il est finalement reconnu coupable du meurtre de Lana Clarkson12. Immédiatement placé en détention provisoire, il est condamné, le 29 mai 2009, à 15 années de prison pour meurtre au second degré sans préméditation, plus 4 années pour possession d'arme (neuf armes à feu ont été découvertes dans son manoir en plus de celle ayant servi à la mort de Lana Clarkson), et n'aura pas droit à une libération anticipée. Il fait appel mais sa condamnation à 19 années de prison est confirmée, le 2 mai 2011, par une Cour d'appel californienne. Les avocats du producteur contestent la décision affirmant qu'ils demanderaient un nouvel examen de leur requête par la Cour d'appel, et si besoin, « un examen par la Cour suprême de Californie ». Le 17 août 2011, la plus haute autorité judiciaire de Californie rejette la demande des conseils de Spector13.

    Spector ne fera plus par la suite que des apparitions publiques irrégulières, jouant de sa légende. Il sera cependant contacté par Céline Dion (qui a notamment interprété River Deep, Mountain High) pour une collaboration avortée. Bien que quelques morceaux aient été enregistrés (et jamais dévoilés au grand public jusqu'à présent), Spector et l'équipe de la chanteuse canadienne ne seraient pas parvenus à s'entendre (pour la petite histoire, il est prêté à Spector cette phrase lâchée en quittant le studio : « On n'apprend pas à Mozart à faire de la musique »).

    Dans la nuit du 2 au 3 février 2003, Phil Spector sort d'une soirée bien arrosée9 qui se termine au House of Blues à West Hollywood où travaille comme hôtesse l'ancienne actrice de série B, Lana Clarkson. À deux heures du matin, il l'emmène dans sa Mercedes terminer la soirée dans son manoir Dupuy's Pyrenees Castle à Alhambra (Californie) où elle est retrouvée morte d'une balle dans la tête trois heures plus tard. Spector aurait alors déclaré à son chauffeur Adriano de Souza : « Je crois que je viens de tuer quelqu'un », alors qu'il a toujours maintenu par la suite que l'actrice se serait suicidée (« Elle a embrassé le revolver, et j'ignore pourquoi », dit-il deux mois plus tard au magazine Esquire)8.

  8. Golden Globe per il miglior attore non protagonista in una ...

    it.wikipedia.org/wiki/Golden_Globe_per_il...

    15 hours ago · Il Golden Globe per il miglior attore non protagonista in una serie viene assegnato al miglior attore non protagonista di una serie televisiva o film per la televisione dalla HFPA (Hollywood Foreign Press Association). È stato assegnato per la prima volta nel 1971.

  9. People also search for