Yahoo Web Search

  1. Joseph Cella - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Joseph_Cella

    2 days ago · Joseph James Cella was born on November 14, 1969, to his father, Robert Cella, and his mother, Janice Jean Cox. He was raised in Richmond, Michigan and graduated from Hillsdale College in 1991. [5] [7] He lives in Augusta Charter Township, Michigan outside of Ann Arbor with his wife Kristen Renee Hemker, and their seven children.

    • Diplomat, adviser, religious activist
    • Donald Trump
  2. Spouse of the prime minister of Canada - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Spouses_of_the_Prime...

    6 days ago · The spouse of the prime minister of Canada ... Sir John Joseph Caldwell Abbott: June 16, 1891 67 years, 242 days November 24, 1892 February 25, 1898 4 Annie Thompson ...

  3. List of people from Kansas - Simple English Wikipedia, the ...

    simple.wikipedia.org/wiki/List_of_people_from_Kansas

    2 days ago · Clark Joseph Kent (1938), adopted child of Jonathan and Martha Kent of Smallville, known as the alter ego Superman, born on Krypton as Kal-El Lana Lang (1950), Superboy 's teenage love interest, Smallville, Kansas

  4. List of people from New Jersey Facts for Kids

    kids.kiddle.co/List_of_people_from_New_Jersey

    5 days ago · Joseph Caldwell (1773–1835), mathematician, first president of the University of North Carolina Alisyn Camerota (born 1969), news anchor for CNN ( Shrewsbury ) William Campbell (1923–2011), actor ( Newark )

  5. Nati il 12 marzo - Wikipedia

    it.wikipedia.org/wiki/Nati_il_12_marzo

    Oct 19, 2020 · John Joseph Caldwell Abbott, politico canadese († 1893) Italo Gardoni, tenore italiano († 1882) Napoleon Sarony, fotografo canadese († 1896) Luitpold di Baviera, principe († 1912) 1822. Egor Egorovič Staal, diplomatico russo († 1907) Jozef Karol Viktorin, presbitero, patriota e editore slovacco († 1874)

  6. 30 de outubro – Wikipédia, a enciclopédia livre

    pt.wikipedia.org/wiki/30_de_outubro

    Oct 19, 2020 · 1893 — John Joseph Caldwell Abbott, político canadense (n. 1821). 1899 — Hermann Blumenau, químico e farmacêutico alemão (n. 1819). Século XX. 1915 — Charles Tupper, político canadense (n. 1821). 1975 — Gustav Ludwig Hertz, físico alemão (n. 1887). 1979 — Santo Dias, ativista brasileiro (n. 1942).

  7. Joseph (Nouveau Testament) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_(Nouveau_Testament)
    • Origine
    • Présentation
    • Religion
    • Résumé
    • Citation
    • Controverses
    • Commentaire
    • Analyse
    • Reconnaissance
    • Culture
    • Mobilier
    • Évolution

    Joseph (יוסף (Yosef) en hébreu ; Ἰωσήφ (Ioséph) en grec) est un personnage juif qui apparaît pour la première fois dans l'Évangile selon Matthieu et dans l'Évangile selon Luc : il s'agit de passages sans doute ajoutés ultérieurement et appelés les évangiles de l'enfance de Jésus (Mt 1,18 et Lc 2,3). Joseph apparaît aussi dans un texte plus tardif, le Protévangile de Jacques, composé au milieu du IIe siècle ; cette version est incompatible par certains aspects avec celle des évangiles canoniques. D'après les Évangiles synoptiques, puis selon les auteurs chrétiens et notamment les Pères de l'Église, Joseph serait un lointain descendant d'Abraham et du roi David (Mt 1,1-17) de la Tribu de Juda. Il est fiancé à Marie lorsque celle-ci se retrouve enceinte par l'action de l'Esprit saint. Il épouse alors Marie et, acceptant l'enfant, devient le père nourricier de Jésus, qui, de ce fait, appartient à sa lignée, celle de David. Les Évangiles synoptiques insistent sur ce point, car pour eux Jésus est « le Messie fils de David ». Joseph est présenté comme un « homme juste » qui a accepté d'accueillir Marie et son enfant à la suite du message de l'archange Gabriel. Des textes juifs polémiques comme les passages censurés du Talmud ou les Toledot Yeshu présentent Jésus comme étant né d'une relation hors mariage. D'autres hypothèses ont été avancées à ce sujet27. Selon Thierry Murcia, Panthera serait tout simplement un autre nom (ou le surnom) de l'époux de Marie : Joseph (évangiles) et Panthera (Discours véritable de Celse et sources rabbiniques) seraient donc un seul et même personnage31 « On l'a rapproché du grec petheros le « beau-père » (père du conjoint). On en a fait une déformation du grec parthenos, la « vierge »32. » D'autres ont estimé qu'il s'agirait d'un ancien surnom donné à Jésus dont on ne connaîtrait plus la signification29. Il pourrait aussi s'agir d'un titre ou d'un indicateur péjoratif appliqué à plusieurs ascendants de Jésus, tant dans sa branche paternelle que maternelle. La question est en débat et aucun consensus ne se dessine à ce sujet27. L'Église catholique reprend une tradition orale, liée à saint Jérôme qui relate que Joseph s'était consacré à Dieu avant de connaître la Vierge Marie, et explique donc que les termes de « frères et sœurs » de Jésus cités dans les Évangiles doivent être compris comme étant des cousins proches par le sang, l'affection et les relations, selon l'usage sémitique de ces mots (voir l'article : Proches de Jésus). Cette consécration préalable de Joseph est en outre conforme à l'usage juif de l'époque en ce qui concerne l'union des vierges consacrées au Seigneur. L'Église orthodoxe enseigne de son côté que « Joseph était déjà veuf au moment où il s'est fiancé avec Marie, et il aurait eu des enfants d'une précédente union dont, Jacques « le frère du Seigneur », c'est-à-dire son demi-frère ». Cette tradition s'appuie sur le Protévangile de Jacques où il est dit que l'enfant d'Anne et Joachim, Marie, a été consacré au Seigneur, cest-à-dire resterait vierge, et que Joseph a eu des fils lors d'un premier mariage : « Anne répondit : « Aussi vrai que vit le Seigneur Dieu, je ferai don de mon enfant, garçon ou fille, au Seigneur mon Dieu et il le servira tous les jours de sa vie. » » (Protév. Jc 4,1). « Alors le prêtre : « Joseph, Joseph, dit-il, tu es l'élu : c'est toi qui prendras en garde la vierge du Seigneur. » Mais Joseph protesta : « J'ai des fils, je suis un vieillard et elle est une toute jeune fille. Ne vais-je pas devenir la risée des fils d'Israël ? » » (Protév. Jc 9,1-2). Joseph est le saint patron des familles, des pères de famille, des artisans (menuisiers, ébénistes, charpentiers, charrons, bûcherons, barilliers, tanneurs et tondeurs), des travailleurs, des voyageurs et exilés, des fossoyeurs et des mourants. Le culte de Joseph patron des agonisants et de « la Bonne Mort » est issu d'une tradition qui veut que Joseph reçoive une mort douce, assisté de Jésus et de Marie. Ce culte provient d'Italie et s'impose en France à partir des années 164048. Les Épîtres de Paul, qui sont les premiers documents chrétiens existants, ne font aucune référence à Joseph ni à un quelconque père de Jésus, pas plus que l'Évangile selon Marc (Mc), considéré comme le plus ancien des évangiles2. Plusieurs théologiens estiment même que la formulation offensante de Mc3, pour lequel Jésus est « fils de Marie » et non « fils de Joseph », suggère que sa mère est veuve ou que l'identité du père de Jésus est douteuse, voire inconnue. Cette origine pourrait expliquer certaines des attitudes que les Évangiles prêtent à Jésus-Christ, qui se serait vu, à tort ou à raison, comme un bâtard né de père inconnu4,5. Cest donc dans les évangiles de Matthieu (Mt) et de Luc (Lc) quil faut trouver la première apparition de Joseph. Chacun des deux contient une généalogie de Jésus qui fait remonter ses origines au roi David, mais tous deux partent de fils de David différents : Mt (Mt 1,1-16) suit la lignée royale aînée de Salomon, tandis que Lc (Lc 3,23-38) suit une ligne cadette, celle de Nathan (en), un autre fils de David et de Bethsabée. Il en résulte quentre David et Joseph tous les noms sont différents. Selon Matthieu « Jacob était le père de Joseph », tandis que, selon Luc, Joseph est dit être d« Eli ». Certains théologiens concilient ces généalogies en considérant la lignée de Salomon selon Mt comme la lignée aînée de Joseph, et la lignée par Nathan dans Lc comme la lignée cadette de Marie6,7. Selon l'historien Charles Guignebert, ces deux récits de la Nativité ne résistent pas à l'examen critique et sont du reste inconciliables8 et, selon Géza Vermes, la descendance royale de Joseph est un embellissement théologique de ces deux rédacteurs bibliques9.

    Il est indiqué en Mt 13,55 que Joseph est « charpentier », sans que l'on sache s'il faut prendre ce terme au sens premier ou avec celui « d'homme sage ». Joseph est mentionné pour la dernière fois lors du pèlerinage familial à Jérusalem lorsque Jésus, âgé de douze ans, est retrouvé au Temple (Lc 2,41-50). La tradition chrétienne ainsi qu'une partie de la critique historique en ont déduit qu'il était mort avant que Jésus n'entre dans la vie publique.

    Joseph est appelé « Joseph le fiancé [de Marie] » dans la tradition orthodoxe ou plus généralement « saint Joseph ». Il est devenu un personnage de la tradition chrétienne. Saint Joseph est aussi, pour Thérèse d'Avila, un modèle spirituel, modèle de prière silencieuse : « Que celui qui na pas de maître dans loraison prenne ce glorieux saint pour guide, il ne risquera pas de ségarer »46. Pour Thérèse, Joseph, par sa vie silencieuse (les textes bibliques ne rapportent aucune parole qu'il a prononcée), son écoute de la volonté divine (Joseph reçoit des demandes de Dieu lors de songes47, et se met immédiatement en action), Joseph est un exemple de vie carmélitaine44. Il est aussi un modèle pour les prêtres, à qui Dieu a confié la présence eucharistique de Jésus et celle de l'Esprit saint dans les cœurs des fidèles.

    Les évangiles ne donnent que très peu d'autres informations sur Joseph. On ne rapporte jamais ses paroles. Matthieu raconte quatre rêves dans lesquels Joseph est informé de façon surnaturelle avant et après la naissance de Jésus et pendant ses premières années. Dans le premier rêve, un ange confirme à Joseph que Marie est enceinte d'un enfant conçu par l'Esprit saint, et qu'elle mettra au monde un fils nommé Jésus, qui sauvera son peuple de ses péchés ; Joseph ne devrait donc pas hésiter à l'épouser (Mt 1,20). Dans le deuxième rêve, un ange dit à Joseph d'emmener Marie et Jésus en Égypte (depuis Bethléem) et d'y demeurer jusqu'à ce que l'ange en dise plus, car Hérode cherche à tuer Jésus (Mt 2,13). Dans le troisième rêve de Joseph, un ange ordonne à Joseph de retourner avec sa famille en Palestine, ce qui implique qu'Hérode est mort (Mt 2,20). Cependant, Joseph apprend que le fils d'Hérode, Archélaos, règne sur la Judée, et il a peur de continuer le voyage. Dans le quatrième rêve, Dieu Lui-même avertit Joseph21 qu'il doit éviter de retourner en Judée (i. e. à Bethléem). Joseph s'installe alors avec Marie et Jésus à Nazareth, dans la province de Galilée.

    « Par sa diffusion [cette œuvre] a certainement contribué à une certaine image de Joseph dont nous sommes dépendants encore aujourd'hui23 ».

    Plusieurs sources indépendantes et émanant de différentes cultures mentionnent que Jésus était fils de Panthera ou de Pantera ou de Pentera, ou appellent Panthera le père de Jésus. Certaines sont des sources polémiques anti-chrétiennes, qui effacent le personnage de Joseph, et attribuent la paternité de Jésus à un amant de Marie : c'est notamment le cas des passages censurés du Talmud, et du Discours véritable de Celse, philosophe païen du IIe siècle. D'autres sources, en réponse à ces imputations injurieuses, récupèrent l'appellation de Jésus ben Pantera, et la justifient en l'inscrivant dans la généalogie « officielle » de Jésus, selon laquelle Jésus est bien le fils adoptif de Joseph : c'est le cas notamment d'écrits chrétiens comme la Didascalie syriaque ou ceux d'Épiphane de Salamine. Dans les passages censurés du Talmud, Jésus est parfois appelé Jésus le nazôréen25, mais est en général26 appelé Jésus ben Pantera27. Selon Dan Jaffé, ce nom, « Fils de Pantera », est « une représentation juive du christianisme », « une raillerie commune et répandue dans le monde juif afin de tourner en dérision la croyance en la conception et en la naissance virginales de Jésus28 ». Un ouvrage de Celse datant du IIe siècle conforte cette hypothèse : Celse rapporte les propos d'un juif érudit selon lesquels Jésus serait le fils illégitime d'un soldat romain nommé Pantera (l'ouvrage de Celse est perdu, toutefois ces rumeurs polémiques au sujet de la naissance adultérine de Jésus sont citées par Origène, Père de l'Église, dans son Contre Celse, dans le but de les réfuter)29. Ces accusations sont également attestées dans les Actes de Pilate (IVe siècle), qui évoquent les « relations coupables » dont Jésus serait le fruit30. Les catholiques objectent à cette tradition concernant Joseph que la tradition juive de l'époque mariait les jeunes gens très jeunes et non à des personnes nettement plus âgées qu'eux. Dans ce cas Joseph se serait retrouvé veuf très rapidement après son premier mariage. D'autre part, l'Évangile de Luc, lorsqu'il relate des épisodes de l'enfance du Christ, ne parle jamais d'un « frère » de Jésus à cette époque33.

    « Au IVe siècle, Épiphane affirme dans le Panarion 78, 7, que Pantera a été le surnom de Jacob, le père de Joseph, l'époux de Marie. Dans la Didascalie syriaque, un écrit liturgico-canonique du début du IIIe siècle, la mère de Jésus est fille de Joachim, fils de Pantera, frère de Melchi, de la famille de Nathan et fils de David29. » Pour Simon Claude Mimouni, « cette explication paraît assez vraisemblable, d'autant que la Didascalie syriaque rapporte nombre de traditions chrétiennes d'origine juive29. » À ce sujet voir également Tiberius Iulius Abdes Pantera.

    Cependant Joseph est souvent représenté comme un homme plus âgé que Marie, et parfois même vraiment âgé. Pour Charles Perrot, il était au contraire un jeune homme au moment de son mariage car les filles « étaient mariées entre douze et quinze ans et les garçons n'étaient guère plus vieux »34.

    La Contre-Réforme a donné à saint Joseph une place importante. Les jésuites le considéraient comme leur protecteur et Thérèse d'Avila lui dédia plusieurs couvents et fait de lui le protecteur de l'ordre des Carmes déchaux35.

    Le cinéaste Peter Greenaway publie en 2016 le script d'un nouveau film, Joseph, « portrait ironique de Joseph, père nourricier de Jésus, dont Dieu devient peu à peu jaloux37 ». Musique

    Motet de St Joseph, pour solistes, chœur, et basse continue H 368, composé par Marc-Antoine Charpentier vers 1690.

    C'est à partir du XIIIe siècle qu'il sort de lombre, en lien avec une plus forte humanisation du Christ et des représentations de plus en plus nombreuses de la Nativité. Cet homme humble, pauvre, modeste et obéissant, père putatif et nourricier, modèle de dévotion au Christ et à la Vierge, séduit en particulier les franciscains (devenus les gardiens de la « maison de Joseph » et dont le chapitre général d'Assise adopte en 1399 sa fête du 19 mars), qui débattent pour savoir sil est le dernier des patriarches ou le premier des saints. Lhumble charpentier devient modèle pour tous les chrétiens. Au XVe siècle, durant le Grand Schisme et les rivalités entre Armagnacs et Bourguignons, cest une véritable campagne de promotion en faveur de Joseph qui est lancée. Gerson, lun des plus célèbres théologiens de lépoque, multiplie les écrits de 1413 à 1418 pour célébrer les noces de Joseph et de Marie, louer sa paternité responsable, le comparer à Jean-Baptiste (ses deux textes les plus importants : Les Considérations sur saint Joseph entre 1413 et 1414, et le sermon Jacob autem genuit, prononcé à Constance le 8 septembre 1416). À la fin du XVe siècle, lÉglise institue une fête en lhonneur de Joseph. Une authentique dévotion populaire naît alors, qui connaîtra son apogée au XIXe siècle. La promotion de Joseph à la fin du Moyen Âge est particulièrement visible dans l'iconographie de la Nativité dans laquelle son personnage s'autonomise. Il devient reconnaissable grâce à des attributs spécifiques : vieillard, parfois nimbé, il tient très souvent le bâton fleuri et la gourde40.

  8. Morti nel 2020 - Wikipedia

    it.wikipedia.org/wiki/Morti_nel_2020

    3 days ago · Joseph D. Sneed, fisico e filosofo statunitense (n. 1938) Ann E. Todd, attrice statunitense (n. 1931) Grazia Volpi, produttrice cinematografica italiana (n. 1941) Freek van der Lee, calciatore olandese (n. 1935) 8 febbraio. Orson Bean, attore, doppiatore e personaggio televisivo statunitense (n. 1928) Robert Conrad, attore e regista ...

  9. 12 mars — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/12_mars

    5 days ago · 12 février 12 avril Chronologies thématiques Croisades Ferroviaires Sports Disney Anarchisme Catholicisme Abréviations / Voir aussi (° 1852) = né en 1852 († 1885) = mort en 1885 a.s. = calendrier julien n.s. = calendrier grégorien Calendrier Calendrier perpétuel Liste de calendriers modifier Le 12 mars est le 71 e jour de l' année du calendrier grégorien , le 72 e en cas d' année ...

  10. Stephen Harper — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Stephen_Harper

    4 days ago · Stephen Joseph Harper, né le 30 avril 1959 à Toronto, est un homme d'État canadien. Il est premier ministre du Canada du 6 février 2006 au 4 novembre 2015 . Il représente la circonscription de Calgary Heritage à la Chambre des communes de 2015 à 2016, après avoir représenté Calgary-Ouest de 1993 à 1997, puis Calgary-Sud-Ouest de 2002 ...