Yahoo Web Search

  1. Asana - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Asana

    11 hours ago · The actress Mariel Hemingway's 2002 autobiography Finding My Balance: A Memoir with Yoga describes how she used yoga to recover balance in her life after a dysfunctional upbringing: among other things, her grandfather, the novelist Ernest Hemingway, killed himself shortly before she was born, and her sister Margaux died of a drug overdose.

    • Margaux Hemingway
      youtube.com
    • ALL AMERICAN GIRL:THE TRAGEDY OF MARGAUX HEMINGWAY PART 1
      youtube.com
    • ALL AMERICAN GIRL:THE TRAGEDY OF MARGAUX HEMINGWAY PART 2
      youtube.com
    • Margaux Hemingway and Francesco Scavullo - Lipstick
      youtube.com
  2. Margaux — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Margaux

    1 day ago · l'appellation margaux, un vin du vignoble de Bordeaux ; Château Margaux, le domaine viticole situé dans l'appellation du même nom ; La Cour Margaux, ancienne voie des entrepôts de Bercy à Paris. Prénom et personnalités. le prénom Margaux; Margaux Hemingway

  3. Cheryl Tiegs - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Cheryl_Tiegs

    4 days ago · Cheryl Rae Tiegs (born September 25, 1947) is an American model and fashion designer.Frequently described as the first American supermodel, Tiegs is best known for her multiple appearances on the covers of the Sports Illustrated Swimsuit Issue and TIME and for her 1978 "Pink Bikini" poster, which became an iconic image of 1970s pop culture.

  4. Sarah Michelle Gellar — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Sarah_Michelle_Gellar
    • Naissances
    • Carrière
    • Santé
    • Enfance
    • Vie personnelle
    • Citation
    • Commentaires
    • Production
    • Adaptation
    • Médias
    • Critique
    • Polémique
    • Apparitions

    Sarah Michelle Gellar, est une actrice, productrice, entrepreneuse, également ancienne mannequin américaine, née le 14 avril 1977 à New York. Elle est remarquée grâce à son rôle de Kendall Hart dans le soap-opéra La Force du destin.

    Elle devient une star internationale avec le rôle de Buffy Summers dans la série Buffy contre les vampires, rôle qu'elle tient sur un total de sept saisons et 144 épisodes. Son interprétation lui vaut plusieurs récompenses et elle est nommée aux Golden Globes. Grâce à ce rôle en particulier, elle démontre son talent d'actrice à travers plusieurs genre dont le drame, l'horreur, le comique et même la comédie musicale1. Au cours de la fin des années 90 et du début des années 2000, l'actrice enchaîne les projets à succès pour adolescents au cinéma en parallèle à la série (Souviens-toi... l'été dernier, Scream 2, Sexe Intentions), des projets tournés vers les plus petits (Scooby-Doo et sa suite) ainsi que des films beaucoup plus sombre (The Grudge). Puis, c'est dans des films indépendants que l'actrice s'illustre, sans grand succès. C'est à la télévision que Sarah Michelle Gellar est aujourd'hui visible avec des séries comme Ringer, The Crazy Ones. A partir de 1984, elle tourne Over the Brooklyn Bridge, avec Margaux Hemingway. En 1986, après deux ans d'une scolarité normale (tout en continuant les apparitions dans des spots publicitaires), elle interprète Emily dans la série Spenser, et monte pour la première fois sur les planches dans The Widow Claire, une production de Broadway de Horton Foote18 avec Matthew Broderick et Eric Stolz. Au cours de l'année 1988, elle fait plusieurs apparitions dans des films et séries télévisées comme Funny Farm, avec Chevy Chase (sa scène toutefois est coupée au montage), Crossbow, ainsi que High Stakes, en 1989. À la même époque, elle devient, à seulement 12 ans, présentatrice d'un talk-show pour ados, Girl Talk, au côté de Soleil Moon Frye. En 1991, elle apparaît dans le téléfilm A Woman Named Jackie, dans lequel elle joue le personnage de Jacqueline Bouvier durant ses jeunes années. L'année suivante, elle joue au théâtre dans Jake's Women de Neil Simon, avec Stockard Channing, Peter Coyote et Joyce Van Patten. Elle rejoint le casting quand ce dernier arrive à Broadway ; Sarah na alors que 15 ans12. Lannée suivante, Sarah est trop grande pour continuer à y participer au moment de la reprise des représentations12. Elle connaît alors ses vrais débuts de vedette, dans le rôle principal de la série Swans Crossing, dont l'unique saison ne dure que trois mois12. Par la suite, juste avant son 16e anniversaire, elle décroche un rôle dans la série télévisée populaire La Force du destin All My Children où elle joue le rôle de Kendall Hart, une jeune adulte psychopathe et insupportable de 20 ans, fille du personnage le plus populaire de la série, Erica Kane (interprétée par Susan Lucci). Il s'agit, pour l'anecdote, d'une série que Sarah et sa mère avaient l'habitude de regarder12. Retenue par le tournage de La Force du destin, Sarah ne peut tenir le rôle de Mary Warren dans le film La Chasse aux sorcières en 1996 : le tournage du film doit se dérouler en 1995, précisément pendant celui de La Force du destin17. Sarah fut très déçue de ne pas pouvoir participer à ce film, Daniel Day-Lewis étant l'un de ses acteurs préférés17. La série fut un véritable tournant dans la carrière de la jeune actrice ; en témoigne la première proposition qu'elle obtient aux Daytime Emmy Awards, en 1994, dans la catégorie « meilleure jeune actrice de premier rôle dans une série dramatique ». Elle remporte cette même récompense en 1995, à 18 ans. C'est d'ailleurs sur le plateau de cette série qu'elle rencontre l'actrice Michelle Trachtenberg, qui la rejoindra plus tard dans la série Buffy contre les vampires pour y tenir le rôle de sa petite sœur, Dawn19,1. Sarah est en 1997 à l'affiche du film d'horreur Souviens-toi... l'été dernier, après le tournage de la première saison de Buffy. Le film, écrit par Kevin Williamson et réalisé par Jim Gillespie (qui fait ses débuts de réalisateur à l'époque), est un énorme succès mondial, réalisant à travers le monde 125 millions de dollars de recettes ; il permet à Sarah Michelle Gellar de se faire remarquer dans le monde du cinéma, puisque c'est son premier grand rôle. Souviens-toi... l'été dernier, malgré des critiques mitigées, est un succès surprise dès le week-end de sa sortie aux États-Unis. Il se classe aujourd'hui, aux États-Unis, parmi les meilleurs résultats du box-office du genre slasher de tous les temps, et désigné comme \\"film culte\\", à l'image de Scream. Sarah Michelle Gellar partage la vedette avec Jennifer Love Hewitt, Ryan Phillippe et Freddie Prinze Jr. (son futur mari). Elle avait au départ auditionné pour le rôle de Julie James, interprétée par Jennifer Love Hewitt17. Pour le tournage, qui se déroule pendant le lancement de la première saison de Buffy contre les vampires, Sarah Michelle Gellar part en Caroline du Nord. Pour sa prestation dans le film, Sarah Michelle Gellar est félicitée : le Washington Post utilise le mot « adorable » pour décrire Sarah et son jeu d'actrice dans le film29. The Guardian déclare même que « les personnages principaux sont brillamment et authentiquement interprétés par les quatre acteurs principaux, qui sont les membres clé de la représentation d'une bande de jeunes de la fin des années 90. »30 Sarah est récompensée du Blockbuster Entertainment Award en 1998 comme meilleure actrice de second rôle dans un film d'horreur, et nommée aux MTV Movie Awards comme « meilleure révélation de l'année ». Le succès de Souviens-toi... l'été dernier donne naissance à Souviens-toi... l'été dernier 2, sorti en 1998, moins apprécié par les critiques31 et les spectateurs, ainsi qu'au dernier volet, Souviens-toi... l'été dernier 3, passé quasiment inaperçu et qui ne bénéficie même pas de sortie au cinéma. Entre 1999 et 2000, elle joue dans 3 épisodes de la série Angel, le spin-off de Buffy contre les vampires. Le 12 août 1999, Sarah Michelle Gellar signe un contrat avec la marque de cosmétiques Maybelline, dont elle devient la première ambassadrice depuis Linda Carter dans la fin des années 197035). Elle apparaît à la télévision dans plusieurs spots publicitaires pour la marque, jusqu'à la fin de son contrat, en 200336. La même année, elle aurait dû tenir le rôle principal féminin du film culte Fight Club, mais, en raison de conflits d'horaires avec la série Buffy, a dû renoncer au rôle17. En 2000, elle apparaît dans la série Sex and the City, puis est plus tard pressentie pour le rôle de Malicia, dans les films X-Men ; mais c'est Anna Paquin qui sera choisie23. En 2001, elle prête sa voix dans la série Grosse Pointe. La même année, elle fait partie des nombreuses actrices à avoir auditionné pour le rôle de Mia Toretto, dans Fast and Furious37 ; c'est Jordana Brewster qui sera finalement choisie. En 2001, on la retrouve dans le film dramatique indépendant Harvard Story, de James Toback, au côté d'Adrian Grenier ; elle y interprète le principal rôle féminin. Ce film sort dans un nombre limité de salles et reçoit des critiques mitigées. Le 20 août 2001, elle est récompensée par le Extraordinary Achievement Award aux Teen Choice Awards, qu'elle reçoit des mains de Michelle Trachtenberg, pour le modèle de jeune femme qu'elle est devenue, sa carrière ainsi que pour son engagement dans des œuvres humanitaires en particulier, Habitat for Humanity2. En 2002, elle joue le rôle de Daphné Blake dans l'adaptation du dessin animé Scooby-Doo aux côtés de son fiancé, Freddie Prinze Jr.. Cette comédie familiale réalise de bons résultats au box-office, mais ne séduit pas la critique. Il devient, par ses résultats au box-office, le 15e plus gros succès de l'année 2002, et le plus gros succès de la carrière de Sarah Michelle Gellar. La même année, elle n'assiste pas à la soirée de clôture de Buffy contre les vampires, étant prise sur le tournage de Scooby-Doo, et présentant aussi la cérémonie des MTV Movie Awards, aux côtés de Jack Black38. Cette cérémonie détient d'ailleurs, à l'époque, le record de 7,1 millions de téléspectateurs39,40. Dans Scooby-Do, pour interpréter Fred et Daphne, le réalisateur voulait un vrai couple à la ville, ce qui a achevé de le convaincre d'opter pour Freddie et Sarah. En octobre 2004, Sarah obtient le rôle principal du film d'épouvante The Grudge, de Takashi Shimizu, qui réalise ainsi son propre remake du film japonais Ju-on. Pour le tournage, elle s'envole pour le Japon. Le film remporte un grand succès, notamment lors de son week-end d'ouverture : il fait 39 millions de dollars d'entrées 46. Sarah y joue aux côtés de Jason Behr, avec qui elle avait déjà joué dans Buffy contre les vampires, ainsi que de Clea DuVall, avec qui elle avait joué dans un épisode de cette même série ; de KaDee Strickland et de William Mapother. Avec environ 180 millions de dollars de recettes mondiales, The Grudge est un immense succès surprise, mais reçoit des critiques mitigées. La prestation de Sarah est jugée par la critique de « très bonne » à « moyenne » : View London écrit brièvement qu'elle est « bien dans le rôle principal », tandis que Hollywood.com déclare que Sarah « démontre qu'elle a la force de pouvoir porter elle-même un rôle de cette ampleur » ; mais James Berardinelli trouve que Sarah donne « malheureusement une piètre prestation » et ajoute que « l'actrice a montré beaucoup plus d'énergie dans d'autres films, et expose ici seulement deux expressions tout au long du film : l'irritabilité et la confusion. »47. Elle reçoit tout de même une nomination pour le MTV Movie Award de la meilleure prestation d'épouvante, et se voit aussi nommée aux Teen Choice Awards comme meilleure actrice dans un film d'horreur. Sarah Michelle Gellar se rend pour la première fois au Festival de Cannes en mai 2006, pour la présentation du film de science-fiction de Richard Kelly, Southland Tales. Sur un canevas apocalyptique (les trois derniers jours avant la fin du monde), le film fait office de témoignage d'une génération pop rongée par la superficialité où des Américains de tout milieu désabusés n'ont plus goût à rien et ne croient plus aux promesses des politiciens48. Le film est extrêmement mal reçu par la critique et repasse plusieurs fois en montage, pour ne sortir finalement, en France, qu'en DVD en 2007. Avec un budget limité, le film sort dans seulement 63 salles de cinémas aux États-Unis. De plus, la grève américaine des scénaristes bat son plein et les talk shows sont donc suspendus. Aucune promotion pour le film n'est réalisée et il fait donc un flop au box office et passe quasi-inaperçu. Sarah y joue aux côtés de The Rock, Seann William Scott, Justin Timberlake et Mandy Moore. Elle avait rencontré Richard Kelly avant le tournage et trouva avec lui des idées originales pour le film, acceptant son rôle avant même d'avoir lu le script49. Malgré les critiques négatives du film, ces dernières acclament la prestation de Sarah Michelle Gellar : J. Hoberman écrit pour Village Voice que les performances comiques de Sarah et Dwayne Johnson sont mémorables, Elizabeth Weitzman du New York Daily News admire elle aussi le travail des deux acteurs à l'écran, affirmant qu'« ils ont du charisme à revendre ». eFilmcritic.com distingue Sarah pour son interprétation affirmant qu'« elle cloue le style New Age du personnage, inspiré d'une touche d'auto-absorption, avec tant de succès que j'aimerais que Richard Kelly fasse un spin-off concentré entièrement sur le personnage de Sarah Michelle Gellar. »50. En octobre 2006, elle fait une petite apparition dans la suite The Grudge 2 pour transmettre la malédiction et permettre à l'histoire d'avancer. Là encore, The Grudge 2 est un échec aussi bien côté box-office que côté presse. Malgré tout, le film devient numéro un lors de son week-end de sortie avec ses 20,8 millions de dollars51. Elle tourne ensuite dans le thriller dramatique The Return qui sort un mois après et dans lequel elle joue Joanna Mills en proie à des visions effrayantes où elle revit la mort d'une jeune femme. Là aussi, ce film est un échec sur tous les fronts. Jeannette Catsoulis du New York Times décrit la participation de Sarah à ce film comme une sorte de stagnation de sa carrière52. Keith Phipps du The A.V. Club maintient que la performance de Sarah « ne diminue ni n'ajoute de la qualité au projet »53. En 2007, elle prête une nouvelle fois sa voix pour le film d'animation Happily N'Ever After, dans lequel elle interprète Ella. Le film d'animation fut unanimement éreinté par la critique54 et fut un échec cuisant au box-office55. Son second film d'animation dans lequel elle prête sa voix à April O'Neil est TMNT : Les Tortues Ninja. Ce film est un bon succès au box-office mondial56 sans toutefois convaincre unanimement les critiques57. Elle tourne ensuite la comédie romantique Une fille à la page au côté d'Alec Baldwin puis États de choc (The Air I Breathe) qui sont tous deux présentés au Tribeca Film Festival de 2007. Ensuite, Une fille à la page sort directement en DVD en janvier 2008 et fut décrit comme un mélange entre Sex and the City et Le Diable s'habille en Prada et comme une « pseudo comédie-romantique sophistiquée » par Variety58. Ce film reçoit des critiques mitigées59 mais l'alchimie entre elle et Alec Baldwin est très appréciée, comme pour Eye For Film qui déclare que « le film fonctionne mieux quand Baldwin et Gellar sont ensemble »60. DVD Verdict trouve que l'alchimie entre les deux acteurs dans le film est « rafraîchissante » et trouve que Sarah Michelle Gellar « réussit à délivrer une performance assez naturelle »61. Le site de films Moviepicturefilm.com donne une critique assez similaire en déclarant que « Gellar et Baldwin donnent tous deux une magnifique performance et arrivent à rendre leur alchimie incroyablement réelle et, finalement, assez déchirante »62. États de choc, quant à lui, sort au cinéma le même mois, dans un nombre de salles limitées (seulement 7, à Los Angeles et New York) et obtient des critiques négatives63. Le film était censé connaître une sortie complète sur le continent américain quelques jours plus tard, mais les distributeurs ont décidé de retirer le film des cinémas. Il ne sera donc resté qu'à peine 7 jours dans les salles, ce qui peut expliquer en partie l'échec du film. Le New York Times l'appelle alors le « film de gangsters aux illusions de grandeur »64. Parallèlement, Sarah est acclamée par les critiques, autant par les professionnels que par les spectateurs65,66. Le DVD Talk note que « son personnage a ici l'arc émotionnel le plus profond et elle frappe toutes les bonnes notes. »67.

    L'actrice est aussi très impliquée dans diverses associations caritatives comme Habitat for Humanity ou encore CARE.

    Née à New York, Sarah Michelle Gellar est la fille unique de Rosellen Greenfield, institutrice en maternelle, et d'Arthur Gellar, travaillant dans l'industrie du vêtement4,2. Ses grands-parents maternels étaient tous deux des immigrants hongrois et juifs2. Ses parents, juifs aussi, n'étaient pas pratiquants ; chez eux, chaque année à Noël, on décorait un sapin5. Parallèlement, pendant cinq ans, Sarah pratique le taekwondo, y obtenant une ceinture noire. Elle finit d'ailleurs quatrième lors d'une compétition au Madison Square Garden11. Sarah entre ensuite au lycée, à la Fiorello H. LaGuardia High School of Music & Art and Performing Arts établissement qui inspira le film Fame12. Sarah n'y reste pas très longtemps, le lycée la renvoyant pour cause dabsentéisme dû à ses nombreux tournages11. Sarah entre en octobre 1992 à la Professional Children's High School, un lycée réservé aux élèves ayant des activités extra-scolaires importantes13. C'est d'ailleurs dans cette école qu'elle rencontre Jerry O'Connell, Tara Reid et Donald Space (entre autres)12. Elle ressort diplômée de cet établissement en 199414, avec près de 97 % des points6.

    En 1984, alors qu'elle n'a que 7 ans, ses parents divorcent : elle sera dès lors élevée uniquement par sa mère, dans l'Upper East Side, un quartier de New York. À partir des 12 ans de Sarah, son père n'entretient plus aucune relation avec elle6; il meurt dans la solitude le 9 octobre 2001, d'un cancer du foie. Sa fille, ayant souffert de l'absence d'image paternelle, déclare : « Il n'y a rien de plus terrible que de se sentir rejetée par un membre de sa famille, c'est un sentiment horrible qui vous empêche par la suite d'aimer quelqu'un. À cause de mon père, j'ai eu une très mauvaise image des hommes. Grâce au métier d'actrice, j'ai appris à m'aimer et à avoir enfin confiance en moi. »7 Sarah Michelle Gellar est souvent absente en classe, en raison de ses nombreux projets d'actrice : « J'ai eu plus dabsences en cinq mois que ce à quoi on avait droit en l'espace d'un an. » Sarah vit son adolescence seule, exclue des autres. Elle se réfugie dans le sport, où elle excelle, notamment avec le patinage artistique, qu'elle pratique en compétition. Si elle n'était pas devenue actrice, Sarah Michelle Gellar aurait voulu être journaliste9, ou encore, auteur de livres pour enfants2.

    Elle déclare, à propos de cette absence d'une figure paternelle : « Je suis peut être une conception immaculée qui sait ? On peut simplement dire que mon père n'est pas dans le tableau. Je ne suis pas délibérément évasive à son sujet, c'est juste qu'il n'y a pas grand-chose à dire. Ce n'est pas une personne qui existe dans ma vie. Simplement faire un don de sperme ne fait pas de quelqu'un un père. Je n'ai pas de père. Jamais je ne le reconnaîtrai comme tel. »8'9 Dans une interview pour Esquire, Sarah affirme sa fierté pour son travail dans Buffy27 :

    Au départ prévue pour une seule saison de 12 épisodes, la série est très bien reçue, par le public comme par la critique, devenant un très grand succès mondial. Elle est alors reconduite pour plusieurs saisons1. C'est en revenant à Los Angeles, une fois achevé le tournage de Souviens-toi... l'été dernier, que Sarah comprend le succès que connaît Buffy. Bénéficiant de très bonnes audiences, la série permet à Sarah de devenir une star mondiale et à Buffy de devenir un personnage culte, notamment aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Australie et en France. Sarah Michelle Gellar devient même un modèle pour des milliers d'adolescentes21,22. Cette série donne naissance à une autre, Angel, mettant en vedette son ami et partenaire dans Buffy, David Boreanaz. Elle a renoncé au rôle de Juliette dans Roméo + Juliette de Baz Luhrmann (c'est Claire Danes qui obtient ce rôle), en raison du tournage de Buffy23 ; il en va de même pour le film d'horreur Urban Legend, en 1998, dans lequel elle avait accepté le rôle de Sasha, mais auquel elle a dû renoncer17. Elle s'exprime sur le succès inattendu de la série : Dans la sixième saison, elle chante dans l'épisode musical Que le spectacle commence (Once More, with Feeling), le projet débouchant sur un album musical qui regroupe Sarah et les autres vedettes de la série. En 2003, elle annonce qu'elle quitte la série à la fin de la saison 7 et après plus de 144 épisodes, affirmant qu'elle souhaite passer à autre chose pendant que la série est encore au sommet. Elle avance aussi des raisons personnelles entre autres, le fait qu'elle ne voit pas assez son mari. Elle explique : « Ce n'est pas une question de partir pour une carrière au cinéma ou au théâtre, il s'agit surtout d'une décision personnelle. J'ai besoin d'une pause. » Elle mentionne également qu'elle s'est sentie mal à l'aise avec le côté plus sombre de son personnage, tel qu'il a été mis en avant à partir de la sixième saison25. Son troisième film est Elle est trop bien, sorti la même année, dans lequel elle ne fait qu'une petite apparition, pour quelques secondes. La star du film n'est autre que Freddie Prinze Jr., qui allait devenir son futur mari.

    Peu après la fin de la série, elle affirme ne pas voir l'intérêt d'un film sur Buffy, même si elle est prête à considérer la possibilité d'y participer si le script est bon. Parallèlement, elle décide ne pas jouer dans la dernière saison dAngel. C'est pourquoi l'épisode Le Retour de Cordelia est ré-écrit pour ce dernier personnage. Elle avait alors déclaré qu'elle avait initialement prévu de participer à cet épisode, mais que des conflits et problèmes familiaux ne lui permettaient plus de le faire26. Pendant le tournage de Souviens-toi... l'été dernier, Kevin Williamson propose à Sarah un rôle dans Scream 2. Elle est flattée de cette proposition, car Williamson a écrit ce rôle tout spécialement pour elle. C'est ainsi que Sarah interprète Cici Cooper, une des nouvelles victimes du nouveau Ghostface. Durant le tournage de Scream 2, elle a retrouvé, parmi les autres acteurs, Jerry O'Connell et Rebecca Gayheart, qui étaient dans le même lycée qu'elle. Pour l'anecdote, elle accepta le rôle sans même avoir lu le script, mais en se basant sur le succès du premier film... qu'elle était allée voir au cinéma avec Alyson Hannigan et Charisma Carpenter.

    Elle a aussi refusé de prêter sa voix dans les jeux vidéo de Buffy contre les vampires, ainsi qu'une série d'animation basée sur le personnage estimant qu'il était vraiment temps de tourner la page. Par ailleurs, le projet de cette série d'animation ne fut jamais présenté à la télévision23.

    Grâce à son rôle de Buffy, Sarah Michelle Gellar a marqué la fin des années 1990 et le début des années 2000 à la télévision, notamment pour son jeu d'actrice dans des registres très divers - la comédie, le dramatique, l'action, l'horreur ; et même la comédie musicale28.

    Grâce au succès de Scream 2, mais surtout de Souviens-toi... l'été dernier et de Buffy contre les vampires, elle tourne dans trois autres films : elle joue le rôle d'une jolie jeune fille dans Simplement irrésistible (éreinté par la critique), mais aussi celui d'une garce, dans Sexe Intentions, adaptation moderne des Liaisons dangereuses : c'est dans ce rôle qu'elle fait sensation. Elle retrouve là son ancien partenaire dans Souviens-toi... l'été dernier, Ryan Phillippe. Ce film devait être à la base un film indépendant32. Sarah fut acclamée par la critique pour sa prestation dans Sexe Intentions ; le critique Roger Ebert dit par exemple qu'elle et Ryan Phillippe « ont développé une charge émotionnelle convaincante » et qu'elle est « efficace dans le rôle d'une fille brillante qui sait exactement comment se servir de son talent en tant que garce ». Rob Blackwelder, du SPLICEDWIRE, décrit sa performance comme « éblouissante » et déclare que l'actrice « plonge la tête la première dans la malveillance lascive qui rend Kathryn si délicieusement mauvaise »33. Le baiser qu'elle et Selma Blair échangent dans ce film est aujourd'hui culte, et récompensé par le Best Kiss Award aux MTV Movie Awards34. Lors de cette même soirée, elle obtiendra également la récompense de meilleure actrice. Elle parle en 2013 de la scène du fameux baiser avec Selma Blair :

    À la même époque (2002), Sarah Michelle Gellar a dû refuser le rôle de Jenny Everdeane dans Gangs of New York, à cause de contrats que l'actrice honorait déjà17

    En 2004, elle donne sa voix au personnage de Gina Vendetti dans le 16e épisode de la saison 15 des Simpson, diffusé le 28 mars 200441. Son film suivant est la suite Scooby-Doo 2 : Les monstres se déchaînent, dans lequel elle reprend le rôle de Daphne, aux côtés de son mari et de ses anciens collègues du premier film. Ce second volet est encore plus mal reçu que le premier, tant au niveau critique que commercial42. Scott Brown, dans Entertainment Weekly, avoue qu'il rejette complètement le \\"Buffyfield Daphne\\" de Sarah43 ; la critique du Slant trouve que « Sarah et son partenaire Freddie Prinze Jr. s'impliquent beaucoup trop dans leur empressement à faire monter leur propre statut d'idole des jeunes »44. De même, la critique dIGN déclare que : « Sarah Michelle Gellar et Freddie Prinze Jr. exposent clairement un meilleur travail d'acteurs dans le film original. »45.

  5. 1 de julio - Wikipedia, la enciclopedia libre

    es.wikipedia.org/wiki/1_de_julio

    1 day ago · El 1 de julio es el 182.º (centésimo octogésimo segundo) día del año en el calendario gregoriano y el 183.º en los años bisiestos.Quedan 183 días para finalizar el año.