Yahoo Web Search

  1. 6095 メドピア(株)の銘柄データ詳細を確認できます。メドピア(株)に関連するニュースやメドピア(株)に注目する株ブログ記事などもチェックしましょう。

  2. Finished Reading: The Anarchy – The Relentless Rise of the ...

    atthebookshelf.com › 2021/03/07 › finished-reading

    1 day ago · The Anarchy: The Relentless Rise of the East India Company by William Dalrymple My rating: 3 of 5 stars View all my reviews

  3. List of Lithuanians - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › List_of_Lithuanians

    1 day ago · This is a list of Lithuanians, both people of Lithuanian descent and people with the birthplace or citizenship of Lithuania.. In a case when a person was born in the territory of former Grand Duchy of Lithuania and not in the territory of modern Lithuania, only persons, who named themselves Lithuanians or were strictly connected to Lithuania in other way, are included.

  4. List of American films of 2021 - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › List_of_American_films_of_2021

    1 day ago · This is a list of American films that are scheduled to be released in 2021.Some films have announced release dates but have yet to begin filming, while others are in production but do not yet have definite release dates.

  5. Asian markets mixed after U.S. stimulus bill, profit-taking ...

    equity-insider.com › 2021/03/08 › asian-markets

    Today · Japan’s benchmark Nikkei 225 NIK, -0.42% slipped 0.5% in early trading. Australia’s S&P/ASX 200 XJO, +0.43% gained 0.6%, while South Korea’s Kospi 180721, -1.00 ...

  6. Boris Cyrulnik — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Boris_Cyrulnik
    • Recherches
    • Origines
    • Carrière professionnelle
    • Politique
    • Médias
    • Vie personnelle
    • Controverses
    • Polémique
    • Citation
    • Critique

    Ancien animateur d'un groupe de recherche en éthologie clinique au centre hospitalier intercommunal de Toulon-La Seyne-sur-Mer et directeur d'enseignement du diplôme universitaire (DU) « Clinique de l'attachement et des systèmes familiaux1 » à l'université du Sud-Toulon-Var, Boris Cyrulnik est surtout connu pour avoir vulgarisé le concept de « résilience » (renaître de sa souffrance) qu'il a tiré des écrits de John Bowlby2. À la suite de ce dernier, Boris Cyrulnik voit d'abord l'éthologie comme « un carrefour de disciplines3 ».

    Boris Cyrulnik est né dans une famille d'immigrés juifs d'Europe orientale (son père était russo-ukrainien et sa mère polonaise) arrivés en France dans les années 19306. Son patronyme signifie « coiffeur » ou « barbier » en russe. Son père, Aaron Cyrulnik, est né le 4 juillet 1911 à Luck7. Il est ébéniste8 et s'engage dans la Légion étrangère9. Sa mère, Estera Cyrulnik (née Smulewicz), est née le 30 mars 1903 à Lublin7, est prénommée tantôt Rosa10,11, tantôt Nadia12 selon les sources. Durant l'Occupation, ses parents le confient en 194213 à une pension pour lui éviter d'être déporté par les nazis, pension qui le placera ensuite à l'Assistance publique. Il y est recueilli par une institutrice bordelaise, Marguerite Farges, qui le cache chez elle rue Adrien-Baysselance9. Mais, le 10 janvier 194413,8, au cours d'une rafle, il est regroupé avec d'autres Juifs à la grande synagogue de Bordeaux9. Il s'y cache dans les toilettes et est sauvé alors par une infirmière11,14. Il échappe ainsi au sort des autres raflés emmenés vers la gare Saint-Jean et déportés. Il est ensuite pris en charge et caché par un réseau, puis placé comme garçon de ferme, sous le nom de Jean Laborde, jusqu'à la Libération9. Ses parents, eux, meurent en déportation8. Son père est déporté par le Convoi No. 64, en date du 7 décembre 1943, du Camp de Drancy vers Auschwitz. Sa mère est déportée par le Convoi No. 7, en date du 19 juillet 1942, du Camp de Drancy vers Auschwitz. Leur dernière adresse est au 60 rue de la Rouselle à Bordeaux7. Il est recueilli à Paris par une tante maternelle, Dora, qui l'élève. Il explique que c'est cette expérience personnelle traumatisante qui l'a poussé à devenir psychiatre8.

    Il devient ensuite médecin chef de La Salvate, un établissement privé de postcure psychiatrique16. Il quitte ce poste en 1979 et s'installe comme psychanalyste à mi-temps17, tout en donnant des consultations au centre hospitalier intercommunal de Toulon-La Seyne-sur-Mer (jusqu'en 1991) ; il y crée un groupe de recherches en éthologie clinique qu'il anime jusqu'à la fin des années 1990 au moins18. Il publie en 1984 Éthologie clinique : 14 textes originaux (éditions de la Société de psychologie médicale de langue française)19. Chargé de cours d'éthologie humaine/clinique à la faculté de médecine de Marseille de 1974 à 1987, il devient en 1995/1996 directeur d'enseignement d'un diplôme universitaire (DU) de la faculté des lettres et sciences humaines de Toulon.

    Boris Cyrulnik est une des 43 personnalités ayant constitué la commission Attali sur les freins à la croissance, dirigée par Jacques Attali et installée le 30 août 2007 par Nicolas Sarkozy20.

    Depuis 2007, il dispose d'une chronique dominicale sur France Info, Histoire d'Homme avec Marie-Odile Monchicourt et Yves Coppens21.

    Avec sa femme Florence (médecin qui n'a pas exercé), il a deux enfants : Natacha, devenue décoratrice de théâtre et maître de conférence à l'Université Sophia Antipolis de Nice22, et Ivan, musicien23.

    Boris Cyrulnik s'est positionné à plusieurs reprises contre la gestation pour autrui, notamment au titre des effets délétères sur la vie entière qu'aurait la séparation précoce d'avec la mère biologique25, et parce qu'un bébé né d'une mère ne l'ayant pas investi affectivement pendant sa grossesse aurait selon lui un retard de développement à la naissance. Le journaliste scientifique Nicolas Chevassus-au-Louis explique dans son enquête34 que Boris Cyrulnik raconte « peu ou prou la même chose » dans ses 18 livres (2,5 millions dexemplaires vendus) avec de nombreuses banalités, des contradictions et des références, notamment scientifiques, défaillantes (non référencées, invérifiables). Son statut de scientifique y est aussi questionné puisque : il nexerce plus comme médecin depuis 1999, il nest pas éthologue (ce quil confirme au journaliste) et il nest guère cité dans les publications académiques. Concernant la notion empruntée de résilience, le journaliste ajoute quil se contente « dans ses livres denchaîner les anecdotes sans esquisser la moindre théorisation sérieuse » alors même que des discussions ont cours dans le milieu scientifique.

    Interrogé fin 2011 sur la querelle autour de la « théorie du genre », Boris Cyrulnik répond : « Je pense que le « genre » est une idéologie. Cette haine de la différence est celle des pervers, qui ne la supportent pas. Freud disait que le pervers est celui qu'indisposait l'absence de pénis chez sa mère. On y est26. »

    Sur l'homoparentalité, Boris Cyrulnik est plutôt pour : « Selon mon expérience, les enfants élevés par des couples homosexuels grandissent comme les autres27. »

    La chercheuse indépendante Odile Fillod a consacré deux billets critiques35,36 aux thèses et au parcours de Boris Cyrulnik.

  7. People also search for