Yahoo Web Search

  1. Lino Ventura - Wikipedia

    it.wikipedia.org › wiki › Lino_Ventura

    1 day ago · Biografia. Ventura nacque a Parma il 14 luglio del 1919, ma emigrò con i genitori, Giovanni Ventura e Luisa Borrini, in Francia nel 1927, quando aveva otto anni.Cresciuto a Parigi, svolse vari mestieri e diventò lottatore sportivo professionista, campione d'Europa di lotta greco-romana nel 1950 con lo pseudonimo Angelo Borrini (dal cognome della madre).

  2. Mongeville — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Mongeville

    1 day ago · Données clés Genre Série policière Création Jacques Santamaria Production Daniel Dubois et Vassili Clert Acteurs principaux Francis Perrin et Gaëlle Bona Musique Philippe Kelly Pays d'origine France Chaîne d'origine France 3 Nb. de saisons 7 Nb. d'épisodes 26 Durée 90 minutes Diff. originale Depuis le 13 avril 2013 – (en production) modifier Mongeville est une série policière ...

  3. 1917 (film) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › 1917_(film)

    2 hours ago · 1917 est un film de guerre britannico-américain réalisé, coécrit et produit par Sam Mendes, sorti en 2019.. Le scénario, inspiré en partie par un récit raconté à Mendes par son grand-père paternel, Alfred Mendes, raconte l'histoire de deux jeunes soldats britanniques qui ont reçu l'ordre de délivrer un message annulant une attaque vouée à l'échec peu après la retraite allemande ...

  4. La Croisière du Navigator — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › La_Croisière_du_Navigator
    • Adaptation
    • Résumé
    • Commentaires

    La Croisière du Navigator (The Navigator) est un film muet américain réalisé par Buster Keaton et Donald Crisp sorti en 1924

    Rollo Treadway est un jeune milliardaire oisif, insouciant et paresseux, qui n'a jamais eu à travailler. À la suite d'un étrange concours de circonstances, il est abandonné sur le navire croisière à la dérive sur l'océan Pacifique, le Navigator, en compagnie de Patsy, la fille qu'il voudrait épouser. Nos deux jeunes gens parviendront-ils à survivre, seuls sur un bateau et sans l'aide de domestiques ?

    Le navire qui apparait dans le film, avait un passé sombre. Alors qu'il se nommait le Buford, il servit pour lexpulsion de 250 résidents étrangers en direction de la Finlande, lors de première période anticommuniste américaine en 1919, appelée (« la peur rouge »). Buster Keaton, apprenant qu'il allait prochainement être détruit et qu'il pouvait être loué, s'en servit pour son film2.

  5. May 09, 2021 · Puis, elle a fait deux années de classes préparatoires lettres et sciences sociales b/l. Madame, monsieur, en terminale l, je souhaite poursuivre mes études en licence de sociologie à l'université de lille. Ma licence en droit m'a permis d'appréhender les premières institutions de notre société, leur fonctionnement et leurs enjeux.

  6. Cristina D'Avena - Wikipedia

    it.wikipedia.org › wiki › Cristina_D&

    1 day ago · Cristina D'Avena ha raggiunto un totale di 313 pubblicazioni e 743 brani, di cui 392 sigle (di cui 12 ancora inedite su supporto discografico e in streaming), suddivise a loro volta tra 371 sigle di cartoni animati, 12 sigle di telefilm e 9 sigle TV, più 41 remix, incisi dal suo debutto allo Zecchino d'Oro nel 1968.

  7. Black Panther Party — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Black_Panther_Party
    • Origines
    • Enfance
    • Controverses
    • Activités
    • Débuts
    • Programmation
    • Santé
    • Idéologie
    • Conséquences
    • Influence
    • Carrière politique
    • Menaces
    • Histoire
    • Formation

    Le Black Panther Party ou BPP (à l'origine le Black Panther Party for Self-Defense) est un mouvement révolutionnaire de libération afro-américaine d'inspiration marxiste-léniniste et maoïste, formé en Californie le 15 octobre 1966 par Bobby Seale et Huey P. Newton. Il a atteint une échelle nationale avant de s'effondrer à cause de tensions internes et des actions menées par l'État, en particulier par le FBI (arrestations et agitation de factions rivales via des infiltrés)2. L'organisation est connue pour son programme « Free Breakfast for Children », l'utilisation du terme « pigs » (cochons) pour décrire les agents de police corrompus ainsi que pour avoir apporté des armes à feu à l'assemblée législative californienne. Le mouvement a hérité de la tradition maoïste et a fortement influencé les mouvements anti-impérialistes ultérieurs3. Le Black Panther Party est le fruit de la rencontre de deux jeunes militants de la cause noire, Huey P. Newton et Bobby Seale, à Oakland dans la région de la baie de San Francisco en Californie. Selon les sources, les deux hommes se seraient rencontrés en 19624 au Merritt College dOakland auquel Newton s'était inscrit en droit5 ou lors de conférences organisées par lAfro-American Association (AAA), une association née sur le campus de Berkeley en 1961 dont laudience était importante dans le sud de la Californie. Son leader, Donald Warden, était l'une des figures locales de la communauté noire6. Lemblème et le nom de lorganisation sinspirent directement de la Lowndes County Freedom Organization, un parti né dans le sillage de la Marche de Selma de 1965, organisée par une coalition dorganisation luttant pour les droits civiques17. Lors de leur passage dans le comté de Lowndes (Alabama), composé à une écrasante majorité de Noirs mais dirigé par des démocrates blancs, les membres du Student Nonviolent Coordinating Committee (SNCC), parmi lesquels Stokely Carmichael, entreprennent de créer un parti dont la vocation est de représenter les intérêts des Noirs. Une démarche similaire a eu lieu en 1964 dans lÉtat du Mississippi où le Mississippi Freedom Democratic Party (en) avait avec succès contesté la « légitimité du Parti démocrate local »18.

    Newton sinscrit parallèlement à la San Francisco Law School. Il purge en 1964 une peine de prison de six mois, consécutive à une agression à larme blanche9. À sa sortie de prison, en 1965, les deux hommes se retrouvent au Merritt College où ils adhèrent au Soul Student Advisory Council, une structure émanant du RAM. Ils y participent à une mobilisation pour mettre en place un cycle de cours sur l'histoire des Noirs10. Seale travaille alors au centre de lutte contre la pauvreté d'Oakland Nord (North Oakland Neighborhood Anti-Poverty Center) où il est confronté quotidiennement aux problèmes économiques et sociaux qui touchent la population noire.

    La loi de l'Alabama oblige tous les partis à présenter une identification visuelle pour les votants analphabètes. Un concepteur d'Atlanta, contacté par Courtland Cox, présente d'abord un pigeon mais les acteurs du SNCC refusent cet emblème jugé trop doux. La deuxième proposition est une panthère noire, la mascotte du Clark College d'Atlanta. Ladoption de ce symbole, qui coïncide avec le développement de lusage du slogan « Black Power », est une des manifestations du tournant opéré par une partie du mouvement des droits civiques. La rupture entre la Southern Christian Leadership Conference (SCLC) de Martin Luther King et dautres organisations plus radicales, telles que le SNCC, est en passe dêtre consommée. Le positionnement vis-à-vis de la violence est lun des points de discorde entre les deux associations. La violence dont ils sont régulièrement victimes lors de leurs actions dans le Sud du pays amène progressivement les militants du SNCC à rompre avec la doctrine non violente de King. Dans lesprit de John Hullet, un des leaders du SNCC, la panthère noire est « un animal sauvage qui, si on lattaque, ne reculera pas. Cela voulait dire que nous riposterions si nous le devions [] »19. Ce symbole et le nom de « Black Panther » sont rapidement repris par dautres organisations dans le pays qui nentretiennent pas de lien avec le SNCC. Le Black Panther Party for Self-Defense n'était lui-même à lorigine lié ni au SNCC, ni avec aucun de ces partis. Le vol 841 de Delta Air Lines est détourné le 31 juillet 1972 par cinq ex-militants des Black Panthers[réf. nécessaire], qui finissent par en libérer les passagers contre une rançon d'un million de dollars. Ils sont ensuite arrêtés et jugés en France. Pendant qu'une partie de l'organisation participait ou était proche des services sociaux des gouvernements locaux, un autre groupe avait constamment des démêlés avec la police. La séparation entre l'action politique, l'activité illégale, les services sociaux, l'accès au pouvoir et la recherche d'identité est devenue floue et bizarrement contradictoire[réf. nécessaire]. Les membres Bunchy Carter et John Huggins furent tués sur le campus de l'UCLA en 1969 lors d'un autre incident. Bien qu'ils aient été tués par un groupe rival nommé US (United Slaves) créé par Maulana Karenga, le directeur local du COINTELPRO a revendiqué les meurtres dans des notes internes du FBI, y affirmant qu'une série de documents falsifiés provenant de son bureau avaient mené directement à la fusillade : le FBI avait écrit des fausses lettres au nom des Black Panther et des United Slaves afin d'envenimer l'atmosphère39.

    En janvier 1967, le parti ouvre officiellement son premier bureau à Oakland. Il entreprend quelques mois après sa création une campagne de patrouilles visant à surveiller les agissements de la police de la ville. Laction est censée répondre au septième point de son programme : « Nous exigeons la fin immédiate des brutalités policières et des assassinats de Noirs ». Les Black Panthers sinspirent dactions équivalentes menées lété précédent dans le quartier de Watts en Californie. Des « Patrouilles d'alerte des citoyens noirs » (Negro Citizen Alert Patrols) sétaient organisées en équipant des véhicules de scanners destinés à écouter et suivre les voitures de la police de Los Angeles. Munies de livres de droit et de magnétophones, les patrouilles s'assuraient de la légalité de chacune des interventions des forces de lordre. Lopération avait cependant dû être interrompue après que la police eut détruit les appareils denregistrement et dispersé les patrouilles par la force21.

    Une campagne, intitulée « Libérez Huey ! » (Free Huey!), est organisée par le Black Panther Party. Orchestrée par Kathleen et Eldridge Cleaver, deux nouveaux venus dans lorganisation, elle atteint rapidement une dimension nationale et permet le rapprochement avec des organisations de la mouvance radicale américaine25. Cleaver nest pas étranger à ce développement. Après avoir purgé neuf ans de prison pour viol et tentative de meurtre26, il écrit dans la revue Ramparts, associée à la Nouvelle Gauche américaine. Il choisit dadhérer au parti après avoir vu les Black Panthers organiser de manière spectaculaire lescorte de Betty Shabbaz, la veuve de Malcolm X, depuis laéroport de Los Angeles jusquau siège du magazine27. Il devient « ministre de l'information » et rédacteur en chef du journal du Black Panther Party.

    Le parti a lancé une variété de programmes communautaires, initialement dans la région d'Oakland, incluant un programme de dépistage de la drépanocytose et développant une analyse politique de cette maladie28 , des cliniques gratuites et des distributions de nourriture et de vêtements29. Le programme qui a été de loin le plus populaire et qui a eu le plus de succès est sans doute le « Free Breakfast for Children Program », initialement d'une église de San Francisco et qui a nourri des milliers d'enfants durant l'histoire du parti[réf. nécessaire].

    Les Black Panthers ont aussi offert de nombreux autres services gratuits tels que des vêtements, des cours de politique et d'économie, des cliniques médicales, des leçons d'autodéfense et de premiers soins, transports vers les prisons pour les membres de la famille des détenus, un programme de soins ambulatoires d'urgence, mesures de réhabilitation à l'alcoolisme et à la toxicomanie. Ces cliniques gratuites, qui offraient vaccination, dépistage de la drépanocytose, et autres soins de base, offraient également un cadre politique d'analyse concernant les discriminations en matière de santé28. Fonctionnant avec des employés à mi-temps et des bénévoles, elles plaçaient la santé dans un contexte social plus large, offrant par exemple des services d'aide juridictionnelle afin d'aider les Noirs à trouver de la nourriture ou un logement28. En raison du faible nombre de médecins noirs à l'époque (environ 3 % des médecins28), ainsi que du parti-pris multi-racial des Panthers, la plupart des médecins de ces cliniques étaient Blancs, une partie d'entre eux s'étant engagé dans le mouvement des droits civiques lors de la campagne de 1964 des Freedom Summers28. Les Panthers ont permis à plus de 500 000 Afro-Américains de bénéficier d'un dépistage de cette maladie, avant qu'il ne soit reconnu par les établissements médicaux qu'elle affecte presque exclusivement les membres de la communauté noire[réf. nécessaire]. Afin de sensibiliser l'opinion, les Panthers participent même à une émission du Mike Douglas Show (en) aux côtés de John Lennon et de Yoko Ono afin de demander davantage d'études sur cette maladie30. Selon A. Nelson, auteur de Body and Soul : The Black Panther Party and the Fight Against Medical Discrimination (2011): Au moins l'une de ces cliniques, le Carolyn Downs Medical Center à Seattle, existe toujours30. La clinique Common Ground, fondée à La Nouvelle-Orléans après l'ouragan Katrina de 2005, l'a été par un ex-Black Panther, Malik Rahim30,28.

    Le parti a aussi combattu l'usage de drogues dans la communauté Afro-Américaine en arrêtant des opérations des trafiquants de drogue et en menant des campagnes d'information contre la drogue.

    L'alliance des Panthers avec des organisations à majorité blanche est pour beaucoup dans l'échec du rapprochement avec le Student Nonviolent Coordinating Committee amorcé au cours de l'année 1967. Les principaux leaders du SNCC, Stokely Carmichael, James Forman et H. Rap Brown sont nommés à des postes clés de l'organisation en février 1968. La jonction ne dure cependant que quelques mois avant déclater, butant sur lintransigeance du nationalisme noir prôné par le SNCC32. Quatre jours après ce raid meurtrier, une opération analogue fut menée à Los Angeles contre Geronimo Pratt (en), mais échoua. Cette fois-ci éveillés, les Panthères se défendirent arme à la main, avant d'être arrêtées et mis en détention provisoire. Les opérations supervisées par le FBI se multiplièrent dans le pays, à tel point qu'en 1970, le maire de Seattle Wesley Uhlman (en) refusa tout raid de ce genre en déclarant que « nous n'aurons aucun raid du style de la Gestapo contre quiconque »37. Le meurtre de Hampton et Clark suscita d'immédiates protestations des Weathermen, qui incendièrent plusieurs voitures, et marqua un tournant dans leur stratégie concrétisé lors du Conseil de guerre de Flint (en) de fin décembre 1969, lors duquel ils décidèrent d'entrer dans la clandestinité afin de lutter aux côtés des Black Panthers. Outre les Weathermen, d'autres groupes blancs furent constitués pour lutter aux côtés des Black Panthers, dont le White Panther Party. Le slogan Black Power ne signifiait en effet, pas, à l'origine, pour le Black Panther Party un séparatisme racial complet, mais plutôt l'organisation non-mixte afin d'éviter toute domination insidieuse des Blancs sur les Noirs, qui allait de pair avec la création d'autres groupes organisés selon le même principe (Weathermen et White Panthers, mais aussi American Indian Movement qui fut lui aussi particulièrement touché par les assassinats menés dans le cadre de COINTELPRO, etc.). Kathleen Cleaver, ex-militante du SNCC et première femme du comité central du Black Panther Party, affirmait ainsi : La destruction du Parti est due aux dépenses légales et aux dissensions internes accentuées par COINTELPRO. En 1971, la direction nationale, avec Huey Newton à sa tête, exclut la section internationale du parti, dirigée par Eldridge Cleaver, ainsi que les sections de New York et de Los Angeles35. Les exclus étaient en faveur d'une voie révolutionnaire, et plusieurs d'entre eux rejoignirent la Black Liberation Army35, tandis que d'autres (par exemple Eldridge Cleaver) ont repris une politique plus modérée, pacifique. Divers membres sont restés plusieurs années en prison à la suite des dossiers du COINTELPRO, dont certains demeurent incarcérés aujourd'hui (outre Mumia Abu-Jamal, on peut citer Mondo we Langwa et Ed Poindexter, condamné dans les mêmes circonstances que Geronimo Pratt (en) - voir l'affaire Rice/Poindexter (en), Sundiata Acoli, l'un des Panther 21 condamné en même temps qu'Assata Shakur, etc.).

    D'autre part, le BPP construit des liens avec les mouvements pour les droits des personnes homosexuelles. En 1970, des militants homosexuels participent à la Revolutionary People's Constitutional Convention organisée par les Panthers. Huey P. Newton, cofondateur du BPP, déclare : « Nous devons essayer de nous unir avec [les femmes et les homosexuels] dans une perspective révolutionnaire (). Personne ne reconnaît aux homosexuels le droit à être libre. Ils sont peut-être la couche la plus opprimée de la société »33.

    En 1973, Bobby Seale se présente pour le BPP à la mairie d'Oakland (Californie), se concentrant sur les services sociaux et la politisation de la communauté noire. Il obtient 19,26 % des voix et est qualifié pour le second tour, où il échoue cependant34.

    Le 8 septembre 1968, le directeur du FBI, Edgar Hoover, qualifia le BPP de « menace la plus sérieuse à la sécurité interne du pays »35. Les Black Panthers furent ainsi particulièrement ciblés par le programme de contre-insurrection COINTELPRO du FBI, qui tentait systématiquement d'interrompre les activités et de dissoudre le parti. COINTELPRO y arrivait par infiltration, propagande publique et la provocation de rivalités entre factions et ce principalement par l'envoi de lettres anonymes ou falsifiées. La police retenait le groupe par des poursuites interminables, des fusillades, des assassinats, des enquêtes, de la surveillance et des dirty tricks. Selon l'historien Ward Churchill, 27 Black Panthers furent ainsi assassinés entre 1968 et 197636. En 1969, la police avait conduit plus de 13 raids sur des locaux du parti, et à la fin de l'année, on estimait que 30 Black Panthers risquaient la peine de mort ; 40 la perpétuité ; 55 des peines de prison allant jusqu'à 30 ans ; et encore 155 étaient soit incarcérés, soit recherchés35.

    Lors de l'une des plus notoires de ces actions, le FBI et la police de Chicago ont pris d'assaut le 4 décembre 1969 le domicile de l'organisateur talentueux et charismatique des Panthers Fred Hampton, qui avait participé à la mise en place de la Rainbow Coalition et négociait une alliance avec le gang de Chicago Black P. Stones. Les personnes dans la maison, endormies lors de l'assaut, avaient été préalablement droguées par l'informateur du FBI William O'Neal. Hampton fut tué par balles ainsi qu'un autre cadre du BPP, Mark Clark. D'autres furent blessés, et les survivants battus puis accusés de tentatives de meurtre. Les charges furent abandonnées en 1972 à la suite d'un règlement à l'amiable, au cours duquel les charges contre des policiers pour obstruction d'enquête furent également abandonnées. En 1982, les familles des victimes reçurent plus d'un million de dollars en réparations.

    Un groupe s'appelant le New Black Panther Party a émergé de la Nation of Islam plusieurs décennies après la chute des Black Panthers originaux. Des membres du Black Panther Party original les ont publiquement et durement critiqués. Par exemple, la Dr Huey P. Newton Foundation insiste sur le fait qu'il « n'y a pas de nouveau Black Panther Party »[réf. nécessaire]. Une nouvelle National Alliance of Black Panthers a été formée le 31 juillet 2004, inspirée par l'activisme de l'organisation initiale, mais non autrement reliée. Leur présidente est Shazza Nzingha.

  8. Agnès Varda - Wikipedia

    it.wikipedia.org › wiki › Agnès_Varda

    1 day ago · Histoire d'une vieille dame (1985) T'as de beaux escaliers, tu sais (1986) Le Lion volatil (2003) Der Viennale '04 - Trailer (2004) Premi cinematografici. Premio Oscar. 2018 - Oscar onorario; 2018 - Candidatura al miglior documentario per Visages Villages; Altri riconoscimenti

  9. M. Pokora - Wikipedia, la enciclopedia libre

    es.wikipedia.org › wiki › M

    1 day ago · Su primer álbum, M. Pokora, salió a la venta en noviembre de este mismo año y consiguió el disco de oro. Su segundo sencillo llamado "Elle me contrôle" logró ganar dos NRJ Music Awards . En 2005 , fue forzado a cambiar su nombre, ya que un artista francés llamado Matt Houston lo demandó por robo de nombre.

  10. Mémoire, tangibilité, imagination Part1 - Blog for Lovely Helen

    lovelyhelen.muragon.com › entry › 2507

    May 09, 2021 · Et nécessairement, notre esprit imaginaire et notre propre disposition mémorisante et notre nature associative imaginaire doivent être mutuellement joints. En outre, notre propre tendance physiologique aroumd réminiscence et la tendance recollective et la caractéristique de la nature et l'accumulation factuelle doit avoir un impact sur l ...

  11. People also search for
  1. Ads
    related to: Notre histoire movie