Yahoo Web Search

  1. Olav V of Norway - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Olav_V_of_Norway

    5 days ago · Norway – A 180 000 km² area (Prince Olav Coast) and the Prince Olav Mountains in Antarctica are named in his honour. Norway – Olav V Land on Svalbard is named in his honour. Norway – In 1961 the King was a laureate of the Nansen Refugee Award .

    • 21 September 1957 – 17 January 1991
    • Maud of Wales
  2. Olaf II of Denmark - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Olav_IV_of_Norway

    Jan 09, 2021 · Olaf was the son of Queen Margaret I of Denmark and King Haakon VI of Norway, and grandson of kings Magnus IV of Sweden and Valdemar IV of Denmark.

    • 3 May 1376 – 3 August 1387
    • Valdemar IV
  3. People also ask

    Who is the king of norway?

    What provinces are in the kingdom of norway?

    Who was king olaf ii of denmark?

    Who is king olav's brother?

  4. Olav Magnusson of Norway - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Olaf_Magnusson_of_Norway

    2 days ago · (Redirected from Olaf Magnusson of Norway) Olav Magnusson (1099 – 22 December 1115) was king of Norway in 1103–1115. He was the son of King Magnus Barefoot and Sigrid, daughter of Saxe of Vik. Olav became king together with his half-brothers Sigurd Jorsalfar and Øystein Magnusson when his father Magnus Barefoot died in 1103.

  5. Monarchy of Norway - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/King_of_Norway

    Jan 13, 2021 · After the death of Haakon VI of Norway in 1380, his son Olav IV of Norway succeeded to the thrones of both Norway and Denmark and was also elected King of Sweden. After his death at the age of 17 his mother Margrethe united the three Scandinavian kingdoms in personal union under one crown, in the Kalmar Union.

  6. Harald V of Norway - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Harald_V_of_Norway

    1 day ago · Harald V (Norwegian: [ˈhɑ̀rɑɫ]; born 21 February 1937) is the king of Norway, having ascended the throne upon the death of his father, King Olav V, on 17 January 1991. Harald was the third child and only son of King Olav V and Princess Märtha of Sweden .

  7. 3 days ago · ^ Danish monarchy reached the Faeroes in 1380 with the reign of Olav IV in Norway. b. ^ The Faeroes, Greenland and Iceland were formally Norwegian possessions until 1814 despite 400 years of Danish monarchy beforehand. c. ^ Information for Denmark including the Faroe Islands and Greenland. d.

  8. Olav V av Norge – Wikipedia

    sv.wikipedia.org/wiki/Olav_V

    Olav V av Norge (Omdirigerad från Olav V) Olav V, född 2 juli 1903 på Appleton House nära Sandringham, Norfolk, Storbritannien, död 17 januari 1991 i Holmenkollen, var född prins av Danmark, men genom faderns trontillträde som norsk kung 1905 förlorade han sin danska titel, för att i stället växa upp som Norges kronprins.

  9. Olav V — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Olav_V
    • Biographie
    • Famille
    • Carrière militaire
    • Personnalité
    • Décès
    • Controverse
    • Critiques
    • Conséquences
    • Ascendance

    Il est également un athlète accompli. Il pratique le saut à ski sur le tremplin de Holmenkollen à Oslo et participe à des régates. En 1928, il remporte l'épreuve de voile aux Jeux olympiques d'été de 1928 catégorie 6 mètres à Amsterdam1 à bord du voilier Noma avec ses trois équipiers2 et pratique la navigation jusquà la fin de sa vie.

    Il épouse sa cousine germaine, la princesse Märtha de Suède, sœur de la reine Astrid de Belgique le 21 mars 1929 à Oslo. Le père de la princesse, le duc de Västergötland, était le fils du roi de Suède Oscar II et de la reine douairière de Suède Sophie de Nassau. Sa mère, la duchesse de Västergötland, était la fille de Frédéric VIII de Danemark et de feu la reine douairière de Danemark, Louise de Suède.

    Pendant la Seconde Guerre mondiale, la princesse héritière et les trois enfants royaux vivent à Washington, où la princesse connaît une amitié étroite avec le président des États-Unis Franklin D. Roosevelt. Pendant ce temps, Olav reste auprès de son père dans la résistance contre loccupation allemande en Norvège. Quand le gouvernement décide de partir en exil, le prince héritier propose de rester avec le peuple norvégien. En qualité dhéritier au trône, il reçoit un entraînement militaire poussé et il est respecté par les autres chefs alliés pour ses connaissances et ses capacités de meneur de troupes. En 1939, le prince héritier Olav est nommé amiral de la marine royale norvégienne et général de l'armée norvégienne. Il est nommé au poste de chef de la Défense en 1944 et permet le désarmement des forces allemandes en Norvège. Il avait un intérêt marqué pour les affaires militaires et, en plus de son rôle de représentation au sein de larmée norvégienne, prit très au sérieux son rôle de commandant en chef des Green Howards (en) (régiment du Yorkshire de la princesse Alexandra de Galles).

    Olav a gouverné en tant que roi proche de son peuple, et devint extrêmement populaire. Il aimait conduire ses propres voitures et empruntait les voies normales bien quil ait été autorisé à utiliser les voies des transports publics.

    Il mourut le 17 janvier 1991 au chalet royal de Kongsseteren. La nuit suivant son décès et pendant plusieurs jours jusquaux funérailles nationales, la Norvège connut une grande manifestation de deuil, les Norvégiens ayant allumé des centaines de milliers de bougies dans la cour du Palais royal à Oslo et déposé des lettres et des cartes, que les Archives nationales ont toutes gardées. À sa mort, son fils Harald V lui succéda.

    En 2004, le biographe Tor Bomann-Larsen a évoqué la possibilité que Haakon VII nait pas été le père biologique dOlav V. Bomann-Larsen a fourni des preuves partielles qui montreraient que sa mère Maud pourrait avoir eu recours à une insémination artificielle avec du sperme provenant soit de son médecin, Sir Francis Laking, soit du fils de ce dernier Guy Laking. En plus des éléments factuels concernant les déplacements de Haakon VII au moment de la conception, Bomann-Larsen a conforté son hypothèse avec des photographies de Guy Laking montrant une ressemblance avec Olav V. Dans un communiqué de presse du Palais Royal, il est indiqué que Harald V « na aucune information suggérant que le roi Olav ne serait pas le fils du roi Haakon ».

    En mars 2005, lhistorien Odd Arvid Storsveen de lUniversité d'Oslo a publié une étude très critique du livre de Bomann-Larsen. Storsveen affirme que lhypothèse de Bomann-Larsen nest pas assez fondée et il est en outre extrêmement critique sur la façon dont ce dernier utilise les ressemblances photographiques comme « preuves ». En septembre 2005, lhistorienne Bodil Katarina Nævdal de lUniversité d'Uppsala a publié une étude académique de lhypothèse de Bomann-Larsen. Elle a estimé que les sources étaient gravement insuffisantes et quil nexiste aucun doute sur le fait que le roi Haakon VII soit le père biologique dOlav V.

    Même si la théorie de Bomann-Larsen devait se révéler exacte, cela naurait pas de conséquence constitutionnelle pour la maison royale de Norvège, en grande partie parce que le plébiscite ayant permis à Haakon VII de devenir roi prenait également en compte la question de lhérédité dOlav. De plus, lépoux de la mère dun enfant est traditionnellement légalement considéré comme son père tant quil reconnaît lenfant comme étant le sien.

    Au regard de son ascendance généalogique parmi les précédents rois de Norvège et les autres têtes couronnées scandinaves, le fait qu'Olav soit réellement le fils de Haakon VII ne change que très peu de choses. Olav est, quoi quil en soit le fils biologique de Maud, cousine germaine de Haakon, puisquils ont les mêmes grands-parents Christian IX de Danemark et Louise de Hesse. Christian et Louise descendent tous deux de Haakon V de Norvège et de la plupart des rois danois de Norvège, tels que Christian Ier, Frédéric Ier ou Frédéric III, jusquà Frédéric V. La seule dynastie à laquelle Olav naurait pas appartenu, sil navait pas été le fils de Haakon VII, serait la Maison Bernadotte, dont était issue la mère de Haakon VII.

  10. Kompani Linge – Wikipedia

    no.wikipedia.org/wiki/Norwegian_Independent...

    Personell fra kompani Linge var instruktører for mannskapene i Milorg. I 1944–45 samarbeidet Milorg og kompani Linge om sabotasjeaksjoner, blant annet gjennom den såkalte Oslogjengen. Over 400 nordmenn ble rekruttert til Kompani Linge og trenet opp. Av disse falt 100 fra i treningstiden. Av de 292 som kom i aktiv tjeneste, var det 57 falne.

  11. People also search for