Yahoo Web Search

  1. Carl Linnaeus - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Linné

    Their wedding was held 26 June 1739. Seventeen months later, Sara gave birth to their first son, Carl. Two years later, a daughter, Elisabeth Christina, was born, and the subsequent year Sara gave birth to Sara Magdalena, who died when 15 days old. Sara and Linnaeus would later have four other children: Lovisa, Sara Christina, Johannes and Sophia.

  2. Carl von Linné — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Carl_von_Linné
    • Histoire de Son Nom
    • Biographie
    • Son œuvre
    • Ses Idées
    • Influence de Linné
    • Dans La Culture
    • Annexes

    Le grand nomenclateur que fut Linné, qui consacra sa vie à nommer la plupart des objets et êtres vivants, puis à les ordonner selon leur rang, eut lui-même maille à partir avec sa propre identité, son nom et même son prénom ayant été remaniés tant de fois au cours de sa vie qu’on ne dénombre pas moins de neuf binômes (on voulait dire bi-noms, en deux noms) et autant de synonymes. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la plupart des Suédois ne portent pas encore de noms de famille. Aussi le grand-père de Linné, conformément à la tradition scandinave, s’appelait Ingemar Bengtsson (signifiant « Ingemar, fils de Bengt ») et son propre fils, le père de Linné, fut d’abord connu sous le nom de « Nils Ingemarsson » (signifiant « Nils, fils d’Ingemar »). Mais Nils, pour répondre aux exigences administratives lors de son inscription à l’université de Lund, doit choisir un patronyme. Sur les terres familiales pousse un grand tilleul. La propriété en porte déjà le nom : Linnagård (ou Linnegård), toponym...

    Enfance dans la campagne suédoise

    Carl Linnæus naît le 23 mai 1707 à Råshult, dans la paroisse de Stenbrohult du comté de Kronoberg, dépendant à cette époque de la province suédoise méridionale du Småland. La région est riche en forêts et en lacs, l’environnement est particulièrement propice à la contemplation et à l’observation de la nature. Le père de Carl, Nils Ingemarsson Linnaeus (1674-1748) est alors un vicaire de l’église luthérienne et sa mère, Kristina Brodersonia (1688-1733) est la fille du pasteur de Stenbrohult, S...

    Brillant étudiant de l’université d’Uppsala

    Inscrit sous le nom de « Carolus Linnæus », il commence ses études à l’université de Lund en 1727. Il y reçoit notamment l’enseignement de Kilian Stobæus (1690-1742), le futur professeur et recteur de l’université, alors encore seulement docteur en médecine, qui lui offre son amitié et ses encouragements et lui ouvre ses collections et sa bibliothèque. Cependant, sur les conseils de son ancien professeur de Växjö, le Dr Johan Stensson Rothman, il s’inscrit à la prestigieuse université d'Uppsa...

    À travers l’Europe : des voyages d’exploration à la notoriété

    Linné considère les voyages comme un outil important pour accroître les connaissances scientifiques[10]. Il conduit des missions scientifiques en Laponie et en Dalécarlie, à l'époque régions inconnues[11]. Il en rapporte une très riche collection de spécimens végétaux, animaux et minéraux et publie sa première étude qui utilise le système sexuel des plantes, Florula Lapponica qu'il améliora par la suite sous le nom de Flora Lapponica(1737). Bien qu’il donne des conférences de botanique et qu’...

    Systema Naturæ

    L’ouvrage le plus important de Linné est son Systema Naturæ (système de la Nature) qui connaît de nombreuses éditions successives, la première datant de 1735. Chacune d’elles améliore son système et l’élargit. C’est avec la dixième édition, de 1758, que Linné généralise le système de nomenclature binominale. Mais sa classification est parfois totalement artificielle. Ainsi dans la sixième édition de Systema Naturæ (1748), il classe les oiseaux dans six grands ensembles pour répondre, harmonie...

    Species plantarum

    C’est en 1753 que Linné fait publier Species plantarum(les espèces des plantes) où il décrit environ 8 000 végétaux différents pour lesquels il met en application de manière systématique la nomenclature binominale dont il est le promoteur.

    Ses correspondances

    Mises en vente par la veuve de Linné en 1783pour subvenir à ses propres besoins et à ceux de ses filles, les très nombreuses lettres à Linné des plus grandes figures de l’époque du monde des sciences et des idées révèlent toute la richesse intellectuelle du personnage et mettent en lumière les controverses qui agitaient alors la pensée européenne.

    Nomenclature linnéenne

    Linné met au point son système de nomenclature binominale, qui permet de désigner avec précision toutes les espèces animales et végétales (et, plus tard, les minéraux) grâce à une combinaison de deux noms latins. Ce binom (c'est-à-dire nom double) ou binôme[23](suivant un usage flottant) comprend : 1. un nom de genre au nominatif singulier (ou traité comme tel), dont la première lettre est une majuscule; 2. une épithète spécifique, qui peut être un adjectif, un nom au génitif ou un attribut,...

    Systématique fixiste

    Linné est un naturaliste « fixiste ». Pour lui, les espèces vivantes ont été créées par Dieu lors de la Genèse et n’ont pas varié depuis. Le but premier de son système est de démontrer la grandeur de la création divine. Linné écrit : « Nous comptons autant d'espèces qu'il y a eu au commencement de formes diverses créées »[24]. L’ordre hiérarchique des taxons y est fondé sur des critères de ressemblances « morphologiques » et d’affinités supposées, sans établir de relation génétique ou phylogé...

    Linné et la Bible

    Linné, comme d’autres scientifiques de son temps, éprouve des difficultés pour concilier le contenu de la Bible avec ses connaissances. Il explique ainsi que le jardin d'Éden était comme une île tropicale qui devait comporter une haute montagne. Celle-ci, dont le climat change avec l’altitude, offre des habitats pour les autres formes de vie habituées aux régions tempérées et arctiques[25].

    Ses élèves et son influence

    Nombreux sont les naturalistes qui viennent assister aux cours de Linné, apprendre sa méthode et l’appliquer dans leur région ou leur pays. Parmi ses nombreux élèves, citons : Anders Dahl, Johan Christian Fabricius, Charles de Géer, Christen Friis Rottbøll, Daniel Solander ou Martin Vahl.[réf. nécessaire] Tous ces naturalistes trouvent avec la systématique et la nomenclature linnéenne un moyen de faire progresser les connaissances.[réf. nécessaire] Vingt-trois de ses élèves deviendront profes...

    Les critiques

    Contrairement à la plupart des naturalistes européens qui reconnaissent la révolution linnéenne, des naturalistes et des philosophes français comme Julien Offray de La Mettrie, Denis Diderot, Buffon ou Maupertuis critiquent la systématique linnéenne. Ce qui lui est reproché est son caractère artificiel. L’entreprise de Linné ne fait que partiellement appel à la raison, et peu d’incitation à l’expérimentation. Ils lui reprochent aussi une démarche empreinte de religiosité car Linné se voit en...

    Dans son roman d'anticipation Vingt Mille Lieues sous les mers, Jules Verne met en scène le personnage de Conseil, domestique du professeur Aronnax, qui classe systématiquement toutes les espèces rencontrées durant le voyage selon le système linnéen.[réf. nécessaire]

    Bibliographie

    1. (en) British Museum, A Catalogue of the works of Linnaeus (and publications more immediately relating thereto) preserved in the libraries of the British Museum (Bloomsbury) and the British Museum (National History) (South Kensigton), British Museum (Natural History), Londres, 1933 ; réimpr. Martino Fine Books, Mansfield, s.d., 246-65-59 p. (ISBN 1-57898-093-3) 1.1. Catalogue compilé par Basil Harrington Soulsby(qui comprend une bibliographie ancienne et partielle des oeuvres de Linné 2. Ni...

    Article connexe

    1. Classification classique

    Liens externes

    1. Notices d'autorité : 1.1. Fichier d’autorité international virtuel 1.2. International Standard Name Identifier 1.3. CiNii 1.4. Bibliothèque nationale de France (données) 1.5. Système universitaire de documentation 1.6. Bibliothèque du Congrès 1.7. Gemeinsame Normdatei 1.8. Service bibliothécaire national 1.9. Bibliothèque nationale de la Diète 1.10. Bibliothèque nationale d’Espagne 1.11. Bibliothèque royale des Pays-Bas 1.12. Bibliothèque nationale de Pologne 1.13. Bibliothèque nationale d...

    • Carl Linnæus
    • 10 janvier 1778 (à 70 ans), Linnaeus Hammarby (en)
  3. People also search for