Yahoo Web Search

  1. Ads
    related to: aéroports de montréal wikipedia
  2. discovercars.com has been visited by 10K+ users in the past month

  1. Montréal–Trudeau International Airport - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Montréal–Trudeau

    6 days ago · Montréal–Trudeau is owned by Transport Canada which has a 60-year lease with Aéroports de Montréal, as per Canada's National Airport Policy of 1994. [2] Trudeau is the busiest airport in the province of Quebec and the third-busiest airport in Canada by both passenger traffic and aircraft movements, with 20.3 million passengers and 236,908 ...

  2. Montréal–Mirabel International Airport - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Montréal–Mirabel

    Apr 02, 2021 · Montréal–Mirabel International Airport (IATA: YMX, ICAO: CYMX), originally called Montréal International Airport, widely known as Mirabel and branded as YMX International Aerocity of Mirabel (YMX Aérocité internationale de Mirabel), is a cargo and former international passenger airport in Mirabel, Quebec, Canada, 21 nautical miles (39 km; 24 mi) northwest of Montreal. It opened on October 4, 1975, and the last commercial passenger flight took off on October 31, 2004.

  3. Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal ...

    fr.wikipedia.org › wiki › Aéroport_international

    Apr 01, 2021 · L'aéroport de Montréal (Dorval) commence ses activités le 1 er septembre 1941 avec trois pistes pavées. Dès 1946, l'aéroport accueille déjà près d'un quart de million de passagers par an et plus d'un million au milieu des années 1950. Dorval est alors l'aéroport le plus achalandé au Canada.

  4. People also ask

    What is the name of the airport in Montreal?

    Is Montreal Airport non profit?

    When was Montreal Dorval Airport built?

    What is the abbreviation for University of Montreal?

  5. Université de Montréal - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › University_of_Montreal

    Mar 29, 2021 · The Université de Montréal is a French-language public research university in Montreal, Quebec, Canada. The university's main campus is located on the northern slope of Mount Royal in the neighbourhoods of Outremont and Côte-des-Neiges. The institution comprises thirteen faculties, more than sixty departments and two affiliated schools: the Polytechnique Montréal and HEC Montréal. It offers more than 650 undergraduate programmes and graduate programmes, including 71 doctoral programmes ...

    • Université Laval à Montréal
    • Fide splendet et scientia (Latin)
    • It shines by faith and knowledge
    • Public
  6. Aéroport de Paris-Orly — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Aéroport_de_Paris-Orly

    6 days ago · 1991 : Dans le clip de la chanson La fille de l'aéroport, de Patrick Bruel, on voit le chanteur à l'aéroport d'Orly. 2006 : Le clip de la chanson Montréal de l'artiste québécoise Ariane Moffatt est en partie tourné à Orly, notamment à l'aérogare Sud et l'Orlyval. 2018 : Sale mood de Bramsito et Booba.

    • 23 mai 1909
    • France
  7. Aéroport international Jean-Lesage de Québec — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Aéroport_international
    • Transport
    • Généralités
    • Situation
    • Accès
    • Parcours
    • Statut
    • Économie
    • Les origines
    • Histoire
    • Historique
    • Compagnies aériennes et destinations
    • Urbanisme
    • Développement
    • Activités
    • Infrastructures
    • Fonctionnement
    • Trafic
    • Utilisation
    • Effets

    L'aéroport international Jean-Lesage (code AITA : YQB  code OACI : CYQB) est un aéroport international canadien situé au nord-ouest de la ville de Québec, dans l'arrondissement de Sainte-FoySilleryCap-Rouge, à 18 km du centre-ville. Il est nommé en l'honneur de Jean Lesage, Premier ministre du Québec de 1960 à 1966 et principal acteur de la Révolution tranquille. Le 10 avril 2018 la compagnie WestJet annonce louver dune route direct Quebec(YQB)-Calgary(YYC). Le premier vol de lannée sera effectué le 29 juin et le dernier de 2018 le 26 octobre. Sur une fréquence de 4 vols par semaine. Le transport exécutif est opéré par le deuxième Challenger du SAG, servant principalement certains membres du gouvernement. Ce 2e appareil sert également d'appareil de rechange si le premier devient inaccessible par exemple.

    Porte d'entrée de la capitale nationale sur le monde, l'aéroport international Jean-Lesage est le deuxième aéroport en importance au Québec, après l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal, ainsi que le douzième en importance au Canada pour le nombre de passagers. Il se classe en quatorzième position en importance au pays pour le nombre de mouvements aériens. Il est relié à deux parcours d'autobus du Réseau de transport de la Capitale (RTC).

    YQB est situé à 12,9 kilomètres à vol d'oiseau à l'ouest du centre-ville de Québec, dans la couronne nord-ouest de la ville. Il est aussi situé à 8,9 kilomètres à vol d'oiseau du pont Pierre-Laporte. Il est à une altitude de 70 mètres, et est situé aux coordonnées 46°47' nord et -72°22' ouest. À 250 kilomètres de Montréal, 121 kilomètres de Trois-Rivières, 219 kilomètres de Saguenay et 206 kilomètres de Rivière-du-Loup, l'aéroport international de Québec est le deuxième principal aéroport sur le territoire du Québec, desservant l'ensemble de l'est de la province.

    L'aéroport international Jean Lesage de Québec est accessible par la sortie 305-N de l'autoroute 40, dans le secteur de l'ouest de Sainte-Foy (à la jonction avec la 540), ou par l'autoroute 540 nord depuis le centre de Québec, la Grande Allée, et le pont Pierre-Laporte. De plus, la route de l'aéroport permet un accès direct pour les citoyens de Val-Bélair1. Accès en transport en commun

    Deux parcours d'autobus du Réseau de transport de la Capitale relient l'aéroport aux différents quartiers de la ville. Le parcours 76 [archive] lie l'aéroport à Sainte-Foy en desservant L'Ancienne-Lorette, la gare d'autobus de Sainte-Foy, les hôtels du boulevard Laurier ainsi que la gare de train de Sainte-Foy à son terminus. Une correspondance est possible avec les parcours 11 [archive], 800 [archive] et 801 [archive] vers le Vieux-Québec à la station tempérée Jules-Dallaire [archive]. Il circule de 5h à 23h sept jours sur sept avec une fréquence de 30 minutes. Le parcours 78 [archive] (jusqu'au 16 août 2019) relie la zone aéroportuaire au Terminus Les Saules, point de correspondance du réseau de transport en commun pour l'ouest de la Ville de Québec. Le parcours 80 [archive] (à partir du 17 août 2019) relié l'aéroport à la Place Jacques-Cartier dans le quartier Saint-Roch. Il dessert L'Ancienne-Lorette ainsi que les quartiers Duberger-Les Saules, Vanier et Saint-Sauveur. Une correspondance est possible vers le Vieux-Québec à son terminus avec le parcours 801 [archive]. Il circule de 6h à 23h sept jours sur sept avec une fréquence de 30 minutes.

    Aéroport de Québec inc. (AQi) est la corporation privée responsable, depuis le 1er novembre 2000, de la gestion, de lexploitation, de lentretien et du développement de YQB. L'aéroport est sous l'autorité des différents corps de sécurité aérienne du Canada, dont l'Agence des services frontaliers du Canada, l'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien, l'Agence canadienne d'inspection des aliments, Immigration Canada, Nav Canada et Transports Canada.

    L'aéroport est exploité par une société civile depuis 1941. Actuellement, il génère des retombées économiques évaluées à plus de 120 millions de dollars canadiens (CAD), regroupe plus de 80 entreprises et est à l'origine de 2 000 emplois directs et indirects.

    Dès 1929, un petit terrain d'aviation avait été établi à Québec sur le site actuel du Centre hospitalier de l'Université Laval dans larrondissement de Sainte-FoySilleryCap-Rouge, pour l'exploitation d'un service de transport postal par la voie des airs en hiver, de Montréal à Rimouski, le long du fleuve Saint-Laurent. De 1929 jusquen 1938, il nexiste à Québec quun petit aérodrome nommé Saint-Louis, établi par une compagnie ayant pour mandat lexploitation du service de transport du courrier par avion. En 1936, il est presque abandonné mais, en 1939, le terrain d'aviation, qui deviendra l'Aéroport international de Québec, est créé afin de former des observateurs aériens pour le Corps d'aviation royale Canadien et la 8e infanterie d'Observation aérienne alors que la Seconde Guerre mondiale éclate.

    Le premier vol commercial à y être effectué a lieu le 11 septembre 1941. Dès lors, les installations aéroportuaires sont nettement améliorées en 1943 par linstallation de manœuvres de signalisation aérienne telles que des feux de piste, des voies de circulation et dapproche et un radiophare. Toutes les installations aéroportuaires auraient pu être abandonnées neut été de la compagnie Canadian Pacific Airlines, qui sen servit durant les années daprès-guerre pour relier la vieille capitale aux villes de Montréal, Mont-Joli et Sept-Îles. En 1955, on commence la construction de la première aérogare moderne ainsi que des rampes et aires de chargement. L'aéroport dispose alors dune tour de contrôle, de services météorologiques et de services de télécommunications. Vers décembre 1957, Transcanada Airlines et Québecair effectuent leurs premiers vols civils.

    En 1959, un système datterrissage aux instruments et des feux dapproche à forte intensité sont installés et on y construit un système de radar et de surveillance aérienne. Le début du service par avion à réaction débute en 1964 et connaît une croissance fulgurante. De cette époque jusqu'à la fin des années 1970, de nombreux nouveaux équipements lui permettent de devenir un aéroport moderne et d'accueillir ses premiers vols transatlantiques en 1976. Les premiers vols daffrètement directs à destination de pointe situés en Europe voient le jour.

    Parallèlement, Sunwing Airlines offre, à compter du 19 décembre 2006, des vols hebdomadaires vers Cuba (La Havane, Varadero), l'île de La Romana en République dominicaine, les villes de Panama au Panama(depuis le 20 décembre 2012) et Fort Lauderdale dans l'état de la Floride. De plus, CanJet Airlines propose, dès le 18 décembre 2006, un vol hebdomadaire à destination de la station balnéaire de Cancún au Mexique et de Montego Bay en Jamaïque. Une dizaine de compagnies aériennes canadiennes et américaines offrent des vols vers une trentaine de destinations au Canada, aux États-Unis, au Mexique et en Amérique centrale, aux Caraïbes et en Europe. 2 avril 2015, les compagnies Air Transat et Sunwing ont annoncé plus de destinations vers le sud. Pour Air Transat: Québec(YQB)-Cancún(CUN), Québec(YQB)-Punta Cana(PUJ) et Québec(YQB)-Varadero(VRA).

    La nouvelle aérogare, plus moderne et conviviale, a été inaugurée le 12 juin 2008. Par la même occasion, un nouveau logo et une nouvelle appellation ont été dévoilés.

    L'année 2014 voit la démolition de plusieurs bâtiments à l'est du terminal principal. En effet, la caserne des pompiers aéroportuaires, divers FBO et le garage d'entretien sont détruits complètement et relocalisés sur différents sites spécialement aménagés sur les terrains de l'aéroport. Ainsi, l'espace vacant permetrat l'expansion du terminal et de sa partie internationale. Les travaux furent commencés en avril 2015 et devraient s'échelonner sur une période d'environ trois ans. De plus, 2014 marque l'arrivée du 1,5 millionième passager, un nouveau record pour l'aéroport Jean-Lesage. Un nouveau stationnement étagé a également fait son apparition pour répondre à la demande constante des usagers. L'année 2015 marque le début de la deuxième phase d'agrandissement des installations de l'aéroport. Au coût de 250 millions de dollars, les investissements réalisés par ADQ, les paliers provinciaux et fédéraux permettront d'agrandir les installations internationales qui opèrent présentement au-delà de leurs capacités. Au programme, une réfection et un doublement de la superficie du terminal déjà existant et de la zone internationale afin de répondre à la demande toujours croissante des usagers. Cette expansion prévoit notamment l'ajout de carrousels à bagages pour les vols internationaux, des douanes réaménagées, une offre bonifiée et diversifiée de restauration, quatre nouvelles barrières d'embarquement pouvant accueillir des gros-porteurs, une réfection du linéaire pour optimiser la fluidité des utilisateurs en plus d'une salle à bagage plus grande et plus efficace pour les compagnies aériennes.

    En plus des agrandissements et de la modernisation des équipements, ADQ prévoit de nombreux travaux d'entretiens sur les installations déjà en place. La réfection de certaines voies de circulations, plus larges et adaptées à de gros appareils, le resurfaçage de la piste principale (06/24) lors des étés 2017 et 2018, la mise aux normes des ponts d'embarquement déjà existants et l'aménagement d'un centre de dégivrage dernier cri sont au menu du programme YQB20184.

    Deux pistes sont présentes à l'aéroport Jean-Lesage, soit la piste 06/24, longue de 2 743 mètres/9000 pieds, et la piste 11/29, longue de 1 737 mètres/5700pieds. La piste 06/24 est la piste principale de l'aéroport de Québec, tandis que la piste 11/29, est utilisée de façon moins fréquente. D'importants travaux d'entretiens sont prévus lors des étés 2017 et 2018 sur la piste principale 06/24.

    Beaucoup de « plane spotters » viennent à laéroport de Québec. Laéroport les ont inclus dans leur plan de sécurité. Il a un petit espace pour les familles qui veulent observer les avions ou les « planes spotter » au bout de la piste 24. L'aéroport a aussi ses propres règlement pour le « plane Spotting ».

    En 2010, l'aéroport international Jean-Lesage s'est classé au 111e rang des aéroports nord-américains en termes de trafic passager avec plus de 1,19 million de passagers qui y ont transité8.

    La section de la lutte contre les incendies de forêts (SOPFEU) utilise une flotte de 14 appareils Canadair. En effet, 4 CL-215T, 2 CL-215P et 8 CL-415 combattent sur différents points d'opérations (bases) à travers le Québec lors de la saison estivale. Les équipages sont parfois appelés à se déployer dans d'autres provinces canadiennes pour aider à combattre d'importants incendies. L'automne est principalement destinée à la période des feux en Californie, le SAG envoyant 2 appareils par année pour supporter les autorités californiennes.

    Laéroport de Québec, depuis son expension en 2018, a diminué ses émissions de gaz à effet de serre par rapport à lannée de référence de 31 pour-cent. Laéroport a aussi installé 12 eu hes dabeilles sur son territoire. Le miel produit est vendu par des œvres caritatives comme la fondation Gilles Kègle.

  8. Tourisme à Montréal — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Tourisme_à_Montréal

    Mar 19, 2021 · Le tourisme à Montréal est une composante importante de l'activité économique de la région de Montréal, l’une des 22 régions touristiques du Québec.En 2013, elle accueillait 8,4 millions de touristes sur les quelque 26,3 millions de visiteurs au Québec, soit 31,94 % de toutes les touristes du Québec [1].

  9. Aéroport de Montmagny — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Aéroport_de_Montmagny

    En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence. Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc. , organisation de bienfaisance régie par le paragraphe 501(c)(3) du code fiscal des États-Unis.

  10. Mar 17, 2021 · Montréal–Pierre Elliott Trudeau International Airport (Q736627) Montréal–Pierre Elliott Trudeau International Airport. From Wikidata. Jump to navigation Jump to search. international airport serving Montreal, Canada. Montreal–Pierre Elliott Trudeau International Airport.

  11. People also search for
  1. Ads
    related to: aéroports de montréal wikipedia