Yahoo Web Search

  1. www.wikipedia.org

    www.wikipedia.org › wiki › Alain le Lait

    Moved Permanently. The document has moved here.

  2. Lait — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Lait
    • Lactation
    • Origine
    • Histoire de L'élevage Laitier
    • dénomination
    • Caractéristiques et Composition
    • Production Mondiale
    • Santé et Nutrition
    • Symbolique et Usages Dérivés
    • Annexes

    La lactation, fonction de produire du lait, est une capacité que possèdent les mammifères femelles. Elle commence chez les mammifères placentaires dès la fin de la gestation de la progéniture. Elle cesse lorsque la femelle n'est plus sollicitée par ses petits ou n'est plus traite s'il s'agit d'animaux domestiques producteurs de lait. Le lait est sécrété par les cellules des glandes mammaires qui, chez les mammifères dits thériens, sont contenues dans les mamelles, dans les seins chez la femme. Le lait sécrété dans les premiers jours après la parturition s'appelle le colostrum. La fonction première du lait maternel est de nourrir la progéniture. Cet aliment est particulièrement adapté – du fait de sa composition – aux besoins nutritifs et de croissance des jeunes sujets jusqu'à ce qu'ils soient sevrés, c'est-à-dire capables de digérer une palette plus large d'autres aliments. Les columbidae (pigeons, etc.), les flamants et les manchots nourrissent leurs oisillons avec le lait de jabo...

    Selon la théorie synthétique de l'évolution, les mammifères sont des synapsides (issus des reptiles mammaliens) dont la peau dépourvue d'écailles était riche en glandes exocrines (glandes à lipides, à mucus et glandes odorantes). Ces glandes se sont probablement regroupées autour d'un poil, les glandes à lipides devenant les glandes sébacées, celles à mucus les glandes sudoripares et celles à odeur évoluant en glandes lactéales sécrétant un mucus qui protégeait les œufs de la dessiccation et des infections. Les glandes lactéales sécrètent au cours de l'évolution un liquide de plus en plus riche en matières organiques, devenant un liquide lacté qui supplante au Trias le jaune d'œuf comme source d'éléments nutritifs pour le développement de l’embryon[5]. Cette caractéristique originelle est analogue à celle actuelle des monotrèmes, dont l'ornithorynque, qui sécrètent une substance semblable au lait à partir de glandes sans mamelonsqui se trouvent à la surface de leur peau et qui perme...

    Outre le lait maternel, le lait des animaux est utilisé dans l'alimentation humaine dès leur domestication lors de la révolution néolithique. Les données de l’archéozoologie indiquent que l’exploitation du lait des vaches, des brebis et des chèvres est monnaie courante depuis les origines de l’élevage au Néolithique précéramique B, les moutons et les bœufs étant domestiqués au cours du 9e millénaire av. J.‑C. et les chèvres au cours du 8e millénaire av. J.‑C.[7],[8] ; il s'agit de ruminantia, c'est-à-dire de mammifères cétartiodactyles adaptés à un régime à base d'herbe fraîche ou sèche, des aliments que les humains ne consomment pas et facilement stockés. Le paradigme à la fin du XXe siècle reposait sur l'idée que l'on commence à garder ces animaux pour leur viande et pour leur peau. Les élever pour leur lait se serait cependant avéré être une méthode plus efficace pour transformer des pâturages difficiles à cultiver en nourriture ; de plus, la valeur nutritive d'un animal tué pour...

    Étymologie

    Le substantif masculin[15],[16],[17],[18],[19] « lait » est issu du latin vulgaire[16],[19] lactem, accusatif de déclinaison masculine ou féminine du latin lac, lactis, substantif neutre[16],[19],[20] désignant le « lait » de femme ou de femelle et le « suc laiteux des plantes ».

    Le lait selon la réglementation française

    Selon le Congrès international de la répression des fraudes (1909), le lait est défini comme « le produit intégral de la traite totale et ininterrompue d'une femelle laitière bien portante, bien nourrie et non surmenée ; il doit être recueilli proprement et ne doit pas contenir de colostrum »[21]. En France, au niveau réglementaire, la dénomination « lait » sans indication de l'espèce animale de provenance, est réservée au lait de vache. Tout lait provenant d'une femelle laitière autre que la...

    Laits végétaux

    Par analogie de consistance, d’apparence ou de mode de consommation alimentaire, certaines boissons produites à partir de végétaux sont également parfois désignées sous le terme de « lait végétal ». Parmi elles, les laits de soja (appelé « lait de soya » au Canada), d'avoine, d'amande, de coco, de riz, de souchet, de quinoa, de chanvre, de châtaigne, de noisette. Dans l'Union européenne, l’appellation « lait » n’est pas autorisée commercialement pour ces produits, à l’exception des « lait de...

    Le lait est un liquide de couleur blanche, avec des nuances variant du bleuté au jaunâtre, légèrement visqueux, dont la composition et les caractéristiques physico-chimiques varient sensiblement selon les espèces animales, et même selon les races. Ces caractéristiques varient également au cours de la période de lactation, ainsi qu’au cours de la traite ou de l'allaitement.

    En 2009, le plus grand producteur de lait et de produits laitiers est l'Union européenne suivie par l'Inde, les États-Unis, la Chine, l'Allemagne, le Brésil et la Russie[36]. Tous les membres de l'Union européenne réunis ont produit environ 138 millions de tonnes de lait en 2011[37]. Dans le monde entier, les fermes laitières ont produit environ 730 millions de tonnes de lait en 2011 notamment consommées par l'Inde, l'Europe, l'Australie et les États-Unis, la Chine et la Russie[38],[39]. L'augmentation de la richesse dans les pays en développement, ainsi que la promotion accrue du lait et des produits laitiers, a conduit à une augmentation de la consommation de lait dans les pays en développement au cours des dernières années. À leur tour, les possibilités offertes par ces marchés en croissance ont attiré des investissements par les entreprises laitières multinationales. Néanmoins, dans de nombreux pays, la production reste moindre et présente des possibilités importantes de diversi...

    Consommation

    Le lait de chaque espèce de mammifères est particulièrement adapté à la nourriture de sa progéniture, ceux-ci consomment celui de leur mère jusqu'au sevrage, puis, hormis certains animaux domestiques, les animaux sauvages n'ont plus de leur vie l'occasion d'en consommer. Les nourrissons humains, quand leur mère ne le peut (infections, éloignement, malformations) ou ne le veut pas, peuvent être allaités par d'autres femmes appelées nourrices, être nourris au biberon par du lait humain collecté...

    Intérêt du lait pour les adultes

    Le lait sert d'aliment de base sous diverses formes dans les populations de pasteurset c'est un aliment traditionnellement présent au menu des repas des populations occidentales, d'Afrique du Nord, du Proche-Orient, d'Asie centrale et d'Inde et de plus en plus dans le monde entier, souvent sous la forme de fromage, yaourt, boissons lactées, crèmes glacées ou beurre. Il n'est pas seulement utilisé pour de strictes raisons nutritionnelles mais aussi pour varier les repas et pour le plaisir. Le...

    Intolérance au lactose

    L'intolérance au lactose n'empêche pas la consommation modérée de lait sous forme de fromage ou de yaourt[64]. Il existe sous diverses formes des laits délactosés ou à teneur réduite en lactose. Le lactose est présent dans le lait mais aussi dans de très nombreux produits alimentaires industriels auxquels il est rajouté.

    Le lait est le symbole de la maternité et du lien maternel. Il est aussi symbole d'abondance (la corne d'abondance provient de la chèvre nourrice de Zeus) et de richesse. La rivière de lait aux berges de kissel (soupe de fruits au lait ou au vin) est un thème des contes traditionnels russes comme par exemple dans Le Tsar de l'Onde et Vassilissa la très-sage. Le lait sert fréquemment de métonymie ou de superlatif pour la couleur blanche : « blanc de lait » décrit la couleur de l'albâtre, du marbre, d'une fleur, de la peau d'une personne[69]. Il s'utilise pour tout type de liquide blanc (voir Lait (homonymie)).

    Bibliographie

    1. J.-C. Dillon, Place du lait dans l'alimentation humaine en régions chaudes., INA P-G. (AgroParisTech) (lire en ligne[archive]) 2. Dr Nicolas Le Berre coauteur avec Hervé Queinnec du livre Soyons moins lait, Terre vivante, avril 2000, (ISBN 978-2-904082-83-2) ; également auteur du livre Le lait : Une sacrée vacherie, janvier 1990.

    Liens externes

    1. Qualitionnaire - Définitions légales et normatives - Le lait[archive] 2. Modalités et risques de transfert des polluants organiques persistants vers le lait[archive] 3. Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistes : Encyclopædia Britannica[archive] • Encyclopædia Universalis[archive] • Swedish Nationalencyklopedin[archive] 4. Notices d'autorité : 4.1. Gemeinsame Normdatei 1. Portail des boissons 2. Alimentation et gastronomie 3. Portail de l’élevage

  3. People also ask

    Qui est le plus grand producteur de lait et de produits laitiers ?

    Pourquoi le lait est considéré comme un aliment complet ?

    Quels sont les nutriments principaux de ce lait ?

    Quelle est la laitière de Jean-Baptiste Huet ?

  4. Le Lait Nestlé — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Le_Lait_Nestlé

    Le Lait Nestlé est un court métrage d'Alain Resnais sorti en 1947. Synopsis. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. ...

  5. Lait de vache — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Lait_de_vache

    Lait de vache. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le lait de vache est le lait produit par la vache dès la naissance de son veau pour le nourrir. Il est très utilisé en alimentation humaine transformé ou non. Traite manuelle des vaches dans une ferme anglaise du Devon, en 1942.

    • <0,2 g
    • 3,47 g
    • (56,5 kcal)
    • 236 kJ
  6. Ancient Egyptian medicine - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Swnw

    Richard-Alain Jean, Anne-Marie Loyrette, La mère, l’enfant et le lait en Égypte Ancienne. Traditions médico-religieuses. Une étude de sénologie égyptienne, S.H. Aufrère (éd.), éd. L’Harmattan, coll. Kubaba – Série Antiquité – Université de Paris 1, Panthéon Sorbonne, Paris, 2010 (ISBN 978-2-296-13096-8) German

  7. French manual alphabet From Wikipedia, the free encyclopedia The French manual alphabet is an alphabet used for French Sign Language (LSF), both to distinguish LSF words and to sign French words in LSF.

  8. Alouette - Yahoo Search Results

    search.yahoo.com › tablet › s

    en.wikipedia.org › wiki › Alouette_(song) Cached " Alouette " (pronounced [alwɛt]) is a popular French-language Canadian children's song, commonly thought to be about plucking the feathers from a lark.

  9. Untel (groupe d'artistes) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Untel_(groupe_d&

    UNTEL est un collectif d'artistes, créé en 1975 à Paris par Jean-Paul Albinet, Philippe Cazal et Alain Snyers.Le groupe suspend ses activités en 1980.. Durant une longue période, chacun des trois membres du groupe a développé des pratiques personnelles, principalement marquées par "l'esprit UNTEL".

  10. Verbe parler (verbes en er - Présent de l'indicatif) - alain ...

    www.pinterest.com › pin › 313211349061564990

    Verbe Aller - Présent de l'indicatif© 2015 alain le lait - Music & animationAllerje vaistu vasil, elle, on vanous allonsvous allezils, elles vontLe verbe all... rachellehamonic R

  11. People also search for