Yahoo Web Search

  1. Ridgewood, New Jersey - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Ridgewood,_NJ

    Andy Blitz (born 1971), comedian, writer, producer and actor best known for his sketch comedy and writing work on the late-night talk show Late Night with Conan O'Brien. [143] Jeffrey Blitz , filmmaker who directed the 2002 documentary Spellbound and the 2007 film Rocket Science .

    • November 20, 1894
    • Bergen
  2. Late Night with Conan O'Brien - Wikipedia

    www.wikipedia.org › wiki › en:Late_Night_with_Conan_O

    Late Night with Conan O'Brien is an American late-night talk show hosted by Conan O'Brien that aired 2,725 episodes on NBC from September 13, 1993 to February 20, 2009. The show featured varied comedic material, celebrity interviews, and musical and comedy performances.

  3. Ridgewood High School (New Jersey) - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Ridgewood_High_School_(New

    Apr 03, 2021 · Andy Blitz (born 1971, class of 1989), comedian, writer, producer and actor best known for his sketch comedy and writing work on the late-night talk show Late Night with Conan O'Brien Tara M. Chaplin, psychologist.

    • 1892
    • Dr. Thomas A. Gorman
  4. Udo Dirkschneider - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Udo_Dirkschneider

    3 days ago · Udo Dirkschneider (born 6 April 1952) is a German singer and songwriter who rose to fame with German heavy metal band Accept. After leaving the band in 1987, he formed U.D.O. , with whom he has also enjoyed commercial success.

  5. Noam Pitlik - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Noam_Pitlik

    4 days ago · Noam Pitlik (November 4, 1932 – February 18, 1999) was an American television director and actor. In 1979 , Pitlik won an Emmy for Outstanding Directing for a Comedy Series for his work on the ABC sitcom Barney Miller .

  6. Muse (band) - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Muse_(band)

    2 days ago · An unofficial DVD biography, Manic Depression, was released in April 2005. Muse released another live DVD on 12 December 2005, Absolution Tour, containing edited and remastered highlights from their Glastonbury performance unseen footage from their performances at London Earls Court, Wembley Arena, and the Wiltern Theatre in Los Angeles. During ...

  7. Ritchie – Wikipédia, a enciclopédia livre

    pt.wikipedia.org › wiki › Ritchie

    3 days ago · Ritchie alegou que sentiu que a CBS não se dedicou tanto ao disco em termos de divulgação. [12] Anos mais tarde, num show em Angra dos Reis , um radialista o abordou e acusou a gravadora de tê-lo oferecido um jabá para não tocar "A Mulher Invisível".

  8. List of Johns Hopkins University people - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › List_of_Johns_Hopkins

    Apr 02, 2021 · Andy Enfield – University of Southern California men's basketball head coach Hall Gardner –- Professor of International Politics at the American University of Paris Henry Homer Gessler – Major League Baseball player, 1903–1911

  9. List of Marvel Comics characters: B - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › List_of_Marvel_Comics

    2 days ago · Blitz is a minor character in Marvel Comics. Jamie Zimmerman was created by Terry Kavanagh and Alex Saviuk , and first appeared in Web of Spider-Man #99 (April 1993). A female member of the New Enforcers, she possessed super-human strength and agility as well as a heavily armored costume, and Spider-Man was initially unaware of her capabilities ...

  10. Ashes to Ashes (chanson) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Ashes_to_Ashes_(chanson)
    • Historique
    • Composition
    • Style musical
    • Commentaires
    • Analyse
    • Reconnaissance
    • Sortie
    • Influences
    • Citation

    Ashes to Ashes est une chanson de David Bowie sortie en 1980 sur l'album Scary Monsters (and Super Creeps). Elle est également éditée en single et se classe no 1 des ventes au Royaume-Uni, notamment grâce à son clip novateur, réalisé par Bowie et David Mallet (en). Dans cette chanson, le Major Tom de Space Oddity refait surface, et Ashes to Ashes se présente comme la suite du premier grand succès de Bowie publié onze années plus tôt.

    Le titre Ashes to Ashes provient d'une prière anglicane du Livre de la prière commune récitée lors des enterrements : « earth to earth, ashes to ashes, dust to dust » (« de la terre à la terre, de la cendre à la cendre, de la poussière à la poussière »). Ashes to Ashes est une chanson mélancolique et introspective, dans laquelle Bowie revient sur son premier grand succès, Space Oddity (1969), à la fin de laquelle le Major Tom était perdu dans l'espace. Le texte commence ainsi : « Vous souvenez-vous de ce gars dans cette si ancienne chanson ? Nous avons entendu une rumeur du Ground Contrrol, oh non, ne dites pas que c'est vrai. Ils ont reçu un message de cet homme : \\"Je suis heureux, j'espère que vous l'êtes aussi, j'ai aimé tout ce que j'avais besoin d'aimer, des détails sordides suivront\\" ». Le Major Tom, dépeint comme un astronaute perdu dans l'espace dans Space Oddity, est devenu dans Ashes to Ashes un simple drogué en plein délire : « We know Major Tom's a junkie » (« On sait que le Major Tom est un junkie »), dit le refrain. Dans une interview à NME peu après la sortie du single, Bowie déclara lui-même que la chanson était « une ode à l'enfance, en quelque sorte, une comptine populaire. Ça parle d'astronautes qui deviennent des junkies (rires)1 ». Une rumeur persistante veut qu'il existe une version longue de 13 minutes de cette chanson, avec des paroles supplémentaires et un solo de synthétiseur, qui ne fut jamais publiée7. Des versions de plus de 10 minutes apparaissent sur divers bootlegs, mais ce sont des faux, qui se contentent de répéter certains passages de la chanson pour atteindre cette durée.

    Musicalement, Ashes to Ashes est remarquable pour ses sons de cordes synthétiques, en opposition totale avec la basse funk très rude, et ses arrangements vocaux complexes. Ses textures, semblables à celles d'un chœur, ont été créées par Chuck Hammer avec quatre guitares-synthétiseurs, chacune jouant des séquences d'accords inversés, soutenues par la voix de Bowie totalement impassible faisant les chœurs2.

    Le clip de Ashes to Ashes coûte 250 000 dollars, ce qui en fait le clip le plus cher de tous les temps à sa sortie3. Il inclut des scènes en couleurs solarisées et d'autres dans un noir et blanc austère, avec Bowie vêtu d'un costume de Pierrot qui apparaît également sur la pochette de l'album Scary Monsters. Steve Strange et d'autres Blitz Kids londoniens y apparaissent également, préfigurant le mouvement des Nouveaux Romantiques, fortement influencé par la musique et l'image de Bowie3.

    Bowie décrit la scène où lui et les Blitz Kids s'avancent vers la caméra devant un bulldozer comme symbolisant « la violence qui approche »4. Les scènes où Bowie apparaît dans une combinaison spatiale et celles le montrant enfermé dans une cellule capitonnée font références au Major Tom et à sa nouvelle interprétation par Bowie.

    Les lecteurs du Record Mirror ont élu Ashes to Ashes et Fashion, le single suivant de Bowie, meilleurs clips de l'année 19805.

    Ashes to Ashes est publié en single le 8 août 1980. Il se classe no 4 des ventes au Royaume-Uni dès sa première semaine d'exploitation et atteint le sommet du hit-parade la semaine suivante. Il existe trois pochettes différentes du 45 tours, et les 100 000 premiers exemplaires contiennent également une planche de neuf timbres (sur les quatre existantes) à l'effigie du Bowie-Pierrot du clip6. La face B, Move On, provient de son précédent album, Lodger, sorti en 1979. Aux États-Unis, la face B est It's No Game (No. 1), et en Allemagne, Alabama Song. Le single ne se classe pas dans le hit-parade aux États-Unis.

    Le groupe Tears for Fears a repris ce titre (interprété à cette occasion par Roland Orzabal) au début des années 1990, à la demande du magazine anglais NME22, qui avait alors le projet d'éditer une compilation (qui s'intitulera finalement Ruby Trax - The NME's Roaring Forty) regroupant des reprises de chansons ayant atteint le no1 au Royaume-Uni. Le Ashes to Ashes de Tears for Fears a été édité sur leur album Saturnine Martial and Lunatic en 1996.

    Michael Stipe, le leader de R.E.M. a proposé une somptueuse reprise aux airs de requiem, [archive] accompagné d'un piano et de la voix de Karen Elson en avril 2016, lors d'un hommage à Bowie à New York City

  11. People also search for
  1. Ad
    related to: andy blitz wikipedia biography david