Yahoo Web Search

  1. Stanley Kubrick - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Stanley_Kubrick

    1 day ago · Stanley Kubrick (/ ˈ k uː b r ɪ k /; July 26, 1928 – March 7, 1999) was an American film director, producer, screenwriter, and photographer.He is frequently cited as one of the greatest filmmakers in cinematic history.

  2. Adam Sandler — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Adam_Sandler
    • Enfance
    • Hommages
    • Carrière
    • Débuts
    • Sortie
    • Commentaires
    • Carrière professionnelle
    • Vie personnelle
    • Récompenses et nominations
    • Récompenses
    • Généralités

    À cinq ans, sa famille déménage à Manchester, dans le New Hampshire, où il est scolarisé au Penetral High School. Dans son adolescence, il était membre de la BBYO, un mouvement juvénile juif pour des étudiants adolescents. Il se découvre être un comique naturel et nourrit son talent pendant sa scolarité à l'Université de New York, en effectuant régulièrement des numéros dans les clubs ou café-théâtre et sur les campus. Il obtient un diplôme en beaux-arts en 1988.

    Plus tard dans sa carrière, il fait souvent appel à ses souvenirs les plus anciens pour ses sketches et ses films. Ainsi, la chanson Lunchlady Land est dédié à Emalee, dame qui a cuisiné et servi au Hayden Dining Hall à l'Université de New York. Autre exemple : dans la comédie Click, Sandler va au lac Winnipesaukee, le plus grand lac du New Hampshire, où il est allé au camp d'été.

    C'est en 1987 qu'il fait ses débuts à la télévision en écrivant et en jouant des rôles variés dans le jeu télévisé Remote Control (en), diffusé sur MTV, avant d'obtenir en 1988 un petit rôle - celui de Smitty, l'ami de Theo Huxtable - dans la série Cosby Show, qu'il tient durant quatre épisodes (Smitty - Saison 4 - épisodes : 11, 12, 16, 23). En 1989, il tourne son premier film à petit budget (200 000 dollars) tourné sur un bateau de croisière allant de La Nouvelle-Orléans à Cancún pour un concours de Miss Univers, Going Overboard, pour lequel il incarne le rôle principal et participe à l'écriture du scénario, qui passe carrément inaperçu. Il continue à écumer les scènes de stand-up. Avec ce dernier, il élabore des chansons humoristiques comme The Chanukah Song (en), qui obtient un succès1. Il est nommé trois années consécutives aux Emmy Awards dans la catégorie Meilleur équipe de scénaristes dans une émission musicale ou de variétés. En 1995, il annonce au Tonight Show que lui et Chris Farley ont été virés du Saturday Night Live''. Entre-temps, il s'est imposé comme une star de l'humour. Il publie trois albums studio sous le label Warner Music Group, They're All Gonna Laugh At You (1994), What The Hell Happened To Me !, qui contient la version de The Chanukah Song et What's Your Name? (1995), qui se soldent par des succès commerciaux et une nomination au Grammy Awards pour They're All Gonna Laugh At You dans la catégorie meilleur album de comédie. Côté cinéma, après Going Overboard et quelques apparitions au cinéma mal reçues par la critique - (Shakes the Clown, Coneheads et Mixed Nuts, remake du Père Noël est une ordure) -, il obtient son premier rôle principal avec la comédie Radio Rebels, en 1994, partageant la vedette avec Steve Buscemi et Brendan Fraser. Bien que n'ayant pas obtenu de succès public et critique, il obtient le statut de film culte de la part des fans de rock et de metal. En février 1996 Sandler obtient son premier succès critique et public avec Happy Gilmore, pour lequel il écrit le scénario. Rapportant 41 millions de dollars de recettes mondiales, dont 38 millions de recettes aux États-Unis, pour un budget estimé à 10 millions de dollars, le film le place comme acteur à suivre. Nommé au MTV Movie Award de la meilleure performance comique, il lui vaut également sa première des six nominations aux Razzie Awards dans la catégorie pire acteur. Il enchaîne les succès au box-office avec Waterboy, qui est de plus son premier grand succès commercial, Wedding Singer, qui connaît également un certain succès critique, et Big Daddy, officiant également comme producteur et scénariste. Il produit également d'autres comédies, comme celles mettant en vedette son ami Rob Schneider. En 2002, après deux apparitions dans l'éphémère série comique Les Années campus, créée par son ami Judd Apatow, il tient le rôle-titre de la comédie dramatique Les Aventures de Mister Deeds, remake de L'Extravagant Mr. Deeds. Si l'acteur retrouve le succès commercial, les critiques sont assez négatives. De plus, l'acteur est nommé aux Razzie Awards dans la catégorie pire acteur. Il s'ensuit une apparition en joueur de bongo dans la comédie Une nana au poil, avec Rob Schneider, qu'il produit via sa maison de production. L'acteur tente ensuite de revenir vers un cinéma commercial plus respectable : d'abord avec la comédie Self Control (Anger Management), réalisée par Peter Segal, qui lui permet de faire face à l'acteur Jack Nicholson. Puis en tournant une comédie romantique avec Drew Barrymore, Amour et amnésie, toujours réalisée par Segal et sous sa propre supervision en tant que producteur exécutif. Le premier film rapporte 133,8 millions de dollars et le second 120. Enfin, il conclut l'année 2004 avec un projet plus ambitieux, la comédie dramatique Spanglish, réalisée par le respecté James L. Brooks. Si le projet lui permet de recevoir des critiques supérieures aux deux comédies, le box-office s'arrête à 42,1 millions. En 2005, l'acteur partage l'affiche de la comédie Mi-temps au mitard, remake de Plein la gueule, avec une autre star de l'humour américain, Chris Rock. Le box-office est excellent, avec 175 millions de dollars. Il enchaîne en 2006 avec la comédie de science-fiction Click : télécommandez votre vie, réalisée par Frank Coraci. Sa femme est elle jouée par le sex-symbol anglais Kate Beckinsale. Un autre succès commercial, avec 137 millions de dollars. En 2008, il tient le premier rôle de la satire Rien que pour vos cheveux, co-produite par son ami Judd Apatow, puis en fin d'année, mène un film pour enfants produit par les studios Disney, Histoires enchantées. Les deux films sont des succès commerciaux, à défaut de séduire la majorité des critiques. En 2009, l'acteur revient vers un rôle vraiment dramatique, sous la direction de son ami de toujours, le réalisateur, scénariste et producteur Judd Apatow, qui lui confie le rôle de l'humoriste égocentrique George Simmons dans Funny People. L'acteur partage la vedette avec une valeur montante de la comédie américaine, Seth Rogen, mais également Leslie Mann (qu'elle retrouve après Big Daddy). Eric Bana, Jonah Hill et Jason Schwartzman complètent le casting. Bien que les critiques l'encensent, le film n'obtient pas le succès commercial escompté. Les années 2010 sont donc placées sous le sceau du retour à la comédie potache. En 2010, il est à l'affiche de Copains pour toujours, dans lequel il retrouve pour le week-end du 4 juillet ses trois amis d'enfance : joués par Rob Schneider, Chris Rock, Kevin James et David Spade. Il s'agit du plus gros succès commercial de l'acteur, rapportant 162 millions de dollars. Les critiques sont elles catastrophiques. En 2011, il revient vers la comédie romantique en tête d'affiche de Le Mytho entouré cette fois de Jennifer Aniston et de Brooklyn Decker. Sa propre femme, Jackie Sandler, fait une brève apparition dans le film. 103,1 millions de dollars. Cette même année, il défend aussi une comédie dont il joue le double rôle-titre, masculin et féminin, Jack et Julie, réalisé par Dennis Dugan. Les pires critiques de sa carrière, et un box-office en deçà ne l'empêchent pas de continuer avec - en 2012, Crazy Dad de Sean Anders et John Morris - en 2013, la suite Copains pour toujours 2, de Dennis Dugan - en 2014 la romance Famille recomposée, de Frank Coraci, qui lui permet de retrouver Drew Barrymore2, qui est un succès au box-office en obtenant 121 342 813 millions de dollars de recettes mondial3. La même année, il fait partie du casting choral du drame Men, Women and Children, de Jason Reitman. Un flop critique et commercial.

    Découvert dans un club de comédie par Dennis Miller, Sandler monte à Los Angeles et s'est fait recommander par Miller à Lorne Michaels, producteur de l'émission humoristique Saturday Night Live, diffusé sur NBC. Engagé comme scénariste du Saturday Night Live en 1990, il devient aussi à partir de février 1991 - après quelques apparitions - membre du casting du show devenant la vedette aux côtés de Mike Myers, Chris Rock et Rob Schneider.

    C'est en février 1995 qu'il connait son premier gros succès commercial au cinéma, avec Billy Madison, dont il est aussi le co-scénariste. Il interprète le rôle-titre du film histoire d'un benêt qui retourne à l'école pour hériter l'empire de son père. Le long-métrage fonctionne modérément en salle, mais obtient un succès dans le marché de la vidéo et une nomination aux MTV Movie Awards dans la catégorie meilleure performance comique. Il est viré de SNL dans le mois suivants. Un autre succès se profile :

    C'est le premier rôle de la romance Punch-Drunk Love qui lui permet de vraiment se racheter. Dans ce film dramatique de l'acclamé cinéaste Paul Thomas Anderson, il incarne un homme timide rencontrant l'amour. Bien que le film n'ait pas le succès commercial espéré, le film est acclamé par la critique, et l'acteur est pour la première fois nommé aux Golden Globe dans la catégorie meilleur acteur. L'année 2007 lui permet de faire un grand-écart artistique : il livre en mars son deuxième drame, avec À Cœur ouvert, pour lequel il incarne un homme détruit par la perte de sa famille lors des attentats du 11 septembre 2001. Il y est à contre-emploi, face à l'acteur Don Cheadle. Les critiques sont positives, mais le box-office ne dépasse pas les 20 millions. Et en juillet 2007, il retourne vers un cinéma vraiment potache avec Quand Chuck rencontre Larry, une comédie parodique sur le mariage gay, avec un autre humoriste révélé par la télévision, Kevin James. Les critiques sont catastrophiques, mais l'acteur rapporte 119 millions de dollars.

    Il passe alors un contrat avec la plate-forme Netflix, pour leur produire quatre films en exclusivité, avec lui en tête d'affiche4. Ainsi, en 2014, alors que la comédie dramatique The Cobbler (en), de Thomas McCarthy, est un échec en salles, il développe plusieurs projets pour la la plateforme : en 2015 sort d'abord la parodie The Ridiculous 6, réalisée par Frank Coraci ; en 2016 la comédie d'action The Do-Over, de Steven Brill ; en 2017 il joue dans la comédie romantique Sandy Wexler, toujours de Steven Brill. Le quatrième et dernier film de cet accord est en revanche comédie dramatique The Meyerowitz Stories, réalisée par le respecté cinéaste indépendant new-yorkais indépendant Noah Baumbach. Le long-métrage, auquel participent aussi Ben Stiller et Dustin Hoffman, est présenté au Festival de Cannes 2017.

    Adam Sandler s'est marié le 22 juin 2003 avec Jackie Titone7. Ils ont eu deux filles : Sadie Madison Sandler, née le 6 mai 2006, ainsi que Sunny Madeline Sandler, née le 2 novembre 2008. Étant aussi comédienne, elle a fait des apparitions dans les films d'Adam, tels que Big Daddy, Little Nicky, Les 8 folles nuits d'Adam Sandler (sa voix), Amour et amnésie, Quand Chuck rencontre Larry, Rien que pour vos cheveux, Histoires enchantées, Just go with it, Copains pour toujours et Copains pour toujours 2...

    Au cours de sa carrière, Adam Sandler a remporté de nombreux prix comme au Kids' Choice Awards comme meilleur acteur de cinéma, au MTV Movie Awards dans la catégorie meilleure performance comique et au Teen Choice Awards. Sur les huit nominations qu'il a obtenues aux Razzie Awards, il fut récompensé du prix du pire acteur pour Big Daddy. En février 2012, il obtient 11 nominations aux Razzie Awards, pulvérisant ainsi le record de nominations individuelles détenu précédemment par Eddie Murphy.

    Pour sa prestation dans Punch-Drunk Love, Sandler a été nommé au Golden Globe Award du meilleur acteur dans un film musical ou de comédie en 2003. En février 2011, il reçoit son étoile sur le Hollywood Walk of Fame.

    En France, Serge Faliu9 est la voix française régulière d'Adam Sandler. Au Québec, Alain Zouvi10 est la voix française régulière de l'acteur.

    • Adam Richard Sandler
    • Américain
  3. 班·史提勒 - 维基百科,自由的百科全书

    zh.wikipedia.org › wiki › 班·史提勒

    1 day ago · Ben Stiller. People in the News. Lucent Books, 2006. ISBN 1-59018-723-7.

  4. Starsky et Hutch — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Starsky_et_Hutch
    • Généralités
    • Synopsis
    • Commentaires
    • Personnages
    • Personnalité
    • Influence

    En France, la série a été diffusée du 10 juin 1978 au 9 décembre 1984 sur TF1, de nouveau en 1986-1987,et de 1987 au printemps 1989, M6 a repris la diffusion. Puis sur TMC en 2007, en 2009 sur Direct 8 et sur CinémaStar. Elle est aussi diffusée sur M6 et Série club.

    Cette série met en scène deux policiers de Bay City (Californie), une ville imaginaire calquée sur Los Angeles - toutefois dans un des épisodes, Hutch déclare faire partie de la police de Los Angeles, on aperçoit aussi sur les voitures de patrouille le sceau de la police de Los Angeles. Le brun David Michael Starsky (Paul Michael Glaser), ayant grandi dans les rues de New York est un peu naïf et très extraverti, tandis que son acolyte, blond, Kenneth « Hutch » Hutchinson (David Soul), est plus réservé et réfléchi. Malgré leurs apparentes différences, ils sont comme des frères l'un pour l'autre. Aidés par leur ami « Huggy Bear » (Antonio Fargas) (dit « Huggy les bons tuyaux » dans la version française), ils résolvent les affaires qui leur sont adressées par leur capitaine Dobey (Bernie Hamilton) de façon peu conventionnelle et très musclée. À l'appel de leur nom de patrouille « Zébra Trois (en) », ils se lancent fréquemment dans d'épiques courses-poursuites au volant de leur emblématique Ford Gran Torino rouge zébrée de blanc.

    David Soul fut tout de suite choisi pour le rôle de Hutch après que les producteurs l'ont découvert dans le film Magnum Force où il campait le rôle du policier corrompu Davis. Pour celui de Starsky, le casting fut en revanche bien plus long. Paul Michael Glaser fut finalement choisi car il fut le seul à jouer une scène d'interrogatoire avec humour et non avec agressivité. Le capitaine Dobey fut d'abord tenu par Richard Ward dans le telefilm pilote, mais ce dernier fut remplacé par Bernie Hamilton pour la série. La décontraction et les méthodes de travail musclées des personnages ont amené un renouveau dans l'image du policier des séries télévisées des années 1970, la plupart du temps posé, poli et bien habillé1. La série a connu un succès considérable à ses débuts mais, en 1977, une campagne contre la violence à la télévision américaine ébranle ce succès. Les scénaristes sont contraints de couper les scènes d'action au profit de scènes plus romantiques ou comiques. L'esprit de la série n'est plus là et en 1979, Starsky et Hutch rentrent définitivement leur célèbre voiture au garage. En France, la série doit une part de son succès aux voix de Jacques Balutin (Starsky), Francis Lax (Hutch) et Albert Augier (Huggy). Balutin et Lax s'amusaient à modifier ou à rajouter des réflexions comiques, donnant une tonalité plus franchement burlesque que la version originale, comme se létaient déjà permis certains comédiens au doublage français de Amicalement vôtre (The Persuaders!). La chanson française du générique, écrite et composée par Haïm Saban et chantée par Lionel Leroy, contribua également au succès de la série. On note quelques petits changements dans la version française dès le deuxième épisode : Le nom du capitaine Dobey est prononcé « Dobé » et non plus « Dobi » comme dans le pilote et le numéro de voiture « Zebra 3 » au lieu de « Zèbre 3 ». En 1977, l'épisode 2-20 (Pas de chance Huggy) dans lequel Starsky & Hutch sont remplacés par Huggy et son ami Turkey qui deviennent détectives privés, devait lancer Antonio Fargas dans sa propre série Huggy Bear mais l'épisode fut un échec et sa série annulée. Si Starsky adorait sa Ford rouge et blanche, ce n'était absolument pas le cas de Paul Michael Glaser, qui, lors d'une interview pour la chaîne M6 en 2004, à l'occasion de la sortie du film Starsky et Hutch à la fin duquel lui et David Soul font une petite apparition en clin d'œil, avoua : « je détestais cette voiture : elle était grosse, lourde, encombrante ; dans les virages, Hutch me tombait dessus ... Non, vraiment, dès que je le pouvais, je défonçais cette voiture ! » Devant le succès de la série, Ford réalisa, en 1976, une série spéciale de coupés Gran Torino rouges et blancs baptisés justement Starsky & Hutch et fabriqués à 1 000 exemplaires. C'est l'un d'eux qui est utilisé dans le film ; un exemplaire acheté neuf et pieusement conservé par un fan de la série, qui a gracieusement prêté sa voiture à la production du film.

    Huggy-les-bons-tuyaux (interprété par Antonio Fargas) est le patron d'un bar appelé The Pit's. Evoluant dans le milieu interlope de Bay City, il est à la fois indicateur et ami proche de Starsky et Hutch. Il fait partie des principaux personnages de la série.

    Le capitaine Dobey dans Starsky et Hutch se prénomme Harold. Il a deux enfants : un garçon (ainé), une fille. Il est très à cheval sur la galanterie comme on peut le constater dans l'épisode Capitaine Dobey, Vous êtes mort (S1-E12). Il est ferme avec ses deux détectives mais n'en reste pas moins proche.

    George Barris, célèbre accessoiriste et créateurs d'automobiles pour les films et les séries d'Hollywood, n'est pas à l'origine du look spécifique de la voiture de Starsky, mais son entreprise en produisit plusieurs répliques par la suite.

  5. Ben Stiller - Wikipedia

    it.wikipedia.org › wiki › Ben_Stiller

    1 day ago · Biografia. Nato a New York il 30 novembre 1965, figlio degli attori Jerry Stiller e Anne Meara, ha una sorella maggiore, Amy Stiller, anch'ella attrice.Dirige ben presto i suoi interessi verso il mondo dello spettacolo, cresciuto tra i vari set frequentati dai genitori, come il The Mike Douglas Show, a 9 anni ha fatto il debutto nella recitazione nella serie televisiva della madre, Kate McShane.

  6. Adam Driver - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Adam_Driver

    1 day ago · Adam Douglas Driver (born November 19, 1983) is an American actor. He is the recipient of numerous accolades, including the Volpi Cup for Best Actor, as well as nominations for a Tony Award, two Academy Awards, and four Primetime Emmy Awards.

  7. Mike Myers – Wikipédia, a enciclopédia livre

    pt.wikipedia.org › wiki › Mike_Myers

    1 day ago · Michael "Mike" John Myers OC (Toronto, 25 de maio de 1963) é um ator, comediante, roteirista, produtor de cinema e dublador canadense. É conhecido por ter participado do Saturday Night Live, por ter interpretado Austin Powers e por dar a voz ao personagem Shrek

  8. Mark Wahlberg — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Mark_Wahlberg
    • Carrière
    • Carrière professionnelle
    • Enfance
    • Débuts
    • Commentaires
    • Apparitions
    • Critique
    • Médias
    • Adaptation
    • Vie personnelle
    • Honneurs

    Il débute jeune dans une carrière musicale au côté de son frère Donnie Wahlberg, l'un des membres du groupe New Kids on the Block. Sous le pseudonyme de Marky Mark, il est rappeur dans le groupe Marky Mark and the Funky Bunch, de 1991 à 1993. Par la suite, il se lance dans une carrière d'acteur. Révélé en 1997 par le premier rôle de Boogie Nights, de Paul Thomas Anderson, il s'impose aux côtés d'autres stars avec la satire Les Rois du désert (1999), de David O. Russell, le polar The Yards (2000), de James Gray et En pleine tempête (2000), de Wolfgang Petersen. C'est avec les blockbusters de science-fiction Transformers : L'Âge de l'extinction (2014) et Transformers: The Last Knight (2017) qu'il reste au sommet du box-office. Parallèlement, il entame une collaboration saluée par la critique avec le réalisateur Peter Berg. Ensemble, ils tournent Du sang et des larmes (2013), Deepwater Horizon (2016), Traque à Boston (2016) et Mile 22 (2018). Mannequin-vedette en 1992 pour le couturier Calvin Klein, son image de bad boy et sa plastique parfaite, séduisent les adolescentes américaines et le public gay. Il fait un passage éclair dans un téléfilm mais c'est au cinéma qu'il se distingue dès 1994 dans le film Opération Shakespeare. Il joue dans le film Fear aux côtés de Reese Witherspoon en 1995. Ce n'est pourtant qu'en 1997, avec son rôle de Dirk Diggler, star du porno dans Boogie Nights, second long métrage de l'acclamé cinéaste Paul Thomas Anderson, qu'il remporte un large succès critique. Cependant, en 2017, il confesse avoir fait un \\"mauvais choix\\", quant à ce rôle, soulevant chez lui un certain remords6. Il continue à jouer les voyous en 1998 avec la comédie d'action Big Hit, puis en 1999 avec le polar Le Corrupteur, de James Foley. Mais cette année, ce sont Les Rois du désert, satire de David O. Russell, où il a pour partenaire George Clooney, qui confirme sa progression. En 2000, il retrouve Clooney pour le film d'aventure En pleine tempête, de Wolfgang Petersen ; puis se voit confier son premier grand rôle dramatique, celui du repris de justice Leo Handler, dans le thriller familial The Yards, de James Gray. En 2010, il s'aventure dans le registre de la comédie en tournant coup sur coup dans deux œuvres portées par deux membres du Frat Pack : d'abord en côtoyant Steve Carell pour la comédie d'action Crazy Night, où il joue les seconds rôles de luxe, puis en partageant l'affiche du parodique Very Bad Cops avec Will Ferrell, où ils forment un tandem de flics losers. Cet essai est couronné de succès (aux USA mais pas en France où, après un très bon démarrage, il voit sa fréquentation chuter brusquement) et largement salué par la critique, notamment pour sa prestation de policier terre-à-terre et nerveux. En 2011, il doit de nouveau un sommet de sa carrière à David O. Russell, pour lequel il produit et tourne le drame sportif Fighter, aux côtés de Christian Bale et Amy Adams. Sa performance lui vaut un Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique. En 2012, il revient en unique tête d'affiche du thriller d'action Contrebande, de Baltasar Kormakur, pour lequel il rejoue un ex-voyou. Mais ce film, qu'il produit, passe inaperçu, contrairement à la comédie fantastique Ted, de Seth MacFarlane, énorme succès surprise commercial de l'année. Il y incarne un quadragénaire attardé et ahuri, meilleur ami d'un ours en peluche doué de la parole, et politiquement incorrect. De même si sa performance d'ex-flic dans le polar Broken City, avec Russell Crowe, passe inaperçu, il se distingue dans deux comédies d'action : d'abord 2 Guns, aux côtés de Denzel Washington, puis la comédie satire No Pain No Gain, avec Dwayne Johnson, sur une mise en scène par Michael Bay. En 2014, il retrouve Michael Bay pour le blockbuster fantastique Transformers : L'Âge de l'extinction, énorme succès commercial mondial, mais éreinté par la critique. La même année, sa nouvelle tentative de tête d'affiche dramatique passe de nouveau inaperçue : The Gambler de Rupert Wyatt divise la critique et déçoit commercialement.

    Il reforme aussi son tandem comique de Very Bad Cops avec Will Ferrell pour Very Bad Dads (2015) et Very Bad Dads 2 (2017).

    Né le 5 juin 1971 à Dorchester, quartier ouvrier de Boston, Mark Robert Michael Wahlberg est le plus jeune des neuf enfants (cinq frères et trois sœurs) d'Alma et de Donald Wahlberg. Il grandit dans une famille catholique ayant des ancêtres allemands irlandais, suédois et canadiens français2. Il est marqué par le divorce de ses parents à l'âge de onze ans et quitte l'école trois ans plus tard.[réf. nécessaire]

    À sa sortie de prison, il décide de laisser derrière lui son existence de voyou et reçoit l'aide de son frère Donnie Wahlberg, membre du boys band New Kids on the Block. Ce dernier lui permet de développer son talent musical. Mark devient chanteur au sein d'un groupe de hip-hop Marky Mark and the Funky Bunch qui sort deux albums remportant un certain succès aux États-Unis. Il apparait d'ailleurs dans le clip musical \\"Good Vibrations\\". Dans les années 1990, il chante également en tant que rappeur dans l'album d'eurodance Life in the Streets de Prince Ital Joe, notamment dans les hits United et Rastaman Vibration5.

    En 2001, il se voit confier la possibilité de confirmer son statut de star avec le blockbuster La Planète des singes, de Tim Burton. Mais cette tentative de reboot est un échec critique et le studio annule les projets de suite. Quant au drame musical Rock Star, de Stephen Herek, dont il partage l'affiche avec Jennifer Aniston, il passe inaperçu. Au Québec, Patrice Dubois est la voix française régulière de l'acteur. Martin Watier l'a doublé à onze reprises et Alain Zouvi l'a également doublé à quatre reprises15. Note : sauf mention contraire, les informations ci-dessous sont issues de la filmographie de Mark Wahlberg sur l'Internet Movie Database13.

    En 2009, il est en tête d'affiche du drame fantastique Lovely Bones de Peter Jackson, le film fonctionne modérément au box-office et rencontre un accueil critique mitigé.

    En 2015, la suite de Ted : Ted 2 de Seth MacFarlane, déçoit la critique et ne parvient pas à réitérer le box-office du premier opus. Un troisième opus est néanmoins annoncé7.

    Selon le magazine Forbes, Mark Wahlberg est à la 10e place des acteurs les mieux payés en 2014 avec 32 000 000 dollars8.

    En 2017, il réincarne Cade Yeager dans Transformers: The Last Knight et retravaille avec Michael Bay comme réalisateur dans le cinquième opus de la saga.

    Mark Wahlberg se marie le 1er août 2009 avec Rhea Durham9, la mère de ses 4 enfants (Ella Rae née 2003, Michael né en 2006, Brendan Joseph né en 2008 et Margaret Grace née en 201010,11). Il est aussi un grand fan de football américain et, notamment, des New England Patriots et est souvent présent au Gillette Stadium, le stade de l'équipe, domiciliée près de Boston.

    Il possède son étoile sur le prestigieux trottoir Walk of Fame situé sur le boulevard Hollywood Boulevard.

  9. 2015 - Wikipedia, entziklopedia askea.

    eu.wikipedia.org › wiki › 2015

    1 day ago · Maiatzaren 23a - Anne Meara, estatubatuar aktorea eta komediagilea, Stiller eta Meara bikoteko kidea (j. 1929). Maiatzaren 23a - John Forbes Nash, Jr., estatubatuar matematikaria, 1994ko Ekonomiako Nobel Saria (j. 1928). Maiatzaren 26a - Vicente Aranda, kataluniar zinema zuzendaria (j. 1926).

  10. Nickelodeon Kids' Choice Awards 2019 - Wikipedia

    it.wikipedia.org › wiki › Nickelodeon_Kids&

    1 day ago · Contribuisci a migliorarla secondo le convenzioni di Wikipedia. Segui i suggerimenti del progetto di riferimento . I Nickelodeon Kids' Choice Awards del 2019 si sono svolti il 23 marzo presso il Galen Center di Los Angeles.