Yahoo Web Search

  1. Mexican pop music - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Mexican_pop_music

    1 day ago · Beginning in the 1990s, iconic pop act of the 1980s Timbiriche began to lose popularity mainly to the constant change of bandmembers, while Magneto stood stable in the music scene. Before the teen bubblegum pop explosion in the US during the late 1990s, many pop acts came to light during the mid-1990s in Mexico and became successful. Most of ...

  2. Miley Cyrus - Wikipedia

    it.wikipedia.org/wiki/Miley_Cyrus

    1 day ago · Miley Ray Cyrus, nata Destiny Hope Cyrus (Franklin, 23 novembre 1992), è una cantautrice e attrice statunitense.. È diventata famosa grazie al ruolo di Miley Stewart/Hannah Montana nella serie televisiva di Disney Channel Hannah Montana (2006-2011).

  3. Laleh – Wikipedia

    sv.wikipedia.org/wiki/Laleh

    1 day ago · 2016 – Grammis som "Årets producent" och "Årets pop" (Kristaller) [68] 2016 – Sten A Olssons kulturstipendium ”För att hon, vägledd av sin inre kompass, skapar storslagen popmusik som berör människor över generationernas gränser” [69] 2016 – Platinagitarren [70]

  4. Lagos — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Lagos
    • Histoire
    • Urbanisme
    • Toponymie
    • Contexte historique
    • Infrastructures
    • Situation géographique
    • Démographie
    • Transport
    • Population
    • Économie
    • Culture
    • Sport

    À l'origine occupé par une tribu du peuple yoruba, le site de Lagos est constitué d'un ensemble d'îles dans une lagune abritée de l'océan Atlantique, au bord du golfe du Bénin. Les Portugais abordent la région à la fin du XVe siècle et auraient nommé la ville en référence au port de Lagos, d'où partaient des expéditions pour l'Afrique. Conquise par le Royaume du Bénin au XVe siècle ou au XVIe siècle, Lagos est dirigée par des rois et devient un centre majeur de la traite des esclaves au cours du XVIIIe siècle. En 1861, les Britanniques en font une colonie et la nomment capitale du Protectorat du Nigeria du Sud établi en 1914. Elle demeure la capitale au moment de l'indépendance du Nigeria en 1960. Lagos reste la capitale au moment de l'indépendance du Nigéria en 1960. En 1967, Lagos devient un État fédéré à part entière, à parts égales avec les onze autres États nigérians6. Elle croît de manière très forte pendant les années 1960 et 1970 lors du boom économique du Nigeria, avant la guerre du Biafra. Le gouvernement du pays a décidé de transférer la capitale à Abuja en 1976, d'une part pour ralentir la forte poussée démographique de Lagos, et d'autre part pour que la capitale soit située dans une région neutre afin de ne privilégier aucune des trois ethnies principales (Lagos étant dominée par les Yorubas). Le transfert des institutions gouvernementales a lieu le 12 décembre 1991.

    Au cours du XXe siècle, sa population a été multipliée par vingt et l'urbanisation n'a cessé de s'étendre sur le continent. L'est du centre-ville (Ikoyi) et l'île de Victoria Island accueillent les populations les plus aisées, tandis que les quartiers les plus défavorisés, situés à plusieurs dizaines de kilomètres du centre, sont constitués d'immenses bidonvilles et de maisons sur pilotis. Connue pour son développement urbain incontrôlable, avec un taux de croissance démographique parmi les plus forts au monde, Lagos doit faire face à une congestion urbaine, des taux de pollution atmosphérique importants ainsi qu'une criminalité endémique. Le site originel de Lagos est constitué par un ensemble d'îles, notamment l'île de Lagos, situées dans la lagune de la rivière Ogun au bord du golfe du Bénin. Un certain nombre de ces îles ont depuis été reliées au continent et sont désormais des péninsules, comme Iddo Island ou Victoria Island. La lagune est à l'abri de l'océan Atlantique grâce à un cordon littoral qui s'étend jusqu'à 100 km à l'est et l'ouest de l'embouchure, située à proximité de la ville. L'agglomération de Lagos s'est développée vers le nord-ouest, jusqu'à plus de 40 km de l'île de Lagos, en comprenant des localités telles celles de Ikeja et de Agege.

    Lagos est à l'origine un campement de la tribu Awori, membre du peuple Yoruba. Son premier nom était « Eko ». Les Yorubas continuent d'ailleurs à utiliser ce nom pour nommer Lagos. Lexplorateur portugais Rui de Sequeira visite la région en 1472. Il nomme la zone Lac de Curamo ; de là vient le nom actuel de la ville car le mot portugais pour lac est lago. L'autre explication de lorigine du nom de la ville est quil a été donné en référence à Lagos, la ville maritime qui était à lépoque le principal port de départ des expéditions portugaises le long des côtes dAfrique et dont le propre nom est dérivé du mot latin Lacobriga.

    Lagos est officiellement annexée en tant que colonie britannique en 1861. Ceci a l'effet d'éliminer la traite des esclaves et de permettre le contrôle britannique sur le commerce, entre autres, de l'huile de palme. Le reste du Nigéria moderne est pris par les britanniques en 1887, et quand le Protectorat du Nigéria est établi en 1914, Lagos en devient la capitale.

    Lors de la Seconde Guerre mondiale, Lagos bénéficie des créations d'infrastructures et des investissements britanniques, le Nigeria jouant un rôle important dans l'effort de guerre. Lagos possède un très bon système de distribution d'eau et d'électricité, abrite des industries et un port très actif, ce qui lui vaut le surnom de « Liverpool de lAfrique de lOuest »6. Léquipe du Nigeria de football, surnommée les Super Eagles, a pendant longtemps joué ses matchs à domicile à Lagos dans le Lagos National Stadium, aussi appelé Surulere Stadium. Cest un stade multi-sports situé à Surulere, dans l'État de Lagos. Il a été principalement utilisé pour les matchs de football jusqu'en 2001. Il accueillit plusieurs compétitions internationales dont la Coupe d'Afrique des nations de football 2000 et des matchs de qualifications de la coupe du Monde. Il servit également de stade principal pour les jeux pan-africains de 1973. Lorsque le stade fut construit en 1972, il avait une capacité de 45 000 places, celle-ci fut augmentée à 55 000 places en 199916,17. Le stade a été laissé à l'abandon depuis 2002. Il a néanmoins accueilli pour la dernière fois l'équipe nationale du Nigeria en 2004. Il est aujourd'hui utilisé, à l'occasion, pour des rassemblements religieux et est occupé par des squatters. Maintenant, léquipe nationale joue à Abuja.

    Lagos est une ville lagunaire située au bord de l'océan Atlantique. Le centre de la ville se situe sur l'île de Lagos, où se trouve le quartier des affaires. Depuis le début du XXe siècle, la ville n'a cessé de s'étendre sur la terre ferme.

    Les quartiers riches se situent à Ikoyi (partie est de l'île de Lagos) et à Victoria Island (au sud de l'île de Lagos). Les quartiers pauvres, situés en banlieue (partie sud de Lagos), sont quant à eux multi-ethniques. Le Mainland est l'endroit où vivent les classes moyennes (notamment à Ikeja). Les immigrants et les plus pauvres habitent dans des maisons sur pilotis. La ville est connue pour son développement urbain incontrôlable, avec un taux de croissance démographique parmi les plus forts au monde, l'absence de plan d'aménagement du territoire ayant abouti à une juxtaposition d'îlots urbains sans logique.

    Afin de relier l'île de Lagos au Mainland, trois ponts existent : Carter Bridge (en), Ikoyi Bridge (en) et Third Mainland Bridge. Mais Lagos doit faire face à une circulation chaotique et à des embouteillages insolubles, à cause de sa géographie peu favorable et de sa croissance. La ville est reliée par le transport aérien avec l'aéroport international Murtala Muhammed, qui est l'un des plus grands aéroports d'Afrique avec près de 5,1 millions de passagers en 2008 et qui représente presque 50 % du trafic aérien au Nigéria. Il est situé dans la banlieue nord de Ikeja. Il existe plusieurs lignes régulières de ferries entre l'île de Lagos et le continent, qui sont gérées par le Lagos State Ferry Services Corporation. Des bateaux privés assurent eux aussi un service similaire mais de manière plus irrégulière.

    Selon les résultats du recensement de 2006, la population de l'agglomération de Lagos était de 7 937 932 habitants ce qui est bien inférieur aux estimations circulant jusque-là qui donnaient à Lagos plus de 10 millions d'habitants. Les autorités de l'État de Lagos ont contesté ces chiffres du recensement de 2006, mais la National Population Commission a fermement rejeté toute accusation de sous-estimation de la population de Lagos7. Plus précisément, d'après le recensement nigérian de 2006, l'État de Lagos compte 9 013 534 habitants8,9. L'agglomération de Lagos recouvre seize des vingt Local Government Areas (LGA) de l'État de Lagos[réf. nécessaire], la population de la ville s'établit donc à 7 937 932 habitants en faisant la somme de la population des 16 LGA indiquée par le recensement de 200610. Le gouvernement de l'État de Lagos fait lui mention d'une population de 17 552 942 habitants pour l'État et énonce que la ville compte 85 % de la population de l'État, ce qui donne environ 14 920 000 habitants pour la métropole à la même date11. Lagos est dans la plupart des estimations, l'une des villes les plus dynamiques au monde12. Lagos serait actuellement confrontée à une augmentation de sa population d'environ 275 000 personnes par an. En 1999, l'Organisation des Nations unies prévoyait que la population de la région métropolitaine de la ville, qui n'était que de 290 000 habitants en 1950, serait supérieure à 20 millions en 2010, devenant ainsi l'une des dix villes les plus peuplées du monde.[réf. nécessaire] Lagos est une ville très anglophone, du fait que la population de la ville est très cosmopolite. L'anglais est la langue véhiculaire. Souvent, à l'accent, il est possible de déterminer de quelle partie ou région du Nigeria est originaire un interlocuteur. On trouve généralement des membres de toutes les ethnies du Nigéria à Lagos, et sans doute une grande partie de la population, composée de Yorubas, l'ethnie locale.

    L'économie de Lagos est en pleine expansion depuis plusieurs années. La ville concentre une grande partie de l'activité économique du Nigeria. La plupart des institutions financières entreprises et des sièges sociaux du pays sont situés sur l'île de Lagos. C'est aussi la plaque tournante du commerce international du pays, particulièrement en ce qui a trait à l'industrie du pétrole. Son port est le premier du pays et un des principaux ports d'Afrique, alors que les activités liées aux produits pétroliers constituent 20 % du PIB et 90 % des sources de devises du Nigeria[réf. nécessaire].

    Lagos est célèbre dans toute lAfrique pour sa scène musicale. La ville a été le creuset dune grande variété de styles musicaux, du hip-hop nigérian au Jùjú en passant par le Fuji, deux styles nigérians jusquà l'Afrobeat mondialement connu. Lagos est le centre d'une industrie cinématographique prospère souvent surnommée Nollywood en référence à la fois à Hollywood et à Bollywood. Le marché d'Idumota situé sur l'île de Lagos en est le principal centre de distribution. De très nombreux films sont projetés à Festac Town, quartier héritier de l'organisation du deuxième FESTAC, le Festival dArt et de Culture organisé en 1977. En salle, les films en langue Yoruba sont les plus regardés, devant ceux en provenance de Bollywood. Mais le cinéma projeté en salle est en train de perdre du terrain sur celui directement distribué en cassettes ou en CD/DVD. Le cinéma en langue Yoruba est lui en train de se faire supplanter par celui en langue anglaise dont le commerce est contrôlé par les Ibos14. Iganmu est le site où est implanté le National Arts Theater. Cette ville est également le lieu d'événements consacrés à la mode africaine, dont, depuis 2011, le Lagos Fashion Week15.

    Comme dans quasiment toutes les grandes villes africaines, le football est le sport le plus populaire à Lagos. Ses clubs les plus importants sont Julius Berger Football Club, First Bank Football Club et Stationery Stores Football Club.

    • Babajide Sanwo-Olu
    • Nigeria
  5. Bubble Pop Star 摘要. Play the #1 FREE Bubble Pop game for Windows! Take a journey through outer space in this addicting and fun bubble pop game. Play story mode and collect stars across five space environments and 100 unique levels. Or try classic mode where the puzzles are always changing.

    • (654)
  6. Festival di Sanremo 2015 - Wikipedia

    it.wikipedia.org/wiki/Festival_di_Sanremo_2015

    1 day ago · Il sessantacinquesimo Festival di Sanremo si è svolto presso il Teatro Ariston di Sanremo dal 10 al 14 febbraio 2015 ed è stato presentato da Carlo Conti, affiancato dalle cantanti Arisa ed Emma (vincitrici in edizioni passate della kermesse) e dalla modella e attrice spagnola Rocío Muñoz Morales.

  7. Años 1990 - Wikipedia, la enciclopedia libre

    es.wikipedia.org/wiki/Años_1990

    1 day ago · 1990: la banda Depeche Mode lanza su álbum más aclamado, Violator, considerado el cénit del tecno pop/rock iniciado en los años ochenta. En 1993 lanzan el álbum Songs of Faith and Devotion , una reinvención de su música, más influenciada por el rock , que inició una exitosa gira de más de 14 meses por todo el mundo entre 1993 y 1994.

  8. Irlande (pays) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Irlande_(pays)

    1 day ago · 53° 20′ 36″ N, 6° 16′ 03″ O Géographie Villes principales Dublin [Note 1] , Cork , Limerick Superficie totale 70 273 km 2 (classé 117 e) Superficie en eau 2 % Fuseau horaire UTC ±0 (été: UTC+1) Histoire Indépendance du Royaume-Uni - Proclamée - Ratifiée - Reconnue - Effective 24 avril 1916 21 janvier 1919 6 décembre 1921 6 décembre 1922 Constitution 29 décembre 1937 [Note ...

  9. Pologne — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Pologne

    1 day ago · Géographie Liste des plus grandes villes de Pologne Varsovie , Cracovie , Łódź , Wrocław , Poznań , Gdańsk Superficie totale 312 679 km 2 (classé 70 e) Superficie en eau 2,6 % Fuseau horaire UTC +1 Histoire Christianisation 14 avril 966 Royaume de Pologne 18 avril 1025 République des Deux Nations 1 er juillet 1569 Troisième partition de la Pologne 24 octobre 1795 Duché de Varsovie ...

  10. Europa - Wikipedia

    it.wikipedia.org/wiki/Europa

    1 day ago · contiene un test su Wikipedia in ; Collegamenti esterni. Europa, in Dizionario di storia, Istituto dell'Enciclopedia Italiana, 2010. (IT, DE, FR) Europa, su hls-dhs-dss.ch, Dizionario storico della Svizzera. (EN) Europa / Europa (altra versione), su Enciclopedia Britannica, Encyclopædia Britannica, Inc.

  11. People also search for