Yahoo Web Search

  1. Santa Cruz, California - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Santa_Cruz,_California

    1 day ago · State Routes 1 and 17 are the main roads in and out of Santa Cruz, with the latter being the primary route north to San Jose and the rest of the San Francisco Bay Area. Geographically constrained between the Santa Cruz Mountains and the Monterey Bay, the narrow transportation corridor served by SR 1, California's Pacific Coast Highway, suffers ...

  2. 5 hours ago · Track Delta (DL) #1317 flight from San Francisco Intl to Salt Lake City Intl Flight status, tracking, and historical data for Delta 1317 (DL1317/DAL1317) 08-May-2021 (KSFO-KSLC) including scheduled, estimated, and actual departure and arrival times.

  3. Nueva Orleans - Wikipedia, la enciclopedia libre

    es.wikipedia.org › wiki › Nueva_Orleans

    1 day ago · Nueva Orleans fue fundada por los franceses en 1718 quienes dieron al asentamiento el nombre de La Nouvelle-Orléans.El sitio para la fundación de Nueva Orleans, cabecera de la colonia, fue elegido por ser la planicie del delta del Misisipi, a fin de crear una ruta de comercio con los nativos americanos que fijaban sus tiendas entre el Misisipi y el lago Pontchartrain.

  4. 5 hours ago · Track Delta (DL) #1352 flight from Salt Lake City Intl to San Francisco Intl Flight status, tracking, and historical data for Delta 1352 (DL1352/DAL1352) 08-May-2021 (KSLC-KSFO) including scheduled, estimated, and actual departure and arrival times.

  5. Warriors de Golden State — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Warriors_de_Golden_State
    • Sport
    • Style de jeu
    • Carrière professionnelle
    • Historique
    • Commentaires
    • Événements
    • Carrière d'entraîneur
    • Conséquences
    • Résultats
    • Histoire

    Les Warriors de Golden State (en anglais : Golden State Warriors, « Guerriers de lÉtat doré ») sont une franchise californienne de basket-ball de la NBA basée à San Francisco, dans la région de la baie de San Francisco. Elle évolue dans la Conférence Ouest, dans la Division Pacifique, et dispute ses matchs à domicile au Chase Center.

    Elle est réputée pour son style très offensif (run and gun) : elle figure depuis plusieurs années parmi les meilleures attaques de la ligue. Elle utilise fréquemment un système dit de small ball, avec de plus petits joueurs, pour valoriser l'agilité, la rapidité et le tir à trois points, au détriment de la force physique et du jeu dans la raquette.

    Arizin fait son retour au sein des Warriors pour la saison 1955-1956. Il est épaulé par un très bon Neil Johnston et grâce à ce duo, les Warriors gagnent le championnat en battant les Fort Wayne Pistons en finale. Ce duo emmène les Warriors encore deux fois en playoffs, avant la retraite de Johnston en 1959. Dès son retour en NBA, Barry marque 22 points de moyenne et les Warriors vont en finale de la conférence Ouest. En 1973-1974, les Warriors manquent les playoffs malgré un bon bilan (44v - 38d). En 1974-1975, Nate Thurmond est parti à Chicago, mais avec un très bon Rick Barry (30 pts de moyenne), les Warriors vont chercher le titre en battant en 7 matches l'équipe de son ancien coéquipier (Nate Thurmond), les Bulls puis en finale les Warriors balayent les Bullets pour gagner le titre. Barry est élu MVP des finales. Après ce titre, Barry reste encore trois saisons chez les Warriors et les emmène encore deux fois en playoffs. De 1977 à 1986 les Warriors ne se qualifient pas pour les playoffs. Lors de la Draft 1988, les Warriors sélectionnent en cinquième choix du premier tour de ladite draft Mitch Richmond2 en provenance de Kansas State. Ce dernier termine la saison qui va suivre avec 22 points 5,9 rebonds et 4,2 passes décisives de moyenne ; le tout en 79 matchs. Ces performances lui vaudront d'être nommé Rookie of the Year. Dans l'équipe Richmond est alors épaulé par Chris Mullin présent dans la franchise de la baie depuis 4 ans et la saison 1985-1986 (sélectionné lors de la Draft 19853 en septième choix du 1er tour). Lors de cette saison 1988-1989 le niveau de jeu de Mullin lui vaut d'être sélectionné au All-Star Game 1989 et dans la 2d All-NBA Team. Chris Mullin termine la saison en tant que joueur le plus utilisé de la ligue, jouant en moyenne 40,4 minutes par match. Il est également nommé dans la 2d All-NBA Team et sélectionné pour le All-Star Game 1991, tout comme Tim Hardaway. Lors des Playoffs NBA de 1991, les Warriors rencontrent les San Antonio Spurs au premier tour des Playoffs. Malgré leur statut d'outsiders, les Golden State Warriors disposent facilement des Spurs (3-1)9. En demi-finale de Conférence, les Warriors rencontrent les Lakers de Magic Johnson et Byron Scott. Malgré l'efficacité offensive des Warriors, leur manque de défense aura raison d'eux et ils s'inclinent en cinq matchs (1-4)10. Devant le manque de rigueur défensive de la franchise, les dirigeants organisent dès la saison suivante, le 1er novembre 1991, un trade et envoient Mitch Richmond aux Kings de Sacramento en échange de Billy Owens11. Le trade sera un échec et il en sera fini du Run TMC qui aura marqué les esprits de tous d'une part le spectacle permanent proposé par les trois hommes et d'une autre part par lefficacité offensive du trio ; en effet à eux trois ils inscrivirent en moyenne 72,5 points par match durant les courtes 2 saisons passés ensemble, ce qui en fait l'un des meilleurs trios offensifs de l'histoire. En draftant Latrell Sprewell en 1992 puis Chris Webber en 1993 et en ajoutant Tim Hardaway, Chris Mullin et Billy Owens les Warriors auraient pu devenir une excellente équipe mais elle fut gâchée à cause des blessures. En 1992, Chris Mullin manque la moitié de la saison, Hardaway une dizaine de matchs et Billy Owens n'en joue que 37. En 1993, Hardaway manque la saison entière et Chris Mullin une trentaine de matchs mais l'équipe arrive quand même à se qualifier pour les playoffs. En 1994, les Warriors échangent Billy Owens et Chris Webber. Sprewell manque une dizaine de matchs, Hardaway une vingtaine et Mullin n'en joue que 25. En 1995, Mullin et Hardaway ne jouent qu'une cinquantaine de matchs. Hardaway est échangé en 1996, Mullin en 1997 et Sprewell en 1998 pour avoir tenté d'étrangler son entraîneur. Puis de 1994 à 2007, les Warriors ne se qualifient pas en playoffs. À la fin de la saison 2007-2008, Baron Davis quitte les Warriors et retourne dans sa ville natale en rejoignant les Clippers de Los Angeles. Pour compenser cette perte, les dirigeants signent notamment Corey Maggette et Ronny Turiaf et re-signent Monta Ellis et Andris Biedriņš avec des contrats sur le long terme. La saison suivante fut décevante, l'équipe termina avec un bilan de 29 victoires pour 53 défaites. La blessure puis la suspension de Ellis dû à un accident de scooter, son contrat ne l'autorisant pas à utiliser ce type de véhicule, fut forcément l'une des raisons principales de cette nouvelle saison ratée. Durant l'intersaison 2009, le contrat du manager Chris Mullin ne fut pas prolongé et son assistant Larry Riley prit sa place. Ce dernier commença par un bon choix en choisissant Stephen Curry à la septième place de la draft 2009. Après neuf matchs, Stephen Jackson et Acie Law furent transférés aux Charlotte Bobcats contre Raja Bell et Vladimir Radmanović. L'arrivée du talentueux Curry ne changea cependant pas les mauvais résultats des Warriors. Bien que ce dernier fut choisi dans la NBA Rookie First Team, le bilan de l'équipe ne fut guère meilleur avec un déplorable bilan de 26-56. Cette saison, encore une fois marquée par les blessures, était à oublier. Lors de la draft 2012, les Warriors possèdent quatre choix (deux à chaque tour), ils sélectionnent Harrison Barnes en 7e position, Festus Ezeli en 30e, Draymond Green en 35e et Ognjen Kuzmić en 52e position. Souvent critiqués pour leurs choix de drafts, les dirigeants des Warriors sont cette fois-ci acclamés par les fans puisqu'ils réussissent à renforcer le poste 3 avec l'un des meilleurs ailiers de cette draft, ils comblent également leurs manque de défense et de rebonds avec Festus Ezeli; de plus, pouvoir drafter Green en 35e position semblait improbable.

    À la Draft 1989 et avec le choix des Warriors de sélectionner le meneur Tim Hardaway4, la paire d'extérieurs jusqu'à présent formée par Mullin et Richmond devient un trio qui deux saisons durant marquera les esprits à jamais. Lors de la saison 1989-1990, le trio s'apprivoise. Alors coachés par Don Nelson, un coach réputé pour son goût pour le jeu rapide, les Warriors proposent un jeu rapide ; mais pas assez efficace pour se qualifier en Playoffs. Les Warriors terminent la saison avec un bilan de 37-45. Chris Mullin (25,1 points de moyenne), Mitch Richmond (22,1 points de moyenne) et Tim Hardaway (14,7 points de moyenne) font de cette équipe des Warriors la franchise la plus prolifique de la ligue avec 116,3 points par match en moyenne5. Privées de play-offs depuis 1995, l'équipe de Baron Davis finit la saison NBA 2006-2007 en trombe (10 victoires d'affilée) et se qualifient pour les séries éliminatoires. Les Warriors éliminent à la surprise générale la meilleure franchise de la saison régulière, les Mavericks de Dallas, dans ce qui reste comme l'accomplissement de la technique run and gun de l'entraîneur emblématique Don Nelson, qui connaissait bien l'équipe de Dallas pour en avoir été remercié deux ans plus tôt12. Le sixième match de cette série reste dans les annales du club de par la prestation (victoire à l'Oracle Arena 111-86), l'ambiance dans l'Oracle Arena (record d'affluence pour un match de NBA de la salle), le 7/8 à 3 points de Stephen Jackson ou la remarquable prestation du meneur Baron Davis (20 points, 10 rebonds alors qu'il est blessé) mais aussi la défense (le MVP 2007 Dirk Nowitzki contenu à 8 points à 2/13). La saison 2018-2019 est similaire à la précédente, ayant le meilleur bilan de la Conférence Ouest avec 57 victoires pour 25 défaites17. La différence notable est l'arrivée de DeMarcus Cousins, qui sort de blessure le 01 janvier 2019. Toujours favoris, ils débutent les playoffs avec l'avantage du terrain. Après avoir battu les Clippers et les Rockets sur le score identique de 4-2, les Warriors triomphent des Portland Trail Blazers en finale de la conférence Ouest sans perdre un seul match (4-0). Ils atteignent ainsi les Finales NBA pour la cinquième année consécutive, performance inédite depuis les Celtics de 1957 à 1966. Au terme d'une série très disputée contre les Toronto Raptors de Kawhi Leonard (échangé lors de la précédente Free Agency avec son coéquipier chez les Spurs Danny Green contre DeMar DeRozan, pourtant meilleur marqueur de l'histoire de la franchise), les Dubs s'inclinent finalement 2-4. La série voit notamment le retour de blessure (au mollet) de Kevin Durant au Game 5 puis sa reblessure en début de second quart-temps, cette fois au tendon d'Achille. L'arrière All-Star des Warriors Klay Thompson se blesse également le match suivant, au genou gauche. Ce Game 6 est celui du titre pour Toronto, le premier pour la franchise et pour une équipe non-américaine en NBA. Cette ultime confrontation est également la dernière jouée à l'Oracle Arena, enceinte des Golden State Warriors pendant 47 ans. Pour les saisons suivantes, les Warriors emménagement à San Francisco dans le Chase Center nouvellement construit.

    C'est au cours de cette même saison que le surnom de « Run TMC » leur est attribué. Le San Francisco Examiner, l'un des titres les plus connus de la Baie avait proposé à ses lecteurs de renommer le trio d'extérieurs alors appelé « Big Three ». À la suite de cela, le surnom « Run TMC » (TMC pour Tim Hardaway, Mitch Richmond, et Chris Mullin) est choisi, il fait écho au groupe RunDMC alors très populaire ainsi qu'au Run and Gun alors proposé par l'équipe8.

    En demi-finale, les Warriors affrontent l'Utah Jazz emmené par son talentueux meneur Deron Williams. Le style très défensif du Jazz et la EnergySolutions Arena, l'une des salles réputée les plus chaudes de la NBA ont raison des Warriors lors du premier match. Le deuxième match est plus serré : les Warriors profitent de la pénurie de meneur de jeu (Deron Williams limité par les fautes, Dee Brown blessé dans un choc avec Mehmet Okur et Derek Fisher qui n'arriva à la salle qu'au cours du 3e quart-temps car il était au chevet de sa fille subissant une opération chirurgicale) mais gaspillent trois points d'avance à 16 secondes du terme (Mickaël Piétrus manque deux lancers francs tandis que Baron Davis n'en met qu'un sur deux) et voient le Jazz revenir sur eux grâce à deux paniers de Mehmet Okur puis Deron Williams à deux secondes de la sonnerie. Ils perdent alors ce deuxième match en prolongation, le tir de la victoire étant attribué à Derek Fisher, pourtant arrivé à la salle en cours de match, qui donne 6 points d'avance à son équipe à une minute du terme. Le retour à l'Oracle Arena est bénéfique pour l'équipe (victoire aisée 125-105 avec le record de tir à trois points réussi en une mi-temps en playoffs (11) et un dunk spectaculaire de Baron Davis sur l'un des meilleurs défenseurs de la ligue, Andreï Kirilenko. Néanmoins, la victoire du Jazz à Golden State lors du quatrième match est décisive et les Warriors sont éliminés des playoffs lors du cinquième match à Salt Lake City.

    Lors de la draft 2010, les dirigeants choisissent Ekpe Udoh en sixième position. Durant cette intersaison, le nouveau logo ainsi que les nouveaux maillots de l'équipe furent introduits. Cet été fut également marqué par l'échange envoyant Ronny Turiaf, Anthony Randolph et Kelenna Azubuike aux New York Knicks en échange du All-Star David Lee qui arrive pour renforcer une raquette bien fébrile. Les Warriors récupérèrent également Dorell Wright, ailier shooteur, poussé dehors par le Miami Heat en raison de l'arrivée de LeBron James. Le 15 juillet, le propriétaire décide de vendre l'équipe à Peter Guber et son partenaire Joe Lacob pour 450 millions de dollars. Toutes ces nouveautés, ajoutées à l'arrivée d'un nouvel entraîneur, Keith Smart, avaient de quoi donner de l'espoir aux supporters des Warriors. En effet, avec un trident composé de Monta Ellis, Stephen Curry et David Lee l'équipe de la baie de San Francisco peut enfin envisager sérieusement un retour en play-Off. Malheureusement, malgré une dizaine de victoires en plus par rapport à la saison précédente, les Warriors terminèrent encore dans le bas du classement. Durant cette saison, Dorell Wright est le joueur ayant marqué le plus de paniers à trois points avec 194. À la fin de cette saison, l'entraîneur Smart est remplacé par Mark Jackson.

    Après avoir battu New Orleans, Memphis, et Houston, les Warriors sont champions de NBA et disposent de Cleveland en finale en six matchs, victoire 4-2, malgré un Lebron James très efficace dans le camp adverse, mais un peu seul, parfois aidé par un bon Matthew Dellavedova très présent sur la défense de Stephen Curry. Cleveland aura eu plusieurs blessés, notamment Kevin Love et Kyrie Irving, joueurs clés des Cavs. Steve Kerr, ancien joueur des Spurs et des Bulls notamment (5 fois champion) et rookie en tant que coach, obtient donc son premier titre en tant qu'entraineur. Alors que l'on pensait voir Lebron James ou Stephen Curry obtenir le titre de MVP des finales, c'est André Iguodala qui reçoit cette distinction.

    Le début de la saison 2015-2016 est exceptionnel pour les Warriors qui réalisent le meilleur début de saison de l'histoire de la NBA par une série de 16 victoires à 0 à la date du 25 novembre 2015. Le record précédent étant détenu par les Houston Rockets de 1993-1994. Les Warriors ont également battu le record des Bulls de 1996 par le meilleur début de saison pour une équipe tenante du titre avec une série de 24-0. Ils atteignent les 72 victoires, égalant le record des Bulls de 1996 (72 victoires pour 10 défaites), le 11 avril, alors qu'il leur reste encore une rencontre à disputer. Le 13 avril 2016, les Warriors battent le record de victoires des Bulls (73-9)13 en écartant facilement les Memphis Grizzlies (125-104) lors du dernier match de la saison.

    Après une saison régulière 2017-2018 mouvementée par des blessures, les Warriors se qualifient pour les playoffs 2018, en tant que deuxième meilleur bilan de la Conférence de l'Ouest avec cinquante-huit victoires pour vingt-quatre défaites. Après avoir vaincu les Spurs et les Pelicans 4-1, les Warriors ont affronté en Finale de Conférence Ouest les Houston Rockets, meilleur bilan NBA de la saison régulière 2017-2018. Malgré un désavantage de 3-2 contre les Rockets après le cinquième match, les Warriors reviennent et remportent la série 4-3. Les Finales NBA de 2018 opposent une nouvelle fois les Warriors aux Cavaliers, devenant ainsi la première fois que deux équipes s'affrontent en finale pendant quatre années consécutives dans l'histoire de la NBA. Les Warriors remportent la série 4-0, et s'offrent le Back-to-Back16.

    • Warriors de Philadelphie, 1946-1962, Warriors de San Francisco, 1962-1971
    • Chase Center, 18 064 places
  6. 2.3 magnitude earthquake near Seven Trees, California, United ...

    earthquaketrack.com › quakes › 2021/05/08-07/04/42

    May 08, 2021 · San Francisco Bay Area, California Depth: 3 km This earthquake is on the map of Northern California and San Francisco Bay Area, California and is close to:

  7. La Paz - Wikipedia, la enciclopedia libre

    es.wikipedia.org › wiki › La_Paz

    2 hours ago · La Paz Nuestra Señora de La Paz; Sede de Gobierno y capital administrativa de Bolivia: De arriba a abajo, de izquierda a derecha: Vista panorámica de La Paz con el nevado Illimani al fondo, Palacio de la Asamblea Legislativa, Basílica de San Francisco, Avenida Mariscal Santa Cruz, Línea Roja del sistema de transporte aéreo por cable y el centro de La Paz al atardecer.

  8. Paraná (Argentina) - Wikipedia, la enciclopedia libre

    es.wikipedia.org › wiki › Paraná_(Argentina)

    1 day ago · La ciudad surgió en el siglo XVII cuando vecinos de Santa Fe se establecieron en la otra orilla del río Paraná. La población del lugar fue desarrollándose lentamente adquiriendo cierto acrecentamiento, tanto en la zona ribereña cercano al antiguo desembarcadero, como en los campos que se extendían bordeando el río Paraná, sin que se realizarán las ceremonias acostumbradas al fundarse ...

  9. Metro de Panamá - Wikipedia, la enciclopedia libre

    es.wikipedia.org › wiki › Metro_de_Panamá

    1 day ago · La Línea 1 del Metro de Panamá tiene un trazo mayoritariamente en dirección norte-sur y une la Terminal Nacional de Transporte, en Albrook, con la localidad de San Isidro, en el distrito de San Miguelito. Con la extensión, el proyecto alcanzó una longitud de unos 16.3,kilómetros. Esta ruta está ubicada en un corredor de alta demanda de ...

  10. Victoria de Durango - Wikipedia, la enciclopedia libre

    es.wikipedia.org › wiki › Victoria_de_Durango

    1 day ago · En 1554 Francisco de Ibarra, explorador español de origen vasco, llegó por primera vez al territorio y lo nombró Valle del Guadiana. En 1556 fue fray Diego de la Cadena, un fraile franciscano, quien llegó al valle y construyó la primera misión franciscana en un pequeño poblado tepehuano llamado Analco, que nombra San Juan Bautista de Analco.

  11. People also search for
  1. Ads
    related to: city map san francisco peninsula map