Yahoo Web Search

  1. Dieu et mon droit (film) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Dieu_et_mon_droit_(film)

    Dieu et mon droit (The Ruling Class) est un film britannique réalisé par Peter Medak, sorti en 1972. Synopsis [ modifier | modifier le code ] Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète.

  2. Dieu et mon droit — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Dieu_et_mon_droit
    • Présentation
    • « Dieu Est Mon Droit »
    • Voir aussi

    Ce cri de guerre est en français car depuis la conquête des Normands, le vieil anglais n'est plus la langue de l'élite anglaise. Elle fait place dans un premier temps au normand, puis à l'anglo-normand sous les règnes des Plantagenêts (langue mélangeant malgré son nom le normand et ses langues d'oil avoisinantes), ce qui eut pour résultat l'utilisation de mots et d'expressions d'origine française et normande que l'on retrouve aujourd'hui abondamment dans la langue anglaise. Bien qu'Henri Vparlât français et anglais, l'usage de l'anglais par l'élite reprit son essor durant son règne. Certaines devises d'ordres de chevalerie anglais sont aussi en français. C'est par exemple le cas du « Honi soit qui mal y pense » pour l'ordre de la Jarretière. On retrouve également ces deux phrases françaises sur les armes royales du Royaume-Uni et sur le logo du journal The Times.

    Henry Hudson a utilisé l'expression avec la graphie moderne du verbe être : « Dieu est mon droit »[1]. D'autres personnes ont considéré que la phrase « Dieu est mon droit » indique une souveraineté directe du roi qui, à ce titre, n'est vassal d'aucun autre si ce n'est Dieu[2]. Similairement, « Dieu est mon droit » est une devise qui a existé en langue latine vers les XVIe et XVIIe siècles[3]. L'équivalent latin serait « Deus meumque ius » utilisé par la maçonnerie française de rite écossais[4], avec le symbole de l'aigle à deux têtes[5].

    Bibliographie

    1. (en) Augustus Meves, Dieu et mon Droit.: The Dauphin – Louis XVII, King of France. His Deliverance from the Tower of the Temple at Paris, Adoption, and Subsequent Career in England. Dedicated to the French Nation and European Powers, R. Bentley and son (1876) ; réédition 2009 (ISBN 978-1-17-610784-7).

    Articles connexes

    1. « Ich Dien », devise de l'ordre du Bain 2. « Honi soit qui mal y pense» 3. Cri de guerre 4. Devise (phrase) 1. Portail de l’héraldique 2. Portail du Royaume-Uni 3. Langue française et francophonie

  3. Dieu et mon droit - WikiZero - Free Encyclopedia

    www.wikizero.com › fr › Dieu_et_mon_droit
    • Présentation
    • « Dieu Est Mon Droit »
    • Voir aussi

    Ce cri de guerre est en français car depuis la conquête des Normands, le vieil anglais n'est plus la langue de l'élite anglaise. Elle fait place dans un premier temps au normand, puis à l'anglo-normand sous les règnes des Plantagenêts (langue mélangeant malgré son nom le normand et ses langues d'oil avoisinantes), ce qui eut pour résultat l'utilisation de mots et d'expressions d'origine française et normande que l'on retrouve aujourd'hui abondamment dans la langue anglaise. Bien qu'Henri Vparlât français et anglais, l'usage de l'anglais par l'élite reprit son essor durant son règne. Certaines devises d'ordres de chevalerie anglais sont aussi en français. C'est par exemple le cas du « Honi soit qui mal y pense » pour l'ordre de la Jarretière. On retrouve également ces deux phrases françaises sur les armes royales du Royaume-Uni et sur le logo du journal The Times.

    Henry Hudson a utilisé l'expression avec la graphie moderne du verbe être : « Dieu est mon droit »[1]. D'autres personnes ont considéré que la phrase « Dieu est mon droit » indique une souveraineté directe du roi qui, à ce titre, n'est vassal d'aucun autre si ce n'est Dieu[2]. Similairement, « Dieu est mon droit » est une devise qui a existé en langue latine vers les XVIe et XVIIe siècles[3]. L'équivalent latin serait « Deus meumque ius » utilisé par la maçonnerie française de rite écossais[4], avec le symbole de l'aigle à deux têtes[5].

    Bibliographie

    1. (en) Augustus Meves, Dieu et mon Droit.: The Dauphin – Louis XVII, King of France. His Deliverance from the Tower of the Temple at Paris, Adoption, and Subsequent Career in England. Dedicated to the French Nation and European Powers, R. Bentley and son (1876) ; réédition 2009 (ISBN 978-1-17-610784-7).

    Articles connexes

    1. « Ich Dien », devise de l'ordre du Bain 2. « Honi soit qui mal y pense» 3. Cri de guerre 4. Devise (phrase) 1. Portail de l’héraldique 2. Portail du Royaume-Uni 3. Langue française et francophonie

  4. File:DIEU ET MON DROIT . On heraldic shield of the LONDON ...

    en.wikipedia.org › wiki › File:DIEU_ET_MON_DROIT

    file:dieu et mon droit . On heraldic shield of the LONDON GAZETTE Monday August 26, 1768 - Fitzroy Gardens Melbourne AU 29 Oct2010 sRGB web.jpg From Wikipedia, the free encyclopedia

    • NIKON
    • 1/60 sec (0.016666666666667)
    • COOLPIX P5000
    • f/2.7
  5. Dieu et mon droit (film) : définition de Dieu et mon droit ...

    dictionnaire.sensagent.leparisien.fr › Dieu et mon droit

    Définitions de Dieu et mon droit (film), synonymes, antonymes, dérivés de Dieu et mon droit (film), dictionnaire analogique de Dieu et mon droit (film) (français)

  6. Dieu et mon droit - fr.LinkFang.org

    fr.linkfang.org › wiki › Dieu_et_mon_droit

    Dieu et mon droit Pour le film de Peter Medak, voir Dieu et mon droit (film) . « Dieu et mon droit » (en français dans le texte) est le cri de guerre de la monarchie britannique depuis l'époque d’ Henri V (règne de 1413-1422).

  7. dieu et mon droit : définition de dieu et mon droit et ...

    dictionnaire.sensagent.leparisien.fr › dieu et mon droit › fr-fr

    Dieu et mon droit est la devise de la monarchie britannique, depuis l'époque d’ Henri V (1413, 1422).. Cette devise est en français car depuis la conquête des Normands, le vieil anglais n'est plus la langue de l'élite anglaise, elle fait place dans un premier temps au normand, puis à l'anglo-normand sous les règnes des Plantagenêts (langue mélangeant malgré son nom, le normand et ...

  8. Honi soit qui mal y pense - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Honi_soit_qui_mal_y_pense

    Honi soit qui mal y pense (UK: / ˌ ɒ n i ˌ s w ɑː k iː ˌ m æ l iː ˈ p ɒ̃ s /, US: /-ˌ m ɑː l-/, French: [ɔni swa ki mal i pɑ̃s]) is a Middle French maxim, meaning "shamed be whoever thinks ill of it", usually translated as "shame on anyone who thinks evil of it" and used as the motto of the British chivalric Order of the Garter.

  9. Dieu et mon droit — [ˌdjø e mɔ̃ ˈdʀwa] (franz. Gott und mein Recht), ist der Wahlspruch der britischen Monarchen. Er wurde während der Herrschaft von Heinrich VI. (1422 1461) eingeführt, der sowohl als König Frankreichs als auch als König Englands gekrönt worden war …. Deutsch Wikipedia.

  10. Dieu et mon droit - Los diccionarios y las enciclopedias ...

    enciclopedia_universal.esacademic.com › 21577 › Dieu

    (en francés: Dios y mi derecho) ha sido utilizado generalmente como el lema de la monarquía británica desde que lo adoptara Enrique VI a principios del siglo XV. También se encuentra en el escudo de armas real El escoger el lema en francés y no…

  11. People also search for