Yahoo Web Search

  1. Jalisco New Generation Cartel - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Jalisco_New_Generation_Cartel

    4 days ago · President Felipe Calderón attributed the low homicide rates to the Operation Veracruz, the military-led operation implemented in October 2011. [85] On 3 May 2012 in Boca del Río, Veracruz, 3 photojournalists who covered the crime events in Veracruz were slain and dumped in several plastic bags in a canal. [86]

    • 31 August 2009
    • Los Cuinis, Sangre Nueva Zeta, Zicuirán New Generation Cartel, Gulf Cartel, Guerreros Unidos
  2. 2011 San Fernando massacre - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › 2011_San_Fernando_massacre

    Apr 07, 2021 · According to the investigations, the policemen offered Los Zetas "protection and help[ed] them cover up the killings." Former president of Mexico, Felipe Calderón, criticized the governors of the Mexican states for failing to certify and regulate their police forces, who often aid criminal groups in their activities.

  3. 1962 - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › AD_1962

    5 days ago · 1962 was a common year starting on Monday of the Gregorian calendar, the 1962nd year of the Common Era (CE) and Anno Domini (AD) designations, the 962nd year of the 2nd millennium, the 62nd year of the 20th century, and the 3rd year of the 1960s decade.

  4. Witz – Wikipedia

    de.wikipedia.org › wiki › Witzlos

    Ein Beispiel ist der sexistische Witz, den der chilenische Staatspräsident Sebastián Piñera Ende 2011 dem damaligen Präsidenten von Mexiko, Felipe Calderón, erzählte, wofür er von weiblichen Mitgliedern seiner Regierung scharf kritisiert wurde:

  5. Guerra zapatista nel Chiapas - Wikipedia

    it.wikipedia.org › wiki › Guerra_zapatista_nel_Chiapas

    3 days ago · Con guerra zapatista nel Chiapas ci si riferisce alla crisi zapatista del 1995 e alle tensioni tra le popolazioni indigene e gli agricoltori di sussistenza nello stato messicano del Chiapas dagli anni '90 ai giorni nostri che poi hanno portato all'uccisione di 45 persone per mano di una milizia anti-zapatista nella strage di Acteal.

    • 1º gennaio 1994-in corso
    • Rivolta dell'EZLN contro la politica di Carlos Salinas
  6. Tijuana - Wikipedia

    es.wikipedia.org › wiki › es:Tijuana

    Tijuana es la segunda ciudad más poblada de México, el municipio más poblado y la sexta zona metropolitana del país que conforma, junto con las ciudades de Rosarito, Tecate y San Diego, California, la zona metropolitana transnacional más grande de México, con más de 5 millones de habitantes.

  7. Mexique — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Mexique

    3 days ago · Le président, Felipe Calderón, au pouvoir entre 2006 et 2012, avait décidé d'engager les forces militaires dans le combat contre les cartels de la drogue et a défini le combat contre ces gangs comme l'une des principales priorités de son administration. Cependant, sur ce point, le bilan de Calderón a été mitigé.

  8. Cartel de Sinaloa — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Cartel_de_Sinaloa
    • Généralités
    • Historique
    • Histoire
    • Conséquences
    • Vie personnelle
    • Études
    • Polémique
    • Controverses
    • Citation

    Le cartel de Sinaloa, aussi appelé l'Organisation Reynosa, le cartel du Pacifique ou la Fédération, est une organisation criminelle mexicaine présente dans le monde entier, principalement dans les États de Baja California, Sinaloa, Durango, Sonora, Chihuahua et Tamaulipas, c'est-à-dire dans le « triangle d'or » et dans une des régions du Mexique dotées d'une culture importante d'opium et de marijuana. Avec le cartel du Golfe, duquel il se serait rapproché, c'est l'un des plus puissants cartel de la drogue mexicain : à eux deux, ils disposent de 100 000 hommes armés selon le ministère de la Défense des États-Unis 1. Ses opérations s'étendent non seulement aux États-Unis, mais aussi en Colombie, au Panama, au Pérou, au Paraguay, au Brésil, en Argentine et en Europe.

    Le cartel de Sinaloa trouve son origine dans l'association criminelle de Luciano Reynosa Pérez et de son frère Pedro Avilés Pérez, des trafiquants qui commencèrent dans les années 1960. Pedro Avilés Pérez fut abattu en 1978 par la police fédérale. Parmi ses membres les plus connus on trouve Joaquín Guzmán, dit El Chapo (enfui de prison en juillet 2015, recapturé en janvier 2016) , Héctor Luis Palma Salazar (arrêté par le général José Gutiérrez Rebollo en 1995 - à la tête de la lutte anti-drogues, Gutiérrez Rebollo sera lui aussi arrêté en 1997 pour avoir aidé le cartel de Juarez), Ismael Zambada García, et Adrián Gómez González, lorsque l'organisation fut créée en étroite coopération avec le cartel de Guadalajara fondé par Miguel Ángel Félix Gallardo (arrêté en 1989). El Chapo et Zambada García, qui vivent au Mexique, ont été inculpés en 2009 aux États-Unis, à Chicago et à Brooklyn, le procureur les accusant notamment de diriger respectivement deux tendances du cartel de Sinaloa2. Selon cette enquête, les deux coordonnaient leurs activités, parfois également avec Arturo Beltran-Leyva (en), à la tête du Cartel Beltran-Leyva, avec qui ils se seraient brouillés. Le procureur accuse ces trois mafieux, associés à d'autres, d'avoir introduit plus de 200 tonnes de cocaïne entre 1990 et 2008 aux États-Unis et d'avoir retiré plus de 5,8 milliards de dollars de profits de ces activités2. Deux tonnes de cocaïne appartenant à El Chapo et Zambada García ont été saisies fin 2008 aux États-Unis 2. Dans le même temps, Luciano Reynosa Pérez, atteint d'un cancer des poumons depuis des années, meurt laissant ainsi la direction à son fils Enrique Reynosa surnommé El Diablo. Celui-ci prend la direction de la branche espagnole et européenne du cartel déléguant la tendance portugaise à Antonio Carlos Beirão Paulino dit \\"O assassino\\", le trafiquant d'armes, et la tendance mexicaine à Ignacio Nacho Coronel, Joaquín Guzmán, et Ismael Zambada García.

    Zambada et Esparragoza Moreno sont les chefs du trafic de drogue au Mexique depuis 2003. Après l'arrestation de leur rival Osiel Cardenas du Cartel du Golfe. Un autre collaborateur proche a été arrêté et extradé aux États-Unis en 2006. Aujourd'hui, les trois compagnons ont réussi à échapper à toutes les tentatives d'arrestations.

    À partir de janvier 2008, un peu plus d'un an après le début de l'Opération Conjunto Michoacán, des conflits internes et violents ont agité le cartel, qui s'oppose aussi violemment au cartel de Tijuana. C'est lors d'une fusillade commanditée par ce dernier contre des hommes du cartel de Sinaloa que l'archevêque de Guadalajara, Juan Jesús Posadas Ocampo, trouva la mort en 1993. Le 11 mai 2008, le cousin d'El Chapo, Alfonso Gutiérrez Loera, et cinq autres trafiquants furent arrêtés après une fusillade à Culiacan (Sinaloa) avec la police fédérale. Le 25 février 2009, les États-Unis annonçaient l'arrestation de 750 membres du cartel et une saisie de 59 millions de dollars, résultats de l'Operation Xcellerator (en) pilotée par la DEA.

    En mars 2009, le fils d'Ismael Zambada García, Vicente Zambada Niebla, fut arrêté par l'armée mexicaine puis extradé aux États-Unis. Puis, en août 2009, la DEA annonça avoir démantelé un réseau de distribution de stupéfiants à Chicago, dirigé par les frères Margarito et Pedro Flores et qui servait de débouché au cartel de Sinaloa. Le réseau était accusé de mettre sur le marché, chaque mois, entre 1,5 et 2 tonnes de cocaïne 2.

    En janvier 2010, une étude d'Edgardo Buscaglia, professeur de droit et d'économie à l'ITAM de Mexico et à l'université Columbia, et expert international du crime organisé, révélait que des milliers d'entreprises légales dans le monde étaient associées au cartel de Sinaloa 3.

    D'après d'anciens responsables du cartel jugés en 2018 à New York, le cartel a soudoyé le patron du ministère de la Justice à Mexico, la police fédérale chargée des transports et Interpol, notamment afin de couvrir ses opérations d'acheminement de cocaïne colombienne vers les États-Unis5.

    Le sous-genre musical narcocorrido, dérivé de la música norteña et originaire de l'état de Sinaloa, dépeint dans ses ballades l'organisation du Cartel de Sinaloa ainsi qu'un bon nombre de ses membres connus, tout comme ceux d'organisations rivales, tel que le Cartel de Jalisco Nueva Generacion ou le Cartel du Golfe par exemple. Certains des artistes et acteurs les plus renommés de ce genre musical controversé sont également soupçonnés d'entretenir des relations officieuses avec plusieurs membres du cartel, voire même d'être parrainés dans leur carrière par le groupe criminel. De nombreux groupes et artistes se sont également produits de manière avérée lors de fêtes privées données par des barons de la drogue.

    \\"El señor Ivan\\"-Enigma Norteño (en hommage à Ivan Archivaldo Guzman Salazar) \\"El famoso Chino Antrax\\"-Lenin Ramirez (contant les exploits de Rodrigo Arrechiga Gamboa, El Chino Antrax) \\"El señor Guzman\\"-Roberto Tapia (Corrido de El Chapo)

  9. Messico - Wikipedia

    it.wikipedia.org › wiki › Messico

    3 days ago · 0,80 e più 0,75–0,799 0,70–0,749 Secondo il direttore per il Messico presso la Banca Mondiale , la popolazione in condizioni di povertà è diminuita dal 24,2% al 17,6% tra il 2000 e il 2004 , passando dal 42% al 27,9% nelle zone rurali nello stesso periodo. Tuttavia la disparità di reddito rimane un problema, ed enormi divari restano non solo tra ricchi e poveri, ma anche tra il nord e ...

  10. "CABEZA de VACA se VA IMPUTAR y ACALAMBRAR": LA FGR ACUSO ...

    valortamaulipeco.blogspot.com › 2021 › 04

    5 days ago · El ex director de Pemex acusa en su querella a 16 políticos y ex altos funcionarios como los ex Presidentes Enrique Peña, Felipe Calderón y Carlos Salinas, así como ex senadores como Francisco Cabeza de Vaca y ex candidatos presidenciales como Ricardo Anaya y José Antonio Meade.

  11. People also search for