Yahoo Web Search

  1. Wu-Tang Clan - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Wu-Tang_Clan

    3 days ago · Wu-Tang Clan is an American hip hop group formed in Staten Island, New York City in 1992. Its original members include RZA, GZA, Ol' Dirty Bastard, Method Man, Raekwon, Ghostface Killah, Inspectah Deck, U-God, and Masta Killa.

  2. A Tribe Called Quest - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › A_Tribe_Called_Quest

    3 days ago · A Tribe Called Quest was an American hip hop group formed in St. Albans, Queens, New York in 1985, originally composed of rapper and main producer Q-Tip, rapper Phife Dawg, DJ and co-producer Ali Shaheed Muhammad, and rapper Jarobi White.

  3. Five-Percent Nation - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Five-Percent_Nation

    3 days ago · The Five-Percent Nation, sometimes referred to as the Nation of Gods and Earths (NGE/NOGE) or the Five Percenters, is a cultural movement influenced by Islam founded in 1964 in the Harlem section of the borough of Manhattan, New York City, by Allah the Father, who was previously known as Clarence 13X and, before that, Clarence Edward Smith.

  4. Fat Joe - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Fat_Joe

    3 days ago · Early life. Fat Joe was born Joseph Antonio Cartagena in the Bronx borough of New York City, where he was raised by parents of Puerto Rican and Cuban descent. Living in the Forest Houses, a public housing project in the South Bronx neighborhood of Morrisania, Fat Joe began stealing at a young age to support his family.

  5. Tricky (musician) - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Tricky_(musician)

    Apr 07, 2021 · Adrian Nicholas Matthews Thaws (born 27 January 1968), better known by his stage name Tricky, is a British record producer and rapper. Born and raised in Bristol, he began his career as an early collaborator and guest rapper/producer and also best known as founding member of the band Massive Attack alongside Robert Del Naja, Grant Marshall & Andrew Vowles.

  6. IAM — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › IAM
    • Carrière
    • Influence
    • Symbolique
    • Débuts
    • Historique
    • Carrière professionnelle
    • Biographie
    • Récompenses
    • Sortie
    • Tournées

    Le groupe publie son premier album studio, de la planète Mars en 1991, qui bénéficie d'un certain écho et voit IAM être diffusé dans les médias (radio, télé...) dont plusieurs apparitions dans l'émission française RapLine (dont le groupe avait d'ailleurs composé quelques mois plus tôt le générique). Le groupe publie son deuxième album Ombre est lumière, en 1993, qui lui permet d'accroître encore un peu plus sa popularité. Il suit d'un troisième opus, L'École du micro d'argent, publié en 1997, qui remporte deux récompenses aux Victoires de la musique et est certifié disque de diamant. Le groupe publie un premier maxi intitulé Red, Black and Green. suivi de leur premier album, de la planète Mars en 1991, qui bénéficie d'un certain écho et voit IAM être diffusé dans les médias (radio, télé...) dont plusieurs apparitions dans l'émission française RapLine (dont le groupe avait d'ailleurs composé quelques mois plus tôt le générique)9,10,11. La formation marseillaise rejoint ainsi d'autres artistes de la scène rap française qui commencent à connaître eux aussi, en ce tout début des années 1990, un certain succès, tels que NTM et MC Solaar. La sortie du deuxième album Ombre est lumière, en 1993, permet à IAM d'accroître encore un peu plus sa popularité12, grâce notamment à la chanson Je danse le mia qui reprend des expressions marseillaises, et qui devient un énorme tube, avec plus de 500 000 exemplaires vendus (atteignant la première place du Top 50 pour huit semaines en 1994, y demeurant classée presque neuf mois d'affilée)13. Le 13 février 1995, IAM est élu Groupe de l'année des Victoires de la musique14. Cette même année, Akhenaton publie son premier album solo, Métèque et mat, « conçu comme une authentique biographie rappée15. » Le plus grand succès commercial du groupe reste son troisième album, L'École du micro d'argent, publié en 1997, qui remporte deux récompenses aux Victoires de la musique16,17. Certifié disque d'or en seulement deux jours, il se vend au total à plus d'un million et demi d'exemplaires, atteignant le statut de disque de diamant en 2005. Le groupe américain Sunz of Man, en featuring sur l'album, participe probablement au succès de l'album en Amérique du Nord. Petit frère, Nés sous la même étoile, La Saga (en featuring avec Sunz of Man) et Demain, c'est loin deviendront des classiques du rap français. Le milieu du rap français le considère dès sa sortie comme un album d'un niveau exceptionnel avec des textes d'une intelligence rare : « Dans sa tête le rayonnement du tube cathodique a étouffé les vibrations des tam-tams de l'Afrique18. » Après le succès colossal de L'École du micro d'argent, les membres du groupe décident de se concentrer sur leurs carrières solos, et mettent en suspens les albums d'IAM.

    IAM est généralement considéré comme l'un des piliers du hip-hop français ainsi que comme l'un des meilleurs groupes de son histoire.

    Outre la traduction anglophone de Je suis, le sigle IAM a plusieurs significations : « Imperial Asiatic Men2 » en référence à leur fascination pour l'Égypte, la Chine et le Japon qu'ils considèrent comme le berceau de notre civilisation. « Indépendantistes Autonomes Marseillais2 » est à prendre au second degré, car dénué de toute connotation politique. Ce n'est qu'une façon d'afficher fièrement son attachement à la ville de Marseille. Dautres significations du sigle peuvent être « Italien Algérien Malgache », référence aux origines multiples des membres, ou encore « Invasion Arrivant de Mars2. »

    En 19853, Philippe Fragione et Éric Mazel rejoignent l'équipe de Vibrationn 1, une émission créée par Philippe Subrini5 sur Radio Sprint6. Un premier groupe se forme en 1986 sous le nom de Lively Crew et compte cinq membres : Akhenaton, DJ Kheopsn 2, Nasty Mister Bollocks (Laurens), MCP One (Philippe) Sudio (Didier)6,7. Le premier concert des Lively crew a lieu le 23 mars 1986 à la MJC Corderie à Marseille7, lors d'un festival ragga-reggae sur invitation du Massilia Sound System6. Sur scène, seulement trois des membres se produisent : Kheops, Akhenaton (qui rappe en anglais) et Sudio6. L'année suivante, Akhenaton et Kheops partent passer l'été à New York6. De là, Kheops, pour qui « l'équation est simple : New York = vinyl », ramène pas moins de 300 disques6. De retour sur Marseille, le Lively Crew ne compte plus que deux membres : Akhenaton et Kheops8. Le groupe change de nom et devient B Boys Stance8. En 1988, Shurik'n intègre le groupe. En octobre 1989 Imhotep rejoint le groupe qui s'appelle désormais IAM. Ils sortent alors une cassette intitulée Concept. C'est pour la promotion sur scène de cette cassette que le groupe envisage de faire appel à des danseurs. Kephren et Freeman intègrent le groupe en 1990. Cette sortie leur permet d'intégrer le label Labelle Noire (devenu plus tard Delabel), subdivision de Virgin.

    Saison 5, le cinquième album du groupe, est publié le 2 avril 2007, et débute directement à la deuxième place dans les charts, montrant que le groupe n'a en définitive rien perdu de sa popularité après plus de quinze ans d'existence et de succès variés.

    À l'occasion des 20 ans du groupe, IAM se réunit pour un concert exceptionnel au pied des Pyramides de Gizeh le 14 mars 2008. En résulte l'album live Retour aux pyramides, qui sort le 26 mai 2008 uniquement sur les sites de téléchargement légaux. Le 30 mai 2008, sort le DVD IAM 20, comprenant la vidéo du concert à Gizeh, le documentaire Encore Un Printemps sur le groupe ainsi que le CD Retour aux pyramides en bonus. À l'été 2008, Freeman quitte le groupe. Sa séparation avec le groupe IAM est officialisée dans une interview accordée au magazine Orbeat sur son blog puis reprise par la Provence, dans laquelle Freeman, fait une série de reproches au groupe et en particulier à Akhenaton20, qui lui répond aussi vite (soutenu par le reste du groupe)21.

    Fin 2011, le groupe annonce la sortie d'un nouvel album, IAM Morricone, « collaboration » avec le célèbre compositeur de musiques de film italien Ennio Morricone22. Initialement prévu pour 2012, le projet est abandonné en raison de droits d'auteurs trop élevés. Par ailleurs, le groupe quitte AZ pour la division française de Def Jam. En décembre 2012 et février 2013 sortent deux mixtapes. Assassins Scribes Vol 1&2 produites par DJ Daz, avec des inédits, des featurings et des versions US pour la première, et un mix des singles pour la seconde. Le sixième album studio du groupe, Arts martiens, est publié le 22 avril 2013. Il atteint la première place des classements le jour de sa sortie et passe devant Daft Punk dans le Top Albums sur iTunes23. L'album est entré à la première place des charts français avec environ 25 000 copies écoulées, dont 18 000 ventes physiques et 6 600 téléchargements lors de la première semaine de commercialisation. Le groupe se produit le 28 septembre 2013 au Stade de France pour le concert Urban Peace 3 qui rassemble également Orelsan, Sexion d'Assaut alors que Maître Gims, Youssoupha, La Fouine, Psy 4 de la Rime, Stromae et Rohff ayant été annulé.

    Le 13 février 2015, lors de la 30e cérémonie des Victoires de la Musique, le groupe IAM reçoit une Victoire honorifique au titre de sa contribution au rap français.

    Le 9 janvier 2017, IAM annonce sur les réseaux sociaux la sortie de son huitième album, Rêvolution, pour le 3 mars 201726. Le clip du premier single, Monnaie de singe, est dévoilé le 20 janvier 201727. Le second single, Grands rêves, grandes boîtes, est publié le 10 février 2017. Réalisé par Didier D. Daarwin et Akhenaton, le clip met en scène Alejandra Gutierrez, une athlète qui rêvait de remporter une médaille olympique mais après son échec s'est engagée dans l'armée28.

    Le groupe partira ensuite en tournée pour célébrer les 20 ans de la sortie de l'album L'École du micro d'argent29.

  7. Svinkels — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Svinkels
    • Débuts
    • Carrière
    • Composition
    • Historique
    • Culture populaire
    • Tournées
    • Histoire
    • Style musical

    Les Svinkels se forment initialement en 19941. Concernant la formation du groupe, Gérard Baste explique : « Nikus et moi, on était dans deux bahuts du 4e. Moi jétais à Charlemagne, lui à Sophie Germain. Quand on sest rencontré, il commençait à écrire du rap, moi ça me tentait un peu. Faut savoir quà cette époque, tout ça était très à la mode pour les ados. Cétait normal davoir un tag, de rapper et de faire du break. Xanax nous a rejoint, on avait plein damis en commun. On a commencé le groupe à 18 ans, on devait être en 1re. On sest tout de suite appelé Svinkels. Deux mois après la création du groupe, on avait déjà des plans pour faire des concerts à Paris2. » Le nom de Svinkels s'inspire de la Swinkels traditional beer, bière de type Pils du brasseur néerlandais Bavaria, réputée pour être la moins chère sur le marché. Au lycée, on les appelait donc les Svinkels de par leur grande consommation de cette bière3,4. À cette période, le groupe est seulement composé de Gérard Baste et Nikus Pokus2. Les deux décident de contacter DJ Do Bass, un jeune programmeur1. En 1995, ils enregistrent ensemble leur première maquette et se popularisent lors de concerts1.

    Le groupe fait sa première apparition sur CD en 1997, sur la compilation Police avec leur morceau Alcootest2,1. Sur la même compilation Les Professionnels officient, composé de M. Xavier et Frédéric Lansac. Les deux groupes fusionnent et gardent le nom de Svinkels. Ils se font connaître par les titres Cereal Killer, sur Juste fais là ! sortie en 1997 et Réveille le punk, sur l'album Tapis rouge datant de 1999 qui sera par ailleurs le premier clip du groupe.

    DJ Pone, meilleur DJ français de 2000 à 2003 ainsi que champion du monde par équipe avec le groupe de DJs Birdy Nam Nam, rejoint le groupe en 2001. Les Svinkels font partie du collectif Qhuit (composé de TTC, Triptik, AMS Crew, Rhum-G et L'Animalexxx) formé en 2004, avec lequel ils produisent l'album Gran Bang. Au début de 2008, le groupe est accompagné sur scène du Dirty Centre Orchestra, et non plus d'un DJ (DJ Pone), apportant ainsi un côté plus rock à leurs prestations. Cet orchestre est composé de Toma de LAB (batterie), Vince (basse), Ton's de Freedom For King Kong (clavier) et Ardag (guitares). Les Svinkels ont aussi fait plusieurs featurings notamment avec Parabellum (Anarchie en chiraquie, 2002), Enhancer (Ma musique sur l'album Street Trash), TTC, Le Peuple de l'herbe (Monde de merde) et Triptik (Comment ça).

    L'album Dirty Centre est publié le 16 juin 2008, et est produit par La Ouache Production avec un mixage de Dr Crunkenstein.

    En 2014, un documentaire intitulé Un jour peut-être retrace les parcours de groupes comme TTC et les Svinkels5.

    En 2018, les Svinkels font leur retour en concert, débutant une tournée en France en avril et annonçant un quatrième album en travaux.

    À la suite d'ennuis de santé2 ainsi que de discordes dans le groupe, Gérard Baste annonce sur le forum du groupe qu'il arrêtait les concerts pour l'année 2009. Lorsqu'il était animateur sur Game One, Gérard Baste a co-écrit plusieurs sketches, parfois en musique comme le Single du Capitaine2. XanaX fait partie du groupe Les Pros avec l'ancien DJ des Svinkels, Frédéric Lansac. Le groupe a déjà sorti un album, Or du temps.

    En 2017, Gérard Baste qui tourne avec les Motor City Bad Boys dont Dr Vince et XanaX, annonce en interview l'envie de reformer les Svinkels suite au rapprochement récent avec Nikus lors du concert à l'Élysée Montmartre et l'envie de \\"refaire tourner le répertoire\\"6. Leur style, considéré comme alternatif au sein du hip-hop français2, varie, du comique (J'pète quand j'crache, Le Svink c'est chic, Boule puante) dans la veine de TTC (en duo dans Association de gens normals), à l'artistique, tournant en dérision des sujets sérieux comme l'alcoolisme (Cereal killer) en passant par quelques morceaux engagés contre le racisme et l'extrême-droite notamment (Front contre front, L'Internazionale, Dizy qu'il est fini ou encore Le Corbeau) et la musique punk (Réveille le punk). Les Svinkels définissent eux-mêmes leur musique par les termes « crade-core » ou bien « slip-hop »3. Leur style est comparé aux Beastie Boys ou à Cypress Hill lors de leurs passages sur scène2. L'une des particularités des Svinkels vient de leurs textes où l'on perçoit nombre de jeux de mots (exemple « retour aux seventies, c'est pire que Seven quand je tise » sur Raid Def Jam (Bois mes paroles) et de multiples références musicales plus ou moins « référencables » comme Nina Hagen, les Bérurier Noir, Jean Ferrat ou Pantera sur Réveille le punk (« Gérard Baste la Nina Hagen française » « Mais jamais jbrûlerai mes vieux albums des Bérus - Fils jen suis trop féru plus que Jean Ferrat - Je préfère le rock ferreux de Pantera »), les Beastie Boys (« C'est le Svink Papa, tu sais: les Beastie Français » dans « Droit dans l'mur » sur Dirty Centre) ou meme Alanis Morissette dans « Happy Hour » : « J'tourne à l'anis comme Morissette. » Revendiquant un style en constante évolution, leur dernier album Dirty Centre fut principalement influencé par le Dirty South américain7.

  8. ヤフオク! - supreme peace hooded sweatshirt green size M ...

    page.auctions.yahoo.co.jp › jp › auction

    supreme peace hooded sweatshirt green サイズ MHooded BLACK Logo シュプリーム パーカー新品未使用です。個人情報切り取った納品書付けます。Wu-Tang ClanのRZAが率いるGravediggazの曲「Constant Elevation」の歌詞「Positive Energy Activates Constant Elevation」が背中に入ったパーカーノークレームノーリターンでお願いします ...

  9. WAXPEND RECORDS BLOG | March 2021

    blog.waxpend.com › 2021 › 03

    MONO 初版Left-Logo 虹ツヤ USオリジナル EVE BOSWELL The War Years (’58 Capitol) Sentimental Eve 別ジャケ 米モノラル 初回仕様 ・【JAYE P. MORGAN, SUE RANEYも参加】美盤 USオリジナル AIRMEN OF NOTE / AIR FORCE JAZZ ENSEMBLE With A Little Help From Our Friends

  10. 【buyma】トップス(メンズ)のアイテム一覧です。tシャツやパーカー、スウェット、ニットなど、buymaにはメンズに人気のトレンドアイテムが揃います。

  11. People also search for
  1. Ads
    related to: gravediggaz logo