Yahoo Web Search

  1. About 2,020 search results
  1. en.wikipedia.org › wiki › Paris_(city)Paris - Wikipedia

    Paris ( French pronunciation: [paʁi] ( listen)) is the capital and most populous city of France, with an estimated population of 2,148,271 residents as of 2020, in an area of 105 square kilometres (41 square miles). Since the 17th century, Paris has been one of Europe's major centres of finance, diplomacy, commerce, fashion, science and arts.

    • Paris
    • 41,749
    • Paris
    • France
  2. en.wikipedia.org › wiki › The_Bois_de_BoulogneBois de Boulogne - Wikipedia

    The Bois de Boulogne hosts several races, like the 10 km (6.2 mi) of Boulogne and the Boulogne half marathon. Since its creation, the last part of the Paris marathon ends by crossing the Bois de Boulogne from 35 km (22 mi). Boulogne Wood is an important place of running in Paris.

  3. The Bois de Vincennes (French pronunciation: [bwɑ.d(ə).vɛ̃.sɛn]), located on the eastern edge of Paris, is the largest public park in the city. It was created between 1855 and 1866 by the Emperor Napoleon III.

    • History
    • Assorted Views of The Palace
    • References
    • External Links

    Palace as royal residence

    After the death of Henry IV in 1610, his widow, Marie de' Medici, became regent to her son, Louis XIII. Having acceded to a much more powerful position, she decided to erect a new palace for herself, adjacent to an old hôtel particulier owned by François de Luxembourg, Duc de Piney, which is now called the Petit Luxembourgand is the residence of the president of the French Senate. Marie de' Medici desired to make a building similar to her native Florence's Palazzo Pitti; to this effect she ha...

    Palace as legislature seat

    From 1799 to 1805, the architect Jean Chalgrin transformed the palace into a legislative building. He demolished the grand central staircase (escalier d'honneur), replacing it with a senate chamber on the first floor, which incorporated and destroyed Marie de Médicis' chapel on the garden side of the corps de logis. Chalgrin also enclosed the flanking terraces, making space for a library. At the same time he created a neo-classical escalier d'honneur in the west wing, a single monumental flig...

    View of the south facade and the garden basin
    View from the Luxembourg Gardens
    At sunset
    Panorama of the palace and its gardens

    Sources

    1. Ayers, Andrew (2004). The Architecture of Paris. Stuttgart; London: Edition Axel Menges. ISBN 9783930698967. 2. BeauxArts éditions (2012), Palais du Luxembourg, ISBN 9782842788230 3. Benevolo, Leonardo (1978). The Architecture of the Renaissance, vol. 2. Boulder, Colorado: Westview Press. ISBN 9780891587200. 4. Collins, Peter (2004). Concrete: The Vision of a New Architecture, 2nd edition. Montreal: McGill-Queen's University Press. ISBN 9780773525641. 5. Hustin, Arthur (1904). Le Palais du...

    Media related to Luxembourg Palaceat Wikimedia Commons
    "The Luxembourg Palace" at the website of the French Senate
    • 1615
    • Louis XIII
    • Brèves
    • Labels de La Semaine
    • Dans Les Coulisses de La Wikimedia
    • Pov

    Taille de Wikipédia : « Wikipédia n’a plus commune mesure avec les encyclopédies qui furent imprimées sur papier. Là où Britannica — la plus ancienne et sans doute la plus reconnue des encyclopédie...

    Constamment, la qualité de Wikipédia en français augmente grâce aux efforts de bénévoles passionnés. Ces deux dernières semaines, sept nouveaux articles de qualité (AdQ) et neuf bons articles (BA) ont enrichi notre wiki, moitié moins que lors de la précédente quinzaine Le projet compte désormais 1 386 articles de qualité et 2 219 bons articles.

    Overblogleak : Le site over-blog.com permet de consulter, moyennant quelques manœuvres techniques, certaines informations de connexion d'utilisateurs qui y publient des commentaires. Puisque le sit...

    Cette section présente le PoVd'une contributrice ou d'un contributeur de Wikipédia en français sur un aspect particulier du projet. Voilà. Après 2 362 jours sur le projet (7 ans, deux mois et des poussières), j'ai créé 1 588 articles sur Wikipédia en français, soit un article sur mille (0,1 % ou 1 ‰) de l'encyclopédie. Nous sommes environ 130 contributeurs à avoir atteint ou dépassé ce stade. Une fois atteint, considérant que le wiki gagne de 300 à 400 nouveaux articles par jour, il faut créer au minimum environ 3 articles par semaine pour maintenir ce rapport[note 4]. Depuis l'étape des mille articles, j'ai créé un peu plus de 50 % d'articles supplémentaires, dont plusieurs sur des genres de dinosaures, tous présents sur au moins 4 autres versions linguistiques du projet avant que je ne les traduisent en français. Je crée de temps à autres des articles de la section « Articles à créer » du Bistro et je me charge de la traduction de la semaine. J'ai continué à travailler sur les art...

  4. fr.wikipedia.org › wiki › fr:LureLure - Wikipédia

    Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, la commune est désormais divisée entre les cantons de Lure-1 et de Lure-2. La commune de Lure dispose d'un tribunal d'instance , d'un tribunal paritaire des baux ruraux et d'un conseil de prud'hommes .

    • Histoire
    • Nature et Spécificités de l'agriculture Biodynamique
    • Critiques de La Biodynamie
    • Annexes

    « Cours aux agriculteurs »

    L'agriculture biodynamique trouve son origine dans une série de huit conférences, connues sous le nom de « Cours aux agriculteurs »[1], données par l'occultiste et anthroposophe Rudolf Steiner du 7 au 16 juin 1924 sur le domaine du comte Karl von Keyserlingk à Kobierzyce, près de Wrocław en Silésie (dans la Pologne actuelle), devant 111 participants proches de Steiner, dont un tiers étaient liés à l'agriculture[2]. Ce Cours aux agriculteurs est une réponse de Rudolf Steiner aux préoccupations...

    Après le Cours aux agriculteurs : 1924-1940

    Avant la fin du Cours aux agriculteurs, un Cercle d'expérimentation des agriculteurs anthroposophiques est créé sous la présidence du Comte Keyserlingk, qui en confie dès 1926 la responsabilité à Erhard Bartsch (de). Ce dernier dirige le mouvement jusqu'à son interdiction et dissolution par les nazis en 1941. En 1933, le Cercle d'expérimentation change de nom pour Fédération du Reich pour la production biodynamique (Reichsverband für biologisch-dynamische Wirtschaftsweise). Bartsch est aussi...

    Développement géographique après 1940

    Durant la période précédant la Deuxième Guerre Mondiale, la biodynamie se développe essentiellement dans les états de l'est de l'Allemagne. On compte moins de 100 fermes à la fin des années 1920, et les estimations vont de 200 à 2000 pour les années 1930[16]. Après la guerre, la biodynamie reprend son essor, d’abord dans les pays germaniques, puis aux États-Unis avec la venue de Pfeiffer, ainsi qu'aux Pays-Bas et dans de nombreux autres pays. En 1946, Ehrenfried Pfeiffer, qui a émigré aux Éta...

    La biodynamie s'adresse à tous les domaines de l'activité agricole tels que le maraîchage et la production de semences, la polyculture-élevage, l'apiculture, la viticulture, ainsi que le jardinage. Elle se fonde sur une vision du monde (paradigme) spiritualiste : l'anthroposophie. En pratique, l'agriculture biodynamique se distingue de l'agriculture biologique par l'usage de « préparations » spécifiques pour le sol, les plantes et le compost, par la notion de ferme identifiée à un organisme vivant ayant une individualité, ainsi que par la prise en considération de l'influence supposée des rythmes lunaireset planétaires.

    Critique de pratiques agricoles relevant de l'anthroposophie

    Rudolf Steiner n'avait strictement aucune formation agricole ni même de réel contact avec le monde paysan[67], et n'a jamais cherché à argumenter ses affirmations sur le sujet, ni surtout à vérifier l'efficacité pratique de ses recommandations (il est mort l'année suivant la publication de son unique ouvrage sur le sujet). L'emploi de préparations reposant sur des principes ésotériques[68], dont la prise en considération de l'influence supposée des rythmes lunaires et planétaires[69] différen...

    Bibliographie

    Ouvrages traitant d'agriculture et de jardinage biodynamique, classés par date de parution : 1. Les plantes médicinales en biodynamie : Une approche vivante du végétal, Mouvement de l'Agriculture Biodynamique, 2020, 280 p. (ISBN 978-2-913927-67-4) 2. Pierre Guigui, Vin et biodynamie, une philosophie de vie : Rencontre avec des vignerons engagés, Éditions Apogée, 220, 132 p. (ISBN 978-2843986437) 3. La biodynamie, une agriculture pour l'avenir, Actes Sud, 2019 (ISBN 978-2-330-11942-3) 4. Nicol...

    Articles connexes

    1. Permaculture 2. Agriculture biologique 3. Viticulture biodynamique 4. Vin biodynamique 5. Label Demeter 6. Bonne pratique agricole

    Liens externes

    1. Notices d'autorité : 1.1. Gemeinsame Normdatei 2. Ressource relative à la santé : 2.1. (no + nn + nb) Store medisinske leksikon 3. Notice dans un dictionnaire ou une encyclopédie généraliste : 3.1. Swedish Nationalencyklopedin 1. Portail de l’agriculture et l’agronomie 2. Portail des religions et croyances 3. Portail de la spiritualité 4. Portail du scepticisme rationnel 5. Portail sur l'astrologie

  1. People also search for