Yahoo Web Search

  1. lumbago — Wiktionnaire

    fr.wiktionary.org › wiki › lumbago

    lumbago \lɔ̃.ba.ɡo\ masculin (Nosologie) Douleur d’ origine rhumatismale, ou produite par un effort musculaire, dans la région lombaire. Ils s'informèrent de leur santé : tous deux souffraient d'un lumbago qu'ils attribuèrent à la vie sédentaire. — (Nicolas Gogol, Les âmes mortes, 1842, traduction de Henri Mongault, 1949)

  2. Définition lumbago | Dictionnaire français | Reverso

    dictionnaire.reverso.net › francais-definition › lumbago

    Cherchez lumbago et beaucoup d’autres mots dans le dictionnaire de définition et synonymes français de Reverso. Vous pouvez compléter la définition de lumbago proposée par le dictionnaire de français Reverso en consultant d’autres dictionnaires spécialisés dans la définition de mots français : Wikipedia, Trésor de la langue française, Lexilogos, dictionnaire Larousse, Le Robert ...

  3. Low back pain - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Lumbago

    (Redirected from Lumbago) Low back pain (LBP) or lumbago is a common disorder involving the muscles, nerves, and bones of the back. Pain can vary from a dull constant ache to a sudden sharp feeling. Low back pain may be classified by duration as acute (pain lasting less than 6 weeks), sub-chronic (6 to 12 weeks), or chronic (more than 12 weeks).

  4. Définitions : lumbago - Dictionnaire de français Larousse

    www.larousse.fr › dictionnaires › francais

    lumbago - Définitions Français : Retrouvez la définition de lumbago... - synonymes, homonymes, difficultés, citations.

  5. People also ask

    What does lumbago mean?

    What causes lumbago with sciatica?

    What is Lumbago disease?

    What is lumbago sciatica syndrome?

  6. Lombalgie — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Lombalgie
    • Symptômes
    • Épidémiologie
    • Diagnostic
    • Causes
    • Traitement
    • Recherche
    • Prévention
    • Effets

    Une lombalgie est un état douloureux du rachis lombaire. Lorsqu'elle est aiguë, il s'agit d'un lumbago (ou tour de reins dans le langage courant, les reins désignant la région lombaire).

    Les lombalgies affectent une forte majorité de la population. Elles touchent entre 40 et 70 % de la population à un moment ou à un autre1. Aux États-Unis seulement, les lombalgies entraînant une incapacité de retourner au travail représentent des coûts directs et indirects évalués entre 40 et 50 milliards de dollars US[Quand ?]. Uniquement au Québec, les maux de dos représentaient 30 % de l'ensemble des lésions indemnisées ; pour l'année 2003 seulement, ces lésions entraînaient des débours de plus de 500 millions de dollars canadiens. Chez certains patients lombalgiques, la douleur perdure et s'aggrave au point de limiter considérablement leurs activités quotidiennes, incluant le travail. Des études ont démontré que la fréquence et la gravité des accidents au dos sont trois fois plus élevées chez les travailleurs de la construction que chez ceux des autres secteurs d'activités économiques. Les maux de dos constituent la principale cause d'incapacité à travailler chez les moins de 45 ans et la troisième chez les 45 ans et plus. Il s'agit d'un problème de santé plus coûteux que le sida, le cancer ou les maladies du cœur. En fait, les lombalgies constituent un problème tellement important que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a fait des années 2000 à 2010 « la décennie des os et des articulations ».

    Les examens paracliniques sont habituellement inutiles au diagnostic, qui reste clinique. La radiographie standard du rachis lombaire n'est réalisée qu'en cas de signaux d'alerte ou de geste chirurgical à prévoir2. Dans les lombalgies chroniques une évaluation osseuse (densitométrie) n'est pas indiquée[réf. souhaitée].

    Théoriquement toute lésion du segment mobile intervertébral (ou unité fonctionnelle vertébrale), que l'origine soit discale, articulaire postérieure, ligamentaire, musculaire, osseuse (ostéoporose, ostéomalacie)... En réalité l'atteinte du disque intervertébral semble le dénominateur commun et le primum movens de la plus grande part de la pathologie mécanique lombaire, qu'elle soit favorisée par une anomalie structurelle (spondylolisthésis, anomalie transitionnelle lombo-sacrée, maladie de Scheuermann, scoliose), posturale (inégalité de longueur des membres inférieurs, faible angle d'incidence lombo-pelvienne responsable de lordose insuffisante) ou par des contraintes excessives (professionnelles ou sportives) responsables de lésions dégénératives précoces. Le Propionibacterium acnes, bactérie de l'acné, pourrait également être la cause des lombalgies chroniques3,4,5.

    La prise en charge a évolué suivant les pays et les périodes : de plus en plus, la reprise d'une activité physique est préconisée6,7. L'intérêt des différents types de traitement est difficile à évaluer de manière scientifique, les études comparatives étant complexes et rares en dehors des traitements médicamenteux. Des recommandations sur la prise en charge des lombalgies chroniques ont été publiées en 2006 en Europe20 et en 2007 aux États-Unis21. Indispensable pour éviter le passage à la chronicité :

    Au cours des 20 dernières années, les connaissances ont évolué sur les aspects cliniques des lombalgies. En France (1981), ce fut sous la direction de Michel Gendrier[réf. nécessaire]. Au Canada (1986), un groupe de spécialistes internationaux, sous la direction du Dr Walter O. Spitzer, avait pour mandat de décrire la fréquence et la distribution des affections vertébrales chez les travailleurs québécois, de proposer une classification des pathologies et des interventions, d'établir des devis d'intervention, de définir des critères de diagnostic et des critères de qualité des soins, de recommander des mesures permettant d'évaluer la qualité des soins et d'identifier des priorités de recherche dans ce domaine. Le groupe de travail a examiné plus de 3 000 dossiers représentatifs de travailleurs compensés pour des problèmes de dos, et a passé en revue plus de 700 articles scientifiques. Le rapport Spitzer18 a notamment remis en question plusieurs idées préconçues. Contrairement à la croyance populaire, le groupe de travail affirmait qu'il était dans l'intérêt du patient affligé d'un mal de dos de retourner à un travail approprié, malgré les douleurs résiduelles. Il indiquait que l'utilité de la radiographie était limitée et qu'un examen clinique suffit habituellement à identifier la plupart des patients ayant besoin d'une thérapie. Dix ans plus tard, une étude du Department of Health and Human Services des États-Unis confirmait ces résultats étonnants. Quelques années plus tard, des chercheurs britanniques arrivaient aux mêmes conclusions. Puis vint le tour des Australiens, à la fin des années 1990, d'inciter leur travailleurs lombalgiques, notamment par une campagne publicitaire à la télévision, à ne pas rester couchés pendant de longues périodes et à demeurer au travail. En 2006, une étude du Centre fédéral d'expertise des soins de santé de la Belgique conclut que le repos aggrave le mal de dos chronique19. Cet organisme gouvernemental belge prescrit de faire de l'exercice physique, de reprendre rapidement ses activités et recommande de ne pas multiplier les traitements inutiles, ni de soumettre un patient lombalgique à une multitude de tests, y compris les radiographies.

    L'incapacité chronique ne touche qu'une faible proportion des personnes lombalgiques. Pourtant, les conséquences d'une telle incapacité s'avèrent dommageables autant pour la société dans son ensemble que pour le travailleur et ses proches (absence prolongée du travail, perte de productivité, douleur incapacitante, perte de qualité de vie, difficultés conjugales et familiales, coûts d'indemnisation élevés, frais médicaux substantiels, etc.). La prévention de l'incapacité chronique demeure donc une préoccupation majeure22. Des études permettent toutefois de mieux comprendre la dynamique complexe du développement de l'incapacité chronique liée aux maux de dos. Elles ont récemment mis en lumière que l'exposition à des facteurs de stress, combinée à la croyance que l'activité physique est nuisible pour le mal de dos, contribue à la détresse émotionnelle d'une personne. Dans cette situation, une victime de lombalgie évite toute activité physique, ce qui a pour conséquence de favoriser l'accroissement des incapacités. La recherche révèle qu'une perception négative des pratiques en santé et sécurité au travail augmente les peurs par rapport à l'emploi ; le travailleur craignant un retour au travail, de même que la possibilité de s'y blesser à nouveau.

    De plus, les résultats suggèrent que l'incapacité chronique de retourner au travail serait associée à une diminution de la sécrétion des hormones préparant l'organisme à faire face au stress. Bien qu'elle devra être confirmée par d'autres études, cette hypothèse pourrait mener à déterminer quels sont les mécanismes qui expliquent, par exemple, le lien entre la détresse psychologique et l'incapacité chronique ou prolongée.

  7. LUMBAGO | signification, définition dans le dictionnaire ...

    dictionary.cambridge.org › fr › dictionnaire

    lumbago définition, signification, ce qu'est lumbago: 1. general pain in the lower part of the back 2. general pain in the lower part of the back. En savoir plus.

  8. lumbago : définition de lumbago et synonymes de lumbago ...

    dictionnaire.sensagent.leparisien.fr › lumbago › fr-fr

    Lumbago (n.) 1. (Cismef) Toute douleur de la région lombaire. 2.

  9. Wikipédia, l'encyclopédie libre

    fr.wikipedia.org › wiki › Wikipédia:Accueil_principal

    Wikipédia est un projet d’encyclopédie collective en ligne, universelle, multilingue et fonctionnant sur le principe du wiki. Ce projet vise à offrir un contenu librement réutilisable, objectif et vérifiable, que chacun peut modifier et améliorer. Wikipédia est définie par des principes fondateurs.

  10. Lumbago Wikipedia Francais - soulager nerf sciatique

    soulagernerfsciatique.com › lumbago-wikipedia-francais

    Lumbago aigu : comment le reconnaître Le lumbago, aussi appelé lombalgie aiguë, désigne une douleur située au bas du dos. Un lumbago aigu se manifeste souvent de manière fulgurante. Le principal symptôme du lumbago. Apr 20, 2014. wiki announcement. Starting from 19-Apr-2014, new vdr wiki accouts needs to be confirmed by an wiki admin.