Yahoo Web Search

  1. Manhattan — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Manhattan

    Manhattan (prononcé en anglais [m æ n ˈ h æ t ə n] et en français [m a. n a. t a n]) est l'un des cinq arrondissements (en anglais : borough) de la ville de New York, les quatre autres étant le Bronx, Queens, Brooklyn et Staten Island.

  2. Manhattan - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Manhattan

    Manhattan (/ m æ n ˈ h æ t ən, m ə n-/), known regionally as the City, is the most densely populated and geographically smallest of the five boroughs of New York City.It is the urban core of the New York metropolitan area, and coextensive with New York County, one of the original counties of the U.S. state of New York.

  3. People also ask

    Quelle est la forme particulière de l’île de Manhattan ?

    Quel est le film de New York ?

    Quelle est la densité de Manhattan dans les États-Unis ?

    Quel est le nom du quartier de New York ?

  4. Manhattan (film, 1979) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Manhattan_(film,_1979)
    • Synopsis
    • Fiche Technique
    • Distribution
    • Autour Du Film
    • Accueil
    • Influences
    • Annexes

    Synopsis général

    Scénariste de télévision, Isaac Davis[1],[2] (Woody Allen) est un homme désabusé et angoissé. À 42 ans, sa vie professionnelle le laisse insatisfait. Aussi passe-t-il le plus clair de son temps à écrire et réécrire son roman. Sa vie privée est plus que chaotique. Sa deuxième épouse (Meryl Streep), qui l’a quitté pour une autre femme, est sur le point de publier son autobiographie où Isaac tient une bonne place. Il fréquente aussi Tracy, une jeune fille de 17 ans (Mariel Hemingway) avec laquel...

    Synopsis détaillé

    Manhattan commence par des images de New York[3] sur lesquelles la voix de Woody Allen/Isaac Davis commence le premier chapitre de son nouveau livre : « Il adorait New York ». Le film est un hommage à la « Allen-town » (la ville de Allen, autrement dit New York), à la ville qui l’a vu naître, il en fait l'apologie, la magnifie. Le film s’ouvre sur les plans de la ville avec l'air de Rhapsody in Blue de George Gershwin : feux d’artifice sur Central Park, le panorama de la « skyline » de Manhat...

    Réalisation : Woody Allen
    Scénario : Woody Allen et Marshall Brickman[10]
    Musique : George Gershwin
    Photographie : Gordon Willis
    Woody Allen (VF : Bernard Murat): Isaac Davis
    Diane Keaton (VF : Béatrice Delfe[11]): Mary Wilkie
    Michael Murphy (VF : Bernard Tiphaine): Yale
    Mariel Hemingway[12] (VF : Béatrice Bruno): Tracy

    Filmé en Panavision sur film Technicolor, Manhattan sera finalement édité en noir blanc[13], c'est également le seul film de Woody Allen à avoir été tourné en Cinémascope. Les diverses compositions de George Gershwin sont interprétées par l'Orchestre Philharmonique de New York sous la direction de Zubin Mehta et l'Orchestre Philharmonique de Buffalo sous la direction de Michael Tilson Thomas. Le film a été entièrement tourné en décors naturels, des scènes extérieures aux scènes d’intérieur. C’est la cinquième fois que Diane Keatonapparaît dans un film de Woody Allen. Manhattan marque la première collaboration de Susan E. Morsequi devient la monteuse attitrée de Woody Allen jusqu’en 1998. La relation d'Isaac Davis avec Tracy (Mariel Hemingway) est l'écho de la relation amoureuse qu'entretenait Woody Allen avec la jeune Christina Engelhardt depuis quatre ans[14],[15],[16]. Une des scènes où les personnages, joués par Woody Allen et Diane Keaton, sont assis sur un banc près d'un pont d...

    Box-office

    Manhattan avec Annie Hall, Hannah et ses sœurs, Blue Jasmine et Minuit à Paris fait partie des plus grands succès de Woody Allen au box office[20],[21].

    Distinctions

    1. 1979 : Lauréat du Los Angeles Film Critics Association Awards, décerné par la Los Angeles Film Critics Association (LAFCA), pour Merryl Streep dans son rôle de Jill[24] 2. 1979 : Lauréat du National Board of Review Award, mention "meilleur film" décerné par le National Board of Review of Motion Pictures. 3. 1979 : Lauréat du NSFC Award, mention "meilleur réalisateur", décerné par la National Society of Film Critics[25] 4. 1979 : Lauréat du New York Film Critics Circle Awards, mention "meil...

    La comédie Quand Harry rencontre Sally est inspirée du film dans la structure narrative et l'imbrication des 4 personnages, c'est notamment visible dans la scène de fin de remords de Harry qui cour...
    La série télévisée Friends, dont les liens entre les personnages, leurs interrogations existentielles, la ville de New York et cet humour si caractéristique emprunte au film. C'est aussi visible da...

    Bibliographie

    1. Woody Allen, Four Films: Annie Hall/Interiors/Manhattan/Stardust Memories (screenplays), éd. Random House, 1982 2. Graham McCann, Woody Allen: New Yorker, éd. Polity Press, 1990 3. Julian Fox, Woody: Movies From Manhattan, éd. Overlook Books, 1996 4. Jürgen Müller, Films des années 70, éd. Taschen, 2003, p. 566 (ISBN 3-8228-2192-6)

    Liens externes

    1. Ressources relatives à l'audiovisuel : 1.1. Allociné[archive] 1.2. Centre national du cinéma et de l'image animée[archive] 1.3. Ciné-Ressources[archive] 1.4. Cinémathèque québécoise[archive] 1.5. The Movie Database[archive] 1.6. (en) AllMovie[archive] 1.7. (en) Internet Movie Database[archive] 1.8. (en) LUMIERE[archive] 1.9. (en) Metacritic[archive] 1.10. (en) Movie Review Query Engine[archive] 1.11. (de) OFDb[archive] 1.12. (en) Oscars du cinéma[archive] 1.13. (en) Rotten Tomatoes[archive...

  5. Projet Manhattan — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Projet_Manhattan

    En juin 1944, le projet Manhattan employait quelque 129 000 personnes sur lesquels 84 500 étaient des ouvriers du bâtiment, 40 500 étaient des opérateurs dans les usines et 1 800 étaient des militaires. Avec la baisse des constructions, le nombre d'employés passa à 100 000 l'année suivante mais le nombre de militaires passa à 5 600.

  6. Dr Manhattan — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Dr_Manhattan
    • Histoire
    • Pouvoirs
    • Commentaires
    • Adaptation Au Cinéma
    • Notes et Références

    Jonathan (dit Jon) Osterman n'a pas choisi sa vie. Tout jeune, rêvant d'être horloger comme son père, il renonça à son rêve à cause du choix de ce dernier, qui après le bombardement d'Hiroshima le 6 août 1945, déclare : « Le professeur Einstein dit que le temps varied'un endroit à l'autre. Si le temps est faux, à quoi bon les horlogers ? (…) Ma profession appartient au passé. Je veux un avenir pour mon fils. » Jonathan dut donc se plier aux ordres de son père. Il étudia à Princeton et en 1958 fut diplômé en physique nucléaire. Par accident, il est désintégré en août 1959. Durant les mois de sa disparition, des scientifiques du centre de recherche où il travaillait voient un squelette traverser une pièce, ou une autre fois un système circulatoire. À ces moments-là, Jon se « réglait » pour avoir l'apparence qu'il eut lors de son retour : « Vraiment, il ne s'agit que de réajuster dans le bon ordre les différents éléments. » Tout comme une horloge, Osterman met des mois à « restructurer...

    Omnipotence: suite à un accident en laboratoire, le corps de Jon a été désintégré à un niveau subatomique. Au fil du temps, il a appris à réorganiser les particules élémentaires afin de retrouver une forme humaine, plus commode pour interagir avec cette espèce. On peut supposer que l'événement a dilué sa conscience dans la matière fondamentale elle-même, le rendant virtuellement omnipotent tant que l'Univers existe, ou encore que son identité s'est affranchie du concept même d'espace pour s'inscrire intégralement dans celui du temps. 1. Immortalité: La vieillesse est un processus organique associé à des agencements limités de molécules, et qui n'a par conséquent pas de sens du point de vue de Jon. 2. Bio-fission : Jon peut créer des « clones » de lui-même ayant les mêmes caractéristiques que lui. Ces copies n'ont logiquement pas un statut ontologique différent, la conscience de Jon n'étant pas localisée. 2.1. Bio-fusion: De même, il peut ramener ces copies sensibles dans « son » cor...

    S'il se détache de plus en plus des humains et préfère contempler les merveilles de l'univers - il emmène ainsi sa compagne admirer le Mont Olympe sur Mars -, le Dr Manhattan est cependant encore accessible aux sentiments, et il sera ainsi manipulé, en 1985, pour permettre au complot qui se trame de réussir. Il quitte notre Voie lactéeà la fin de l'histoire et envisage d'aller créer une nouvelle forme de vie ailleurs à l'aide de ses pouvoirs illimités. Le docteur Manhattan est le seul des héros de Watchmen à posséder des super-pouvoirs. Son irruption en 1959, point de divergence avec notre histoire, bouleverse la géopolitique et donne naissance à l'uchronie présentée dans la série[1] : grâce au lithium qu'il produit en masse, la motorisation électrique rend caducs les moteurs à combustion interne au début des années 1960, induisant une révolution des transports ; et surtout, les États-Unis gagnent la guerre du Viêt Nam en 1971, source de changements ultérieurs comme le maintien au p...

    Il est interprété par Billy Crudup dans l'adaptation Watchmen : Les Gardiens et par Yahya Abdul-Mateen II dans la série télévisée Watchmen.

    • Jonathan « Jon » Osterman (véritable identité)
    • 14 août 1929 (première identité civile) ;, novembre 1959 (restructuration)
    • Août 1959 (désintégration accidentelle)
    • Physicien nucléaire, justicier, scientifique
  7. New York — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › New_York

    New York [a] (prononcé en anglais : / n u ˈ j ɔ ɹ k / [b] Écouter), officiellement nommée City of New York, connue également sous les noms et abréviations de New York City ou NYC (pour éviter la confusion avec l'État de New York), et dont le surnom le plus connu est The Big Apple (« La grosse pomme »), est la plus grande ville des États-Unis en nombre d'habitants et l'une des plus ...

  8. Manhattan - Vikidia, l’encyclopédie des 8-13 ans

    fr.vikidia.org › wiki › Manhattan
    • Géographie
    • Urbanisme, Transports
    • Culture
    • Vidéo

    Manhattan est une île allongée dans le sens nord-sud. Elle est séparée du quartier de Brooklyn à l'est par l'East River ; de l’État du New Jersey à l'ouest par la rivière Hudson (Hudson River) ; du quartier du Bronx au nord par la rivière Harlem (Harlem River). L'arrondissement compte 75 quartiers et en trois zones, du sud au nord : 1. Downtown : cœur historique de New York qui comprend les quartiers de Financial District, Chinatown et SoHo. Les langues d'origines des migrants y sont encore parlées, comme par exemple dans le quartier français. C'est là que se trouvent Wall Street et le World Trade Center, dont les tours ont été détruites par les attentats du 11 septembre 2001. 2. Midtown : le plus important quartier d'affaires de New York qui s'étend de la 14e rue jusqu'au sud de Central Park, le poumon vert de l'île. 3. Uptown : regroupe les quartiers au nord de Central Park. Ils sont le plus souvent résidentiels, comme Upper East Side, Upper West Side ou Harlem.

    Gratte-ciel

    Les plus hauts gratte-cielde Manhattan sont : 1. l'Empire State Building(381 m) ; 2. la Bank of America Tower(366 m) ; 3. le Chrysler Building(319 m). Avant les attentats du 11 septembre, c'étaient les deux tours du World Trade Centerqui étaient les gratte-ciel les plus hauts de New-York. Le Flatiron Building qui signifie « l'immeuble en fer à repasser » est lui aussi très célèbre, car il est en forme de coin, à plan triangulaire, au croisement de la 5e Avenue et de Broadway. Il a été achevé...

    Transports

    Manhattan est relié aux autres quartiers de New York par des ponts, des tunnels et un téléphérique: 1. Sur l'East River : Pont de Brooklyn, pont de Manhattan, pont de Williamsburg, pont de Queensboro et téléphérique Roosevelt Island Tramway; 2. Sur l'Hudson : George Washington Bridge, Holland Tunnel et Lincoln Tunnel.

    Il existe de nombreux musées comme le Metropolitan Museum of Art, le American Museum of Natural History, le Guggenheim ou le MoMa.

    Visite en voiture, parcours d'une heure et demie, de Park Avenue et Central Park à Time Square, par les 5e, 6e et 7e Avenues, YouTube.

  9. Manhattan - Wikipedia, la enciclopedia libre

    es.wikipedia.org › wiki › Manhattan
    • Toponimia
    • Historia
    • Geografía
    • Legislación Y Gobierno
    • Demografía
    • Idioma
    • Educación
    • Deporte
    • Enlaces Externos

    El nombre de Manhattan deriva de la palabra Manna-hata, como está escrito en el libro de registro de Robert Juet de 1609, un oficial en el yate de Henry Hudson. Un mapa de 1610 muestra el nombre Manna-hata, dos veces, en los lados este y oeste del río Mauritius (hoy, Hudson). La palabra Manhattan se ha traducido como "isla de muchas colinas" de la lengua lenape.[4]​

    El nombre Manhattan viene de los idiomas de los habitantes primitivos del área. La historia presenta una interpretación popular que enfatiza la forma como esta isla fue comprada el 24 de mayo de 1626 al pueblo de los lenape por colonos neerlandeses, en particular Peter Minuit quien adquirió la isla de Manhattan a 60 florines neerlandeses, lo que supuestamente equivaldría a 24 dólares estadounidenses de la época (unos 1000 dólares de 2006). Con esto se establecieron unas 30 familias judeo-neerlandesas dos años después, llegando desde Brasil, cuando los Países Bajos devolvió a Portugal la colonia sudamericana que había perdido cinco décadas antes, y fundaron la ciudad de Nueva Ámsterdam donde ahora se encuentra el downtown. Esta ciudad se convirtió en la capital del territorio de la Nueva Holanda, colonia neerlandesa de breve existencia. En 1664 pasó a la administración inglesa tras una resistencia relativamente débil de los neerlandeses, en parte debida al descontento de la población...

    El condado de Nueva York y el distrito de Manhattan tienen los mismos límites (son coextensivos). Como parte de la ciudad de Nueva York, el condado no tiene otras subdivisiones políticas. Ocupa toda la isla de Manhattan, rodeada por el East River, el río Harlem y el río Hudson. También incluye algunas islas más pequeñas como la Isla Roosevelt (antiguamente se llamaba isla Welfare, y anteriormente aún “Isla Blackwell"), la isla U Thant (oficialmente conocida como isla Belmont), y una pequeña porción de la tierra continental norteamericana (Marble Hill) contigua al Bronx. Marble Hill fue originalmente parte de la isla de Manhattan; pero el canal del río Harlem, excavado en el siglo XIX para mejorar la navegación en el río Harlem, lo separó de Manhattan.[3]​[11]​ La isla de Manhattan tiene 21,5 km de largo.[12]​ El condado de Nueva York tiene un área total de 87,5 km², de los cuales 59,5 km² son de tierra y 28,0 km² son de agua (68 % terrestre y 32 % acuática).[13]​ Manhattan está cone...

    Como los otros condados contenidos en la ciudad de Nueva York, no hay gobierno condal, pero los juzgados condales y otras autoridades, como el fiscal del condado, sí existen. Cada distrito metropolitano en Nueva York elige un Presidente pero este cargo no tiene mucho poder, de facto. La oficina del Presidente de Distrito (Borough President) fue creada con la consolidación de los cinco condados, para equilibrar la balanza de estos, respecto del gobierno municipal central. Cada presidente de distrito tenía un cometido importante, por tener voto en el New York City Board of Estimate, de presentar y aprobar los presupuestos municipales y realizar las propuestas para la ordenación del territorio. En 1989, el Tribunal Supremo de los Estados Unidos declaró esta Junta inconstitucional, porque Brooklyn, el condado más poblado del municipio, no tenía más votos que Staten Island, el condado con menor población. Esto constituía una violación de la Cláusula de Protección de la Igualdad, recogida...

    El condado de Manhattan es el más densamente poblado de los Estados Unidos. Al año 2000, había 1.537.195 personas, 738.644 cabezas de familia, y 302.105 familias residentes en el condado. La densidad de población es de 25.800 h./km². Hay unas 800.000 casas con una densidad de 13.400 v./km². La composición étnica del condado es de 54 % blancos, 17 % negros, 9 % asiáticos, menos del 0,1 % oceánicos o nativos americanos, 14,1 % de otras etnias, y 4,1 % mestizos. El 27 % del total de la población son hispanos, que pueden ser de cualquier etnia (la mayoría es dominicana). Hay 738.644 cabezas de familia, de los cuales el 17 % tiene menores de edad a su cargo, el 25 % son matrimonios que viven juntos, el 12 % son mujeres solteras, y el 59 % no son familias. En el condado, el 16,8 % de la población tiene menos de 18 años, 10 % tiene entre 18 y 24 años, el 38 % entre 25 y 44, el 22,6 % entre 45 y 64, y el 12 % tienen más de 65 años. El promedio de edad es de 36 años. Por cada 100 mujeres hay...

    En Manhattan hay censados hablantes de aproximadamente 96 lenguas distintas. La mayoría de la población es de lengua inglesa, con un 59,1 % de los hablantes. El español es la segunda lengua con un 24,9 % de hablantes. El chino cuenta con un 5 % y el resto de idiomas no llega al 1 % de hablantes. Aquello se debe a la inmigración de hispanos en Estados Unidos, siendo Nueva York una de sus principales opciones para radicarse.[22]​

    El Departamento de Educación de la Ciudad de Nueva York gestiona las escuelas públicas.[23]​ La Biblioteca Pública de Nueva Yorkgestiona las bibliotecas públicas.

    Manhattan tuvo tres equipos de grandes ligas de béisbol. Los New York Giants jugaron en Polo Grounds desde 1883 hasta 1957, cuando se mudaron a San Francisco. Los New York Yankees jugaron en Hilltop Park (con el nombre Highlanders), y en Polo Grounds desde 1913 hasta 1922, para luego mudarse al Bronx. Los New York Metsjugaron en Polo Grounds en 1962 y 1963, tras lo cual se mudaron a Queens. El Madison Square Garden es un estadio cerrado que ha tenido cuatro versiones, inauguradas en 1879, 1890, 1925 y 1968. Fue la meca del boxeo profesional antes del surgimiento de Las Vegas. Además ha sido sede de los New York Rangers de hockey sobre hielo desde 1926, los New York Knicks de baloncesto masculino desde 1946, New York Libertyde baloncesto femenino desde 1997. El Estadio Icahn, inaugurado en 2005, alberga el Grand Prix de atletismo de la Liga de Diamante. Asimismo, el último tramo de la maratón de Nueva Yorkse corre en el Central Park de Manhattan.

    Portal:Nueva York. Contenido relacionado con Nueva York.
    Wikimedia Commons alberga una categoría multimedia sobre Manhattan.
  10. Manhattan — Wiktionnaire - fr.wiktionary.org

    fr.wiktionary.org › wiki › Manhattan

    Manhattan \ma.na.tan\ masculin. Quartier de New York . Repaire d’antiquaires, de magasins de déco et vintage, New York est aussi un lieu de prédilection pour les férus de marchés aux puces. Vous en trouverez à Manhattan bien sûr, mais aussi à Brooklyn : […]. — ( Petit Futé New-York 2017)

  11. People also search for