Yahoo Web Search

  1. Metro 2033 - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Metro_2033

    Metro 2033 (Russian: Метро 2033) is a 2002 post-apocalyptic fiction novel by Russian author Dmitry Glukhovsky. It is set within the Moscow Metro, where the last survivors hide after a global nuclear holocaust. It has been followed by two sequels, Metro 2034 and Metro 2035, and spawned the Metro media franchise.

    • 2002/2005 (Russia), 18 March 2010 (USA)
    • Eksmo (original), Gollancz (English edition)
  2. Métro 2033 — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Métro_2033
    • Culture
    • Récompenses
    • Adaptation
    • Synopsis
    • Conséquences
    • Résumé
    • Personnalité
    • Personnages
    • Système de jeu
    • Médias
    • Présentation

    Métro 2033 (titre original en russe : Метро 2033) est un roman de Dmitri Glukhovski publié en 2005 mais rédigé en 2002. Métro 2033 est une dystopie post-apocalyptique à laquelle se mêlent des éléments de science-fiction et de fantastique.

    Il a été récompensé du prix du « meilleur premier roman » lors de la convention européenne de science-fiction de 2007.

    Les droits d'adaptation cinématographique ont été acquis par la MGM. Le film serait produit par Mark Johnson et le script écrit par F. Scott Frazier1.

    Vingt années se sont écoulées depuis l'apocalypse nucléaire qui a ravagé la planète, obligeant les quelques survivants à se mettre à l'abri sous terre pour fuir une surface désormais inhabitable. Réfugiés dans les souterrains du métro de Moscou, ils se sont organisés en micro sociétés et survivent tant bien que mal aux pénuries, maladies et aux guerres pour la possession des dernières ressources. En 2033, le jeune Artyom, citoyen de la station VDNKh, doit avec ses camarades faire face à la menace de créatures mystérieuses venant des tunnels. La visite d'un Stalker réputé nommé Hunter va le précipiter dans une quête désespérée pour obtenir l'aide du dernier « bastion de la Civilisation », le regroupement de stations de métro « Polis ». Précipité dans les lugubres et dangereux tunnels, Artyom survivra-t-il à son voyage ? Et quelle est cette sourde menace que même les plus endurcis et les plus téméraires des Stalkers semblent craindre ?

    Mais l'apocalypse n'a pas fait que réduire l'humanité à la déchéance. Des créatures mutantes, appelées « les Noirs » (ou les Sombres dans le jeu) nées du chaos peuplent désormais la surface de la terre menaçant directement les quelques survivants qui s'y aventurent. Pire encore, comme si les pénuries, maladies et guerres civiles ne suffisaient pas, les tunnels du métro semblent abriter de sombres et invisibles menaces : sont-elles nées de l'apocalypse ou rôdaient-elles déjà avant le cataclysme ?

    Héros du roman, Artyom est un jeune homme d'une vingtaine d'années né à la surface juste avant l'holocauste nucléaire. Faisant partie des 40 000 survivants de la catastrophe, Artyom s'y est réfugié avec toute sa famille, il n'a pour cette raison que de très vagues souvenirs de la surface et de son ancienne vie. Citoyen de VDNKh après avoir été sauvé enfant par Sacha Soukhoï, Artyom grandit avec son père adoptif et comme tous ses concitoyens participe activement à la vie de sa station. Au début de l'aventure il ne possède pas vraiment le profil du héros, la mission que lui confie Hunter semble en effet totalement le dépasser (il n'a jamais voyagé dans le métro au-delà d'une ou deux stations). Au fur et à mesure que l'action progresse et qu'il est amené à voyager dans des lieux dangereux, Artyom se découvre certains dons de perception extrasensorielle et semble incroyablement résistants aux dangers psychiques qui hantent le métro. Il pourra aussi compter à plusieurs reprises sur des compagnons de voyages qui lui sauveront la vie et lui apprendront à survivre dans le Métro. (C'est notamment le cas de Khan, Melnik, Danila et dans une moindre mesure Bourbon). La fin du livre semble confirmer la singularité d'Artyom en tant \\"qu'élu\\" face à la \\"menace\\" Noire, il sera pourtant impuissant à empêcher la destruction de leur habitat. Brahmane de la Station Polis (la caste d'érudits gardien du savoir), Danila accueille Artyom chez lui et lui révèle sous le coup de l'ivresse une partie de la prophétie sur les ouvrages de la Grande Bibliothèque. Ayant été espionné lors de ces révélations (car en parler est strictement interdit), Danila sera envoyé à la surface avec l'expédition de Melnik officiellement pour aider Artyom à trouver la réserve. Lorsque le groupe se retrouve séparé dans la grande salle de la bibliothèque, Danila entraîne Artyom dans la réserve. Passés quelques instants, Artyom s'éloigne de quelques pas pour poursuivre ses recherches mais lorsqu'il retrouve Danila, celui-ci a été éventré par un Bibliothécaire (créature mutante hantant l'édifice). Dans ses derniers instants, Danila remettra à Artyom une lettre contenant la réponse à sa quête : le chemin de la base de D6. Un vieil homme voyageant avec son fils Vanya (retardé mentalement) dans le but de s'acheter des pilules pour le cœur, rencontré par Artyom lors de la fuite de la station Kitaï-Gorod et qui lui permettra d'arriver jusqu'à la douane de la station Pouchkinskaya (occupée par des néo nazis). Il décèdera d'une crise cardiaque après l'assassinat de son fils par les néo-nazis. Au dernier moment de l'histoire arrive une révélation qui contredit tout le but de l'aventure d'Artyom. Au moment où Artyom est à la surface en attendant de voir les missiles exploser sur le jardin botanique (là où vivent les Noirs), il est comme absorbé par une image : il la décrit comme une fourmilière qui est en fait un trou où se déplacent les Noirs ; il va donc se rapprocher de plus près et voit tout d'un coup un Noir le regarder dans les yeux. Ils passent alors dans un état psychique où il arrive à communiquer avec les Noirs et se rend compte, horrifié, de ce qu'il comprend : si les Noirs partaient dans le métro, ce n'était pas pour tuer les hommes mais pour leur parler, leur dire qu'ils avaient des intentions pacifiques. Les Noirs voulaient vivre avec les hommes ; ils voulaient apprendre des hommes leurs technologies et leurs cultures et, en échange, ils leur promettaient un avenir nouveau, étant adaptés au monde de la surface et voulant vivre en harmonie avec eux. Néanmoins, les hommes ne comprenaient pas et les \\"remerciaient\\" en leur tirant dessus avec rage. L'élu était bien Artyom ; pas l'élu des hommes, mais celui des Noirs, bien que haïssant de tout son corps ces derniers. Les Noirs l'avaient choisi car c'était lui qui était assez fort mentalement pour communiquer avec eux. Mais tout était trop tard. Quelques secondes plus tard, le dernier espoir des hommes est anéanti par les hommes eux-mêmes ; ces missiles détruisent le dernier espoir d'Artyom. Peu après cette révélation, il est devenu un héros ; il ne dira jamais la vérité, pensant qu'on le prendrait pour un fou. Il finit sa vie à la surface pleurant son erreur.

    Melnik est le contact de Hunter à la station Polis. Appartenant à la caste des militaires qui dirigent Polis sans toutefois être membre du conseil d'administration, Melnik est avant tout un chef solide et charismatique sur lequel ses hommes peuvent compter. Décidé à aider Artyom alors que le conseil a refusé d'aider VDNKh, Melnik prend l'initiative de rechercher le réseau secret du Métro 2 anciennement sous juridiction militaire, pour aboutir à la mythique station de commandement D6. L'équipe de Stalkers parvient contre toute attente et malgré de nombreuses pertes à atteindre D6 et à permettre le tir des missiles destinés à tuer les Noirs. Melnik fera à cette occasion preuve de beaucoup de courage et aidera Artyom jusqu'au bout pour qu'il mène sa mission à bien Le personnage de Bourbon est à la fois \\"marquant\\" et \\"transparent\\". Cet homme a le profil type du \\"baroudeur\\", oscillant perpétuellement entre honnêteté et magouille. Ses petites affaires lui permettent de s'en tirer honorablement mais il n'est pas invincible pour autant et cela, il l'apprendra à ses dépens. Sa disparition brutale dans le tunnel de la Soukharevskaya était en effet une véritable \\"chronique d'une mort annoncée \\" et c'est justement parce qu'il la redoute qu'il contacte Artyom peu après son arrivée avec la caravane à Risjskaya. Son expérience du métro lui ayant appris qu'il faut absolument voyager en groupe ou en binôme dans certains tunnels, il croit trouver en Artyom quelqu'un de solide, capable de résister et de le protéger des \\"dangers psychiques\\". Si le début de leur périple semble lui donner raison, il finit par succomber après avoir été possédé par la présence et s'effondre. Sacha est le père adoptif de Artyom. Simple soldat à la base, il assiste médusé à l'invasion par des rats mutants de la station de métro où habitait la mère d'Artyom et son fils. Celle-ci a tout juste le temps de lui confier son enfant, il n'en réchappe que grâce à sa draisine et au courage des défenseurs des stations proches. À la station VDNKh dont il semble originaire, Soukhoï est en très bon termes avec les membres du conseil d'administration et bénéficie de ce fait d'une position sociale assez élevée. Élevant Artyom comme son propre fils, Sacha semble incarner l'image du père solide et confiant mais la visite de Hunter peu après le début du roman semble relativiser cette image tant celui apparait comme terrifié et résigné à sa fin. D'une nature méfiante voir suspicieuse, on ne sait pas non plus vraiment si Sacha cherche à protéger Artyom en l'empêchant de voyager à ses côtés ou à mieux le surveiller.

    Le Quatrième Reich : Ensemble de trois stations dirigées par des néo-nazis. Leur symbole est une svastika à trois branches (triskèle) au lieu de quatre. Leurs dirigeants sont ce qui se fait de pire en matière de gouvernement. Ils apparaissent comme racistes, paranoïaques, autoritaires et corrompus. Les Trotskistes : Farouches ennemis des néo-nazis, ils vivent à la station Avtozavodskaya. Les adorateurs du Grand Ver : Leur quartier général est la station de Park Pobedy, mais ils opèrent dans tout le métro grâce à une série de passages secrets ou de tunnels oubliés. Ils sont dominés par les Hiérophantes, d'anciens intellectuels tombés dans l'intégrisme anti-technologique. Ils enlèvent des enfants pour les embrigader et sont occasionnellement cannibales.

    La sortie et le succès de Métro 2033 en France est fortement liée à la sortie d'une adaptation vidéoludique développée par THQ sur support PC et Console, Metro 2033. Le jeu se présente sous la forme d'un FPS proposant d'incarner le jeune Artyom dans son périple pour sauver sa station de Métro d'une menace sombre. Le joueur suit Artyom tout au long de son périple dans les souterrains lugubres du métro de Moscou, à la surface ravagée par une catastrophe et un hiver nucléaire jusqu'au dénouement final. Deux fins sont proposées pour conclure l'aventure d'Artyom, mais aucune n'est pleinement « canonique » par rapport au dénouement présenté dans le livre.

    L'auteur de 'Métro 2033', a créé un site internet (www.metro2033.ru)2 dans lequel , au début les fans pouvaient échanger sur le roman, mais le site s'est étoffé et les fans se sont mis à proposer des textes qui ont, à ce jour (2011) généré 24 romans russes ainsi qu'un recueil de nouvelles, plus un roman britannique et un autre italien.

    Parmi ces œuvres on trouve, entre autres, les deux romans d'Andreï Diakov Vers la lumière et vers les ténèbres (réunis sous le titre Les ombres de post-pétersbourg) qui se déroulent, eux, dans le métro de Saint Pétersbourg3.

  3. Metro 2033 (video game) - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Metro_2033_(video_game)

    Metro 2033 is a first-person shooter survival horror video game developed by 4A Games and published by THQ.It was released in 2010 for the Xbox 360 and Microsoft Windows.The story is based on Dmitry Glukhovsky's novel of the same name, and is set in the ruins of Moscow following a nuclear war, where the survivors are forced to live in underground Metro tunnels.

  4. Metro 2033 – Wikipédia, a enciclopédia livre

    pt.wikipedia.org/wiki/Metrô_2033

    Metro 2033 é um FPS de Survival Horror (first person shooter ou jogo de tiro em primeira pessoa de horror de sobrevivência) da 4A Games e distribuído pela THQ.O jogo é uma adaptação do romance homônimo Metro 2033, [1] [2] do autor russo Dmitriy Glukhovskiy.

  5. People also ask

    What is Metro 2033?

    Is Metro 2033 based on a book?

    When was Metro 2033 released?

    Where is Metro 2034 set?

  6. Metró 2033 – Wikipédia

    hu.wikipedia.org/wiki/Metró_2033

    A Metró 2033 alapján készült azonos című FPS játékot világszerte 2010 márciusában adták ki PC és Xbox 360 platformokra. A játék fejlesztője az ukrán 4A Games , kiadója a THQ volt. A játékot a vásárlók és a kritikusok is pozitívan fogadták, így a regényhez hasonlóan 2 folytatás is készült Metro: Last Light és ...

    • Метро 2033
    • orosz
    • Dmitry Glukhovsky (Дми́трий Алексе́евич Глухо́вский)
    • Oroszország
  7. מטרו 2033 – ויקיפדיה

    he.wikipedia.org/wiki/מטרו_2033

    מטרו 2033 (ברוסית: Метро 2033) הוא רומן בדיוני פוסט-אפוקליפטי משנת 2002 מאת הסופר הרוסי דמיטרי גלוכובסקי. עלילת הספר ממוקמת ב מטרו של מוסקבה , שם מסתתרים הניצולים האחרונים לשואה גרעינית עולמית.

  8. Metro 2033 (video oyun) — Vikipediya

    az.wikipedia.org/wiki/Metro_2033_(video_oyun)

    Metro 2033 — Rus yazıçısı Dmitri Qlukovskinin Metro 2033 adlı romanından götürülmüş birinci şəxs atıcı tipində həyatda qalma-qorxu video oyunu. Oyun 4A Games tərəfindan Ukraynada təkmilləşdirilib 2010-cu il mart ayında Microsoft Windows və Xbox 360 platformaları üçün satışa çıxarılıb.

  9. Metro 2033 (roman) — Vikipedija, slobodna enciklopedija

    sr.wikipedia.org/sr-el/Метро_2033_(роман)

    Metro 2033 je postapokaliptični naučnofantastični roman ruskog pisca Dimitrija Gluhovskog. Radnja romana smeštena je u 2033. godinu, 20 godina posle nuklearnog holokausta, gde se poslednji preživeli ljudi kriju u Moskovskom metrou, najvećem podzemnom sistemu na svetu.

  10. Metro - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Rapid_Metro

    Metro, a multimedia sci-fi franchise created by Russian author Dmitry Glukhovsky, including: Books. Metro 2033 (2005) Metro 2034 (2009) Metro 2035 (2015) Video games. Metro 2033 (2010) Metro: Last Light (2013) Metro Exodus (2019) Metro, 1933 novel by Vladimir Varankin; Metro (typeface) Board games. Metro, a 2000 board game; Business

  11. People also search for