Yahoo Web Search

  1. Robert Zemeckis - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Robert_Zemeckis

    Robert Lee Zemeckis (born May 14, 1952) is an American film director, producer, and screenwriter who is frequently credited as an innovator in visual effects.He first came to public attention in the 1980s as the director of Romancing the Stone (1984) and the science-fiction comedy Back to the Future film trilogy, as well as the live-action/animated comedy Who Framed Roger Rabbit (1988).

    • 4
    • Film director, film producer, screenwriter
  2. Robert Zemeckis From Simple English Wikipedia, the free encyclopedia Robert Lee Zemeckis (born May 14, 1952) is an American movie director, producer and screenwriter. He was born in Chicago and raised in the community area of Roseland, Chicago.

  3. People also ask

    Who is Robert Lee Zemeckis?

    Where was robert zemeckis born?

    What are zemeckis films?

    What did robert zemeckis donate to?

  4. Robert Zemeckis – Wikipédia, a enciclopédia livre

    pt.wikipedia.org/wiki/Robert_Zemeckis

    Robert Lee Zemeckis (Chicago, 14 de maio de 1951) [1] é um cineasta, produtor e roteirista estadunidense.. Sua família é de origem lituana e iugoslava.Zemeckis graduou-se na Escola de Televisão e Cinema da Universidade do Sul da Califórnia, e recebeu o primeiro impulso na carreira ao ganhar um prêmio da Academia ainda como estudante, com o filme A Field of Honor, em 1973.

  5. Robert Zemeckis — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Zemeckis
    • Commentaire
    • Carrière
    • Production
    • Histoire
    • Réalisations

    En 1984, À la poursuite du diamant vert est un nouveau succès critique et fonctionne plutôt bien au box-office, à la surprise de nombreux professionnels. Le réalisateur y rencontre surtout le compositeur Alan Silvestri, qui assurera désormais la bande son de tous ses films. Les studios Universal donnent alors le feu vert au projet chéri par Zemeckis et Gale. En 1985, Retour vers le futur sort dans les salles américaines, et connait un énorme succès critique et commercial. Avec Gale, il décroche sa première nomination à l'Oscar, celui du meilleur scénario. Le cinéaste profite de cette reconnaissance pour s'atteler à un projet risqué, d'un point de vue technologique et commercial, pour les studios Disney : avec Qui veut la peau de Roger Rabbit, il peaufine en effet le procédé combinant animation et prises de vue réelles, et livre une satire du show-business qui est acclamée par la critique, en remportant 4 Oscars. Le score du film au box-office de l'année 1988 confirme le potentiel commercial du cinéaste. Le réalisateur s'impose alors aux côtés de ses amis et ex-mentors George Lucas et Steven Spielberg, comme l'un des plus grands « entertainers » (« faiseur de divertissements ») du cinéma américain. Car Zemeckis semble désormais prêt à laisser libre cours à ses expérimentations visuelles : si La mort vous va si bien regorgeait de trucages numériques à une époque où ils étaient encore peu répandus, et que Forrest Gump intégrait déjà l'acteur Tom Hanks dans de nombreuses scènes d'archives historiques, il avait aussi réussi, à la télévision, à faire tenir à Humphrey Bogart le rôle principal d'un épisode des Contes de la crypte, près de 40 ans après sa mort, par le truchement d'astuces visuelles. ' En 2007, avec La Légende de Beowulf, il poursuit cette aventure numérique, cette fois en s'appuyant sur un casting de stars dominé par Angelina Jolie. Le long-métrage, qui déçoit commercialement, conforte néanmoins son intérêt pour les grandes sagas, et la littérature anglo-saxonne (Shakespeare étant très souvent cité et utilisé). Il conclut cette trilogie en 2009 avec Le Drôle de Noël de Scrooge, qu'il écrit avec Jim Carrey en tête. Mais le film échoue commercialement, et ne convainc pas la critique. Il s'agit pourtant du plus gros budget dont il ait bénéficié durant sa carrière. Il tourne consécutivement Retour vers le futur 2 et Retour vers le futur 3, qui sortent respectivement en 1989 et 1990 : deux nouveaux chapitres qui formeront une trilogie culte du cinéma hollywoodien. Celle-ci érige le jeune Michael J. Fox en star mondiale, et associe des effets spéciaux révolutionnaires (dont les fameuses voitures volantes empruntées à Blade Runner) à un scénario riche et complexe. Il s'agit pourtant du dernier travail de Zemeckis en tant que scénariste avant longtemps. Les films de Robert Zemeckis ont remporté 4,72 milliards de dollars de recettes dans le monde entier et 2,12 milliards aux États-Unis[réf. nécessaire], il est actuellement le septième cinéaste le plus rentable de l'histoire du cinéma[réf. nécessaire].

    Fort de ce début prestigieux, le cinéaste parcourt les années 1990 en mettant en scène des stars hollywoodiennes, et en visitant des genres chaque fois différents : en 1992, il dirige Bruce Willis et Goldie Hawn pour la comédie noire La mort vous va si bien ; en 1994, il livre la comédie mélodramatique épique Forrest Gump, qui constitue son plus gros succès commercial à ce jour, et remporte 6 Oscars, dont celui du meilleur réalisateur, et du meilleur acteur pour Tom Hanks. Fort de cette reconnaissance, il parvient à lancer la production de Contact, un ambitieux récit de science-fiction resté en gestation un certain temps. Porté par la star Jodie Foster, le film est très attendu et convainc la critique et le public en 1997, mais de façon moins unanime.

    L'année 2000 marque un tournant : le réalisateur retrouve en effet Tom Hanks pour le film d'aventure Seul au monde, un drame inspiré du mythe de Robinson Crusoe, qui connait un énorme succès critique et commercial, et vaut à l'acteur une nouvelle nomination à l'Oscar du meilleur acteur. Pour des besoins de réalisme, le tandem filme une partie du film au début de l'année 1999, et le reste du film un an plus tard. Soit le temps nécessaire pour Hanks de perdre suffisamment de masse corporelle. Entretemps, Zemeckis met en boite un thriller psychologique avec Harrison Ford et Michelle Pfeiffer. Intitulé Apparences, le film, basé sur une idée de Spielberg, et stylistiquement influencé par Alfred Hitchcock, divise beaucoup la critique, mais fonctionne commercialement. Mais il permet surtout à la caméra du cinéaste de s'affranchir des lois de la physique, grâce au numérique.

    En 2010, la fermeture de son studio, ImageMovers, fondé en 1997, et renommé ImageMovers Digital en 2007 à la suite du rachat par la Walt Disney Company, marque la fin d'une ère.

    Il réalise ensuite le drame Bienvenue à Marwen, inspiré du documentaire Marwencol (en) de Jeff Malmberg, lui-même basé sur la vie de Mark Hogancamp. Steve Carell y incarne un ancien marine resté plusieurs jours dans le coma après un passage à tabac. Frappé d'amnésie, il va se créer un monde imaginaire, Marwencol3,4.

  6. Robert Zemeckis – Wikipedia

    fi.wikipedia.org/wiki/Robert_Zemeckis

    Robert ”Bob” Zemeckis (s. 14. toukokuuta 1952 Chicago, Illinois, Yhdysvallat) on yhdysvaltalainen elokuvaohjaaja, -käsikirjoittaja ja -tuottaja. Zemeckisin isä oli liettualainen ja äiti amerikanitalialainen.

  7. Robert Zemeckis - Wikipedia

    sh.wikipedia.org/wiki/Robert_Zemeckis

    Robert Zemeckis (rođen 14. svibnja 1952.), američki filmski redatelj, producent i scenarist. Zemeckis je slavu stekao kao redatelj fantastičnog serijala Povratak u budućnost, nakon čega se u devedesetima okrenuo dramskom žanru, uključujući Forresta Gumpa, za kojeg je dobio Oscara za najboljeg redatelja.

  8. Robert Zemeckis – Wikipedija

    hr.wikipedia.org/wiki/Robert_Zemeckis

    Robert Zemeckis (rođen 14. svibnja 1952.), američki filmski redatelj, producent i scenarist. Zemeckis je slavu stekao kao redatelj fantastičnog serijala Povratak u budućnost, nakon čega se u devedesetima okrenuo dramskom žanru, uključujući Forresta Gumpa, za kojeg je dobio Oscara za najboljeg redatelja.

  9. Robert Zemeckis – Wikipédia

    sk.wikipedia.org/wiki/Robert_Zemeckis

    Robert Lee Zemeckis (* 14. máj 1952, Chicago, Illinois, USA) je americký filmový režisér, producent a spisovateľ. Zemeckis ukončil štúdium na Univerzite Južná Kalifornia na škole kinematografie.

  10. Robert Zemeckis - Biography - IMDb

    www.imdb.com/name/nm0000709/bio

    Mini Bio (1) A whiz-kid with special effects, Robert is from the Spielberg camp of film-making (Steven Spielberg produced many of his films).

  11. People also search for