Yahoo Web Search

  1. I Love Rock 'n Roll (album) - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/I_Love_Rock_'n_Roll_(album)

    9 hours ago · I Love Rock 'n Roll is the second studio album by Joan Jett and the first with her backing band The Blackhearts. Soon after the first recording sessions at Soundworks Studios, original Blackheart guitarist Eric Ambel was replaced by Ricky Byrd.

    • June–September 1981
    • Kingdom Sound Studios and Soundworks Studios, Long Island, New York
  2. People also ask

    Who really invented rock 'n' Roll?

    What is the history of rock and roll?

    What are the greatest rock and roll songs of all time?

    What is early rock n Roll?

  3. 1 day ago · The Birthdayの歌詞一覧リストページです。歌詞検索サービス歌ネットに登録されている「The Birthday」の歌詞の曲目一覧を掲載しています。

  4. The Rolling Stones - Wikipedia

    it.wikipedia.org/wiki/The_Rolling_Stones

    1 day ago · Come s'inventa la più grande rock'n'roll band del mondo, Arcana, 2001. ISBN 88-7966-240-6; Andrea Orlandini e Luca Polese Remaggi, I Rolling Stones, Ediesse, 2013. ISBN 978-88-230-1733-7; Tony Sanchez, Su e giù con i Rolling Stones, Mondadori, 1980; Massimo Scarafoni, Rolling Stones.

  5. Téléphone (groupe) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Téléphone_(groupe)

    1 day ago · Le succès n'a pas entamé le son de Téléphone, toujours résolument pop rock and roll, ni de l'attitude des musiciens ou des paroles des chansons, pourtant critiquées par certains, qui les jugent « trop simplistes ». Le groupe rétorque que le rock est une musique adolescente qui n'a pas à être trop intellectualisée.

    • Les Insus (2015–2017)
    • Rock
  6. Chuck Berry — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Chuck_Berry
    • Origines
    • Influence
    • Enfance
    • Vie personnelle
    • Style musical
    • Historique
    • Conséquences
    • Tournées
    • Carrière professionnelle
    • Controverse
    • Décès
    • Événements
    • Style
    • Citation

    Avec les chansons comme Maybellene (1955), Roll Over Beethoven (1956), Rock and Roll Music (1957) et Johnny B. Goode (1958), Chuck Berry a développé le « rhythm and blues » de son temps en y apportant des éléments distinctifs de ce qui deviendra le « rock 'n' roll » : des paroles axées sur la vie adolescente, le consumérisme ainsi quune musique donnant la part belle aux solos de guitare et à la mise en scène de son/ses interprète(s) autant déléments qui exerceront ensuite une influence majeure sur la musique rock.

    Qualifié de « poète du rock » par les critiques et ses pairs3,4, Chuck Berry est devenu une figure emblématique de l'histoire du rock. Une grande partie de son répertoire a été régulièrement repris, ce qui témoigne de son influence importante sur de nombreux artistes tels que par exemple Keith Richards des Rolling Stones, Jimi Hendrix ou encore les Beatles.

    Charles Edward Anderson Berry est né le 18 octobre 1926 à Saint-Louis, dans le Missouri. Il est le quatrième des six enfants de Henry William Berry et Martha Bell Banks. Son père est charpentier et diacre dans une église baptiste du quartier, tandis que sa mère est institutrice. La famille Berry, qui appartient à la classe moyenne, vit dans le quartier afro-américain relativement prospère du nord de Saint-Louis, The Ville (en). Charles Berry s'intéresse à la musique à un jeune âge, et se produit en public pour la première fois en 1941 dans son lycée. Chuck Berry découvre la musique dans l'église locale où il se rend régulièrement avec ses cinq frères et sœurs. Ses parents font en effet partie de la chorale locale. Il est scolarisé à la Simmons Grade School puis à la Sumner High School. Il chante dans le glee club de son école et apprend à jouer de la guitare5. En 1944, alors qu'il est encore au lycée, Berry est arrêté par la police pour avoir braqué trois magasins de Kansas City avant de voler une voiture saoul avec quelques amis. Dans son autobiographie, il explique que sa voiture était tombée en panne et que l'arme avec laquelle il avait menacé le propriétaire du véhicule volé n'était pas chargée6. Il est condamné et envoyé à la Intermediate Reformatory for Young Men, une maison de correction située à Algoa, près de Jefferson City. Durant son séjour, il s'adonne à la boxe et participe à un groupe de chant. Il en ressort le jour de son vingt-et-unième anniversaire, en 1947.

    Charles Berry se marie, le 28 octobre 1948, avec Themetta Suggs, dite « Toddy ». Leur fille, Darlin Ingrid Berry, naît le 3 octobre 1950. Pour subvenir aux besoins de sa famille, Berry prend divers emplois à Saint-Louis : ouvrier dans deux usines automobiles, concierge de l'immeuble où il vit. Il suit brièvement des cours de cosmétologie avec ses sœurs au Poro College of Cosmetology fondé par Annie Malone (en)7. Sa situation financière est suffisamment bonne pour lui permettre d'acheter une petite maison sur Whittier Street en 1950, qui figure au Registre national des lieux historiques depuis 2008.

    Afin d'arrondir ses fins de mois, Berry joue dans les bars et les boîtes de nuit de Saint-Louis avec des groupes locaux. Il joue du blues depuis qu'il est adolescent, empruntant les riffs et l'attitude de T-Bone Walker. Son style de guitare est également influencé par son ami Ira Harris, qui lui donne des leçons. Il se produit avec le trio du pianiste Johnnie Johnson à partir de 1953. Le trio joue principalement du blues et des ballades, mais Berry décide d'intégrer des chansons de country à leur répertoire. Ce genre, particulièrement populaire chez les Blancs de la région, suscite d'abord la surprise dans leur public en majorité noir, mais il attire peu à peu un public plus diversifié.

    Chuck Berry se rend à Chicago en mai 1955. Il y fait la connaissance de Muddy Waters, qui lui conseille d'entrer en contact avec Leonard Chess, le co-fondateur de la maison de disques Chess Records. Leonard Chess, conscient que le marché du rhythm and blues se réduit, cherche à diversifier ses productions. Ce n'est donc pas le blues de Berry qui l'intéresse, mais une chanson plus inattendue : sa reprise de Ida Red (en), une chanson country de Bob Wills. Le 21 mai 1955, Berry enregistre sa version de Ida Red, rebaptisée Maybellene, avec Johnnie Johnson au piano, Jerome Green (du groupe de Bo Diddley) aux maracas, Jasper Thomas à la batterie et Willie Dixon à la contrebasse. Le single se vend à plus d'un million d'exemplaires et atteint la première place du classement rhythm and blues du magazine Billboard. À la fin du mois de juin 1956, Roll Over Beethoven se classe no 29 du hit-parade, et Chuck Berry participe à la tournée « Top Acts of '56 », durant laquelle il se lie d'amitié avec Carl Perkins. Fin 1957, il participe à une autre tournée, « Biggest Show of Stars for 1957 », organisée par Alan Freed, aux côtés des Everly Brothers et de Buddy Holly, entre autres.

    Bien qu'il ait continué à enregistrer des chansons et donner des concerts pendant ces procès, la popularité de Chuck Berry en souffre et les ventes de ses singles s'en ressentent : Let It Rock (en), sorti en janvier 1960, marque sa dernière apparition dans le Hot 100 pendant quatre ans12.

    Chuck Berry change de maison de disques en 1966, quittant Chess pour Mercury Records. Il enregistre cinq albums chez Mercury, dont son premier live, Live at the Fillmore Auditorium, sur lequel il est accompagné par le Steve Miller Band. Ses concerts restent appréciés, malgré son comportement parfois difficile. Sa tournée au Royaume-Uni en janvier 1965 est ainsi marquée par des performances parfois médiocres, et sa méthode de travail, qui consiste à faire appel à des groupes locaux sans répéter avec eux avant les concerts, nuit à sa réputation dans le métier, tout comme son refus de toute négociation de contrat14. Sur le sol américain, il se produit lors de grands festivals, comme le Schaefer Music Festival (en), à Central Park, en juillet 1969, ou le Toronto Rock and Roll Revival Festival, au mois d'octobre.

    Chuck Berry retourne chez Chess Records en 1970. Il décroche son unique no 1 en 1972 avec My Ding-a-Ling, une chanson humoristique dont les paroles font allusion de manière équivoque à l'onanisme8. En dépit d'une campagne tentant vainement de la faire interdire de diffusion à la BBC, My Ding-a-Ling se classe en tête du hit-parade au Royaume Uni et aux États-Unis8. Son single suivant, Reelin' and Rockin' (en), marque sa dernière apparition dans le top 40 en tant qu'interprète. Ces deux chansons figurent sur l'album The London Chuck Berry Sessions, enregistré à Londres dans la foulée du succès d'albums similaires de Howlin' Wolf et Muddy Waters. Le contrat de Berry avec Chess prend fin en 1975 avec un album simplement intitulé Chuck Berry. Quatre ans plus tard, Atco Records publie Rockit, le dernier album studio de Chuck Berry avant 2017. Après l'an 2000, il donne une série de concerts qui rencontrent un vif succès, remplissant les salles européennes. Il se produit également un mercredi par mois au Blueberry Hill, un restaurant de Saint-Louis. Le 1er janvier 2011, âgé de 84 ans, l'artiste très fatigué doit interrompre une prestation à Chicago, après avoir donné un concert erratique20. En octobre 2016, à l'occasion de ses 90 ans, il annonce son retour avec un nouvel album, Chuck21.

    La fin des années 1970 est marquée par de nouveaux problèmes avec la justice : l'IRS accuse Berry qui, après avoir été victime d'escroqueries[réf. nécessaire], insiste généralement pour se faire payer en liquide, « d'évasion fiscale » à cause de déclarations de revenus erronées concernant les musiciens qu'il recrute le plus souvent à la dernière minute dans le monde entier, et payés « de la main à la main »8. Le chanteur accepte un marché et se voit condamné à quatre mois de prison et 1 000 heures de travaux d'intérêt général, qui se traduisent par des concerts de bienfaisance8,11. À la fin des années 1980, Chuck Berry rachète un restaurant à Wentzville, dans le Missouri, le Southern Air17. En 1987, à New York, il est poursuivi pour agression par une femme qui l'accuse de l'avoir frappé au visage. Il s'en tire avec une amende de 250 dollars11,18. En 1990, il est poursuivi par plusieurs femmes qui ont affirmé qu'il avait placé une caméra dans les toilettes pour dames d'un restaurant qu'il possède à Saint-Louis11. Une descente chez lui avait trouvé des vidéos de femmes, dont une apparemment mineure, utilisant les toilettes du restaurant, et 62 grammes de marijuana18. Berry, le propriétaire, affirme que c'était pour attraper un employé soupçonné de voler le restaurant. Mettant fin aux accusations de « mauvais traitement sur mineure », il plaide coupable de possession de marijuana18. Il est alors condamné à une peine de prison de six mois avec sursis, accompagnée de deux ans de probation sans surveillance, et reçoit l'injonction de faire un don de 5 000 dollars à un hôpital local18. Sa culpabilité ne sera jamais prouvée devant le tribunal, Berry optant pour un règlement « à l'amiable » suite à cette action collective18. L'un de ses biographes, Bruce Pegg19, estime que la compensation qui aurait été versée à 59 femmes, serait d'un montant d'environ 1,2 million de dollars, sans compter les frais de justice. Les avocats de Berry avaient argué qu'il avait été victime d'une machination en vue de profiter de sa richesse11.

    La police du comté de Saint Charles (Missouri) est appelée, le 18 mars 2017, à 12 h 40 heure locale, pour une urgence médicale au domicile de Chuck Berry à Wentzville. Après des tentatives de réanimation infructueuses, le chanteur est déclaré mort à 13 h 26 par les secours22.

    Les funérailles de Chuck Berry ont eu lieu le 9 avril 2017 à la salle de concert The Pageant (en) à Saint-Louis dans le Missouri23.

    Chuck Berry est l'un des pionniers du rock 'n' roll, aussi bien en termes de musique que d'attitude. Dans ses chansons les plus célèbres des années 1950, Maybellene, Roll Over Beethoven, Rock and Roll Music et Johnny B. Goode, il développe le rhythm and blues dans la direction qui sera celle du rock 'n' roll, avec des solos de guitare et des paroles qui parlent de danse, de voitures et de la vie scolaire, autant de sujets qui s'adressent directement aux adolescents24. Ses chansons sont de véritables petites histoires construites autour d'un riff de guitare, un modèle suivi par de nombreux auteurs-compositeurs de rock par la suite25. Ses chansons ont été reprises par de nombreux artistes, dans des genres très variés24. Influence majeur du groupe britannique The Beatles26, neuf chansons de Berry se retrouvent dans leur albums. Sans être extraordinairement technique, Berry possède un jeu de guitare unique, clair et excitant, influencé par Carl Hogan (en) et T-Bone Walker27,24. Son attitude sur scène influence également de nombreux guitaristes28. Il est notamment l'inventeur du duckwalk, un mouvement qui s'effectue avec les genoux pliés, parfois avec une jambe en l'air29.

    « Le rythme swing qu'il utilisait lui donnait un parfum différent. C'est la signification du roll dans rock 'n' roll : quelque chose qui rebondit », affirme Keith Richards à propos de Chuck, l'un de ses maîtres30.

  7. Trust (groupe) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Trust_(groupe)
    • Style musical
    • Formation
    • Historique
    • Carrière professionnelle
    • Tournées
    • Histoire
    • Développement
    • Influences
    • Composition
    • Analyse

    Le groupe est notamment connu à travers son titre Antisocial (1980) et a joué avec des célèbres groupes anglo-saxons comme AC/DC, Iron Maiden ou Anthrax. Pratiquant un hard-rock bluesy proche d'AC/DC, la force et l'originalité du groupe vient de la façon puissante dont le chanteur, Bernard Bonvoisin, influencé par la scène punk anglaise, exprime des paroles largement inspirées par la politique et la critique sociale1,2.

    Le groupe se forme en 1977 autour du chanteur Bernard « Bernie » Bonvoisin, originaire de Nanterre, et du guitariste Norbert « Nono » Krief, originaire des Mureaux. Ils sont les membres fondateurs et irremplaçables, alors que le groupe change plusieurs fois de formation.

    Trust donne ses premiers concerts dans des clubs parisiens, et fait l'ouverture de Bang, au Golf Drouot, le 1er septembre 1977. Le premier 45-tours du groupe Prends pas ton flingue / Paris By Night, adaptation française de la chanson Love at First Feel d'AC/DC, sort au mois de janvier 1978 chez Pathé-Marconi. Le disque est enregistré dans le même studio où les Rolling Stones préparent leur album Some Girls, Trust fait à cette occasion la connaissance du chanteur d'AC/DC Bon Scott avec lequel Bernie se lie d'amitié3. Pathé qui détient à la fois sous contrat Trust et Téléphone priorise clairement Téléphone en n'assurant aucune promotion pour le disque de Trust. L'amitié entre AC/DC et le groupe permet à Trust de jouer en première partie des Australiens, devant des audiences importantes et de quitter Pathé pour signer un nouveau contrat, avec CBS. Au mois de mai 1979, CBS commercialise le premier album éponyme de Trust (aussi appelé L'élite). Enregistré à Londres, sa musique énergique, souvent engagée et rebelle, lui vaut beaucoup de censure sur les radios et dans quelques villes de France. Les titres marquant de cet album sont : Préfabriqués, Bosser huit heures, Police-Milice et L'élite, il se vend à la surprise même du label plus d'un million d'exemplaires la première année. Les ventes sont amplifiées par des performances scéniques remarquées et une tournée à travers la France dans de nombreuses salles complètes3. La réputation du groupe s'étend en Europe, lorsque le titre L'élite sort en 1980 en Angleterre sur la compilation Killer Watts et atteint la première place des classements rock anglais3. Au mois de février 1980, Trust est de nouveau à Londres pour travailler à son futur deuxième album : Répression. Bon Scott est chargé de l'adaptation en anglais des paroles de Bernie ; mais décède tragiquement à l'issue d'une nuit d'ivresse. Ses textes ne seront jamais retrouvés, confisqués d'après Bernie Bonvoisin par Peter Mensch, manager d'AC/DC4. C'est finalement Jimmy Pursey (Sham 69), qui dans l'urgence s'attèle à la version anglaise des paroles de l'album Répression5. Le disque sort en mai en France et se vend à plusieurs millions d'exemplaires, porté par la chanson Antisocial, qui restera le titre emblème du groupe. Cet album contient également la chanson intitulée Le Mitard, très controversée car reprenant un texte de Jacques Mesrine. Il sera beaucoup reproché à Trust d'avoir fait une ode à celui qui était alors dépeint comme l'ennemi public n°1 en France. Devant le succès du groupe, Manna accède à la fonction de manager, et est remplacé par Yves « Vivi » Brusco à la basse. En février 1981, Trust donne une vingtaine de concerts en Angleterre en première partie d'Iron Maiden, ouvre pour Motörhead à Leeds, puis enchaine au mois de mai avec une tournée en tête d'affiche, fait rare à l'époque pour un groupe français.6,7 Le 29 août, Trust fait partie des têtes d'affiches du Festival de Reading. Le groupe, programmé avant le concert de Gillan, est acclamé par plus de 45 000 personnes. Un incident se produit avec le management de Ian Gillan à qui il est reproché d'avoir fait couper la sonorisation du groupe à la fin de leur concert afin de les empêcher d'effectuer un rappel demandé par le public8. Le troisième album Marche ou crève sort à la fin de l'année 1981. Il comprend entre autres les titres Marche ou crève, Certitude... solitude..., Les Templiers et Ton dernier acte. Cette dernière est une chanson rendant hommage à Bon Scott et parlant de sa carrière musicale, de sa famille. Cette chanson montre les inspirations blues du groupe. Une version anglaise de l'album sort, intitulée Savage. Le titre Misère, qui critique l'Angleterre de l'époque (Margaret Thatcher est Premier Ministre), n'est pas traduit en anglais. Malgré de grosses propositions financières pour développer le marché américain et y tourner notamment en première partie de Judas Priest, Def Leppard ou Iron Maiden, Trust préfère rester focalisé sur la France et effectuer la couteuse tournée Marche ou crève3. Au printemps 1982, Trust tourne en Allemagne de l'Ouest et en Belgique en première partie d'Iron Maiden lors de leur tournéeThe Beast on the road9. Les ventes de l'album Marche ou crève sont décevantes au regard des deux premiers albums10, malgré une popularité en croissance en Angleterre ou en Allemagne3. Au mois de septembre 1983, après six mois de studio, sort un nouvel album homonyme du groupe (étiqueté Idéal ou Trust IV), produit par Andy Johns (Led Zeppelin, Rod Stewart, Joe Cockers...) et qui intègre le batteur Clive Burr en échange de Nicko McBrain qui va rejoindre Iron Maiden. Les deux groupes se sont ainsi échangés leur batteurs en l'espace de quelques mois. Une version anglaise de l'album sort, intitulée Man's Trap. Au mois d'août 1984, le cinquième album, intitulé Rock'n'Roll, accueille un nouveau batteur, Farid Medjane. Les ventes de ces deux disques sont très décevantes et le groupe attire moins de monde sur scène que lors de ses années fastes. De plus des dissensions apparaissent entre les musiciens qui ne se croisent plus que sur scène. Le 31 juillet 1985, Trust annonce sa séparation.

    Un nouvel album, 13 à table, sort le 6 septembre 2008. Il est suivi d'une tournée d'octobre à novembre 2008 qui reprend de mars à août 2009.

    Un nouvel album live (enregistré en 1982) intitulé Live au Rockpalast sort en 2011. Alors que Trust devait être l'une des têtes d'affiche de l'édition 2011 du festival Hellfest13, le groupe annonce subitement courant avril 2011 qu'il cesse sur-le-champ de donner des concerts pour une durée indéfinie. Pas moins de cinq ans plus tard, en juillet 2016, le groupe annonce son retour14 à l'occasion de son quarantième anniversaire. Outre Bernie et Nono, Trust se compose de David Jacob (basse) et Izo Diop (guitare), tous deux ayant déjà joué avec le groupe par le passé, ainsi que de Christian Dupuy (batterie). Une tournée française intitulée Au Nom de la Rage Tour est programmée en décembre 2016 et durant toute l'année 2017. Au cours de celle-ci, Trust donne le 21 avril 2017 un concert de soutien aux ouvriers en lutte de l'usine de GM&S Industry à La Souterraine (Creuse)15 et participe le 17 juin à l'édition 2017 du Festival Hellfest à Clisson, partageant laffiche avec Aerosmith, Deep Purple, Linkin Park et Slayer. Issu de ce concert, l'album en public Live Hellfest 2017 sort la même année.

    Le 30 mars 2018, le groupe sort un nouvel album studio intitulé Dans le même sang, enregistré dans les conditions de la scène et mixé par Mike Fraser (AC/DC, Aerosmith, Metallica). Une nouvelle tournée suit la sortie de l'album.

    Dans une vidéo diffusée le 21 mars 201916, le groupe annonce être (et se montre) en studio en train de préparer l'enregistrement d'un nouvel album devant être enregistré (comme le précédent album) dans les conditions de la scène et à paraître en septembre de la même année. Le 2 avril 2019, le groupe révèle avoir \\"[mis] en boite le nouvel album\\" soit \\"12 titres enregistrés live en 3 jours\\"17.

    Norbert, de son côté, entre les dissolutions et les reformations de Trust, devient de 1986 à 1994 le guitariste attitré de Johnny Hallyday. Nono quitte Johnny pour sortir en 1995 un album Pop-Rock : TOUCH « Marche avec moi », produit par Rupert Hine pour EMI ; il a également participé à de très nombreux albums, pour différents artistes, notamment Jean Jacques Goldman, Florent Pagny, etc.

    Les paroles écrites par Bernie Bonvoisin pour Trust sont marquées par une certaine force, voire une relative agressivité, un rejet des mentalités bourgeoises et de la répression. Les textes de certaines chansons rejoignent les critiques anarcho-libertaires, en dénonçant les dérives de la démocratie (La grande illusion), les travers du système capitaliste qui écrase les travailleurs (Le sauvage), l'extrême droite (La junte), les violences du communisme soviétique (Les brutes), les sectes (Les sectes) et d'une manière générale tous les travers liberticides de notre société. Elles sont parfois marquées par une certaine provocation sexuelle (Le matteur).

    Un autre titre franchement politique, Monsieur Comédie, est une chanson qui dénonce l'aide et l'asile politique fournis par les autorités françaises à Rouhollah Khomeini, hébergé avec son entourage à Neauphle-le-Château entre 1978 et février 1979 (asile que le futur Ayatollah n'avait apparemment pas demandé : il ne disposait que d'un visa de tourisme), alors qu'il préparait sa propre conception de la Révolution iranienne, commencée par d'autres, avec d'autres idées. Son retour en Iran fera bientôt de lui un grand « tortionnaire » et le Guide suprême de la République islamique, après avoir confisqué la Révolution iranienne et institué un régime de terreur. Misère dénonce la politique réactionnaire et anti-sociale de Margaret Thatcher en Grande-Bretagne et en Irlande du Nord à partir de 1979. Ce titre ne sera pas traduit pour la version anglaise de l'album \\"Marche ou crève\\".

  8. Dieu bénisse le rock 'n' roll — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Dieu_bénisse_le_rock_'n'_roll

    1 day ago · Albums de Eddy Mitchell Zig-zag (1972) Ketchup électrique (1974) Dieu bénisse le rock 'n' roll est le treizième album studio d' Eddy Mitchell sorti en 1972 . Titres

  9. Guns N' Roses - Wikipedia

    it.wikipedia.org/wiki/Guns_N'_Roses

    1 day ago · I Guns N' Roses sono un gruppo musicale hard rock statunitense formatosi a Los Angeles nel 1985.. Il potente sound proposto, l'immagine trasgressiva e le dinamiche performance dal vivo li hanno aiutati a dominare la scena musicale tra la fine degli anni ottanta e l'inizio dei novanta; dal 1993, tuttavia, il gruppo ha attraversato non pochi problemi a causa dei contrasti tra il carismatico ...

  10. Bon Jovi - Wikipedia

    it.wikipedia.org/wiki/Bon_Jovi

    1 day ago · 2018 - Rock And Roll Hall Of Fame. Nel 2018 la band è stata introdotta nella Rock and Roll Hall of Fame. L'esibizione, durante la cerimonia di premiazione, ha compreso quattro brani: You Give Love A Bad Name, It's My Life, When We Were Us, Livin' On A Prayer.

  11. People also search for