Yahoo Web Search

  1. About 915,098,112 search results

  1. The Salle Le Peletier or Lepeletier [1] (sometimes referred to as the Salle de la rue Le Peletier or the Opéra Le Peletier) [2] was the home of the Paris Opera from 1821 until the building was destroyed by fire in 1873. The theatre was designed and constructed by the architect François Debret on the site of the garden of the Hôtel de ...

  2. The Salle Le Peletier (sometimes referred to as the Salle de la rue Le Peletier or the Opéra Le Peletier) [1] was the home of the Paris Opera from 1821 until the building was destroyed by fire in 1873. The theatre was designed and constructed by the architect François Debret on the site of the former Hôtel de Choiseul. [2]

  3. People also ask

    What is the Salle Le Peletier in Paris?

    What does Lepeletier stand for?

    How did the Le Peletier burn down?

  4. 1858 war die Salle Le Peletier Schauplatz für eines der berühmtesten Spiele in der Geschichte des Schachs, das Opernspiel zwischen dem amerikanischen Meister Paul Morphy (Weiß) und zwei französischen Aristokraten, dem Herzog von Braunschweig und Graf Isouard. Das Spiel wurde in der privaten Loge des Herzogs während einer Aufführung von ...

    • Appellations
    • Emplacement
    • Histoire
    • Galerie
    • en Peinture
    • Annexes

    Le nom officiel, gravé sur la façade, fut successivement : Académie royale de musique, de 1821 à 1848 ; Académie nationale de musique, de 1848 à 1851 ; Académie impériale de musique, de 1852 à 1870, et de nouveau Académie nationale de musique, de 1871 à 1873. Le nom courant était Opéra Le Peletier ou Opéra de la rue Le Peletier.

    L'emplacement choisi pour construire l’opéra Le Peletier était celui d'une partie des jardins de l'hôtel de Choiseul[note 1]. L'hôtel lui-même fut affecté à l'administration de l'opéra[1]. L’adresse de l’opéra Le Peletier était : 12, rue Le Peletier, dans l'actuel 9e arrondissement[note 2], près du boulevard des Italiens et à proximité de l'actuel ...

    Construction

    À la suite de l'assassinat du duc de Berry à la sortie de l'opéra de la rue de Richelieu, le 13 février 1820, Louis XVIIIordonne la démolition du bâtiment, et Paris se trouve sans opéra. Décision est prise de construire rapidement une salle « provisoire ». Ce sera l'opéra Le Peletier, conçu par l'architecte François Debret (en collaboration avec Grillon et Du Bois) et construit en un an, du 13 août 1820 au 19 août 1821. Durant toute sa vie, c’est-à-dire de 1821 à 1873, d’autres salles donnère...

    Inauguration de la salle

    L'inauguration de la salle eut lieu le jeudi 16 août 1821, avec le programme suivant : Les Bayadères, opéra en trois actes de Charles Simon Catel sur un livret d'Étienne de Jouy d'après Voltaire et Le Retour de Zéphire, ballet en un acte de Pierre Gardel et Daniel Steibelt(1802).

    Événements marquants

    1. 1822. Le 6 février 1822, le gaz est utilisé pour la première fois pour éclairer les effets de scène, dans Aladin ou la Lampe merveilleuse, opéra-féerie en cinq actes de Nicolas Isouard et de Benincori, livret de Charles-Guillaume Étienne. 2. 1831-1835. Dans ces années où le docteur Louis Véron est directeur, le foyer est ouvert aux abonnés et de grands bals masqués sont organisés par Philippe Musard. 3. 1858. Devant l'entrée de l'opéra où ils se rendent en calèche, le 14 janvier 1858, l'em...

    Lithographie d'Eugène Lamimontrant quelques danseuses célèbres et leurs non moins célèbres mécènes au foyer de la danse en 1841.
    La grande salle en 1854.
    L'arrière-scène vers 1855.
    Représentation de Giselle en l'honneur de la visite officielle du tsar Alexandre II le 4 juin 1867.

    Deux grands peintres ont représenté des scènes se déroulant à l'opéra Le Peletier : Edgar Degas et Édouard Manet.

    Bibliographie

    1. Paris, Nouveau guide des voyageurs, Bibliothèque des chemins de fer, Hachette, 1854. 2. Paris Guide par les principaux écrivains et artistes de la France, première partie : La Science - L'Art, Librairie internationale, 1867. 3. Jacques Hillairet, Dictionnaire historique des rues de Paris, 8e édition, les éditions de minuit, 1985, (ISBN 2-7073-1054-9). Vol. 2, (ISBN 2-7073-1053-0) 4. Georges Cain, À travers Paris, Flammarion, sd (1906 ?). Le chapitre Le passage de l'Opéra, p. 331-349, compr...

    Articles connexes

    1. Opéra de Paris 2. Opéra (édifice) 3. Opéra (musique) 4. Passage de l'Opéra 5. La partie de l'Opéra 6. Théâtre Moderne 7. La petite Bourse

    Liens externes

    1. Notices d'autorité : 1.1. Fichier d’autorité international virtuel 1.2. Bibliothèque du Congrès 1.3. Gemeinsame Normdatei 1.4. WorldCat Id 1.5. WorldCat 2. Ressources relatives au spectacle : 2.1. (en) Carthalia 2.2. (mul) European Theatre Architecture 3. Images de l'Opéra Le Peletiersur le site Hector Berlioz 1. Portail de l’opéra 2. Portail de la musique classique 3. Portail du théâtre 4. Portail de Paris 5. Portail de l’architecture et de l’urbanisme

  5. The results again appear to favor "Salle Le Peletier". --Robert.Allen 04:59, 9 July 2010 (UTC) I did some more Google searches on variants of the proposed name: search string: "Salle de la rue Le Peletier" -wikipedia -wiki gave "78 results" search string: "Opera de la rue Le Peletier" -wikipedia -wiki gave "About 12,400 results"

  6. The Salle Le Peletier [1] was the home of the Paris Opera from 1821 until the building was destroyed by fire in 1873. The theatre was designed and constructed by the architect François Debret on the site of the former Hôtel de Choiseul.[2] Due to the many changes in government and management during the theatre's existence, it had a number of different official names, the most important of ...

  1. People also search for