Yahoo Web Search

  1. Ads
    related to: supreme t-shirt wikipedia biography
  1. North Korea - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › North_Korea

    1 day ago · The first of these is the State Affairs Commission (SAC), which acts as "the supreme national guidance organ of state sovereignty". [110] [111] Its role is to deliberate and decide the work on defense building of the State, including major policies of the State; and to carry out the directions of the Chairman of the commission, Kim Jong-Un.

  2. Suprême NTM — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Suprême_NTM
    • Style musical
    • Carrière professionnelle
    • Tournées
    • Origines
    • Débuts
    • Historique
    • Carrière
    • Vie personnelle
    • Polémiques
    • Controverse
    • Composition
    • Influences

    Les deux rappeurs JoeyStarr et Kool Shen revendiquent leurs origines banlieusardes du département 93, c'est-à-dire, de jeunes ayant vécu et survécu dans un milieu défavoriséN 3. Ainsi, le groupe s'appelle à ses débuts : 93 NTM, identité représentative de leurs origines1,N 4. Si NTM est connu avant 1998 pour son hostilité à l'égard de la police, des paroles virulentes2,N 5, et une bataille juridique avec les autorités françaises, il est aussi connu pour ses paroles ouvertement critiques sur le racisme et les inégalités de classe dans la société française, et qui portent un constat d'urgence sur l'état des banlieues3,N 6. Dans ce groupe voulu « réaliste » ou « authentique » par ses auteursN 7, le contraste entre les styles est marqué : alors que JoeyStarr a un flow relativement lent, des paroles agressives, des textes plutôt engagés, une voix profonde, résonnante et érailléeN 8, Kool Shen possède un flow plus lyrique, des paroles plus mélancoliques et poétiques. Leur style musical évolue entre celui d'un rap hardcore et celui d'un rap conscientN 9 tout en passant par celui d'un rap « festif » comme dans le single La fièvre ou Pass pass le oinj, qui ont contribué à faire connaître le groupe. Certains albums ont clairement des influences funk, soul et reggae. Au total, six albums ont été publiés par Sony Music Entertainment sous le label Epic Records.

    En 1998, le groupe sort son dernier album, Suprême NTM, sous le label NTM : ce disque, contenant le morceau Laisse pas traîner ton fils, connaît un grand succès commercial avec plus d'un million de disques vendus4. JoeyStarr et Kool Shen lancent alors chacun leurs propres labels, faisant la promotion de nouveaux groupes et créant de nouvelles branches dans d'autres domaines tels que l'industrie du vêtement (2 High est la marque de Kool Shen, Com8 celle de JoeyStarr). Alors que le groupe existait encore officiellement, la notoriété de son nom a été utilisée en 2001, pour promouvoir un duel mettant en scène les deux labels des artistes l'un contre l'autre. Malgré la déclaration de Kool Shen en 2004 : « on en a fini avec NTM en 98 », le groupe se reforme le temps d'un succès d'une tournée nationale en 2008. À Bercy, les trois premiers concerts tournent à guichets fermés, confirmant le succès de retrouvailles attendues par les fans.

    En 2018, NTM remonte sur scène lors d'une tournée événement, fêtant les trente ans du groupe, passant par une tournée nationale à succès notamment à l'AccorHotel Arena. Le 18 avril 2008, près d'un mois après, une tournée dans toute la France (Marseille, Strasbourg, Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Lyon, Lille, Saint-Herblain) est annoncée du 2 au 24 octobre 2008. Elle commencera à Genève et finira au Zénith de Nantes. En tout, neuf dates sont programmées. Deux dates supplémentaires au POPB de Bercy sont ajoutées : le 22 et le 23 septembre 200822. Le 15 juin 2008, Kool Shen réitère le sérieux de son engagement : « Si on s'est remis pour faire Bercy, ce n'est pas pour blaguer23. » Le 23 juin 2008 se déroule à lOlympia un concert « privé » exceptionnel du groupe24,25 ou Joey déclarera finalement : « On n'est pas là pour régler des comptes avec le hip-hop français. » Lord Kossity était l'invité surprise26. Et Sefyu jouait en première partie27. En 2009, JoeyStarr participe au refrain du titre J'reviens sur l'album de Kool Shen, Crise de conscience. La même année parait le CD/DVD live du concert à Bercy. En 2010, le groupe joue au Parc des Princes, devenant ainsi le premier groupe de rap à remplir un stade28,29 ; Sexion d'Assaut assure la première partie30. Au début de 2017, le groupe NTM annonce son retour sur la scène du Zénith de Paris en 2017. Cependant, le concert est finalement annulé mais quelques mois plus tard, Joey Starr et Kool Shen annoncent qu'ils remontent sur scène en 2018, encore à Bercy (salle devenue AccorHotels Arena)31 pour 2 concerts les 9 et 10 mars 2018. Toutes les places ayant été vendues seulement 9 minutes après l'ouverture des ventes, un troisième concert est programmé pour le 8 mars. Suite à cela, le groupe effectue une tournée à travers la France en faisant un certain nombre de festivals dont le Festival ODP Talence de Bordeaux, les Francofolies de La Rochelle, le Festival Fête du Bruit dans Landerneau à Landerneau, Le Cabaret Vert de Charleville-Mézières ou encore la Fête de l'Humanité à la Courneuve le 14 septembre qui conclut la tournée. Parmi ceux qui participent à la tournée, on compte DJ Pone et DJ RH pour les DJs, Raggasonic, Busta Flex, Lord Kossity, Zoxea, Graindsable, Nathy Boss ou encore Sofiane qui effectue les premières parties. Les rappeurs Jaeyez, Oxmo Puccino et Le Rat Luciano étaient également invités pour les 3 concerts de l'AccorHotels Arena les 8, 9 et 10 mars 2018.

    NTM est, à la base, un groupe de « Graffiti Writers » (et même selon Joey, des « Graffiti Kingz »). En fin de compte, les deux compères se tournent vers une autre discipline du hip-hop, après avoir vu le groupe Assassin, leurs amis du posse 93 NTM faire du rap au Globo pendant les soirées Chez Roger Boîte Funk en 1987-19886. Suprême NTM se serait formé aussi par défi, causé par une discussion entre Jhony Go - auteur avec Destroy Man du premier maxi de rap français sorti par une major : il leur explique en effet un soir dans le métro que « le rap est une branche du hip-hop réservée à une élite dont eux, ces Graffiti Kingz aux mains tachées de peinture, ne feront sans doute jamais partie ». Cet affront allume la mèche : « Le soir même, on a commencé à écrire des conneries. () Les trois premiers textes parlaient de graffiti7. » Kool Shen tempère un peu cette anecdote : « Il ne faut pas monter cette histoire en légende non plus, on rappait déjà un peu à ce moment-là, on faisait quelques textes. Cétait sans prétention, on écrivait pour nous. Je me souviens du premier texte Dur comme roc, qui parlait du graff avec trois-quatre lyrics. On faisait ça en réaction à Squat qui lui déjà était à fond, il passait au Globo. Nous, on se foutait de sa gueule gentiment parce que le rap ne pouvait pas être en français à lépoque. Mais petit à petit, on tombe dedans. On se prend au jeu6. » Joey n'a qu'une ambition, réussir : « Il faut savoir que nous avons commencé la musique avec cette ambition : soit on cartonne, soit c'est la honte » ; « On venait pour tout brûler, pas pour faire de l'entre-deux. En danse, nous étions dans le top-ten. En graffiti, nous étions dans le top-ten. Si on faisait du rap il fallait qu'on soit dans le top-ten5,7. » Il est composé de l'adjectif « Suprême » et de « NTM ». Dans le langage familier, « NTM » (« Nique Ta Mère ») est utilisé comme une insulte. Le sigle NTM signifie « nique ta mère »N 13. Au premier degré et dans son acception la plus courante, soit au sens propre, c'est une insulte incestueuse liée à la mère. Ou « fornique avec ta mère ». Pourtant, le groupe dément l'interprétation au premier degré de son nom face aux médias qui recherchent le sensationnel2,N 14. Les trois initiales sont favorables à des jeux de mots. C'est pourquoi, plusieurs rétroacronymes sont apparus : « Le Nord Transmet le Message »N 15, « Nord Trop Mortel »N 16, « N'aime que Ta Maman »N 17, etc. Cette insulte, principalement utilisée par des jeunes comme un acte de rébellion contre quelqu'un qu'ils détestent, est une expression de leur révolte ou colère. Proférer de telles insultes face aux pouvoirs publics est passible de peines de prison34. La variante arabisante « Nicoumouk » utilisée par NTM dans leurs parolesN 18 fait référence à la même insulte en arabeN 19.

    NTM apparaît publiquement à partir de 1989, sur Radio Nova dans l'émission de Dee Nasty et Lionel D, le Deenastyle, et dans un concert mêlant plusieurs rappeurs français le 26 mars 1989 à l'Élysée Montmartre, puis dans un concert à Élancourt en 1990 avec le groupe Zebda en première partie8. En 1990, leur titre Je rap paraît sur la première compilation de rap français : Rapattitude9. Les majors du disque commencent à s'intéresser au phénomène rap. Le premier passage télé du groupe se déroule en 1990 dans l'émission Mon Zénith à moi sur Canal+. Pendant cette émission, la prêtresse du punk Nina Hagen, alors compagne du co-manager du groupe Franck Chevalier, a en effet carte blanche pour inviter un groupe d'artistes. À la suite de ce passage télé, ils sont repérés par Epic, un label de Sony, qui les signe6. Dans le tout premier maxi comportant quatre titres du groupe, Le Monde de demain, marque les esprits à plus de 50 000 exemplaires[réf. nécessaire] vendus à l'époque, coïncidant avec le climat de tension sociale qui régnait en France cette année-là : entre octobre et novembre, de violents affrontements entre policiers et jeunes des cités dans la banlieue lyonnaise, à Vaulx-en-Velin, et des manifestations de lycéens particulièrement violentes à Paris.

    Suivra le 15 mars 1993, l'album 1993... J'appuie sur la gâchette, composé principalement par DJ S. Un morceau, Police, entraînera une enquête classée sans suite. En mars, sort le simple J'appuie sur la gâchette, qui raconte l'histoire d'un suicide. L'album est une déception commerciale[réf. nécessaire] par rapport au précédent opus et n'aboutira que sur une mini tournée seulement 3 dates en France et une autre le 7 mai 1994 au Palais des sports de Paris12. L'album est certifié disque d'or, 49 mois après sa sortie (en 1997)13.

    Ils participent à l'émission RapLine une première fois, puis dans un numéro spécial de cette dernière, le 16 juillet 1993, 154e émission avec une critique de Kool Shen sur le rap de MC Solaar14.

    JoeyStarr, lui, continue de manier le micro. Son premier album en solo, Gare au Jaguarr, est sorti le 16 octobre 2006. Auparavant, il a sorti début 2006 sa biographie, Mauvaise RéputationN 10, coécrite avec Philippe Manœuvre et un album compilation réunissant une sélection de ses titres préférés, My Playlist, chez Wagram Music. En 2007, JoeyStarr s'offre deux concerts à l'Olympia de Paris le 17 et 18 février 2007. Les deux chanteurs sont également à l'origine de deux marques de streetwear : 2 High pour Kool Shen et Com8 ou, plus récemment, Wild West Indies pour JoeyStarr. Malgré leur séparation, le groupe NTM doit encore honorer un album dans le contrat les liant à leur maison de disques. C'est pourquoi un best of est sorti le 26 novembre 2007. Les deux rappeurs, malgré leur séparation, se vouent un grand respect mutuel, JoeyStarr ayant déjà qualifié Kool Shen de meilleur rappeur français (lors de l'émission 66 minutes sur M6 : « J'ai eu la chance de faire 4 albums avec celui que je considère comme le meilleur rappeur français »).

    Quelques questions ont été posées lors de l'interview de Michel Denisot, malgré le caractère impromptu de leurs retrouvailles récentes, ils avouent avoir le sentiment « de s'être quittés, il y a à peine une heure ». Concernant la reformation du groupe, JoeyStarr répond : « Parce qu'on est contents d'être là, et à part quelques exemples concrets, le rap français sur scène n'existe plus. » Pour Kool Shen, « Une série de circonstances a fait le reste : Sébastien Farran [leur manager] a fait le lien, le \\"best-of\\" a joué un rôle21,N 11, l'opportunité du stade de France a été ratée. » Concernant la représentation du nom du groupe, Shen répond que : « Je ne sais pas si ça a réellement eu un sens, c'était juste ce qu'on écrivait sur les murs parce qu'on faisait des graffitis, donc on n'avait pas de raisons d'être exposé médiatiquement, on s'est appelé Nique Ta Mère. C'était une façon aussi de mettre ce qu'on avait envie de lâcher sur les murs, après on a fait du rap et donc on a gardé le même nom, et puis ca nous a pas empêché de faire la suite. » Il termine, concernant le succès du groupe, avec : « Le fait qu'on corresponde à une époque, à un moment donné on a lâché un discours qui correspondait à des gens [..] on avait la réponse de la rue en direct, on passait sur Nova, il y avait un tas de gens qui répondaient. »

    Malgré le fait historique que chaque sortie d'album se solde par une actualité sociale chargée dans le domaine des banlieues, NTM se défend de faire du rap politique, mais d'être plutôt, selon leurs dires, le haut-parleur et non les leaders pour une prise de conscience dans les banlieuesN 12. Le 18 mars 2008, Marc-Olivier Fogiel les accueille dans son émission T'empêches tout le monde de dormir et commence par parler d'un véritable engouement des fans pour ces retrouvailles : 45 000 places vendues en l'espace de trois jours, depuis le 15 mars[réf. nécessaire]. Répondant à ses questions, celle que tous les fans attendent, l'annonce d'une date de sortie, mais ils répondent qu'aucun nouvel album n'est prévu. Joey précise : « rien n'est impossible, puisque Kool Shen voulait arrêter le rap en 2007. » Au terme de la discussion, Joey reconfirme sa position (la même qu'il avait déclarée auparavant le 13 mars à Michel Denisot) : « On ne fait pas Bercy pour gagner avant toute chose de l'argent, sinon on aurait préparé un packaging » : des tee-shirts, un album, etc. L'« important n'est pas là », précise-t-il, mais plutôt du côté des fans : « On va déjà commencer par voir comment on retrouve nos sensations », et concluant par une promesse d'une ambiance pour les fans : « vous allez voir. ». Malgré sa popularité en France, dans le reste de l'Europe et au Canada, NTM a été très critiqué pour la virulence de ses parolesN 5. Le 14 juillet 1995, lors d'un concert à La Seyne-sur-Mer organisé par SOS Racisme, pour protester contre l'élection d'un maire du parti du Front national à Toulon, le Suprême NTM interprète le titre Police : pour introduire le morceau, JoeyStarr insulte et crie sa haine de la justice et de la police32. Cela leur vaudra en novembre 1996, en première instance au tribunal correctionnel de Toulon, une condamnation à trois mois de prison ferme (et trois mois avec sursis), ainsi que six mois d'interdiction « d'exercer la profession de chanteur de variétés », pour « propos outrageants » envers les forces de l'ordre lors d'un concert à La Seyne-sur-Mer33.

    Depuis l'album 1993... J'appuie sur la gâchette et les paroles de C'est Clair, le sens profond du symbole NTM est expliqué par le groupe : « NTM combat pour la jeunesse »N 21. Au-delà du nom du groupe qui choque, les deux rappeurs veulent faire passer un message d'alerte aux politiques : celui de la justice sociale pour tous, de ne pas délaisser les jeunes désœuvrés des cités banlieusardes, de s'occuper du problème de la pauvreté, voire de trouver une solution au problème de la « racaille »N 22.

    Alors qu'ils ne rappent pas encore, Kool Shen et JoeyStarr sont influencés par les \\"free jams\\" organisées par Dee Nasty en 1986 où certains rappeurs prennent le micro. Proches du groupe Assassin, ils collaborent avec Squat notamment pour le morceau Freestyle (sur le premier album des NTM), puis est cité élogieusement par le groupe dans Pour un Nouveau Massacre, qui apparaît sur leur deuxième album (Le Hardcore est à la baisse/Seul Assassin, original, jamais ne cesse/Clyde, Solo et l'Impérial gardent notre estime/Hardcore est la rime). Dans Tout n'est pas si facile, le groupe cite quelques références. Ceux-ci ont pu influencer, du moins ont été appréciés par NTMN 23 : Lucien Révolucien, Dee Nasty, Meo et Colt.

  3. Diskusjon:Supreme – Wikipedia

    no.wikipedia.org › wiki › Diskusjon:Supreme

    Endret eksterne lenker. Jeg har nettopp endret 1 ekstern(e) lenke(r) i artikkelen Supreme.Sjekk gjerne at endringen min er OK. Hvis du ønsker at jeg skal ignorere disse lenkene eller hele siden, eller hvis du har andre spørsmål, se denne spørsmålssiden.

  4. Honorific nicknames in popular music - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Honorific_nicknames_in

    1 day ago · Honorific nicknames in popular music are terms used, most often in the media or by fans, to indicate the significance of an artist, and are often religious, familial, or (most frequently) royal and aristocratic titles, used metaphorically.

  5. Oberster Gerichtshof der Vereinigten Staaten – Wikipedia

    de.wikipedia.org › wiki › Oberster_Gerichtshof_der

    1 day ago · Geschichte. Der Supreme Court ist das einzige amerikanische Gericht, das explizit in der Verfassung der Vereinigten Staaten vorgesehen ist. Nach dem Judiciary Act of 1789 (Justizgesetz von 1789) sollte der Gerichtshof aus sechs Mitgliedern bestehen, nämlich einem Vorsitzenden Richter und fünf Beisitzenden Richtern.

    • Oberstes rechtsprechendes Staatsorgan
    • Nation
  6. Snoke — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Snoke
    • Culture populaire
    • Origines
    • Apparitions
    • Résumé
    • Personnalité

    Snoke est un personnage de fiction de l'univers de Star Wars. Il est le suprême leader1,Note 1 (ou chef suprême en français) du Premier Ordre jusqu'à sa mort, et maître du jeune Kylo Ren. Snoke maîtrise le côté obscur de la Force et apparaît dans les films Le Réveil de la Force et Les Derniers Jedi où Kylo Ren l'assassine et prend sa place en tant que Suprême Leader du Premier Ordre. Snoke est interprété par l'acteur britannique Andy Serkis grâce à la technologie de la capture de mouvement.

    Aucune information n'est donnée sur les origines de Snoke et de son pouvoir, et les raisons pour lesquelles il était défiguré.

    Dans Le Réveil de la Force, Snoke dirige le Premier Ordre. Il ordonne au général Hux dutiliser larme de la base Starkiller pour détruire la planète Hosnian Prime, siège de la Nouvelle République. Il apparaît dans le film sous la forme dun hologramme géant (de fait, on ne connait pas sa taille réelle) et coordonne la traque du Jedi Luke Skywalker, disparu depuis le passage du côté obscur de son neveu Ben Solo, que Snoke a lui-même fait basculer du côté obscur de la Force sous le nom de Kylo Ren, pour empêcher la naissance du Nouvel Ordre Jedi.

    À la fin du Réveil de la Force, Snoke, qui voit la base Starkiller être détruite, ordonne au général Hux de le rejoindre avec Kylo Ren afin de terminer la formation de ce dernier3. Lorsque Rey est capturée et amenée devant Snoke par Kylo Ren, Snoke déchaine ses pouvoirs sur elle pour la soumettre et lui montrer la supériorité du Côté Obscur. Il demande à Kylo Ren d'exécuter Rey pour lui donner la preuve de sa loyauté. Mais le fils de Han Solo et de Leia Organa choisit plutôt, usant de la Force, de faire discrètement pivoter le sabre-laser posé sur l'accoudoir droit du fauteuil de Snoke et de l'allumer, coupant en deux le chef du Premier Ordre. Kylo Ren et Rey combattent ensuite victorieusement la garde personnelle de Snoke. Kylo Ren propose ensuite à Rey de le rejoindre du Côté Obscur de la Force pour en finir avec les Sith et les Jedi et établir un nouvel ordre. Rey rejette vigoureusement la proposition de Kylo et lui demande de rejoindre le bon côté de la Force et la Résistance. Chacun restant sur ses positions, un duel de Force s'ensuit au cours duquel le sabre laser d'Anakin Skywalker est détruit. Rey s'échappe, laissant Kylo inconscient au sol. Quand ce dernier reprend connaissance en présence du Général Hux, il signifie brutalement à ce dernier qu'il est désormais le nouveau Suprême Leader.

    Snoke est un puissant personnage possédant une prise sur le Côté Obscur de la Force au point de pouvoir générer des \\"Eclairs de Force\\" à l'instar de Dark Sidious. Du départ, les relations entre Snoke et Kylo Ren sont tendues depuis que ce dernier a été surpassé par Rey, Snoke ne cachant pas sa déception et traitant Ren avec mépris. Ren prend mal ce changement d'attitude étant donné qu'il a tout quitté pour rejoindre Snoke.

  7. Supreme Headquarters Allied Expeditionary Force — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Supreme_Headquarters
    • Contexte historique
    • Organisation
    • Conséquences
    • Influence
    • Composition

    Le Supreme Headquarters Allied Expeditionary Force (SHAEF) est le quartier général des forces alliées en Europe nord-occidentale, de fin 1943 à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Dwight David Eisenhower en est le général en chef. Le 6 décembre 1943, le général d'armée Dwight D. Eisenhower fut désigné Supreme Commander Allied Expeditionary Force (Commandant suprême des Forces expéditionnaires alliées) et son Etat-Major devint le SHAEF (Supreme Headquarters Allied Expeditionary Force, ou « État-major suprême des Forces expéditionnaires alliées »), installé à Camp Griffiss (en) à Bushy Park ; il absorba le COSSAC. Cet état-major retravailla le plan de l'Opération Overlord créé par Frederick E. Morgan et Ray Barker jusqu'à sa version finale, qui fut exécutée lors du débarquement de Normandie. Walter B. Smith devient le chef de l'état-major d'Eisenhower et Morgan le chef d'état-major adjoint. Le commandement des forces terrestres pour la partie initiale de l'invasion fut assuré par le général Bernard Montgomery2.

    Lors de la conférence inter-alliée dAnfa à Casablanca le 14 janvier 1943, il est décidé de la création dune structure temporaire, chargée d'entamer la planification d'un débarquement sur le front Ouest. Un chef d'état-major est alors nommé, avec le titre de COSSAC (Chief of Staff to Supreme Allied Commander). Ce poste est confié au général britannique Frederick E. Morgan, assisté du général américain Ray Barker (en)1. Le SHAEF commanda un grand nombre de formations opérant sur le front de l'Ouest, principalement des forces terrestres de l'US Army, de la British Army, de l'armée canadienne et des FFL; Il y eut un total de trois groupes d'armées, contrôlant un total de huit armées : Le SHAEF contrôla de grandes forces navales durant l'opération Neptune, la phase d'assaut d'Overlord, ainsi que deux forces aériennes tactiques : la 9th USAAF et la RAF Second Tactical Air Force. Les forces de bombardement stratégique alliées basées au Royaume-Uni furent également sous son commandement durant Overlord.

    Le SHAEF resta au Royaume-Uni jusqu'à ce que suffisamment de forces fussent déployées pour justifier son transfert en France. À ce moment-là, Montgomery cessa de commander l'ensemble des forces terrestres, mais continua en tant que commandant en chef du 21e Groupe darmées britannique (21 AG) sur l'aile Est de la tête de pont en Normandie, et le 12e Groupe d'armées des États-Unis (12 AG) commandé par le lieutenant général Omar Bradley fut créé à l'aile Ouest de la tête de pont. Comme une percée en Normandie eut lieu, les Alliés lancèrent l'invasion de la France méridionale, le 15 août 1944 avec le 6e Groupe d'armées des États-Unis (6 AG) sous le commandement du Lieutenant-général Jacob L. Devers. Lors de l'invasion du sud de la France, le 6 AG était sous le commandement du Quartier général des Forces alliées (Allied Forces Headquarters) du Théâtre des opérations Méditerranéen, mais au bout d'un mois il passa sous le commandement du SHAEF dont un PC avancé fut successivement déplacé à Bayeux, Saint-Lô et Jullouville. En septembre 1944, le SHAEF principal prit place à l'hôtel Trianon Palace à Versailles et un poste avancé s'établit à Reims où furent signés les Actes de capitulation du Troisième Reich le 7 mai 1945. Le 26 avril 1945, un autre poste avancé du SHAEF s'installa à Francfort. Après la capitulation de l'Allemagne, PC avancé et principal du SHAEF s'établirent définitivement à Francfort pour organiser le démantèlement de l'armée allemande. Comprenant plus de 16 000 officiers et hommes de troupe à cette période, le SHAEF fut dissous le 14 juillet 19453.

    Le principal interlocuteur français auprès du SHAEF est le général Marie-Pierre Kœnig, même si les contacts sont également fréquents avec Juin (et son adjoint Sevez) ou de Gaulle lui-même. Le général soviétique Ivan Sousloparov fut pour sa part représentant de l'URSS au sein du SHAEF.

    En juillet 1944, 4 914 hommes faisaient partie du SHAEF. Au 1er janvier 1945, on comptait 16 000 hommes dont 2 700 officiers et en mai 1945, 30 000 militaires et civils dont 996 correspondants de guerre4

  8. Manga — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Manga

    1 day ago · Un manga (漫画?) est une bande dessinée japonaise. Le mot « manga » est par ailleurs parfois utilisé pour désigner, par extension, une bande dessinée non japonaise respectant les codes des productions populaires japonaises ou pour nommer, par métonymie, d'autres produits visuels rappelant certaines de ces bandes dessinées (dessins animés, style graphique, etc.).

  9. Kim Jong-un — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Kim_Jong-un
    • Personnalités
    • Politique
    • Reconnaissance
    • Conséquences
    • Enfance
    • Éducation
    • Formation
    • Vie personnelle
    • Carrière politique
    • Décès
    • Fonctions
    • Contexte historique
    • Idéologie
    • Analyse
    • Évolution
    • Hommages
    • Famille
    • Santé

    Kim Jong-un (en chosongeul : 김정은 et en hanja : 金正恩, prononcé [kimdzɔŋɯn] ; parfois retranscrit Kim Jong-eun), né le 8 janvier 19843,4,5,6 à Pyongyang, est un homme d'État nord-coréen, actuel dirigeant suprême de la Corée du Nord où il occupe les postes de président du Parti du travail de Corée, de commandant suprême de l'Armée populaire de Corée et de président de la Commission des affaires de l'État. Successeur de son père Kim Jong-il qui lui-même avait succédé à son père Kim Il-sung, il est le troisième représentant de la lignée du mont Paektu.

    Le 28 septembre 2010, lors de la réunion du Parti du travail de Corée, Kim Jong-un, successeur présumé de Kim Jong-il, est nommé général quatre étoiles et vice-président du Comité de la défense nationale7. Le 12 juillet 2019, la nouvelle constitution entre en vigueur et il devient le chef de l'État officiel de Corée du Nord.

    Le 29 décembre 2011, lors des funérailles de son père, le président du Présidium de l'Assemblée populaire suprême (chef de l'État de facto avant la création en 2016 de la Commission des affaires de l'État), Kim Yong-nam, le qualifie de « leader suprême de notre parti et de l'armée »8. Le lendemain, il est officiellement proclamé « commandant suprême » de l'Armée populaire de Corée9.

    Début 2018, après des mois de déclarations martiales et plusieurs essais nucléaires, il amorce une détente spectaculaire vis-à-vis de ses ennemis historiques. Après avoir envoyé une délégation d'athlètes aux Jeux olympiques de Pyeongchang, il rencontre le président sud-coréen Moon Jae-in pour un sommet historique le 27 avril 2018, au cours duquel les deux Corées manifestent leur volonté de réconciliation12. Le 12 juin 2018, fait inédit, le dirigeant nord-coréen rencontre le président américain Donald Trump à Singapour, puis du 18 au 20 septembre, un nouveau sommet inter-coréen entre les deux dirigeants débouche sur une série de mesures allant dans le sens d'une détente sans précédent des deux côtés du 38e parallèle13.

    Kim Jong-un est né en 1983 (ou 198414,15,16). Cependant le régime nord-coréen indiquerait l'année 198217 qui coïnciderait avec l'année de naissance de son grand-père Kim Il-sung né en 1912 et celle de son père Kim Jong-il en 1942. Ce procédé a déjà été utilisé avec Kim Jong-il né en 1941 mais dont la biographie officielle mentionne 194218. Kim Jong-un est le fils de Kim Jong-il et de Ko Young-hee, née à Osaka en juin 1953, qui arrive en Corée du Nord en 1961 avec sa famille, dans le cadre d'un programme de rapatriement de masse des résidents coréens du Japon19. La propagande officielle prétend qu'il est né dans la villa de Kim Jong-il à Samjiyon au pied du mont Paektu, lieu historique considéré comme sacré par les Nord-Coréens20. D'autres sources prétendent qu'il aurait vu le jour à Changsong dans la province du Pyongan du Nord21, ou à Wonsan dans la province de Kangwon ou encore dans la province de Chagang22. Il passe son enfance dans une maison au centre de Pyongyang23, entouré de domestiques, de gardes du corps et de milliers de jouets24. Selon les médias nord-coréens, il apprend à conduire dès l'âge de trois ans25,26. Dans les jardins de la résidence, il est au volant d'une Mercedes-Benz, équipée de pédales et dun siège spécialement adaptés.

    Kim Jong-un étudie de 1996 à 1998 à l'International School of Berne, à Gümligen, dans le canton de Berne en Suisse30, où son frère Kim Jong-chol est scolarisé depuis 1992 sous le nom de Pak Chol31,32. De 1998 à 2000, Kim Jong-un est élève de 7e, de 8e puis de 9e (soit 5e, 4e et 3e dans le système scolaire français)33 à l'école publique de Liebefeld34, sous l'identité de Pak Un. Il obtient de bons résultats en mathématiques et en arts plastiques35 mais il se distingue surtout par ses talents de joueur de basketball36. Il se passionne pour les matchs de la NBA37, admire Michael Jordan38, et montre avec fierté des photographies où il pose en compagnie de Toni Kukoč des Bulls de Chicago et de Kobe Bryant des Lakers de Los Angeles[réf. nécessaire]. Il possède plusieurs paires de baskets Nike à 200 $ la paire39. Il apprécie par ailleurs les films daction de Jean-Claude Van Damme40 et de Jackie Chan41. Pendant tout son séjour en Suisse, il est placé sous la surveillance de Ri Tcheul, né en 194042, représentant permanent de la Corée du Nord auprès des agences de l'ONU à Genève et ambassadeur à Berne de 1988 à 200143, un homme de confiance de Kim Jong-il44, chargé notamment de recruter des médecins français45 et de gérer la fortune placée à l'étranger par le régime46,47. Selon les médias sud-coréens, le fils de Kim Jong-il ne quitte guère son domicile, un appartement sur deux étages48 au 10, Kirchstraße à Liebefeld49,50, afin de ne pas « succomber à linfluence du capitalisme »51. Il est toujours entouré de deux femmes qui soccupent de lui et dun homme qui lui sert de chauffeur. Il interrompt ses études en Suisse sans avoir obtenu de diplôme52,53.

    De retour en Corée du Nord, il reçoit l'enseignement de Kang Sok-sung, directeur de l'Institut d'histoire du Parti du travail de Corée mort le 11 mai54 200155. De 2002 à 2007, il suit la formation de trois ans des officiers d'infanterie à l'Académie militaire Kim-Il-sung à Pyongyang56 et un programme de recherche de deux ans57 à l'école d'artillerie58,59,60. À l'université, il dispose de professeurs particuliers et n'a pas de contact avec les autres étudiants61. Il aurait enfin reçu des leçons d'informatique d'un « brillant » diplômé de l'Université Paris-X qui dirigeait le département d'informatique de l'Université de Technologie Kim Chaek à Pyongyang62.

    Durant cette période, il eut comme petite amie Hyon Song-wol, la chanteuse de Pochonbo Electronic Ensemble63,64,65. La chanteuse Hyon Song-wol et Kim Jong-un auraient vécu ensemble avant d'être séparés par Kim Jong-Il, le père de l'actuel dirigeant nord-coréen 209. Par la suite, Kim Jong-un s'est fiancé en 2008 puis marié en 2010 à Ri Sol-ju, une jeune femme originaire de Chongjin, diplômée en 2010210 de l'Université Kim Il-sung de Pyongyang211, née en 1981212 et dont l'identité est alors tenue secrète213. Le beau-père serait professeur d'université et la belle-mère, gynécologue. Le jeune couple aurait un enfant214,215,216. Le 25 juillet 2012, les médias officiels nord-coréens annoncent le mariage217 avec Ri Sol-ju après des apparitions en public du couple au cours des semaines précédentes218,219. Kim Jong-un aurait été victime d'un accident de la route en août 2008200,220,221 et souffrirait, comme son père, de diabète81 et d'hypertension222,223. Il serait fumeur et amateur de whisky depuis l'âge de 15 ans135,224. Il pèserait environ 90 kg et mesurerait près de 175 cm225,226,227. Il parlerait anglais, français et allemand73 et serait féru d'informatique228.

    Dès lors, la carrière de celui-ci progresse rapidement. Directeur et auteur de la Société de production de littérature du 15 avril (Chosongul : 415문학창작단 단장), il est élu à l'Assemblée populaire suprême le 8 mars 200983 dans la 216e circonscription électorale située dans le Pyongan du Nord en référence à la date de naissance de son père né un 16 février (216), mais l'information est gardée secrète jusqu'en juin 2010 84,85,86,87,88. En mars 200989,90,91,92,93 (selon d'autres sources fin 200994), il est en outre placé à la tête du département de la Sécurité d'État95,96,97. Nommé en avril 200998 au Comité de la défense nationale de la RPDC99,100 et directeur adjoint du département administratif du parti59, il est élu par l'armée délégué au Congrès du Parti du Travail de Corée le 25 août 2010101 et promu général quatre étoiles (대장 Daejang) le 27 septembre 2010102,103. Le 28 septembre 2010 il est élu membre du comité central du Parti du Travail de Corée104 et vice-président de la Commission centrale militaire105. Des photographies de lui sont alors publiées dans la presse106. La première apparition publique de Kim Jong-un a lieu lors d'un défilé militaire organisé en l'honneur du 65e anniversaire de la fondation du Parti du Travail de Corée, à Pyongyang, le 10 octobre 2010107,108. Sa sœur, l'époux de cette dernière, et leur père Kim Jong-il sont également présents lors de ce rassemblement109.

    Ce dernier se met en avant lors des obsèques de son père. Le 19 décembre 2011142, il est nommé à la tête de la commission d'organisation des funérailles143. Le 20 décembre 2011, aux côtés de plusieurs dirigeants du régime, il se rend au mausolée de Kumsusan pour rendre publiquement hommage au corps de son père144,145. Il vient saluer une deuxième fois la dépouille de Kim Jong-il le 23 décembre146, puis le 24147,148 et encore le 27149. Enfin, le 28 décembre 2011, lors de la cérémonie officielle, il est placé en tête et à droite de la limousine noire qui transporte le corps de son père à travers Pyongyang150.

    Parallèlement, il se fait attribuer les fonctions qui étaient celles du défunt. Le Rodong Sinmun le qualifie le 24 décembre 2011 de « commandant suprême » de l'armée151,152,153, le 26 décembre 2011, ce même journal le présente comme le « chef du comité central »154. Le 30 décembre 2011, le Bureau politique du Parti du Travail de Corée le nomme officiellement commandant suprême de lArmée populaire de Corée conformément aux recommandations données le 8 octobre 2011 par Kim Jong-il155. Pour sa première sortie officielle, il inspecte, le 1er janvier 2012, la 105e division cuirassée des gardes de l'APC « Seoul Ryu Kyong Su », l'unité que Kim Il-sung et Kim Jong-il avaient le plus inspectée156,157.

    Le 1er janvier 2013, Kim Jong-un a formulé le vœu de la fin de la confrontation avec la Corée du Sud et un « virage radical » permettant l'émergence d'un « géant économique », tout en réaffirmant les ambitions militaires du régime communiste. « Pour mettre fin à la division du pays et parvenir à sa réunification, il est important de cesser la confrontation entre le Nord et le Sud », a annoncé Kim Jong-un dans un communiqué diffusé par la télévision d'État165.

    En 2013, Kim Jong-Un met en place la politique du Byongjin (en français double-poussée, ou plus rarement progrès en tandem) devant permettre à la fois le développement économique et le développement de l'arme nucléaire en Corée du Nord166,167,168. Cette politique succède à celle du songun (« l'armée d'abord ») engagé par son père Kim Jong-Il169. Cette politique s'inscrit dans l'idéologie de lÉtat Nord-coréen du Juche (basé sur l'indépendance avec l'autonomie militaire, l'autosuffisance économique et l'indépendance politique).

    En décembre 2013, la mise à l'écart de Jang Song-taek, puis son exécution des médias ont annoncé qu'il aurait été dévoré par des chiens170 mais cela demeure peu crédible171 , sont analysées comme étant le parachèvement de la transition politique entre la direction de Kim Il-Sung et celle de Kim Jong-un et de sa mainmise sur le pouvoir172,173.

    En 2015, le congé de maternité est prolongé, passant à 240 jours, et le nombre de structures de la petite enfance est augmenté176.

    Une chanson intitulée Du même pas (발걸음, Balgeoleum) écrite en son honneur par le compositeur Ri Jong-o181 et jouée pour la première fois le 8 janvier 1992182 a été largement diffusée à partir de février 2009183 et interprétée par un chœur du théâtre provincial de la province de Hwanghae du Nord en présence de Kim Jong-il le 9 octobre 2009184. En mai 2009, la propagande officielle présente le lancement du missile longue portée « Kwangmyungsung 2 » le 5 avril 2009 (en violation de la résolution 1718 du Conseil de Sécurité de l'ONU adoptée le 15 juillet 2006185) et l'essai nucléaire du 25 mai 2009186 comme ses réussites personnelles[réf. nécessaire]. En décembre 2009, une publication intitulée « La Grandeur du respecté général Kim Jong-un » est distribuée aux responsables du Parti des travailleurs de Corée[réf. nécessaire]. Depuis 2010, le 9 janvier, date de son anniversaire, est célébré en Corée du Nord59,187. En septembre 2011, un film à son sujet (Un an sous le drapeau du leader suprême) est projeté aux militaires. Des plaques sont apposées pour commémorer son passage en certains lieux (usines, unités militaires, écoles) visités en compagnie de son père188. L'édition du 22 décembre 2011 du Rodong Sinmun, le journal du Parti, consacre sa une à un éditorial intitulé « le grand camarade Kim Jong-un vivra éternellement dans le cœur de nos militaires et de notre peuple »189. Le 3 janvier 2012, une manifestation de soutien à sa personne réunit plusieurs dizaines de milliers de Nord-Coréens à Pyongyang[réf. nécessaire]. À l'occasion de son anniversaire, la télévision d'État nord-coréenne diffuse le 8 janvier 2012 un documentaire à sa gloire où il apparaît aux commandes d'un tank de la 105e Division Blindée Ryu Kyong Su et donnant des ordres à des soldats des armées de l'air, de terre et de la marine190 pendant que le commentaire précise « notre grand général Kim Jong-il () l'appelait le génie des génies en science militaire »191. Il aurait rédigé sa première thèse en stratégie militaire192 à l'âge de 16 ans193.

    Kim Jong-un est le fils le plus jeune et le préféré194 de Kim Jong-il. Sa mère, Ko Young-hee195, née en juin 1953 à Osaka196,197 au Japon198, retournée en Corée du Nord en mai 1961199, diplômée de l'Université de Musique et de Danse de Pyongyang en 1970, danseuse dans la Troupe d'Art de Mansudae en 1971, est décédée d'un cancer du sein à l'Institut Gustave-Roussy de Villejuif en mai 2004200,201. Elle avait surnommé son fils « le Roi de létoile du matin »202. Kim Jong-un est le frère de Kim Jong-chol (né le 25 septembre 1981203) et de Kim Yo-jong (née en 1987204,205), le demi-frère de Kim Jong-nam (né le 10 mai 1971206, assassiné le 13 février 2017) et de Kim Sul-song (née en 1974207,208). Arbre généalogique parental paternel de la famille Kim :

    Kenji Fujimoto qui a été le cuisinier japonais attitré de Kim Jong-il de 1988 à 2001229 décrit Kim Jong-un comme « fait du même bois que son père, son portrait craché, en ce qui concerne le visage, la corpulence et la personnalité »230. Mais Kim Jong-un cultive surtout sa ressemblance physique avec son grand-père Kim Il-sung, en imitant ses gestes et sa démarche231, en adoptant la même coupe de cheveux que lui et en s'habillant en costume Mao noir232,233. La presse sud-coréenne prétend qu'il aurait eu recours entre 2007 et 2010 à six opérations chirurgicales pour accentuer la ressemblance234,235,236,237,238.

  10. Queen — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Queen

    15 hours ago · Queen [k w i ː n] [3] Écouter est un groupe de rock britannique, originaire de Londres, en Angleterre.Il est formé en 1970 par Freddie Mercury, Brian May et Roger Taylor, ces deux derniers étant issus du groupe Smile.

  11. People also search for
  1. Ads
    related to: supreme t-shirt wikipedia biography