Yahoo Web Search

  1. Taxi (franchise) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Taxi_(série_de_films)

    Taxi est une saga cinématographique française produite et écrite par Luc Besson.Elle est composée de six films, dont un remake américain.La franchise a par ailleurs connu une adaptation télévisée, Taxi Brooklyn, une série française créée par Gary Scott Thompson

  2. Taxi (film, 1998) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Taxi_(film,_1998)
    • Adaptation
    • Synopsis
    • Résumé
    • Production
    • Commentaires
    • Composition
    • Sortie

    Taxi est une comédie policière française réalisée par Gérard Pirès, sortie en 1998. Il s'agit du premier film de la série Taxi, écrit et produit par Luc Besson.

    À Marseille, fou de volant, Daniel Morales quitte son travail de livreur de pizza pour devenir chauffeur de taxi. Au volant de sa Peugeot 406 blanche qu'il a lui-même modifiée, il attend des clients comme Camille, une gentille femme d'une soixantaine d'années qu'il conduit avec douceur, mais lorsque l'un de ses clients lui demande d'arriver à Marignane en moins de vingt-cinq minutes, il équipe son taxi et conduit comme un pilote de Grand Prix. Un beau jour, il embarque le fils de Camille, Émilien, policier peu sûr de lui et ayant déjà tenté de passer huit fois son permis de conduire. Pour éviter que les gens du quartier lui demandent de faire sauter leurs contraventions, sa mère le fait passer pour un ingénieur d'IBM. Au cours du trajet, Daniel critique violemment les policiers qu'il déteste et Émilien les défend ardemment. Après une démonstration de ses talents de pilote dans les rues de Marseille, Daniel se retrouve au commissariat, Émilien révélant son véritable métier. Le jeune policier propose alors à Daniel de l'aider à arrêter un gang de braqueurs de banques allemands sévissant depuis peu à Marseille, en échange de quoi il passera l'éponge sur ses excès de vitesse. Grâce à son sens de l'observation et à ses connaissances en mécanique, Daniel identifie le garagiste chez qui les Allemands partent réparer leur véhicule. Daniel et Émilien s'y rendent et observent les allées et venues, Daniel apprend que Krüger le patron est insomniaque et ne ferme jamais. La nuit venue, les Allemands arrivent à bord de leur Mercedes grise pour récupérer des pneus neufs qu'ils avaient commandés. Inspiré par une tactique de deux chauffeurs de taxi coréens, Émilien se cache dans leur coffre mais il est démasqué et jeté violemment dans la poubelle. Daniel l'aide à en sortir. Émilien regarde une série américaine à la télévision où un agent secret place un émetteur sur une voiture pour suivre des gangsters ; il s'en inspire et propose ce plan à son chef, le commissaire Gibert... mais est parti trop vite de chez lui et a oublié d'éteindre la bouilloire, ce qui va créer un incendie... Les braqueurs arrivent à la banque à bord d'une Mercedes rouge et entrent. Un tireur d'élite caché dans un faux camion-restaurant envoie un émetteur sur la voiture pendant ce temps : les braqueurs repartent très rapidement en se fondant dans la circulation, l'émetteur permettant de les suivre... jusqu'à ce qu'ils repeignent leur voiture en gris métallisé dans un camion et neutralisent l'émetteur. Plus tard, la Mercedes grise est arrêtée par la police mais Gibert s'aperçoit qu'il n'y a pas de sacs d'argent à l'intérieur mais que des pyjamas. Ses occupants étant sous l'identité de simples touristes, les voitures peuvent repartir. A cause de l'incendie dû à la bouilloire surchauffée au gaz, Émilien et sa mère se retrouvent sans domicile et frappent chez Daniel en lui demandant de l'héberger. A contrecœur, il accepte malgré l'opposition de sa copine Lili qui est furieuse d'avoir été interrompue pendant sa soirée. Entre-temps, à la banque braquée, un homme de ménage d'origine italienne récupère les sacs d'argent cachés dans une salle par les braqueurs et les amène à ces derniers. Ils lui donnent une partie du butin et ils libèrent sa femme qu'ils avaient enlevée. Suivant le plan de Daniel, Émilien subtilise une clef à feu rouge d'un collègue et Jimmy, un ami de Daniel en fait 20 copies. Il emprunte également 20 talkies-walkies et, stimulé par le sermon de Daniel, dit ses quatre vérités à un collègue agaçant et va embrasser Petra, sa collègue dont il est amoureux, mais en reçoit une gifle. Lors de la dernière attaque de banque, les braqueurs arrivent avec 2 Mercedes rouges, la police échoue à les stopper car ils emmènent des otages avec eux puis s'en débarrassent rapidement. Les bandits décident alors de retourner en Allemagne, leur objectif de braquages étant atteint. Daniel a repéré où se trouvait le camion où les Mercedes entrent et où elles sont repeintes à nouveau en gris métallisé. Il les suit et les rejoint à un feu rouge, il provoque méchamment les braqueurs qui le poursuivent pour lui régler son compte ; une course-poursuite spectaculaire s'engage alors dans les rues de Marseille où de nombreux automobilistes subissent des accidents, heurtés par les voitures des protagonistes. Daniel s'engage sur une portion d'autoroute non achevée et freine au moment où le bitume se termine ; les Allemands ayant accéléré se retrouvent au-dessus d'une pile de pont non reliée à la route et sont donc coincés. Étant donné que leurs coffres sont cette fois remplis de sacs d'argent, la police peut enfin les arrêter. Émilien et Daniel reçoivent l'ordre national du mérite pour leur acte. Le premier reçoit les excuses de Petra et le second une proposition du préfet qui, pour annuler ses infractions, lui propose de piloter sous les couleurs de la Police Nationale lors d'une course F3.

    Le lendemain, Émilien et Daniel se rendent à nouveau au garage, Emilien veut interroger Krüger mais celui-ci sort une mitraillette et commence à tirer dans leur direction. Daniel a le temps de protéger Émilien derrière une voiture et une fusillade commence. Tous les employés s'enfuient à bord d'une camionnette, y compris le patron. Émilien continue à tirer comme un fou jusqu'à ce que Daniel lui fasse remarquer qu'il n'y a plus personne à part eux dans le garage.

    Luc Besson, producteur et scénariste du film, a écrit le scénario en trente jours. Accaparé par la réalisation de son propre film Le Cinquième Élément, il confie la réalisation de Taxis à Gérard Pirès qui alors n'avait plus réalisé de long-métrage depuis quinze ans1. Néanmoins, ce dernier a réalisé entretemps de nombreux clips publicitaires pour des automobiles dont des Peugeot[réf. nécessaire]. Le réalisateur Gérard Pirès se retrouve hospitalisé à cause d'une chute à cheval juste avant le début du tournage. Luc Besson appelle alors Gérard Krawczyck pour tourner les premières scènes. Il sera ensuite le réalisateur des trois prochains autres opus de la saga1. L'histoire devait se dérouler à Paris[réf. nécessaire]. Mais pour réduire drastiquement le budget, les dirigeants du Gaumont (le producteur historique de Luc Besson) proposent d'engager des acteurs sans notoriété et de déplacer l'intrigue à Marseille, ville où les autorisations pour tourner les scènes de cascades automobiles sont plus faciles à obtenir que dans la capitale. Malgré ça, la Gaumont décide de se retirer du projet, doutant du succès du film car non réalisé par Luc Besson[réf. nécessaire]. Suite au refus de la Gaumont son producteur de ses projets précédents de financer Taxis, Luc Besson débauche Pierre-Ange Le Pogam, n°3 de la Gaumont et fondent leur propre société de production, le studio EuropaCorp1 Luc Besson songeait initialement confier les deux rôles principaux à Patrick Bruel et Vincent Perez1. Olivier Martinez et Yvan Attal ont été aussi contactés[réf. nécessaire]. Le tournage s'est déroulé en seulement 27 jours, du 4 au 31 août 1997 à Marseille dans les Bouches-du-Rhône2.

    Le lycée Saint-Charles à Marseille est le commissariat dans le film. Le nom du lycée a été caché pour les besoins de tournage[réf. nécessaire]. Le film utilise la chanson Misirlou comme musique d'introduction.

    Luc Besson a demandé à Akhenaton du groupe IAM de composer la bande originale du film Taxi. Ce dernier composa l'instrumental de chaque morceau (sauf Tu me plais, composé par DJ Kheops), et invita plusieurs artistes émergents à y apposer leurs textes.

    Le film connait un grand succès public en 1998 en cumulant 6 522 121 entrées au box-office français6. Cependant, fait rare, le film n'a jamais été numéro un au box-office hebdomadaire malgré son nombre d'entrées.

  3. Taxi 5 — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Taxi_5
    • Synopsis
    • Résumé
    • Développement
    • Production
    • Polémique
    • Commentaires
    • Sortie
    • Critiques

    Sylvain Marot, pilote d'exception, est un super-flic parisien qui vient d'arrêter un truand et, parce que celui-ci est dhumeur râleuse, décide de lui offrir quelques dérapages et pics de vitesse dans les grandes rues de la capitale. De retour au poste de police, il apprend être sanctionné pour avoir couché avec la femme du préfet : ce dernier le mute dans une brigade de police municipale de Marseille alors qu'à la base, il rêvait du RAID. Sur place, Alain Trésor, idiot logorrhéique en poste depuis plus de 20 ans à la Criminelle de Marseille et maintenant à la tête de la Municipale, lui présente l'équipe de bras cassés en place : Ménard, un grand dadais des farces et attrapes. Michel, un nain agressif. Régis, un pervers incontrôlable. Et Sandrine, une policière obèse et nymphomane. Lors d'un contrôle de routine, Sylvain est renversé par un chauffeur VTC calamiteux et intellectuellement limité. Il tente de poursuivre la Renault Laguna à travers les rues de Marseille, mais le passager du véhicule vomit sur le pare-brise de la voiture de police qui plonge dans le Vieux-Port. Casse-cou peu au fait des mœurs marseillaises, Sylvain est pris à partie par deux agents de la police nationale, qui connaissent ses origines parisiennes. La Peugeot 407 est rapatriée du Maroc par bateau dans un container, car Eddy et sa sœur Samia l'avaient renvoyée là-bas en raison de son kilométrage très élevé (plus de 200 000 kilomètres au compteur). En partant du port, Sylvain remplace Eddy au volant du taxi (ce dernier ne possédant pas son permis de conduire pour une boîte manuelle). Au même moment, la ministre de l'intérieur est en visite à Marseille, et le gang des Italiens prend d'assaut une bijouterie. La police municipale échouant à les arrêter (et provoquant un carambolage dans les rues où se trouvent la ministre de l'intérieur et Gilbert en ce moment même, dans leurs voitures respectives), Sylvain se retrouve à poursuivre la Ferrari. Le taxi manque de puissance mais parvient à rejoindre la Ferrari grâce aux collègues Uber d'Eddy. La Peugeot est finalement semée sur un passage de tramway. Afin de rattraper le coup, Sylvain demande à Eddy d'user de ses contacts pour infiltrer le milieu italien et redonner de la puissance au taxi. Eddy l'emmène chez Rachid, gérant d'une pizzeria servant de couverture pour un casino clandestin et de trafic d'armes et de drogue. Il l'emmène aussi chez sa sœur d'Eddy, Samia, garagiste qu'il charge de booster la 407. Sylvain éprouve rapidement une attirance pour elle mais, naïf, ne parvient pas à la séduire. Ayant l'information que les Italiens s'entraînent sur un circuit à proximité de Marseille, Sylvain s'y rend avec Eddy pour attirer leur attention et parvient, grâce à son pilotage et au gain de puissance apporté par Samia, à obtenir une invitation pour une soirée privée. Afin de récolter des informations, il infiltre cette soirée avec l'équipe de la police municipale, mais Eddy s'est également invité à la soirée. Cependant, seuls Sylvain et Eddy sont sur le coup, les autres policiers étant distraits dans leur coin (Sandrine au buffet et Michel sur scène en train de séduire une fille). Ils découvrent que le gang a pour cible le plus gros diamant du monde qui sera exposé au MuCEUM et qui sera apporté par hélicoptère, et que les deux agents de la police nationale sont corrompus par le gang. Eddy s'étant fait repérer, le duo est capturé mais parvient à s'échapper, non sans l'aide de la police municipale. Le jour de l'arrivée du diamant, le gang des Italiens fait usage d'un drone armé de missiles pour détourner l'hélicoptère, afin d'amener le diamant sur un yacht dans les calanques. Sylvain et Eddy sont alors pris en chasse par Toni Dog, roulant dans une Lamborghini Aventador, ainsi que par les agents corrompus. Si ces derniers sont arrêtés avec succès par la police municipale (Sandrine s'étant jetée sur le capot de leur voiture pour les neutraliser), le taxi a du mal à semer le gang, que ce soit sur l'autoroute ou sur les routes escarpées des calanques. En appelant Samia, cette dernière lui révèle l'emplacement d'un bouton permettant au taxi d'utiliser de la nitro. En apercevant le yacht ancré dans la calanque, Sylvain se jette d'une falaise en utilisant la nitro. La 407 étant, comme l'ancienne 406, également équipée d'ailes, parvient à planer pour s'écraser sur le yacht alors que la Lamborghini, arrêtée au bord du précipice, est dans un équilibre dangereusement précaire, l'empêchant de s'échapper. Le diamant est récupéré, les Italiens arrêtés, mais la Peugeot 407 est bonne pour la casse. Eddy en est sous le choc et se demande comment il va annoncer ça à sa sœur et surtout à son oncle du Maroc qui lui a prêté la voiture. Sylvain, se sentant coupable de l'avoir cassée, décide d'annoncer lui-même la mauvaise nouvelle à Samia. De par ses droits de policier, Sylvain réquisitionne l'Aventador, et vient annoncer à Samia la triste nouvelle à propos du taxi, mais cette dernière est déjà au courant en regardant le journal télévisé. Déjà conductrice d'un taxi blanc survitaminé, elle ne lui en veut pas et sort finalement avec Sylvain. Eddy parvient à reconquérir son ex, tandis que les agents de la police municipale ont également trouvé l'amour. Alain, toujours emplâtré dans son lit à l'hôpital, regarde le journal télévisé et ne peut s'empêcher de pleurer. En effet, il est à la fois ému et triste, car ils ont réussi leur mission mais il vient de perdre un ami et atout très proche, et surtout très précieux : le légendaire taxi blanc survitaminé de son ami Daniel qui leur a sauvé la mise à maintenant cinq reprises. Après la remise de récompenses à chacun des membres de la brigade, une dernière course s'engage jusqu'à l'aéroport entre la Lamborghini, avec à bord Sylvain et Eddy, et un nouveau taxi blanc (Mercedes) conduit par Samia.

    Gibert, ancien commissaire devenu maire de Marseille, doit faire face au gang des Italiens : mené par un ancien pilote de rallye nommé Toni Dog, c'est une bande de braqueurs pillant des bijouteries, et opérant en Ferrari afin de s'échapper rapidement. Craignant que le gang ne s'en prenne à une future exposition de diamants au MuCEM, Sylvain est nommé chef de l'« opération Mafia ». Réalisant que les véhicules de la police municipale ne sont pas assez puissants, Alain lui parle de Daniel et d'Émilien, ayant réussi à arrêter quatre gangs (le gang des Mercedes, les Yakuzas, les Père Noëls et les Belges) grâce à un taxi survitaminé basé sur une Peugeot 407. Mais ces derniers ne peuvent l'aider car Daniel vit maintenant à Miami, en Floride, et Émilien a quitté la police. Mais Alain pense que Sylvain et lui, peuvent quand même retrouver ce légendaire taxi blanc par le biais du neveu de Daniel, un certain Eddy Maklouf. En le raccompagnant dehors, Alain se fait violemment renverser par une camionnette et se retrouve à l'hôpital, emplâtré du cou jusqu'aux pieds. Dans ses recherches, Sylvain découvre qu'Eddy Maklouf est également celui qui l'a renversé lors de son contrôle de routine. Il lui propose un marché : s'il retrouve le taxi, il passe l'éponge sur toutes ses infractions. Eddy obtient en échange de faire équipe avec la police, rôle valorisant qui lui permettrait de reconquérir sa blonde amoureuse qui l'a quitté, après un strip-tease désastreux ayant entraîné un début d'incendie dans son château familial (Eddy ayant accidentellement jeté son pantalon sur des bougies allumées, puis détruit un chandelier et une statue de marbre en essayant d'éteindre le feu).

    Le 29 septembre 2016, EuropaCorp annonce un cinquième film de la saga Taxi, presque dix ans après la sortie du dernier, prévu pour le 31 janvier 20183. Franck Gastambide et Malik Bentalha sont les protagonistes, tandis que le scénario s'oriente vers la « continuité du précédent film », selon Gastambide3. Le même jour, un teaser est diffusé lors de l'édition annuelle de la fédération nationale des cinémas français4. Afin de pouvoir lancer ce nouveau film, Gastambide et Bentalha furent reçus par Luc Besson lors du tournage de Valérian et la Cité des mille planètes3. Le 10 janvier 2017, il est annoncé que Gastambide sera également à la réalisation5. En mai 2017, Édouard Montoute, présent dans les quatre premiers volets, intègre la distribution6. Il est rejoint par Moussa Maaskri, connu pour avoir joué dans le film La French sorti en 2014, qui joue le rôle d'un policier ripoux7. En août 2017, des photographies révèlent la présence de Bernard Farcy, l'interprète du commissaire Gibert dans les films précédents de la saga Taxi, qui devient dans ce cinquième volet le maire de Marseille8. Franck Gastambide confirme ensuite l'arrivée de Ramzy Bedia au sein de la distribution du film9, ainsi que celle de Monsieur Poulpe10. Le 9 janvier 2018, Franck Gastambide révèle la présence de l'acteur Salvatore Esposito dans le rôle de l'antagoniste principal alors qu'il était interviewé sur le plateau de l'émission Quotidien11. Deux ans après Pattaya, Sabrina Ouazani retrouve Franck Gastambide, Malik Bentalha, Ramzy Bedia et Anouar Toubali. Le chanteur Soprano rejoint lui aussi le casting du film12.

    La production et Luc Besson voulait mettre une nouvelle génération pour ce nouvel opus, avec un nouveau duo Franck Gastambide et Malik Bentalha tout en offrant des rôles secondaires à Samy Naceri et à Frédéric Diefenthal, les deux protagonistes des quatre premiers films. D'après Franck Gastambide, Samy Naceri a refusé l'offre d'apparaître dans ce nouveau film13. Sur une interview-vidéo pour Télé-Loisirs14 qui lui demandait s'il avait été contacté pour reprendre le rôle de Daniel, Samy Naceri a quant à lui déclaré : « Je n'appelle pas ça une approche, moi. Quand on fait une approche, on invite à prendre un café, on fait lire un scénario. J'ai fait les quatre premiers Taxi, je pense que je mérite un petit peu plus de respect. Ils ont dit sur les réseaux sociaux que j'allais faire l'oncle de Bentalha, je ne sais même pas, je n'ai rien lu. Je ne suis au courant de rien ». Le tournage a débuté le 25 juillet 2017 à Paris16. Il a ensuite eu lieu à Marseille et dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur2. Il a duré treize semaines17.

    Frédéric Diefenthal a lui aussi refusé de participer au film, déclarant « Émilien sans Daniel, ça n'avait plus de sens »15, déclarant également vouloir se libérer de ce rôle qu'il estime trop lui coller.

    Une scène additionnelle a été tournée dans la mairie du 14e arrondissement de Paris, dans la salle de réception le 2 décembre 2017. La bande originale du film est entièrement réalisée par Kore, excepté les titres A 2000 interprété par Soprano et Kooseyl et All Eyes On Me par Sam's Feat S.Pri Noir. L'album est certifié disque d'or par la snep 19. Elle devient disque de platine le 29 Aout 2018.

    Le 19 mai 2017, il est annoncé que le film sortira finalement le 7 avril 2018 à Marseille puis le 11 avril pour la sortie nationale2. La date marque les vingt ans du premier film de la série, sorti le 8 avril 19982. Le premier teaser a été diffusé le 28 janvier 201822. L'affiche officielle du film sort le vendredi 9 mars 2018, elle représente deux Ferrari rouges en train de foncer vers les protagonistes du film : Sylvain Marot joué par Franck Gastambine, Eddy Maklouf joué par Malik Bentalha, un policier nain joué par Anouar Toubali et enfin Gérard Gibert joué par Bernard Farcy faisant le signe de mains du rappeur JUL. La bande-annonce est quant à elle dévoilée le jeudi 15 mars 2018. Taxi 5 est sorti en DVD et Blu-ray le 13 août 201831.

    Pour Guillaume Loison de L'Obs, la suite « reste tristement fidèle aux films des origines » avec une « action bâclée »23. Le critique note que « ce cinquième opus [file] sur les mêmes rails beaufisants des épisodes précédents »23. Bastien Hauguel dans Le Point estime que ce nanar indigeste « réussit à faire pire que les deux derniers volets », avec des « gags décérébrés », un « scénario simpliste », une « ribambelle de personnages clichés, des courses-poursuites incompréhensibles, et des plaisanteries pipi-caca »24. Pour Didier Péron de Libération, « la sortie de Taxi 5 dans une combinaison de 800 salles en France » vise à renflouer la société de Luc Besson EuropaCorp, plombée par léchec commercial de Valérian. Le résultat « est un cocktail bizarre de navet franchouille filmé nimporte comment, une signature de la plupart des sous-produits Besson débraillés, et une tentative de mettre en boîte un truc un peu sexy, fun et rutilant25 ». Le critique de cinéma Jacques Mandelbaum du Monde estime que le film peine à convaincre. Il « semble moins écrit, les personnages moins attachants, l'intrigue est délaissée, les dialogues inégaux, l'action sans éclat. Le tandem principal manque de jus, avec un Franck Gastambide qui prend le volant sans retrouver le feu et la dinguerie du conducteur originel, et un Malik Bentalha qui paie son écot comique (rendant grâce à Elie Semoun) sans trouver la profondeur d'un caractère26 ». Après avoir vu le film, Luc Besson, scénariste et producteur de la saga, considère Franck Gastambide comme « un digne héritier de Taxi. Bravo, c'est très bien »17.

  4. Taken (série de films) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Taken_(série_de_films)

    Taken est une série de films d'action français coécrite et produite par Luc Besson. Elle débute en 2008 avec Taken. Liam Neeson y incarne le rôle de l'ancien agent secret Bryan Mills. La franchise connaît également une préquelle sous forme de série télévisée, diffusée entre 2017 et 2018. Clive Standen y reprend le rôle de Bryan Mills.

  5. Édouard Montoute — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Édouard_Montoute

    De jeunes cinéastes font appel à lui (Olivier Assayas, Xavier Durringer, Mathieu Kassovitz), mais il accède à la popularité quand il accepte un rôle dans la série Goal en 1992. Il y fait la rencontre de Frédéric Diefenthal, comédien qu'il accompagne de la saga Taxi à la série télévisée David Nolande.

  6. People also ask

    Quel est le cinquième film de la saga Taxi ?

    Quel est le nom de la saga Taxi ?

    Quelle est la comédie de taxi ?

    Qu'est-ce que le taxi ?

  7. Catégorie:Série de films français — Wikipédia

    fr.m.wikipedia.org/wiki/Catégorie:Série_de...

    Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisance régie par le paragraphe 501(c)(3) du code fiscal des États-Unis. Politique de confidentialité À propos de Wikipédia

  8. Frédéric Diefenthal — Wikipédia

    fr.m.wikipedia.org/wiki/Frédéric_Diefenthal

    En 2017, il refuse de se glisser à nouveau dans la peau d'Emilien pour le cinquième volet de Taxi [3] en disant qu'"Emilien sans Daniel, cela n'a pas de sens".En effet, le producteur Luc Besson avait demandé au réalisateur Franck Gastambide de miser sur un nouveau duo (Franck Gastambide et Malik Bentalha) avant de proposer à Samy Naceri une petite apparition, que l'intéressé a refusée ...

  9. Bing (série télévisée d'animation) — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Bing_(série_télévisée_d...

    Bing était basé sur une série de livres intitulée Bing écrits et illustrés par Ted Dewan. Acamar Films a acquis les droits de Bing et a produit le programme conjointement avec Brown Bag Films et Tandem Films. La série a été développée pour CBeebies bien que les épisodes initiaux aient pu être visionnés au MIPTV .

  10. L'Héritier de la Panthère rose — Wikipédia

    fr.m.wikipedia.org/wiki/L'Héritier_de_la...

    À la recherche de la Panthère rose (1982) Le Fils de la Panthère rose (1993) Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution L'Héritier de la Panthère rose (Curse of the Pink Panther) est un film américano - britannique réalisé par Blake Edwards , sorti en 1983 . Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Continuité de la série 5 Autour du film 6 DVD 7 Notes ...

  11. People also search for