Yahoo Web Search

  1. Tour de Pise — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Tour_de_Pise
    • Généralités
    • Origine
    • Historique
    • Architecture
    • Historiographie
    • Controverses
    • Construction
    • Archéologie
    • Résultats
    • Situation actuelle
    • Synopsis

    La tour de Pise (torre di Pisa en italien) est le campanile de la cathédrale Notre-Dame de lAssomption de Pise, en Toscane (Italie). Elle est située à proximité du chevet de la cathédrale et fait partie des monuments de la piazza dei Miracoli (la « place des Miracles »), inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Sa construction débuta en 1173. Mondialement connue, elle est un des symboles de lItalie et lemblème de la ville de Pise.

    Outre le fait quelle soit considérée comme un chef-dœuvre de lart roman toscan en marbre, sa célébrité vient notamment de son inclinaison caractéristique (qui est actuellement dun angle de 3° 59 vers le sud), apparue très rapidement pendant sa construction, du fait quelle ait été édifiée sur une plaine alluviale. Ce défaut serait dû soit à un défaut de fondation, soit à un affaissement de terrain dû à une roche : la marne.

    Fermé au public pour des raisons de sécurité le 7 janvier 1990, le monument a été visité par 31 millions de personnes au cours des soixante années précédentes. Devant le risque décroulement, dimportants travaux ont été engagés à partir de 1993.

    Construite dans le style roman, la tour est haute de 55,86 mètres côté sud et de 56,71 m côté nord, du fait de son inclinaison, et a un diamètre externe de 15,5 mètres à la base. Sa masse estimée est de 14 500 tonnes1. Cette tour creuse, de diamètre interne de 7,4 mètres (4,2 m au sommet), est composée de deux cylindres de pierre concentriques entre lesquels court un escalier en colimaçon de 293 marches. Les murs de la partie affaissée de la tour ont été affinés afin den freiner la chute. Entre chacun des 8 étages, des colonnes de marbre de Carrare servent de support, et de nombreuses sculptures sont visibles. La porte est décorée de sculptures danimaux et autres grotesques de style roman.

    La légende dit que Galilée laissa tomber, simultanément du haut de cette tour, des corps sphériques de masses différentes, afin de montrer « devant luniversité réunie » que dans une chute ces corps arrivent simultanément, et non pas avec un retard entre eux proportionnel à leur masse, comme le supposait Aristote. Cette légende, encore vive chez les historiens des sciences au début du XXe siècle, fut battue en brèche par les historiens Emil Wohlwill, dans une publication posthume de 1926, et surtout Alexandre Koyré à partir des années 19302. Mais en fait lexpérience a été faite du vivant de Galilée, notamment par Viencezo Renieri, professeur de mathématiques à luniversité de Pise, en 1641, et toutes ces expériences ont conclu que les corps narrivent pas simultanément : informé de cela, Galilée sest contenté de renvoyer son correspondant à son Dialogue dans lequel il est bien précisé que larrivée nest simultanée que dans le vide, notion abstraite, voire considérée comme impossible, à lépoque2.

    Une superstition pisane dit également que le fait de monter dans la tour porterait malheur aux étudiants : ils risqueraient de rater leurs études3,4.

    La construction de lédifice commence le 9 août 1173, une dizaine dannées après le début des travaux de la cathédrale, et sétale sur deux siècles. Dès la fin de lajout du troisième étage, vers 1178, la tour avait commencé à pencher et la construction est interrompue pendant 90 ans5. À partir de 1272, les quatre étages supérieurs sont donc construits en diagonale pour compenser linclinaison. La construction sinterrompt alors à nouveau de 1301 à 1350 et ce nest quen 1372 que le dernier étage des cloches, de diamètre moins important, est achevé. La tour s'est mise à pencher quelques années seulement après le début de sa construction. Implantée sur un site particulièrement ingrat, la plaine alluviale fluvio-marine de l'embouchure de l'Arno, la tour subit un affaissement en raison de tassements différentiels et penche d'autant plus qu'il n'y a pas de fondations. En la regardant de l'est ou de l'ouest, « on voit qu'elle penche moins en haut qu'en bas, car son aplomb a visiblement été progressivement corrigé au cours de son édification : ses constructeurs successifs ont sans doute rapidement compris6 que le sous-sol du site n'était pas stable7. » Après expertises, les travaux commencent par excavation des fondations, coulage de centaines de tonnes de béton pour la stabiliser, cerclage des anneaux, drainage du sol pour abaisser le niveau de la nappe phréatique au-dessus de laquelle elle est érigée. En septembre 1995, un système cryogénique installé pour refroidir le sol savère faire pencher la tour encore plus. En 1998, une armature interne en acier est posée et l'année suivante, 60 m3 dargile sont extraits sous la tour cependant que les fondations sont renforcées par des piliers de 15 m de profondeur.

    En 1838, un bassin est décaissé à la base de la tour pour mettre au jour la base des colonnes qui sétaient enfoncées sous terre.

    Dun montant de 28 millions deuros, les travaux ont permis de redresser la tour et de la stabiliser pour au moins une centaine dannées ; cependant, dautres affirment quelle restera encore au moins 300 ans debout. Aujourdhui elle est considérée comme stabilisée ; depuis lété 2004, elle na connu que des oscillations physiologiques de faible amplitude, selon le collectif scientifique responsable de la consolidation de lédifice12.

    Les visites ont pu reprendre depuis le 15 décembre 2001, mais certains scientifiques craignent que cela nécourte la vie de cette construction, qui reste assez fragile. De prochains travaux vont permettre dalléger la tour en la débarrassant des aménagements obstruant les étages ; il redeviendra alors possible de voir le ciel de lintérieur comme dans un gigantesque télescope, comme cela était possible avant 1935.

    À la mi-août 2016, une tentative d'attentat terroriste visant la tour est déjouée et le terroriste voulant « passer à l'acte » est expulsé d'Italie15.

  2. Tour de Pise - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Tour_de_Pise

    Tour de Pise Coordinates) is an isolated rock dome, 27 m, which protrudes through the ice in northwest Rostand Island in the Geologie It was charted in 1951 by the French Antarctic Expedition and named by them for the infamous Tower of Pisa.

  3. Pisa - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Pisa

    Pisa (/ ˈ p iː z ə / PEE-zə, Italian: or) is a city and comune in Tuscany, central Italy, straddling the Arno just before it empties into the Ligurian Sea.It is the capital city of the Province of Pisa.

    • 4 m (13 ft)
    • Pisa (PI)
  4. Tour de Pise – Wikipedia

    de.wikipedia.org/wiki/Tour_de_Pise

    Tour de Pise (französisch für [Schiefer] Turm von Pisa) ist eine 27 m hohe und isolierte Felskuppel, welche die Eismassen im Nordwesten der Rostand-Insel im Géologie-Archipel vor der Küste des ostantarktischen Adélielands durchstößt.

  5. Piazza dei Miracoli (Pise) — Wikipédia

    fr.m.wikipedia.org/wiki/Piazza_dei_Miracoli_(Pise)

    Selon lui, ces monuments sont des miracles en raison de leur beauté et de leur originalité : le baptistère, le cimetière, la cathédrale et son campanile, la tour de Pise. Le lieu tirerait son nom de cet ouvrage [1]. La place a été recouverte d’une vaste pelouse au cours du XX e siècle, et est entièrement piétonne. Elle est ...

  6. Pisé - Wikipedia

    it.wikipedia.org/wiki/Pisé

    La tecnica costruttiva del pisé (o della terra battuta) si basa sulla realizzazione di mura con terra poco umida (per evitare fessurazioni in fase di essiccazione) compattata con appositi strumenti, dentro casseforme lignee di limitata altezza e smontabili, per consentirne lo spostamento.

  7. Pise — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Pise

    1173 : début la construction du campanile (la Tour de Pise). Au XII e et encore au XIII e siècle, Pise est dominée par les grands lignages, et voit leur affrontement. Les Arts (corporations) y sont inexistants. De ce fait, le peuple (Popolo) ne parvient pas à s'organiser avant le milieu du XIII e siècle.

  8. Tour d'Italie — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Tour_d'Italie

    Histoire 1908-1909 : création et première édition. À l'instar du Tour de France, le Tour d'Italie est né de la concurrence entre deux journaux italiens.En effet, La Gazzetta dello Sport voulut se démarquer de son concurrent, le Corriere della Sera [4] (organisateur du Tour d’Italie automobile et projetant aussi de créer un tour cycliste) en organisant son propre événement sportif ...

  9. La Tour de Pise - YouTube

    www.youtube.com/watch?v=kW4dQxqIupM

    voyage en Italie : La Toscane et sa tour de Pise

    • 7 min
    • 11.1K
    • antoine briche
  10. Tour de Pise : quand a-t-elle été construite et pourquoi est ...

    www.futura-sciences.com/planete/questions...

    La tour de Pise, en Italie, est un campanile, c'est-à-dire le clocher d'une cathédrale, architecturalement séparé de cette dernière et destiné à abriter les cloches.Elle est construite, en ...

  11. People also search for