Yahoo Web Search

  1. U2 - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › U2

    12 hours ago · In February 1997, the group released Pop ' s lead single, "Discothèque", a dance-heavy song with a music video in which the band wore Village People costumes. The song reached number one in the UK, Japan, and Canada, but did not chart for long in the US despite debuting at number 10.

  2. Rock alternatif — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Rock_alternatif
    • Historique
    • Terminologie
    • Controverse
    • Définition
    • Influence
    • Évolution
    • Médias
    • Origines
    • Répartition géographique

    Bien que quelques artistes comme les Pixies, R.E.M. et The Cure aient connu un succès commercial et une reconnaissance du grand public, beaucoup d'artistes du rock alternatif des années 1980 sont des groupes underground qui enregistraient leur musique sur des labels indépendants et qui se faisaient connaître grâce aux stations de radio d'universités et au bouche-à-oreille. Avec le succès de Nirvana et la popularité des mouvements grunge et Britpop au début des années 1990, le rock alternatif connut un grand succès commercial et de nombreux groupes alternatifs connurent à leur tour un succès international et commercial.

    La musique désormais connue sous le nom de rock alternatif était auparavant désignée par différents autres termes, avant qu'« alternatif » devienne l'expression la plus courante. Le terme « college rock » (rock universitaire) était utilisé aux États-Unis pour décrire cette musique dans les années 1980, en raison de ses liens avec les radios universitaires et des goûts des étudiants. Au Royaume-Uni, le terme « indie » est davantage utilisé, bien qu'à partir de 1985, le terme « indie » devienne le terme d'un courant spécifique, le rock indépendant, plutôt qu'un autre terme pour décrire le rock alternatif3. En 1990, le genre est appelé « rock alternatif »4. Le terme « alternatif » émerge au milieu des années 19805 ; c'était un terme qui reflétait la nouveauté du genre et sa tendance à recontextualiser les sons du passé et qui était grandement utilisé par l'industrie du disque de l'époque pour démontrer le côté récent de la musique2,6. Les personnes travaillant en tant que DJ ou en tant que promoteurs pendant les années 1980 affirment que le terme vient d'une radio américaine des années 1970, qui avait le rôle d'une alternative progressiste des radios rock au format Top 40 en jouant des chansons plus longues et en donnant aux DJ plus de liberté dans leurs sélections de chansons. Un ancien DJ et promoteur déclare, « D'une certaine façon, le terme 'alternatif' soit redécouvert et utilisé pendant les années 1980 par les gens des radios universitaires pour l'appliquer aux nouvelles musiques post-punk, rock indépendant, ou la musique underground en général... »7. Donc l'usage original du terme était souvent plus ouvert qu'aujourd'hui, et comprenait le punk rock, la new wave, le post-punk, et même la pop, aux côtés de rock indépendant/universitaire2. L'utilisation du terme « alternatif » gagne en popularité en 1991 avec l'implantation de catégories de musique alternative dans les cérémonies des Grammy Awards et des MTV Video Music Awards, ainsi qu'avec le succès de Lollapalooza (le fondateur du festival et Perry Farrell, de Jane's Addiction, inventent même le terme « Alternative Nation »)2.

    Définir de la musique comme « alternative » est souvent difficile à cause des deux applications du terme, qui peuvent parfois être conflictuelles. Le terme « alternatif » peut en effet décrire la musique qui défie le statu quo, mais peut aussi être utilisé pour décrire la musique uniquement disponible via les magasins des labels, la radio, la télévision, et Internet8.

    Le « rock alternatif » est essentiellement un terme général pour la musique underground qui émerge dans l'éveil du mouvement punk rock depuis le milieu des années 19809. Ainsi que son histoire le laisse voir, le rock alternatif est largement défini par le rejet du succès commercial dans la culture générale. Les groupes alternatifs pendant les années 1980 jouaient généralement dans des petits clubs, enregistraient avec des labels indépendants, et gagnaient de la notoriété grâce au bouche-à-oreille10. De cette manière, il n'y a pas de style musical fixé pour le rock alternatif en général, bien que le New York Times affirme en 1989 que le genre est de la « musique de guitare avant tout »11. Les sons varient entre les guitares « sales » du grunge aux atmosphères sombres du rock gothique, en passant par la Britpop et la twee pop. Plus souvent que dans les autres genres de rock, les paroles du rock alternatif ont tendance à traiter des sujets de société, comme l'usage de la drogue, la dépression, et l'écologie10. Cette approche des paroles se développe en réponse aux tensions sociales aux États-Unis et au Royaume-Uni dans les années 1980 et au début des années 199012.

    Bien que les artistes alternatifs des années 1980 n'aient jamais généré de ventes d'albums spectaculaires, ils ont une influence considérable sur les musiciens alternatifs des années suivantes et sont à la base de leur succès13. Le succès populaire et commercial de l'album Nevermind de Nirvana en 1991 emmena le rock alternatif dans le courant musical général, établissant sa viabilité commerciale et culturelle14 ainsi que les Pixies avec Surfer Rosa et Doolittle. Par la suite, le rock alternatif devint la forme de rock la plus populaire de la décennie et beaucoup de groupes de rock alternatif virent un succès commercial. Mais beaucoup de ces artistes rejettent le succès, car il est en contradiction avec l'éthique rebelle DIY que le genre arbore avant son arrivée dans la scène musicale du grand public, ainsi que leurs idées d'authenticité artistique15. Au fur et à mesure de la séparation ou le retrait des groupes importants du mouvement, le rock alternatif devient de moins en moins prééminent au sein de la scène musicale du grand public. R.E.M. et Hüsker Dü influencent une grande partie de la musique alternative de la décennie, autant en matière de son qu'en matière de carrière9. À la fin des années 1980, les scènes underground et universitaire américaines sont dominées par des groupes de college rock comme les Pixies, They Might Be Giants, Camper Van Beethoven, Dinosaur Jr, et Throwing Muses, ainsi que des groupes de post-punk britanniques. Une autre force majeure est le noise rock de Sonic Youth, Big Black, Butthole Surfers, parmi d'autres. À la fin de la décennie, des groupes alternatifs signent déjà des contrats avec des labels majeurs. Bien que les contrats des grandes maisons de disques avec Hüsker Dü et The Replacements eurent peu de fruits commerciaux, R.E.M. et Jane's Addiction reçoivent des disques d'or et de platine, préparant la scène pour la percée du rock alternatif18,19. Quelques groupes, comme les Pixies, ont eu un succès massif à l'étranger mais étaient ignorés aux États-Unis9. Au début des années 1990, l'industrie du disque avait reconnu les possibilités commerciales du rock alternatif et contactait activement des groupes alternatifs comme Dinosaur Jr, fIREHOSE, et Nirvana18. The Sugarcubes est le groupe islandais ayant le plus de succès30. Après la dissolution du groupe au début des années 1990, la chanteuse Björk s'embarque dans une carrière solo qui incorporait des influences du trip hop, du jazz, et de l'electronica en addition du rock alternatif. Parmi les groupes de rock indépendant islandais sont Múm et Sigur Rós. L'Europe continentale a également généré son lot de groupes et de styles alternatifs, du rock industriel allemand de KMFDM et de Rammstein aux groupes plus distinctifs comme le groupe néerlandais The Gathering et le groupe italien Bluvertigo.

    Dans la première décennie du XXIe siècle, le rock du grand public évolue largement au-delà des racines des années 1980 et de l'éthique lo-fi du rock alternatif. Les groupes de rock actuels, typifiés par des groupes rock modernes adressés aux adolescents, comme Linkin Park, qui est influencé par le metal et le grunge, peuvent incorporer des rythmes électroniques complexes ainsi qu'un style de production sophistiqué. En 2004, le rock alternatif est ravivé et reçoit à nouveau une attention du grand public avec la popularité de Modest Mouse et de Franz Ferdinand, groupes de rock indépendant et de post-punk, respectivement16.

    Dans les années 1980, le rock alternatif aux États-Unis est principalement le domaine des radios universitaires. La majorité des stations de radio commerciales ignorait le genre. À la télévision, MTV diffusait occasionnellement des clips de rock alternatif tard dans la nuit. En 1986, le réseau commence à diffuser, toujours tard dans la nuit, une émission consacrée à la musique alternative, 120 Minutes, qui joue le rôle d'un débouché majeur pour le genre musical avant sa percée commerciale cinq ans plus tard. Finalement, vers la fin des années 1980, les stations de radio commerciales comme WFNX (à Boston) et KROQ (à Los Angeles) commencent à jouer du rock alternatif, devenant les pionniers d'un format radio « rock moderne ».

    Parmi les premiers groupes de rock alternatif américains furent R.E.M., The Feelies, et Violent Femmes, qui combinaient des influences punk avec de la musique folklorique et des influences de la musique populaire. R.E.M. a été le groupe le plus rapide à connaître le succès ; son premier album, Murmur, en 1983, entra le Top 40 et entraîna l'arrivée de nombreux groupes de jangle pop9. Un exemple de ces groupes est Paisley Underground, qui incorpore de la musique psychédélique, des harmonies vocales, et des techniques de guitares propres au folk rock, tout en affichant une influence des années 19609. Des labels indépendants comme SST Records, Twin/Tone Records, Touch and Go Records et Dischord Records présidèrent la transition entre le punk hardcore qui dominait la scène underground américaine à des styles plus divers et variés de rock alternatif qui émergeaient17. Les groupes Hüsker Dü et The Replacements, de Minneapolis, participent à cette transition. Ces deux groupes commencent par jouer du punk rock, mais diversifient leurs sons et deviennent plus mélodiques9, arrivant aux albums de 1984 Zen Arcade et Let It Be, de Hüsker Dü et de The Replacements, respectivement. Ces albums furent des succès et attirent l'attention sur le genre alternatif fleurissant. Cette même année, SST Records sort des albums de Minutemen et des Meat Puppets, qui mélangent respectivement le punk rock avec le funk, et la musique country. Le grunge est un sous-genre du rock alternatif qui émerge à Seattle, dans l'État de Washington, au milieu des années 1980. Le concept du grunge tourne autour d'un son de guitare « sale » qui mélange des éléments du metal et du punk rock20. Au début des années 1990, ce style devient un grand mouvement dans le paysage musical du grand public. L'année 1991 est très importante dans l'histoire du rock alternatif, en particulier pour le grunge, avec la sortie du second album de Nirvana, Nevermind; le premier album de Pearl Jam, Ten ; Badmotorfinger de Soundgarden ; et Blood Sugar Sex Magik des Red Hot Chili Peppers. Le succès surprenant de Nirvana avec Nevermind mène à une « nouvelle ouverture pour le rock alternatif » auprès des stations de radio commerciales, ouvrant les portes pour des groupes de rock alternatif plus lourds21. Dans l'éveil de Nevermind, le rock alternatif « se retrouve [...] dans la scène musicale populaire » et les maisons de disques, encore confuses par le succès du genre mais fervents de le mettre en avant, se bouscule pour signer des contrats aux groupes22. Pendant les années 1990, divers artistes de pop comme Alanis Morissette et Hootie and the Blowfish sont annoncés en tant qu'artistes alternatifs par les maisons de disques avec l'espoir de bénéficier de la popularité du concept. Nombreux groupes de pop punk comme Green Day et The Offspring sont aussi étiquetés comme des groupes alternatifs. La mauvaise utilisation du terme à des fins commerciales va jusqu'à étiqueter des artistes Afro-Américains qui ne rentrent pas tout à fait dans les genres du R&B, du hip-hop, ou de la pop, comme la musicienne folk Tracy Chapman, bien que leurs musique n'avaient rien à voir avec le punk et le post-punk et ne partageait en aucun cas ses influences23. En même temps, des groupes de post-grunge comme Third Eye Blind, The Goo Goo Dolls et Matchbox Twenty prennent les racines du rock alternatif et l'utilisent à des fins commerciales. The New York Times déclare en 1993, « Le rock alternatif n'a plus l'air si alternatif que ça aujourd'hui », dénonçant le fait que d'innombrables labels majeurs avaient une poignée de groupes alternatifs24. Malgré cela, quelques groupes alternatifs méfiants du succès commercial et préférant rester dans l'underground se revendiquent des groupes de rock indépendant et développent des mouvements musicaux comme le lo-fi, un genre qui marque un retour vers l'éthique originale de la musique alternatif. Des labels comme Matador Records, Merge Records et Dischord, ainsi que des groupes comme Pavement, Liz Phair, Superchunk, Fugazi, et Sleater-Kinney dominent la scène indépendante américaine pendant une bonne partie des années 199025. La prééminence commerciale du rock alternatif décline à cause d'un certain nombre d'événements, particulièrement la mort de Kurt Cobain, le guitariste, chanteur, auteur, et compositeur de Nirvana, en 1994, ainsi que le procès de Pearl Jam contre l'organisateur de concert Ticketmaster, qui les empêche de jouer sur les dates majeures de leur tournée nationale15. Un autre événement qui participe à la chute de popularité du rock alternatif est le hiatus du festival Lollapalooza après avoir essayé en vain de trouver un groupe important pour jouer en 1998. En vue des problèmes du festival cette année-là, Spin annonce que « Lollapalooza est aussi comateux que le rock alternatif en ce moment »26.

    En France, le mouvement alternatif était représenté par des labels indépendants comme Bondage Records avec des groupes comme les Lucrate Milk et les Bérurier Noir (qui avait vendu plus de 20 000 albums en 1987), ou encore Nuclear Device, ou le label Boucherie production avec les Garçons Bouchers et la Mano Negra, ou encore le producteur Sodi, avec Les Négresses vertes. Ces groupes, affectés par le paysage social français, traitaient de problèmes politiques et sociaux dans leurs textes. Dans les années 1990, la vague de grunge atteint la France et a pour résultat le succès commercial et populaire de groupes francophones comme Noir Désir31. D'autres groupes ont, depuis la fin des années 1980, incarné une forme de rock alternatif plus proche esthétiquement de la musique pop rock anglaise. D'autres groupes notables incluent notamment Gamine (au milieu des années 1980), Les Thugs32, Diabologum33, Sloy34, ou plus récemment Eiffel, Luke, et Dionysos.

  3. Chine — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Chine

    12 hours ago · 39° 55' N, 116° 23' E Géographie Ville la plus peuplée (zone urbaine) Shanghai Superficie totale 9 596 960 km 2 (classé 4 e) Superficie en eau 2,85 % Fuseau horaire UTC +8 Histoire Chine impériale 221 av. J.-C. - 1911 Guerres de l'opium 1839-1842 et 1856-1860 Première guerre sino-japonaise 1894-1895 Révolution chinoise 1911 République de Chine 1912-1949 Guerre civile chinoise 1927 ...

  4. Pop Smoke - Wikipedia

    it.wikipedia.org › wiki › Pop_Smoke

    12 hours ago · Pop Smoke, pseudonimo di Bashar Barakah Jackson (New York, 20 luglio 1999 – Los Angeles, 19 febbraio 2020), è stato un rapper statunitense.. Il lavoro con i produttori di drill britannico 808Melo, Axl Beats e Yoz Beatz lo rese popolare per aver portato il genere nell'industria musicale statunitense.

  5. Japon — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Japon

    12 hours ago · 35° 41′ N, 139° 46′ E Géographie Plus grande ville Tokyo Superficie totale 377 975 km 2 (classé 62 e) Superficie en eau 1,7 % Fuseau horaire UTC +9 Histoire Fondation mythique de la nation 11 février 660 av. J.-C. Invasions mongoles du Japon 1274 et 1281 Époque du commerce Nanban 1543 – 1650 Bataille de Sekigahara 20 et 21 octobre 1600 Shogunat Tokugawa 1603 – 1867 Sakoku 1650 ...

  6. Tchad — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Tchad

    1 day ago · 12° 07′ N, 15° 03′ E Géographie Plus grande ville N'Djaména Superficie totale 1 284 000 km 2 (classé 21 e) Superficie en eau 1,9 % Fuseau horaire UTC +1 Histoire Indépendance de la France Date 11 août 1960 Démographie Gentilé Tchadien, Tchadienne Population totale (2020 ) 16 877 357 hab. (classé 69 e) Densité 13 hab./km 2 Économie PIB nominal (2017) 9,981 milliards de $ (141 e ...

  7. Sting — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Sting
    • Famille
    • Enfance
    • Éducation
    • Mort
    • Débuts
    • Tournées
    • Historique
    • Carrière
    • Développement
    • Introduction
    • Controverses
    • Vie personnelle
    • Célébrations
    • Style musical

    Fils aîné d'Ernest Sumner (1926-1987), ouvrier naval devenu livreur de lait pour échapper à la crise de ce secteur, et d'Audrey Cowell (1931-1987), coiffeuse2, Gordon Matthew Thomas Sumner a un frère, Philip, et deux sœurs, Angela et Anita3.

    Il se passionne tôt pour la musique, encouragé par sa mère, pianiste amateur, mais sans l'approbation de son père qui veut le voir faire un «vrai métier ». Au début des années 1960, il découvre la guitare que son oncle a laissée dans sa maison et se saigne les doigts à apprendre à jouer de cet instrument4.

    Il suit les cours du Northern Counties College of Education de 1971 à 1974, puis est instituteur pendant deux ans à la St. Paul's Middle School de Cramlington. C'est pendant ces années qu'il joue avec des groupes de jazz le soir et les week-ends. Son surnom de « Sting » lui est attribué en 1972 après le concert d'un de ses groupes, les Phoenix Jazzmen, alors qu'il porte un pull noir à rayures jaunes sur scène : le trombone et leader du groupe, Gordon Soloman5, trouve qu'il ressemblait à une guêpe d'où le nom (« Sting » veut dire « dard » ou « piqûre »)6 (Soloman faisant probablement référence aussi à ses performances sexuelles7).

    Les Phoenix Jazzmen décident finalement de mettre fin à leur répertoire de reprises et d'interpréter leurs propres compositions. À la surprise générale, Sting ne connaît pas le solfège. Il est provisoirement renvoyé et apprend le solfège en une trentaine de jours. Déjà remplacé, Il ne pourra jamais réintégrer les Phoenix Jazzmen.

    En 1976, alors que Sting est le contrebassiste et chanteur du groupe Last Exit, Stewart Copeland, cherchant alors un bassiste, le découvre lors d'un concert et lui propose de former un groupe avec le guitariste français Henry Padovani (ce dernier étant remplacé plus tard par Andy Summers). Le groupe s'appellera The Police et le trio connaîtra un succès mondial. Leur premier succès, Roxanne installe le groupe en haut des classements musicaux, place qu'il retrouvera tout au long de sa carrière.

    The Police connait un grand succès mondial à travers ses cinq albums : Outlandos d'Amour (1978), Reggatta de Blanc (1979), Zenyattà Mondatta (1980), Ghost in the Machine (1981), et Synchronicity (1983) qui contient notamment le plus grand succès de l'année 1983, la chanson de Sting Every Breath You Take. Le groupe se lance dans le Synchronicity Tour qui comprend 105 dates et débute le 23 juillet 1983 à Chicago. Comme lors de la précédente tournée, Sting impose au groupe des choristes. La tournée connaît son apogée le 7 août 1983 au Shea Stadium à New York où le groupe joue devant plus de 70 000 personnes. Vers la fin de ce concert exceptionnel, Sting annonce au public : « Nous voulons remercier les Beatles pour nous avoir prêté leur stade »8 et dira ensuite « Durant notre show, j'ai pensé, voilà, c'est terminé, on ne pourra jamais faire mieux que ça. C'est là que j'ai décidé d'arrêter le groupe »8 Sting annonce donc à Stewart Copeland et Andy Summers qu'il souhaite arrêter. En août 2015, sort le titre Stolen Car, interprété en duo avec la chanteuse franco-canadienne Mylène Farmer. Il s'agit d'une reprise d'un ancien morceau de Sting, issu de l'album solo Sacred Love. En juin et juillet 2016, il effectue une tournée nord américaine avec Peter Gabriel, Rock Paper Scissors Tour. En 1988, Sting participe à la grande tournée d'Amnesty International qui passa notamment par Buenos Aires, New Delhi ou encore Paris, Londres ou Turin. Pendant ces concerts, Sting était accompagné de Bruce Springsteen, Tracy Chapman, Peter Gabriel ou encore Youssou N'Dour.

    Un concert est enregistré à Atlanta le 13 et le 14 novembre 1983, au plus fort de la tournée. Il sort en film en 1984, et en 1995 sur le deuxième CD de l'album Live!. À la fin de la tournée, le 4 mars 1984 à Melbourne, le groupe annonce qu'il fait une pause et qu'il prend une année sabbatique au bout de laquelle il ne se reformera pas. Un premier rendez-vous est pourtant prévu en juillet 1984 mais Sting, Andy Summers et Stewart Copeland « oublient » de se retrouver en studio pour enregistrer leur sixième album. Les tensions au sein du groupe atteignent le point de non-retour. Sting tourne pendant l'été 1984 dans The Bride de Franc Roddam où il joue le rôle de Frankenstein. Au printemps 1985, Sting enregistre son premier album solo The Dream of the Blue Turtles et démarre une carrière solo. En février 2007, Sting annonce que le groupe The Police se reforme et entame une tournée mondiale. Les 29 et 30 septembre 2007, lors des concerts au Stade de France, le groupe offre une surprise à ses fans français, en faisant monter sur scène Henry Padovani pour reprendre Next to you. L'album suivant, The Soul Cages, marque un virage rock bien entamé à travers le recrutement du guitariste Dominic Miller qui ne quittera plus Sting jusqu'à aujourdhui[Quand ?]. Il s'agit d'un album bien plus sombre qu'il peut paraître, Sting abordant des questions métaphysiques suite au décès de son père, en allant puiser l'inspiration dans ses souvenirs d'enfance à Newcastle[réf. nécessaire]. Cet album eut moins de succès critique, malgré la réussite de la tournée qui s'ensuivit avec notamment la première apparition de Vinnie Colaiuta à la batterie qui deviendra un habitué de son groupe. Sort en 1993 Ten Summoner's Tales qui remporte un grand succès[réf. nécessaire] et renouera Sting avec les critiques. Les styles divers et variés cohabitent dans une ambiance plus joyeuse. Le premier single If I Ever Lose My Faith In You marque d'emblée la direction plus lyrique empruntée pour cet album. Il invite l'harmoniciste Larry Adler à jouer sur quelques chansons et de cette rencontre découlera, l'année suivante pour son quatre-vingtième anniversaire, le disque hommage The Glory of Gershwin, produit par George Martin, sur lequel Sting interprète Nice Work If You Can Get It (en)9. Le titre It's Probably Me marque une collaboration avec Eric Clapton, qui deviendra la chanson du générique pour le film L'Arme fatale 3 en version différente de l'album. C'est en 1994 que sort la compilation Fields of Gold: The Best of Sting 1984-1994 contenant dix-sept titres dans certaines éditions, en France notamment, ou quatorze titres dans l'édition américaine en particulier. Deux chansons, When We Dance et This Cowboy Song, étaient tirées de singles, donc inédites en album, et quelques versions alternatives étaient inclues10. Sting sort ensuite deux albums : Mercury Falling en 1996 et Brand New Day en 1999 dont le single Desert Rose, avec Cheb Mami, est numéro un dans de nombreux pays. En 2001, le 11 septembre, il enregistre un album live dans sa maison de Toscane. Les attentats qui ont eu lieu ce jour-là compromettent un peu le concert, qui aura quand même lieu et sortira quelques mois plus tard sous le nom All This Time. En 2003, Sting sort un nouvel album, Sacred Love, avant de partir pour une nouvelle tournée mondiale. En 2005, il entame une tournée dans des universités américaines avec un groupe réduit à son minimum, avant de sortir en 2006 un album de musique baroque, Songs from the Labyrinth, reprenant les chansons de John Dowland, accompagné de Edin Karamazov au luth. En octobre 2009 paraît If on a Winter's Night... qui emprunte au sacré et à la tradition avec notamment des chants religieux (par exemple There Is No Rose of Such Virtue, chant religieux du XVe siècle), une interprétation de la comptine Soul Cake traditionnellement chantée par les enfants à Halloween, etc. Le titre de cet album serait inspiré d'une œuvre d'Italo Calvino, Si par une nuit d'hiver un voyageur[réf. nécessaire].

    En septembre 2013 sort The Last Ship, son onzième album solo. C'est un album concept qui rend hommage aux anciens chantiers navals de Newcastle, la ville où il a grandi. Le disque fait l'objet d'une comédie musicale à New York11 dont il est le producteur12.

    Le 18 juillet 2016, Sting annonce l'enregistrement d'un nouvel album « retour aux sources rock » dans le magazine Rolling Stone. Ce dernier sera intitulé 57th & 9th, de l'intersection qu'il prend tous les jours pour aller à son studio d'enregistrement. Sting explique dans cet article que la mort de nombreuses icônes de la musique (Prince, David Bowie, Lemmy, Glenn Frey) lui ont inspiré la ballade 50,000, écrite le lendemain de la mort du Kid de Minneapolis. Une grande partie de cet opus traite de l'immigration de masse en Europe, notamment avec le titre Inshallah. Une autre chanson, One Fine Day, traite du réchauffement climatique, sujet qui préoccupe beaucoup Sting. Il sera de nouveau entouré de Dominic Miller et Vinnie Colaiuta, ainsi que de deux nouveaux musiciens : Jerry Fuentes et Diego Navaira du groupe Last Bandoleros13.

    Pour son 14e album studio paru en 2019 et intitulé My Songs, Sting revisite quelques uns de ses plus grands succès en leur donnant une interprétation et un arrangement plus contemporains17. Pour présenter cette démarche, il explique « Je ne pense pas que les chansons enregistrées sont des reliques saintes ou des pièces de musée. Je les respecte, je les remercie, mais quand on enregistre une chanson on est au début dune relation. On apprend des choses sur ses chansons quon ne pouvait pas savoir le premier jour, cest comme un long mariage. Après cette longue période damour cest bien dêtre plus riche en expériences, dajouter de limportance et de la richesse à ces chansons »18.

    Il s'est engagé contre la Guerre froide, notamment au travers de sa chanson Russians, sortie en 1985 qui raconte le point de vue occidental de la Guerre froide ainsi que l'opinion des Européens envers les Russes.

    Le chanteur est un adepte du tantrisme19. Il participe, le 5 novembre 2015, au Carnegie Hall de New York, à un concert de bienfaisance de la Fondation David-Lynch intitulé le « changement commence de l'intérieur » qui propose la méditation transcendantale pour lutter contre le stress. Il partage notamment la scène avec Katy Perry, Jerry Seinfeld et Angelique Kidjo20. Sting se marie le 1er mai 1976 avec l'actrice Frances Tomelty. Le couple divorce en 1984. En 1982, il commence à fréquenter l'actrice Trudie Styler, qu'il épouse en 1992. Il est père de six enfants : Joseph (né en 1976, il est le chanteur du groupe Fiction Plane) et Fuchsia Katherine (alias « Kate », née en 1982) de son premier mariage, ensuite Bridget Michaela (alias « Mickey », née le 19 janvier 1984, actrice), Jake (né le 24 mai 1985), Eliot Pauline (surnommée « Coco », née le 30 juillet 1990, chanteuse du groupe I Blame Coco) et Giacomo Luke (né le 17 décembre 1995) de sa relation avec Trudie Styler.

    Le Chanteur été aussi présent à la célébration des 92 ans de la reine Elisabeth II, en Avril 2018 avec d'autres artistes comme Shaggy, Craid David, Kylie Minogue21.

    Sting n'a aucun lien de parenté avec Bernard Sumner, cofondateur des groupes Joy Division et New Order.

  8. Billie Eilish — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Billie_Eilish

    1 day ago · modifier - modifier le code - modifier Wikidata Billie Eilish Pirate Baird O'Connell , mieux connue sous son nom de scène Billie Eilish (/ˈaɪlɪʃ/), née le 18 décembre 2001 à Los Angeles , en Californie , est une auteure-compositrice-interprète américaine . Son premier single, Ocean Eyes , sorti en mars 2016 , rencontre un franc succès, enregistrant près de 87 millions d'écoutes ...

  9. Overleg:Goede tijden, slechte tijden - Wikipedia

    nl.wikipedia.org › wiki › Overleg:Goede_tijden

    1 day ago · Wikipedia is een wiki, dus iedereen kan bijna elk artikel bewerken door simpelweg op de bewerk-knop bovenaan de pagina te klikken. Je hoeft niet eens in te loggen (hoewel er vele redenen zijn om dat wel te doen). De Wikipedia-gemeenschap moedigt je aan om niet te aarzelen om een zinvolle bijdrage te leveren. Het is niet erg als je een foutje ...

  10. Bobigny — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Bobigny

    12 hours ago · Morphologie urbaine. Le sud et l'ouest de la commune sont essentiellement occupés par des zones d'activité économique, le centre-ville est constitué d'un habitat collectif dense (tours d'habitation) entourant des équipements collectifs (mairie, préfecture, centre-commercial Bobigny 2) et le nord et nord-est de la ville (limitrophe de Drancy) conservent un habitat de type pavillonnaire ...

  11. People also search for