Yahoo Web Search

  1. About 552,000 search results
  1. Rank. Private first class. Website. stevemcqueen .com. Terrence Stephen McQueen (March 24, 1930 – November 7, 1980) was an American actor. His antihero persona, emphasized during the height of the counterculture of the 1960s, made him a top box-office draw for his films of the late 1950s, 1960s and 1970s.

    • Bullitt

      Bullitt is a 1968 American neo-noir action thriller film...

    • Papillon

      Papillon is a 1973 historical drama prison film directed by...

    • The Thomas Crown Affair

      The Thomas Crown Affair is a 1968 American heist film...

    • Career
    • Television
    • Death
    • References
    • More Reading

    Steve McQueen rose to fame in 1960, starring together with Yul Brynner, in the Western movie The Magnificent Seven. Three years after that success. He starred in another movie that would become a classic The Great Escape (1963), where he plays the role of a U.S. soldier imprisoned in a Nazi Prisoner of warcamp. The 1960s would see more success as M...

    Steve McQueen starred in the CBS Western TV series Wanted: Dead or Alive, as Josh Randall bounty hunter, he starred in the series between 1958 and 1961, and recorded 94 episodes. He was also guest star on the TV series Goodyear Television Playhouse, Studio One, The 20th Century-Fox Hour, Climax!, Wells Fargo, Trackdown.

    McQueen died of a heart attack while having mesothelioma-related surgery in Ciudad Juárez, Chihuahua, Mexico on November 7, 1980. He was 50 years old.

    Steve McQueen on IMDb
    Steve McQueen at Find a Grave
    Steve McQueen: 20 Never-Seen Photos Archived 2010-12-28 at the Wayback Machine - slideshow by Life magazine

    Gesprengte Ketten - The Great Escape, Behind the scenes Archived 2014-03-27 at the Wayback Machine, Photographs of cameraman Walter Riml. Helma Türk & Christian Riml, eds. House Publishing 2013, En...

    • Biographie
    • Vie Privée
    • Collectionneur
    • Implication Dans Les Sports Mécaniques
    • Filmographie
    • Distinctions
    • Hommages Posthumes
    • Voix Françaises
    • Annexes

    Enfance, formation et débuts

    Terrence Stephen McQueen naît au Beech Grove Hospital (Indiana) le 24 mars 1930. Sa mère, Julia Crawford (1910-1965), âgée de 19 ans, est la fille de Victor Crawford et Lilliam Thomson, de Saint-Louis[6]. Enfant unique, il n'a pas connu son père, William McQueen, un pilote d'avion de voltige aérienne et ancien militaire de la Navy qui quitte sa mère six mois avant sa naissance. Danseuse de cabaret se prostituant[7], sa mère, alcoolique (tout comme son père)[3], l'abandonne à sa naissance dans...

    Carrière cinématographique

    En 1956, Steve McQueen tourne dans son premier film, Marqué par la haine sous la direction de Robert Wise. Sa figuration étant peu importante, il n'apparaît pas au générique. Insolent et incontrôlable, il est longtemps condamné à faire de la figuration[16]. En 1958, il obtient le premier rôle majeur de sa carrière cinématographique avec Danger planétaire (The Blob), un film d'horreur et de science-fiction. Film à l'intérêt limité (l'acteur en plaisantera par la suite, affirmant que c'est son...

    Maladie et décès

    Steve McQueen développe une toux persistante en 1978. Il arrête la cigarette et subit un traitement antibiotique, mais son état ne s'améliore pas. Le 22 décembre 1979, après le tournage du film Le Chasseur, une biopsie révèle un mésothéliome pleural, un cancer de la plèvre incurable, typiquement associé à l’inhalation de poussières d'amiante, particules auxquelles il a été régulièrement exposé lors de ses courses de moto où il porte des combinaisons et des foulards traités à l'amiante pour êt...

    Mariages et descendance

    De 1956 à 1972, Steve McQueen est marié avec Neile Adams[26]. De leur union sont nés deux enfants : une fille, Terry Leslie (1959-1998) et un garçon, Chad McQueen (né le 28 décembre 1960). De 1973 à 1978, il est marié en secondes noces avec Ali MacGraw[27] et, le 16 janvier 1980 avec Barbara Minty (en)[28]. Il est notamment le grand-père de Steven R. McQueen, qui joue le rôle de Jeremy Gilbert dans la série télévisée Vampire Diaries. Doté d'un pouvoir de séduction indéniable, l'acteur a la ré...

    Personnalité

    Tenant farouchement à sa vie privée, Steve McQueen a déclaré dans une interview, « J'ai une conviction profonde : je veux vivre ma vie comme je l'entends ; en d'autres mots, ma vie privée n'appartient qu'à moi et je me battrai pour que cela reste ainsi »[5]. Individualiste, il ne s'est jamais résolu comme les autres acteurs à se couler dans le « moule Hollywoodien » pour faire semblant de correspondre à une image ; son monde était plutôt celui des motards, des courses, de la vitesse ; le méti...

    Relations

    Steve McQueen était un ami de Sharon Tate et Jay Sebring (en). Apprenant leur assassinat le 9 août 1969 par des membres de la « famille » de Charles Manson alors qu'il avait prévu d'aller passer la soirée fatidique chez eux, McQueen est sous le choc, d'autant plus que son nom figurait sur la liste noire de Manson. Il achète des armes pour protéger Neile et leurs enfants, devient méfiant, la prise de drogue le rendant paranoïaque[34]. Ami proche de Bruce Lee, qui lui enseigna le Jeet kune do,...

    Fan de motocyclisme et de course automobile, Steve McQueen a collectionné certains des plus beaux modèles de motos et de voitures sportives de son époque tout au long de sa carrière : Shelby Cobra, Jaguar XK-SS, des Porsche (Speedster 58), des Ferrari, des Lotus, etc. en passant par la Mini ou la Ford Mustang Fastback GT 390 (en) (comme celle utili...

    Steve McQueen était un grand amateur de sports mécaniques et réalisa lui-même plusieurs cascades dans ses films. C'est cette passion qui est à l'origine du film Le Mans. Il possédait d'ailleurs une collection privée composée des plus grandes voitures sportivesde son époque. Dès 1962, sa présence est signalée dans des courses californiennes organisé...

    Producteur

    1. 1978 : Un ennemi du peuple de George Schaefer 2. 1980 : Tom Hornde William Wiard

    Récompenses

    1. Festival international du film de Moscou 1963 : prix du meilleur acteur pour La Grande Évasion (1963) de John Sturges. 2. Golden Globes 1967 : lauréat du trophée Henrietta Award. 3. Golden Globes 1970 : lauréat du trophée Henrietta Award.

    Nominations

    1. Golden Globes 1964 : nomination au Golden Globe du meilleur acteur dans une comédie dramatique pour Une certaine rencontre de Robert Mulligan. 2. Golden Globes 1967 : nomination au Golden Globe du meilleur acteur dans un drame d'aventure pour La Canonnière du Yang-Tsé de Robert Wise. 3. Oscars 1967 : nomination à l'Oscar du meilleur acteur dans un drame d'aventure pour La Canonnière du Yang-Tséde Robert Wise. 4. Golden Globes 1970 : nomination au Golden Globe du meilleur acteur dans une co...

    Motocyclisme

    1. En 1999, le nom de Steve McQueen est ajouté au Motorcycle Hall of Fame de l’American Motorcyclist Association (AMA)[39].

    Musique

    1. En 1985, le groupe Prefab Sproutdonne le nom de Steve McQueen à son second album. Aux États-Unis, un conflit avec les héritiers de l'acteur empêcha que cet album soit publié sous ce nom. 2. En 2002, la chanteuse Sheryl Crow écrit une chanson dont le titre est Steve McQueen, extrait de l'album C'mon C'mon. Dans le clip, on peut voir apparaître l'étoile de McQueen sur le Walk of Fame à Hollywood. 3. En 2008, le groupe The Automaticdonne le nom de Steve McQueen à une de ses chansons. 4. En 20...

    Cinéma

    1. Dans le film 2 Fast 2 Furious (2003), Brian O' Conner, le personnage principal du film, est surnommé « Bullitt» par ses amis en raison de son passé de policier, ses aptitudes et de sa dextérité à conduire sa voiture lors de rodéos urbains. 2. Le personnage Flash McQueen des films Cars (2006), Cars 2 (2011) et Cars 3 (2017) est un hommage à l'acteur pour ses courses automobiles, mais pas seulement. Dans les bonus du DVD Cars, il est indiqué que le nom du personnage est une double référence...

    En France, Jacques Thébault a été la voix française régulière de Steve McQueen[40],[41],[42]. Il y a également eu de manière occasionnelle Marc Cassot qui l'a doublé à trois reprises[43].

    Bibliographie

    1. (en) Malachy McCoy, Steve McQueen, Londres, W.H. Allen, 1975, 205 p. (ISBN 978-0-352-39811-6, OCLC 42987270). 2. (en) William Claxton, Steve McQueen, éd. Taschen (édition anniversaire 25 ans), coll. « Photographie », 2008, 191 p. (ISBN 978-3836503914) [présentation en ligne[archive]] 3. Michael Munn (trad. de l'anglais par Muriel Levet), Steve McQueen, Paris, Éditions Nouveau Monde, coll. « Biographies », 2011, 347 p. (ISBN 978-2-84736-561-0, présentation en ligne[archive]) 4. (en) Barry F...

    Filmographie

    1. I am Steve McQueen, documentaire de Jeff Renfroe (de) (États-Unis, Network Films Four inc., 2014, 1 h 30, narration de Robert Downey Jr., commentaires de Kristin Kreuk, écrit par David Ray et produit par Derik Murray) retraçant la vie de Steve McQueen (acteur plus pilote), avec des interviews de ses descendants et de proches. Diffusé en France sur Arte en juillet 2018. [présentation en ligne[archive]]

    Liens externes

    1. Notices d'autorité : 1.1. Fichier d’autorité international virtuel 1.2. International Standard Name Identifier 1.3. CiNii 1.4. Bibliothèque nationale de France (données) 1.5. Système universitaire de documentation 1.6. Bibliothèque du Congrès 1.7. Gemeinsame Normdatei 1.8. Service bibliothécaire national 1.9. Bibliothèque nationale de la Diète 1.10. Bibliothèque nationale d’Espagne 1.11. Bibliothèque royale des Pays-Bas 1.12. Bibliothèque nationale de Pologne 1.13. Bibliothèque universitai...

    • Terrence Stephen McQueen
    • Américaine
    • Overview
    • Early years
    • Career
    • Short films
    • Personal life

    Sir Steve Rodney McQueen CBE is a British film director, visual artist, screenwriter, film producer, television writer, television producer, and television director. He is known for his award-winning film 12 Years a Slave, an adaptation of Solomon Northup's 1853 slave narrative memoir. He also directed and co-wrote Hunger, a historical drama about ...

    McQueen was born in London to a Grenadian mother and a Trinidadian father, his parents both having migrated to England. He grew up in Ealing, West London and went to Drayton Manor High School. In a 2014 interview, McQueen stated that he had a very bad experience in school, where he had been placed into a class for students believed best suited "for...

    McQueen's films as an artist were typically projected onto one or more walls of an enclosed space in an art gallery, and often in black-and-white and minimalistic. He has cited the influence of the nouvelle vague and the films of Andy Warhol. He often appeared in the films himsel

    In 2008, his first feature-length film Hunger, about the 1981 Irish hunger strike, premiered at the Cannes Film Festival. McQueen received the Caméra d'Or Award at Cannes, the first British director to win the award. The film was also awarded the inaugural Sydney Film ...

    In 2011, McQueen's second major theatrical film Shame was released. Set in New York City, it stars Michael Fassbender as a sex addict whose life is suddenly turned upside-down when his estranged sister reappears. The film was premiered at Venice Film Festival and was shown at the

    Bear was McQueen's first major film, presented at the Royal College of Art in London. Although not an overtly political piece, for many it raised questions about race, sexual attraction to men, and violence. It shows a wrestling match between two men who alternate ambiguous relations and gestures of aggression and erotic attraction. Like all McQuee...

    McQueen is married to Bianca Stigter, a Dutch cultural critic, with whom he has two children, Alex and Dexter. Since 1997 the McQueens have kept a home in Amsterdam, in addition to their home in London. He was appointed Officer of the Order of the British Empire in the 2002 Birthday Honours, Commander of the Order of the British Empire in the 2011 ...

    • 1993–present
    • Full list
  2. Steve McQueen gifte sig med Neile Adams 1956. De fick dottern Terry, född 1959, och en son, född 1960. Sonen Chad McQueen är skådespelare, filmproducent, kampsportare och racingförare. De skilde sig 1972. 1973 gifte sig McQueen med Ali MacGraw. De skilde sig 1978. En kort period före sin död var han gift med Barbara Minty.

  3. Steve McQueen (Sheryl Crow song) " Steve McQueen " is a song by American singer-songwriter Sheryl Crow. It is the lead track from her fourth studio album, C'mon, C'mon (2002). It was released as the second single from the album, following "Soak Up the Sun", on July 1, 2002. Like "Soak Up the Sun", the video was directed by Wayne Isham.

  1. People also search for