Yahoo Web Search

    • Médecins Sans Frontières - Wikipedia
      • Médecins Sans Frontières (MSF; pronounced [medsɛ̃ sɑ̃ fʁɔ̃tjɛʁ] (listen)), sometimes rendered in English as Doctors Without Borders, is an international humanitarian medical non-governmental organisation (NGO) of French origin best known for its projects in conflict zones and in countries affected by endemic diseases.
      en.wikipedia.org/wiki/Médecins_Sans_Frontières#:~:text=Médecins Sans Frontières (MSF; pronounced [medsɛ̃ sɑ̃ fʁɔ̃tjɛʁ],zones and in countries affected by endemic diseases.
  1. Medicine - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Medicine

    Medicine is the science and practice of establishing the diagnosis, prognosis, treatment, and prevention of disease. Medicine encompasses a variety of health care practices evolved to maintain and restore health by the prevention and treatment of illness.

  2. Jean Médecin - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Jean_Médecin

    Jean Médecin (December 2, 1890 – November 18, 1965) was a French lawyer and politician. He was Mayor of Nice, France from 1928 to 1943 and from 1947 to 1965, and the father of Jacques Médecin, who succeeded him as mayor until 1990.

    • 18 December 1965 (aged 75), Nice, France
    • 2 December 1890, Nice, France
  3. Médecin — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Médecin
    • Définition
    • Étymologie
    • Formation
    • Études
    • Statut
    • Certifications
    • Économie
    • Typologie
    • Fonctionnement
    • Fonctions
    • Utilisation

    Un médecin est un professionnel de la santé titulaire d'un diplôme de docteur en médecine ou, en France d'un diplôme d'État de docteur en médecine. Il soigne les maladies, pathologies et blessures. Il travaille généralement au sein d'une équipe de professionnels de la santé comme le psychologue, le pharmacien, le physicien médical, l'infirmier ou le chirurgien-dentiste.

    Du latin medicus (« médecin » ou « apte à guérir » ; « qui soigne, guérit »). Le terme toubib désigne un médecin dans le registre populaire et familier ; il provient de l'argot militaire et est issu de l'arabe طبيب tabīb, « médecin »1.

    La formation des médecins varie considérablement à travers le monde. Elle est en général universitaire. Dans la majorité des pays développés, un concours est utilisé pour sélectionner les candidats, soit au début de la formation, soit après quelques années de celle-ci. Après l'obtention du diplôme de docteur en médecine, les nouveaux médecins sont en général soumis à une période de pratique supervisée. Afin de correspondre au système « Licence, master, doctorat », le système de formation a été modifié en 2010. Le premier cycle des études médicales inclut la PACES (première année commune aux études de santé) qui est une année commune aux étudiants en médecine, odontologie, pharmacie, maïeutique, kinésithérapie et ergothérapie. À la suite de cette PACES, les étudiants passent un concours à la fin duquel ils peuvent accéder, s'ils sont admis, en deuxième et troisième année de formation générale en sciences médicales (à savoir la DFGSM2 et la DFGSM3). Le deuxième cycle des études médicales (DFASM1, DFASM2, DFASM3) ouvre la voie à l'externat et à la pratique médicale proprement dite, et aboutit à l'examen classant national (ECN) en fin de sixième année de médecine (DFASM3) permettant d'accéder au troisième cycle des études médicales. Pour obtenir le titre de médecin au Canada, l'obtention d'un doctorat en médecine (M.D.) d'une université reconnue est nécessaire. Ce programme a une durée de 4 à 5 ans. Par la suite, le médecin doit compléter une résidence dans une spécialité médicale comme la médecine de famille, la médecine interne, la pédiatrie ou la médecine d'urgence, par exemple. Ces programmes de formation post-doctoraux ont généralement une durée de 2 à 5 ans, mais il existe certains programmes de résidences qui ont une durée de 6 à 8 ans. Durant sa résidence, le médecin est rémunéré selon la grille salariale de la Fédération des médecins résidents du Québec (FMRQ).

    Les études médicales sont ouvertes à tous les bacheliers. Mais l'accès en 2e année des études de médecine est soumis à un concours sélectif en fin de première année : de 12 à 29 % de réussite selon les universités, primants et doublants confondus5. Le troisième cycle des études médicales (TCEM) est obligatoire et s'ouvre à l'issue des ECN et peut durer de trois à cinq ans en fonction de la discipline choisie  parmi lesquelles on retrouve les spécialités de médecine générale (trois ans), médicales (quatre à cinq ans), chirurgicales, d'anesthésie-réanimation, de gynécologie, etc.  et constitue l'internat. Durant cette phase, la thèse du diplôme d'État de docteur en médecine est soutenue et donne le titre de docteur, permettant l'exercice de la médecine. Pour certaines spécialités et notamment la chirurgie, une formation complémentaire est nécessaire après le TCEM et cette phase dure entre un et quatre ans. Il peut s'agir d'un clinicat universitaire ou d'un assistanat de spécialité. Ceci correspond donc pour la chirurgie à une formation totale de 11 à 15 ans.

    Pour pouvoir exercer légalement au Québec, un diplômé en médecine doit être inscrit au tableau des membres du Collège des médecins du Québec (CMQ), ce qui implique que le médecin doit avoir complété un doctorat en médecine (M.D.) d'une université reconnue et un programme de résidence médicale dans une des nombreuses spécialités médicales comme la médecine de famille, la médecine interne ou la pédiatrie6[source insuffisante]. Dans la majorité des pays, les médecins doivent avoir la permission du gouvernement pour pratiquer la médecine. Ils doivent aussi parfois être membres d'un ordre professionnel. Dans certains pays, c'est cet ordre professionnel qui autorise les médecins à pratiquer alors que le gouvernement ne fait que reconnaître l'autorité de l'ordre en la matière. En France le médecin est un professionnel de santé habilité à exercer la médecine après obtention d'un diplôme d'État de docteur en médecine. Il peut exercer à lhôpital, avoir une activité libérale ou travailler dans d'autres structures : industrie pharmaceutique, administration, médias Les médecins sont soumis au code de déontologie médicale, qui fait partie du Code de la santé publique.

    Au Québec, les médecins spécialistes en médecine de famille sont certifiés par le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC). Les autres médecins détenant une formation dans un autre domaine médical reconnu comme étant une spécialité médicale par le Collège des médecins du Québec sont certifiés par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada.

    Le revenu annuel moyen net d'un médecin français varie en fonction du mode d'exercice et de l'activité. En activité libérale, il est en 2009 de 70 770  (soit 5 898  par mois) pour un médecin généraliste, et de 111 523  (soit 9 294  par mois) pour un médecin spécialiste7.

    Plusieurs types de médecins peuvent travailler à lhôpital (en dehors des internes, en Europe, et des résidents au Canada) et ont des statuts différents. Les internes (étudiants en 3e cycle, après la sixième année, en Europe) et les résidents (médecins en formation, ayant obtenu leur doctorat après quatre ou cinq ans d'université, au Canada) ont le droit de prescrire et d'entreprendre des actes thérapeutiques ou diagnostiques (cf. Études de médecine).

    Conformément au décret n°86-442 du 14 mars 1986, une liste de médecins agréés généralistes et spécialistes est établie dans chaque département par le Préfet sur proposition du directeur général de lARS, après avis du conseil départemental de lordre des médecins et du ou des syndicats départementaux des médecins.

    Les médecins agréés sont chargés par ladministration ou par les comités médicaux et commissions de réforme deffectuer la contre-visite médicale des fonctionnaires. [archive]

    Les médecins agréés sont choisis, sur leur demande ou avec leur accord, parmi les praticiens âgés de moins de 73 ans, ayant au moins 3 ans dexercice professionnel, et dont pour les généralistes, un an au moins dans le département pour lequel la liste est établie.

  4. Jacques Médecin - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Jacques_Médecin

    Jacques Médecin (5 May 1928 – 17 November 1998) was a French politician. A member of the Gaullist RPR , he succeeded his father as mayor of the city of Nice and served from 1966 to 1990. Under suspicion of corruption, he fled France in 1990, but was extradited from Uruguay back to France in 1993, convicted and jailed.

  5. médecin - Wiktionary

    en.wiktionary.org/wiki/médecin

    Oct 10, 2020 · French: ·medic; doctor ... Definition from Wiktionary, the free dictionary

  6. Avenue Jean Médecin - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Avenue_Jean_Médecin

    The Avenue Jean Médecin is a street located in the center of Nice, one of the city's main north-south traffic arteries. In Niçard, it is officially named the "avenguda Jouan-Medecin, consòu de Nissa". It constitutes the city's main shopping street and is called "The Avenue" by residents.

  7. Médecins du Monde - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Médecins_du_Monde

    Médecins du monde (MdM; French pronunciation: ​ [medsɛ̃ dy mɔ̃d]) or Doctors of the World, provides emergency and long-term medical care to the world's most vulnerable people. It also advocates to end health inequities.

  8. SOS Médecins - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/SOS_Médecins

    From Wikipedia, the free encyclopedia SOS Médecins' s car. SOS Médecins is a medical emergency service of France which sends doctors directly to a residence instead of sending an ambulance (house call).

  9. Médecins Sans Frontières - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Médecins_Sans_Frontières

    Médecins Sans Frontières (MSF; pronounced [medsɛ̃ sɑ̃ fʁɔ̃tjɛʁ] (listen)), sometimes rendered in English as Doctors Without Borders, is an international humanitarian medical non-governmental organisation (NGO) of French origin best known for its projects in conflict zones and in countries affected by endemic diseases.

  10. People also search for