Yahoo Web Search

  1. Orlando International Airport - Wikipedia

    en.wikipedia.org/wiki/Orlando_International_Airport

    1 day ago · Orlando International Airport (IATA: MCO, ICAO: KMCO, FAA LID: MCO) is a major public airport located 6 miles (10 km) southeast of Downtown Orlando, Florida.In 2019, it handled 50,613,072 passengers, making it the busiest airport in the state and tenth busiest airport in the United States.

  2. Airline alliance - Simple English Wikipedia, the free ...

    simple.wikipedia.org/wiki/Airline_alliance

    1 day ago · (WS) WestJet Oceania (DJ) Virgin Australia South America (G3) Gol Transportes Aéreos: Future Members (OA) Olympic Air 2013 (GA) Garuda Indonesia 2014 (UL) SriLankan Airlines Late 2013 (JJ) TAM Airlines 31 March 2014 Quality Average Star Rating: 3.593: 3.26: 3.615: 3.196 5-Star Airlines: 42.857% : All Nippon Airways, Asiana Airlines, Singapore ...

  3. OWG - Wikipedia

    it.wikipedia.org/wiki/OWG

    Voci di compagnie aeree presenti su Wikipedia Modifica dati su Wikidata · Manuale OWG (Off We Go) è una compagnia aerea charter canadese , con sede a Mirabel mentre il suo hub principale è l' Aeroporto Internazionale di Montréal-Pierre Elliott Trudeau e l' Aeroporto Internazionale di Toronto-Pearson.

  4. Nolinor Aviation - Wikipedia

    it.wikipedia.org/wiki/Nolinor_Aviation

    1 day ago · Flotta storica. Nel corso degli anni Nolinor Aviation ha operato con i seguenti modelli di aeromobili: Boeing 737-400; Convair CV-580; Incidenti. Il 20 marzo 2011, il Convair CV-580F di marche C-GNRL uscì di pista durante il rullaggio pre-decollo all'aeroporto di Seattle-Boeing Field.

  5. Royal Air Maroc — Wikipédia

    fr.wikipedia.org/wiki/Royal_Air_Maroc
    • Généralités
    • Historique
    • Histoire
    • Reconnaissance
    • Éducation
    • Controverses
    • Situation actuelle
    • Trafic
    • Transport
    • Développement
    • Polémiques
    • Activités
    • Matériel roulant
    • Compagnies aériennes et destinations
    • Tourisme
    • Évolution
    • Réalisations
    • Organisation
    • Gouvernance

    Royal Air Maroc (en arabe : الخطوط الملكية المغربية Al-Khuṭūṭ al-Malakīyyah al-Maghribīyyah) (code IATA : AT ; code OACI : RAM) est une compagnie aérienne marocaine fondée le 29 juin 1957. Sa plate-forme de correspondance principale est située sur l'aéroport Mohammed-V de Casablanca ,elle dessert de nombreux aéroports en Afrique, en Europe, en Amérique et en Asie.

    La Royal Air Maroc est issue de la première compagnie marocaine de transport aérien Air Atlas qui est apparue au lendemain de la seconde guerre mondiale en 19464. Deux ans plus tard, en 1948, la compagnie Air Maroc est créée. Le gouvernement marocain, par un décret royal, décide de concéder l'exclusivité du transport public aérien à Air Atlas en 1951. La compagnie prend le nom de Compagnie Chérifienne de Transport Aérien Air Atlas (CCTA). Le capital est alors partagé entre létat marocain, Air France et la compagnie Air Maroc qui soccupe de la maintenance des appareils. Son réseau couvre alors le Maroc et le Maghreb. Le 28 juin 1957 les compagnies CCTA et Air Maroc fusionnent sous le nom de Royal Air Maroc. La nouvelle compagnie ainsi constituée a démarré avec une flotte de 8 avions (3 Douglas DC-3, 4 Douglas DC-4 et 1 Lockheed L749 Constellation) pour parcourir plusieurs étapes de son développement5. Un an après sa création, en 1958, la RAM se dote dun premier Centre de formation professionnelle. La même année, la compagnie ouvre une ligne aérienne vers laéroport de Gibraltar. Au mois de mai, 2 Caravelle sont commandées. En 1959, la flotte est composée de 2 Douglas DC-3, dune caravelle et de 2 Lockheed Constellation. Le personnel atteint un effectif de 95 navigants dont 25 pilotes, 16 radios navigants, 17 mécaniciens navigants, 23 hôtesses et 14 stewards. Cette année la compagnie transporte 134 161 passagers. En mai 1960, une nouvelle caravelle est livrée, elle effectue son premier vol le 20 mai. Le véhicule sera impliqué dans un accident en avril 1970. En 1961, la ligne reliant laéroport de Rabat à Bamako est ouverte. En 1969, les activités techniques et dexploitation sont transférées dAnfa à Nouaceur et un premier Boeing 727-200 est commandé. Il entre en service lannée suivante. En 1970, lÉcole Nationale des Pilotes de Ligne est créée. La même année, Royal Air Inter est créée pour les vols intérieurs. En mai 1971, la flotte de la compagnie compte 2 727-200, 4 Caravelles et 2 SIAI Marchetti SF.260s. Quatre ans plus tard, en 1975, une ligne à destination de Rio de Janeiro est ouverte. Le premier vol transatlantique de la compagnie a lieu au mois de mai 1975 sur un Boieng 707 emprunté à Air France. Elle est alors la première compagnie nord-africaine à opérer des vols transatlantiques. Un an plus tard, la compagnie se sépare de ses Caravelles et commande 3 Boeing 737-200. En septembre 1978, la flotte se diversifie avec l'acquisition dun Boeing 747-200. De nouveaux appareils sont livrés en 1986 faisant de la RAM la plus importante compagnie du continent. En 1998, la compagnie intègre le système Amadeus Global Travel Distribution. En décembre 2018, lalliance Oneword invite la RAM à rejoindre lalliance, la troisième plus importante du monde. Lélargissement de lalliance sera effectif en 2020. La Royal Air Maroc deviendra alors le premier membre africain de Oneworld48,49.

    En 2008, la compagnie porte-drapeau marocaine a finalisé le 6 décembre un accord portant sur l'acquisition de 4 Boeing 787. La RAM est reconnue dans le monde parmi les meilleures compagnies en matière de sécurité6. Cependant, la compagnie n'a pas su suivre sa croissance rapide, menant à des retards, annulations ainsi que des correspondances ratées à son hub de Casablanca.

    En 2009, Royal Air Maroc est classée deuxième compagnie africaine, derrière South African Airways et devant Egyptair, Tunisair.

    En 2010, la moyenne d'âge de la flotte de la Royal Air Maroc est de 6,9 ans, un chiffre relativement inférieur à la moyenne mondiale (11,5).

    La date clé du passage de Royal Air Maroc dans une période difficile a été l'année 2008 qui correspond à l'entrée en service de l'accord Open Sky7. Le groupe marocain a essayé de se défendre en créant une filiale low cost baptisée Atlas Blue qui ne s'est pas pérennisée face à lagressivité des low cost européennes telles que Ryanair et Easy Jet. Il a fallu deux restructurations successives pour sortir Royal Air Maroc du rouge. En mars 2018, la direction de Royal Air Maroc annonce avoir signé un partenariat avec la compagnie russe S7 Airlines. Cette collaboration a pour but d'augmenter les liaisons de la RAM en Russie23. En 2018, la RAM fait face à un conflit social important24. Le 20 juillet, les pilotes se mettent en grève pour manifester leurs revendications ; lAssociation marocaine des pilotes de ligne (AMPL) demande à la compagnie d'accorder une augmentation immédiate de 30.000 dirhams pour les commandants de bord (leur salaire en 2018 est de 150.000 dirhams)25. Cette crise bloque plusieurs dizaines d'avions au sol et la direction signale qu'elle a engendrée une perte de plus de 410 millions de dirhams26. Le 15 août 2018, un accord \\"secret\\" est trouvé entre les pilotes et la direction, mettant fin au conflit27. Le conflit, tel qu'il est décrit dans la presse acquise à la cause de Royal Air Maroc, est qualifié dimaginaire par lAMPL (Association Marocaine des Pilotes de Ligne). Cette crise serait due à un sous-effectifs en pilotes et une mauvaise gestion de la période estivale, la compagnie nayant réussi à louer quune petite partie des avions dont elle avait besoin28. Cette crise est justifiée par dautres médias par lincompétence du PDG de Royal Air Maroc, décrit comme de profil inadéquat.

    Aujourd'hui, la compagnie a réussi à réduire sa masse salariale en renvoyant des employés avant la fin du mois tout en augmentant sa flotte de 20 %, la compagnie Royal Air Maroc a aussi mis l'accent sur l'usage des avions à économie d'énergie et se sert de ses Dreamliner à la place des B747, de ses ATR et de ses Embraer E-190 de petites capacités en remplacement des B737 pour maximiser ses taux de remplissages sur les lignes secondaires. Il a fallu attendre quatre ans avant de voir le groupe renouer avec les bénéfices.

    La compagnie nationale marocaine termine lannée 2014 (novembre 2013 à octobre 2014) avec une hausse du trafic global passagers de 5,8 % par rapport à 2013. Avec 67 100 vols, RAM a transporté en 2014 plus de 6,2 millions de passagers, dont près de 5,4 millions sur des liaisons internationales, soit loin devant toutes les autres grandes compagnies africaines qui drainent moins de trafic extérieur qu'intérieur. La croissance de ce trafic a été réalisée malgré un environnement difficile et très compétitif, souligne la RAM, le nombre de sièges offerts par lensemble des compagnies sur le marché marocain a augmenté de 10 % en 2014. Cette progression est attribuée à lamélioration du trafic sur lAfrique subsaharienne de (17 %) et sur le trafic domestique (20 %). Le trafic global de Royal Air Maroc sur les vols intérieurs sest élevé à 800 000 passagers durant l'exercice budgétaire (du 1er novembre 2013 à fin octobre 2014). L'exercice 2015 est clôturé fin octobre 2015, le rapport d'activité. Cependant, la compagnie n'a pas su suivre sa croissance rapide, menant à des retards, annulations ainsi que des correspondances ratées à son hub de Casablanca. Lors du week-end des 29 et 30 juillet 2017, plus de 57 739 passagers seront transportés par la Royal Air Maroc RAM. Cela sur 517 vols (aller et retour), opérés durant ces deux jours. Ce pic est aussi un record pour la compagnie17.

    La RAM lance également une nouvelle ligne entre Casablanca - Tanger et Gibraltar en mars 2015 avec l'ATR 72-600 après les lignes Casablanca - Agadir - Canaries exploitées également par le même type d'avion économe en carburant. La nouvelle route Tanger - Gibraltar fait suite à un accord entre la compagnie aérienne et le ministère des Transports de Gibraltar et permettra de relier lEurope à lAfrique en moins de 30 minutes, elle survint après la complication des procédures d'entrée et de sortie de Gibraltar par les douanes espagnoles. Après avoir lancé la desserte du hub de Nairobi le 30 mars 20168, Royal Air Maroc déclare profiter de l'arrivée des trois derniers Dreamliners pour partir à Washington et à Johannesburg9.

    Afin de promouvoir le tourisme marocain, l'ONMT a engagé Abderrafie ZOUITEN un ancien cadre de la RAM qui a pour mission de définir les axes prioritaires du développement de la compagnie nationale en vue de trouver des nouveaux relais de croissance du tourisme marocain, les projets actuels consistent à créer des lignes directes de la Russie vers Agadir10, au cours d'un sommet économique Maroc - Russie des vols Royal Air Maroc de Moscou et Saint-Pétersbourg vers Agadir sont annoncés pour mai 201611. D'autre part, des lignes aériennes directs reliant Marrakech aux métropoles nord-américaines et reliant les villes africaines telles que Dakar à la capitale spirituelle Fès12 sont en projet. Le 13 février 2016, Royal Air Maroc annonce dans une conférence de presse à Accra qu'elle lancera pour la première fois des lignes internes africaines en exploitant la cinquième liberté de l'air, en effet, à la demande des autorités ghanéennes la compagnie marocaine lance deux lignes pour connecter Accra13 à Freetown et Monrovia, capitales du Libéria et de la Sierra Leone. Les autorités ghanéennes envisagent également une future ligne entre le hub économique africain et Conakry assurée par Royal Air Maroc, on ignore si les besoins ultérieurs du transport aérien ghanéen vont aboutir à l'établissement d'un hub régional local pour la compagnie porte drapeau marocaine.

    En octobre - novembre - décembre 2017, Royal Air Maroc est au cœur d'une polémique entre l'Algérie et le Maroc18. En effet à la suite des critiques du ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, qui affirmait que la compagnie ne transportait pas que des passagers (sous-entendant là qu'elle participait au blanchiment d'argent du trafic d'haschish19), la compagnie marocaine souhaite porter plainte20 et s'en est suivi une crise diplomatique et un tweet de la compagnie répondant avec humour, à la suite de la qualification du Maroc à la Coupe du monde de Football 2018, aux propos du ministre algérien21.

    Royal Air Maroc Cargo réalise 20 000 tonnes de fret par an soit 40 % du marché au Maroc qui est dominé par le leader mondial DHL33. Royal Air Maroc détient un seul Boeing 737-300F cargo qui lui permet d'acheminer 5 000 tonnes de fret soit 25 % de son activité, le reste est transporté en vols mixtes ou en affrétant en wet lease des 767-300F à la demande. Depuis 2014 Royal Air Maroc a lancé des lignes régulières tout cargo34 vers Dakar ainsi que vers trois autres capitales des pays du sahel qui n'ont pas accès à la mer à savoir Bamako, Ouagadougou et Niamey. En vertu d'un accord signé entre RAM et l'Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX) les entrepreneurs marocains bénéficient de réductions allant de 25 à 40 % sur leurs frais d'export de produits manufacturés et de 20 % pour les produits périssables35.

    Consciente des limitations du Boeing 737-300F aussi bien en volumes qu'en portée, Royal Air Maroc Cargo projette d'acquérir deux B767 fret d'une capacité de 50 tonnes chacun. Dans le même sens Royal Air Maroc a signé un partenariat avec l'opérateur américain ECS36 afin de faire transiter une partie du fret aérien nord américain par Casablanca vers les 33 destinations africaines du groupe au lieu des hubs européens. Le même accord permet à lopérateur marocain de desservir les autres villes américaines couvertes par le groupe ECS au-delà de New York.

    Durant l'été 2017, Royal Air Maroc loue des A320 de Qatar Airways, utilisés principalement vers la France et la Tunisie (A7-LAB, A7-LAC, A7-LAE)40

    La compagnie dessert plus de 100 destinations au Maroc et dans le monde.Liste ci-dessous. Voir aussi : la page wikipédia en anglais.

    En 1998, la RAM présente sa candidature à Skyteam. La compagnie renonce plus tard à cette intégration qui impliquait une renonciation à certaines dessertes africaines alors que la stratégie de la RAM est tournée vers une augmentation des vols africains47.

    Outre les partages de codes, Royal Air Maroc et Iberia se sont associés dans le cadre de partage de miles de leurs deux programmes respectifs, ceci permettait pendant plusieurs années aux clients de Royal Air Maroc d'utiliser leurs miles obtenu au sein du programme Safar Flyer à bord des vols d'Iberia vers l'Amérique latine. En avril 2016, la compagnie marocaine signe un accord lui permettant d'intégrer le programme de fidélité AVIOS du groupe IAG, ce dernier déclare qu'il détient 4 % du marché international en Afrique et que son accord avec Royal Air Maroc lui permettrait d'atteindre 14 %50 dépassant Air France-KLM le numéro un actuel du marché africain. Il s'ensuit que cette étape ainsi que le partenariat signé avec Qatar Airways va dans le sens à ramener Royal Air Maroc dans le giron de OneWorld l'alliance de IAG et de la compagnie Qatarie.

    Le capital de la Royal Air Maroc est détenu à 53,4% par lEtat Marocain, à 44,10% par le Fonds Hassan II, à 1,25% par Air France, à 0,42 % par Ibéria et à 0,29 par divers investisseurs privés61.

    Le directeur de la compagnie mère, Air Atlas, fut Joris Langhilaire, aux côtés de Timo Abrit , à la fin du protectorat français. Le premier PDG de Royal Air Maroc fut Driss Cherradi, docteur en droit, diplômé en sciences politique et en économie, ancien chargé de mission au cabinet de Moulay Hassan, ex-gouverneur de Nador, ex-PDG de la SUNAB (Sucrerie nationale du Beht), membre fondateur du Mouvement populaire (il en fut le financier et l'architecte, à la demande du roi Hassan II). En 1965, Monsieur Saïd Ben Ali Yaala est nommé directeur général de la RAM, un poste qu'il a occupé durant près de trois décennies. Le mandat de Saïd Ben Ali Yaala a pris fin en 1992. Par la suite, plusieurs directeurs se sont relayés sur fond de crise mondiale du secteur aérien dans les années 1990, de soupçons de mauvaise gestion de l'ère Mekouar puis de lavènement de la concurrence des compagnies low cost durant les années 2000. En 1995, afin de redresser le groupe Mohamed Hassad est nommé à la tête de la compagnie. Le dirigeant actuel est Hamid Addou, nommé le 16 février 2016. Il a occupé plusieurs postes à responsabilité, dont la direction de l'ONMT. Il remplace Driss Benhima à la tête de la compagnie. Le Conseil dAdministration de la compagnie comprend dix membres62 :

  6. Am I eligible for the SUB on Citi AA/TYP cards? - FlyerTalk ...

    www.flyertalk.com/forum/citi-thankyou-rewards/...

    Citi | ThankYou Rewards - Am I eligible for the SUB on Citi AA/TYP cards? - I got the Citi Premier in November 2019 and the Citi AA Platinum Select and Biz AA in April 2020.

  7. 1 day ago · Gemporia offers stylish, affordable, responsibly made jewellery. Our beautiful edit includes fine diamonds, rings, earrings, and a vast selection of gemstones.

  8. People also search for