Yahoo Web Search

  1. Province of Pontevedra - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Province_of_Pontevedra

    Apr 02, 2021 · Pontevedra is a province of Spain along the country's Atlantic coast in southwestern Europe. The province forms the southwestern part of the autonomous community of Galicia. It is bordered by the provinces of A Coruña, Lugo, and Ourense, the country of Portugal and the Atlantic Ocean. The official languages of the Pontevedra province are Spanish and Galician. There is a public institution called the Diputación Provincial of Pontevedra, whose head office is in Pontevedra city, that provides ...

    • Diputación de Pontevedra
    • Pontevedra
  2. Pontevedra, Capiz - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Pontevedra,_Capiz

    Apr 12, 2021 · Pontevedra, officially the Municipality of Pontevedra (Capiznon/Hiligaynon: Banwa sang Pontevedra; Tagalog: Bayan ng Pontevedra), is a 3rd class municipality in the province of Capiz, Philippines. According to the 2015 census, it has a population of 46,428 people. Pontevedra is 19 kilometres (12 mi) from Roxas City

  3. People also ask

    Where is Pontevedra in Philippines?

    What is the province of Spain?

    How big of a city is Pontevedra , Roxas , Philippines?

    How many people live in Pontevedra , Capiz , Spain?

  4. Ria de Pontevedra - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Ria_de_Pontevedra

    5 days ago · The Ria de Pontevedra is located in the Province of Pontevedra, in Galicia, Spain. It is one of the three main maritime entrances of Galicia, the Rías Baixas, the most touristic area of the region. It is also the most regular of them and the third largest of all those in Galicia with a surface area of 145 km 2 (56 sq mi).

    • Atlantic Ocean
    • Lérez
  5. List of municipalities in Pontevedra - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Municipalities_in_Pontevedra

    From Wikipedia, the free encyclopedia (Redirected from Municipalities in Pontevedra) This is a list of the 61 municipalities in the province of Pontevedra in the autonomous community of Galicia, Spain. The Galician name is the sole official form of the name; older or informal texts may use Castillan forms or spellings.

  6. Pontevedra — Wikipédia

    fr.wikipedia.org › wiki › Pontevedra
    • Situation
    • Reconnaissance
    • Patrimoine
    • Administration
    • Étymologie
    • Géographie
    • Climat
    • Origines
    • Mythologie
    • Historique
    • Histoire
    • Généralités
    • Contexte historique
    • Développement
    • Infrastructures
    • Population
    • Urbanisme
    • Économie
    • Sport
    • Éducation
    • Tourisme
    • Curiosités
    • Transports
    • Environnement
    • Description
    • Présentation
    • Toponyme

    Pontevedra est une ville qui se trouve dans le nord-ouest de l'Espagne et de la Péninsule Ibérique. Capitale de la province de Pontevedra1 ainsi que capitale de la région touristique des Rías Baixas (en galicien) ou Rías Bajas (en espagnol) 2,3, la ville est située dans le sud-ouest de la communauté autonome de Galice. Elle est surnommée la ville où le piéton est roi. Entourée de collines, la ville se trouve en bordure d'estuaire à l'embouchure du fleuve Lérez sur la mer, au fond de la Ria de Pontevedra, en plein centre des Rías Baixas. Centre économique et destination touristique, peuplée de 82 802 habitants au 1er janvier 20189, elle est à la tête d'une agglomération autour de sa Ria et dune aire urbaine de 200.000 habitants 10 composée des communes de Poio, Marín, Sanxenxo, Bueu, Vilaboa, Cotobade, Ponte Caldelas, Barro et Soutomaior. Par sa population Pontevedra, l'équivalent des villes françaises comme Avignon ou Poitiers, fait partie des villes moyennes espagnoles. Au cœur du centre piétonnier de Pontevedra, la place de la Vierge Pèlerine est le point de rencontre par excellence de la ville. Elle est présidée par l'église de la Vierge Pèlerine et était situé à l'extérieur des murs, tout près de la porte Trabancas de l'ancienne muraille de Pontevedra. C'est là que se trouvait le pilori où les prisonniers étaient exécutés.

    Plusieurs prix internationaux lui ont été décernés ces dernières années pour sa qualité urbaine et qualité de vie, son accessibilité et sa politique de mobilité urbaine, dont le prix européen Intermodes en 2013 à Bruxelles; le prix international ONU-Habitat en 2014 à Dubaï (Émirats arabes unis)4,5,6 et le prix d'excellence urbaine du Center for Active Design en 2015 à New York7. Le prestigieux journal britannique The Guardian l'a définie en septembre 2018 comme un paradis parmi les villes espagnoles. 8

    Pontevedra est la deuxième ville de Galice pour la richesse patrimoniale, seulement derrière Saint-Jacques-de-Compostelle. Ville d'art et d'histoire, celle qu'on surnomme encore « La bonne ville » (nom attribué par Jean Froissart dans ses Chroniques au XIVe siècle)11,12 ou « La ville du Lérez » est riche d'un important ensemble monumental comprenant notamment la Basilique Sainte-Marie Majeure (XVIe siècle) à la façade Renaissance plateresque, l'Église de la Vierge Pèlerine (XVIIIe siècle) baroque, les ruines gothiques de l'église Saint-Dominique (XIIIe siècle), l'église gothique Saint-François (XIIIe siècle) ou encore l'église baroque Saint-Barthélemy (fin du XVIIe siècle) ou le couvent gothique Sainte-Claire (XIVe siècle). Son centre historique concentre de nombreuses maisons à blason (la maison des Cloches, du XVe siècle ou le palais García Flórez du XVIIIe siècle), quelques hôtels particuliers hôtel des Mendoza, hôtel Villa Pilar ainsi que d'anciens palais comme celui de Mugartegui (XVIIIe siècle), aujourd'hui reconverti en siège du Conseil Régulateur du vin Rias Baixas13 ou le palais des Comtes de Maceda, aujourd'hui reconverti en Parador National de Tourisme14. Un autre symbole majeur de la ville est le Perroquet Ravachol, dont la statue est au centre-ville. À l'heure actuelle Pontevedra est une ville en plein renouveau 15. La place de la Forge est la place principale de la ville ; c'est la plus populaire en raison de la foule quotidienne. Avec des arcades dans deux de ses extrémités, avec les jardins de la Place de Orense et la fontaine de la Fuente de la Herrería au coin de l'église et du couvent Saint François. Elle est bordée de camélias typiques des Rias Bajas. Elle doit son nom aux forgerons qui, au XVe siècle, tempéraient dans les fours et les forges de ses arcades le fer pour les armes et les pavés que les Rois Catholiques avaient demandés de fabriquer. C'était la place où se tenait la Feira Franca, accordée à la ville par le roi Henri IV. Ici vous trouverez le café historique Carabela,et d'autres cafés avec une tradition comme le Savoy et le San Francisco. Plaza de la Peregrina. Plaza de la Leña. Plaza de Méndez Núñez.

    Pontevedra est le siège de la Diputación Provincial (équivalent du Conseil général)16, de la préfecture (subdelegación del Gobierno) de la province (département) de Pontevedra17 ainsi que du Palais de Justice (Tribunal de grande instance, Cour d'appel, Cour d'assises...), le commissariat provincial et les offices administratifs provinciaux.

    Le nom de Pontevedra dérive du latin \\"pontem veteram\\", qui signifie \\"vieux pont\\" (littéralement pont vieux) et qui fait référence au premier pont que les Romains construisirent pour traverser le fleuve Lérez et la Ría de Pontevedra. Des études récentes ont mis en relation la naissance et fondation de la ville avec la colonie romaine de Turoqua sur la voie romaine Via XIX que les Romains situèrent sur la rive sud du fleuve Lérez.

    Pontevedra est à mi-distance entre La Corogne au nord (120 km) et Porto au Portugal au sud (165 km). Les communes limitrophes sont : Pontevedra est située au fond de la ria du même nom, la Ria de Pontevedra dans l'estuaire du fleuve Lérez. Cet endroit a toujours été très stratégique, car c'est le premier point venant de la mer, à travers la ria de Pontevedra, où l'on peut d'abord traverser du nord au sud au moyen d'un pont, à l'origine le pont du Burgo, le \\"vieux pont\\" qui a donné son nom à la ville. La ville a été un carrefour depuis l'Antiquité en raison de sa situation stratégique. Le littoral de sa commune s'étend du quartier d'Orillamar dans la ville elle-même (du port de plaisance ou du quai de Corbaceiras, en aval) jusqu'à Estribela, un quartier de Pontevedra situé dans la paroisse civile maritime de Lourizán. La commune est limitrophe de la commune de Poyo dans une aire urbaine continue, ce qui signifie que le pont de la Barque sert de frontière pour la séparation de l'ensemble du continuum urbain. La commune de Pontevedra couvre 118,3 km² et s'étend sur une vingtaine de kilomètres du nord au sud.

    La ville est sous un climat océanique doux Cfb18 d'après le classement climatique Köppen. La température moyenne est de 14,8 °C. Les hivers sont humides et en moyenne doux. Les étés sont relativement secs, modérément chauds et ensoleillés. Pontevedra bénéficie d'environ 2 223 heures d'ensoleillement chaque année. Les Rías Bajas sont l'un des points les plus pluvieux de Galice ; cependant, Pontevedra avec des précipitations élevées et des records de 1 691 mm par an est moins pluvieuse que d'autres villes galiciennes comme Saint-Jacques de Compostelle selon les sources de l'AEMET (agence météorologique nationale). La ville de Pontevedra a un microclimat spécial, l'un des plus doux de Galice et a un plus grand nombre de jours dégagés que la plupart des communes galiciennes, comparable à ceux du sud de l'Andalousie et de la Communauté Valencienne. La ville a peu de changements de température parce que la mer a un effet modérateur sur les conditions climatiques. En hiver, le gel est rare.

    Une origine grecque n'est pas attestée et relève de la légende. La ville a certainement une origine antérieure à l'époque romaine, mais c'est à partir des vestiges de la voie romaine Via XIX que son existence est connue.

    Il y a sur la façade de l'hôtel de ville à Pontevedra une inscription de la légende de l'archer grec Teucros, mythique fondateur de la ville.

    L'activité économique de Pontevedra obtint son plus grand apogée sous le règne du roi Henri IV de Castille, quand il accorda à la ville en 1467 le privilège de la célébration d'une foire franche d'une durée de 30 jours, que les gens fêtaient quinze jours avant la fête de la Saint Barthélémy. Pour que cette foire puisse avoir lieu, les remparts furent à nouveau agrandis pour inclure dans l'enceinte la Place de la Forge (Plaza de la Herrería), sur laquelle la Foire Franche avait lieu. De nos jours on fête cette Foire Franche appelée Feira Franca (fête médievale qui attire des visiteurs galiciens et d'autres régions d'Espagne) dans la ville le premier week-end du mois de septembre19.

    Du 7 au 9 juin 1809, eut lieu à Ponte Sampaio une bataille opposant les troupes françaises du maréchal Michel Ney à une armée composée de troupes régulières espagnoles et de milices populaires galiciennes. Le monument aux héros de Pontesampaio sur la place d'Espagne en témoigne.

    Pontevedra est désignée capitale de sa province en 1833 et connaît au XIXe siècle une renaissance économique, urbaine et culturelle. C'est à Pontevedra qu'en 1853 Xoán Manuel Pintos publie le premier livre en galicien moderne, \\"A gaita gallega\\". Pontevedra fut la première ville galicienne à avoir l'électricité en 1888.

    Pontevedra était au début du XXe siècle le centre culturel et politique de Galice. Des intellectuels comme Valle-Inclán ou Castelao s'installèrent dans la ville. Pourtant, la guerre civile espagnole (19361939) et la dictature franquiste freinèrent le progrès de Pontevedra. La répression politique et les problèmes économiques forcèrent beaucoup de gens à émigrer.

    Dans les années 1940-1960 le gouvernement de la dictature franquiste accorda une Zone Franche et un Pôle de Développement à la ville voisine de Vigo, un cas rare en Espagne (pour une ville non-capitale de province), ce qui favorisa le développement de cette ville de la province de Pontevedra au détriment de la capitale provinciale, Pontevedra. Ce ne fut que dans les années 1960 quand l'économie locale a commencé à se remettre. La dictature ayant fini (1975), le secteur de la construction s'est développé.

    Depuis 1999 Pontevedra s'est transformée grâce à une importante rénovation urbaine et culturelle, devenant l'une des villes espagnoles les plus accessibles pour les handicapés et qui a le plus de zones piétonnes. Le prix européen Intermodes à la mobilité urbaine lui a été décerné en 2013 à Bruxelles20. Elle avait déjà reçu en 2011 le prix espagnol à la mobilité sûre au cours du IIe Congrès de Villes pour la Sécurité Routière d'Espagne21.

    Au recensement de l'Institut National de Statistique de 2014, la ville compte 82 946 habitants. L'aire urbaine de Pontevedra (Pontevedra, Poio, Marin, Sanxenxo, Bueu, Vilaboa, Cotobade, Barro, Pontecaldelas, Soutomaior) autour de sa Ria, comprenant aussi quelques communes de l'arrière-pays, compte plus de 185 000 habitants. Ça donne une élevée densité de population relative de 706,7 habitants au km². Selon les autorités locales Pontevedra est, depuis 1999 la ville galicienne à la croissance la plus rapide 23. C'est une ville d'accueil, dynamique, mobile et conviviale.

    Les quartiers de la ville de Pontevedra sont: Campolongo, O Burgo, Monteporreiro, Mollabao, A Seca, Salgueiriños, A Parda et Gorgullón. À Caeira, bien qu'appartenant à la commune de Poio, est souvent considéré comme un quartier de Pontevedra puisque la majorité de ses résidents travaillent dans la ville. La Barca, de l'autre côté du Pont de la Barque, bien qu'appartenant à la commune de Poio est considéré un quartier de la ville à part entière. Pontevedra a un centre-ville piéton (qui comprend la vieille ville et le centre-ville ou première zone d'expansion urbaine) qui avec des parcs comme celui de Las Palmeras (les Palmiers) et des squares rendent la ville très agréable pour s'y promener et lui confèrent une grande qualité de vie 30,31.

    Pontevedra a été traditionnellement une ville commerçante. Au Moyen Âge les confréries florissaient dans la vieille ville, donnant leur nom à des rues et des places qui sont encore très bien préservées aujourd'hui (place du Bois de chauffage, place du Quai, place de la Forge, place des Légumes...). Au XVIe siècle Pontevedra était le principal port galicien et l'un des plus importants du nord-ouest de l'Europe, assurant une importante activité liée à la pêche et au commerce. Les premières industries modernes sont apparues dans les années soixante du XXe siècle. La ville est le siège de la chambre de commerce et d'industrie de Pontevedra24. À l'heure actuelle[Quand ?] le secteur tertiaire emploie 65 % de la population tandis que l'industrie emploie 17 %.

    La ville est aussi le siège du Centre Galicien de Technification Sportive26, le centre sportif galicien le plus important pour la préparation des sportifs de haut niveau.

    La ville possède de nombreuses écoles et lycées publics et privés, une école d'hôtellerie et une école officielle de langues (où on peut suivre des cours d'anglais, de français, d'allemand, d'italien, de portugais et de galicien). L'Université Nationale d'Éducation à Distance (UNED)27 a aussi un siège à Pontevedra, où l'on peut suivre une grande variété d'études universitaires et de langues étrangères. D'autre part à l'université sur le Campus de Pontevedra, on peut suivre des études universitaires en: Sciences de l'information et de la communication, notamment Publicité et Relations Publiques et Communication Audiovisuelle mais aussi d'autres études telles que Direction et Gestion Publique, Professeur des Écoles (École Maternelle), Professeur des Écoles (École Élémentaire), Sciences de l'activité physique et sportive, Kinésithérapie, ou faire des études d'Ingénieur forestier. Au centre-ville se situent l'École des Infirmiers et la seule Faculté des Beaux-Arts en Galice, qui propose les études universitaires de Beaux-Arts et de Design textile et Mode de Galice. La ville compte aussi la seule École Professionnelle de Bande Dessinée et Illustration de Galice (privée), dont le nom est \\"O Garaxe Hermético\\" (Le Garage Hermétique) 28.

    Pontevedra compte plusieurs grands centres commerciaux; un des centres commerciaux héberge un cinéma multisalles. La zone commerciale par excellence de la ville est la zone appelée \\"la mille d'or\\" dans les rues du centre-ville, notamment dans la rue Benito Corbal, où on peut trouver un grand nombre de magasins et les grandes enseignes commerciales internationales et espagnoles. La ville a une capacité hôtelière de plus de 1.123 lits.29. Grâce à une vieille ville remarquable, au paysage qui l'entoure et à son ancien port médieval Pontevedra a été définie comme une \\"ville de charme\\"38 et \\"une authentique ville galicienne\\". Les lieux touristiques comprennent de nombreux édifices religieux et civils ainsi que des places médivales pittoresques.

    Une île sur le Lérez en face d'un remarquable pont à haubans datant de 1995 (le Pont des Tirantes, le Pont des Sangles) et à côté du moderne Palais des Congrès abrite le poumon vert de la ville, le célèbre parc de l'île des sculptures 32. C'est un espace Land art où des artistes internationaux comme Robert Morris, Ulrich Rückriem, Anne et Patrick Poirier, Giovanni Anselmo, Richard Long, Ian Hamilton Finlay ou Jenny Holzer ont laissé leurs œuvres.

    En 2010, Pontevedra a été la première capitale provinciale d'Espagne à réduire la vitesse maximale dans le centre-ville à 30 kilomètres à l'heure. A Pontevedra, le célèbre plan piéton Metrominuto a été créé pour la mobilité urbaine, qui avec la transformation urbaine de la ville a remporté de nombreux prix nationaux et internationaux tels que le prix européen Intermodes et le prix mondial ONU Habitat. Le Metrominuto est une carte basée sur l'esthétique des plans de métro, qui marque les distances piétonnes entre les points les plus importants de la ville et le temps qu'il faut pour les parcourir. Le Metrominuto a été pris comme modèle dans d'autres villes européennes comme Florence ou Cagliari en Italie, ou le quartier des Anges à Londres. En Espagne, elle a inspiré d'autres villes comme le MetroJerez à Jerez de la Frontera ou d'autres villes galiciennes. Pontevedra est la ville avec proportionnellement le plus de zones piétonnes en Galice. En conséquence, 65 % des déplacements dans le centre-ville se font à pied. D'ailleurs Pontevedra a été reconnue en 2016 comme l'une des 15 meilleures villes cyclistes du monde. Le modèle urbain de la ville de Pontevedra, suit les modèles d'autres villes européennes comme Amsterdam, Bruges ou Copenhague.

    La transformation urbaine de Pontevedra et les mesures de diminution du trafic motorisé dans le centre-ville ont réduit de 65% les émissions de CO2 provenant des combustibles fossiles dans la capitale au cours de la décennie 2010-2019 et ont fait l'objet de reportages de chaînes de télévision étrangères et françaises telles que France 233,34,35,France 336, Canal+ ou TF1 37.

    Avec des dimensions géométriques parfaites et encadrée d'orangers, elle est entourée d'édifices nobles, le Palais Gago et Montenegro du XVIIIe siècle se détachant sur le côté nord, où il faut mettre en évidence le grand blason de 1716 sur la façade. Du côté est, surplombant la Rue Real, il y a une fontaine en pierre avec un bel éclairage nocturne.

    La Place du Bois de chauffage est la place galicienne typique la plus représentative et la plus pittoresque de la Galice. Avec un calvaire en son centre et des maisons populaires à arcades d'un côté et les demeures baroques du Musée de Pontevedra de l'autre. Elle doit son nom au bois de chauffage qui était vendu ici dans le passé pour chauffer les cuisines de Pontevedra.

    La Plaza de la carrière à pierre est ainsi appelée en raison des activités de taille de pierre développées ici par les tailleurs de pierre pour les travaux et les constructions de la ville. Aussi appelée Plaza de Mugartegui, en raison du manoir baroque en son centre.

  7. Pontevedra (Senate constituency) - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Pontevedra_(Senate

    Apr 09, 2021 · Pontevedra is one of the 59 constituencies represented in the Senate of Spain, the upper chamber of the Spanish parliament, the Cortes Generales. The constituency elects four senators. Its boundaries correspond to those of the Spanish province of Pontevedra. The electoral system uses an open list partial block voting, with electors voting for individual candidates instead of parties. Electors can vote for up to three candidates.

  8. Pontevedra City Hall - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Pontevedra_City_Hall

    Mar 27, 2021 · From Wikipedia, the free encyclopedia The Pontevedra City Hall in Pontevedra, Spain, is the seat of the City council of this Galician city. It is located at the eastern end of the Alameda de Pontevedra, on the edge of the old town. To the west it opens onto the pedestrian Square of Spain.

  9. Pontevedra marina - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Pontevedra_marina

    Mar 27, 2021 · From Wikipedia, the free encyclopedia The marina of Pontevedra (Pontevedra, Spain) is located at the mouth of the Lérez river in the ria de Pontevedra. Its nautical chart is 4162-HMI. It is managed by the Nautical Club of Pontevedra, by concession of the public entity of the Ports of Galicia – South Zone.

  10. Capiz - Wikipedia

    en.wikipedia.org › wiki › Capiz

    5 days ago · The province was created a separate encomienda and was later organized into a politico-military unit in 1716. The American takeover of the Philippines resulted in the establishment of a civil government in Capiz on April 15, 1901 by virtue of Act 115 .

  11. People also search for
  1. Ads
    related to: Pontevedra (province) wikipedia